17 juillet 2016

Le F.c. Richelle Utd. en deuil

C'est avec une grande et profonde tristesse que nous apprenons ce jour le décès de Christelle Burnet, la sœur de notre entraîneur Christophe Burnet et épouse de Yannick Pâques, nous leur adressons nos plus sincères condoléances.

Christelle reposera du mercredi 20 juillet au vendredi 22 juillet au funérarium Hauben Nihant, rue Porte de Souvré à Visé.
Les heures de visites seront de 17h à 19h

index.php_.jpg

Image.jpg

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

06 juillet 2016

Rencontre amicale

1956234394.2.jpg


Adresse: Auf Der Hôhe 2 à 4761 Rocherath


Première rencontre amicale en vue de cette nouvelle saison 2016-1017 avec un premier déplacement dans les installations du R.f.c. Rocherath.

Première sortie victorieuse en amical pour Richelle.

Les troupes de Christophe Burnet se sont imposées 1-2 à Rocherath lors de leur première sortie en match amical suite à un but de Spano et un auto-but. Rocherath revenait dans le parcours suite à un coup de pied de réparation.

Malgré les nombreuses absences, on a assisté à une bonne petite rencontre de reprise face à une belle équipe de Rocherath (P3), on y a vu de belles et moins bonnes choses mais avec certains réglages, la saison est prometteuse.

Encore un grand merci aux dirigeants du club pour leur accueil et, les portiers richellois étant tous en vacances, merci pour le "prêt" de vos gardiens

DSC_0050.JPG

DSC_0077.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

28 juin 2016

Reprise des entraînements

On y est..., c'est déjà la reprise des entraînements en vue de la prochaine saison. Les premières foulées auront lieues ce mardi 28/6, à 20h sur le site de Richelle

La première rencontre officielle est programmée pour la Croky Cup le dimanche 31 juillet (16h) à la R.u.s. Strée

ILLUSTRATION_ENTRAINEMENT_160609__lr5bwc.jpg

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

20 juin 2016

A Richelle, Pas de fusion envisagée

Un président aussi atypique que blagueur

"Pas de fusion envisagée avec l’U.r.s.l. Visé"

Se lancer dans une discussion avec Fabian Bruwier, le président de Richelle, reste systématiquement dans la mémoire tant les fous rires sont légion. "Je suis atypique, un peu comme le club que je préside (rires). Je vis de manière décalée et sans aucune pression car le football est une passion. Le jour où je ne m’amuserai plus en buvant mon verre, je prendrai mon baluchon en faisant un signe d’adieu à tout le monde". Une hypothèse qui n’est évidemment pas d’actualité. "Tout comme il est hors de question de réfléchir à une éventuelle fusion avec le URSL Visé. J’ai entendu ces rumeurs sous prétexte que nos équipes de jeunes vont travailler main dans la main. C’est une bonne chose mais nous n’irons pas plus loin dans le partenariat. Richelle est un club qui a été créé par plusieurs personnes et chacun d’entre elles le compare à un bébé. Est-ce que vous auriez envie de voir votre enfant partir dans d’autres mains? La réponse tombe sous le sens…"

Une autre interrogation est vite levée quand il s’agit d’évoquer l’année à venir. "Nous grandissons mais nous entrons petit à petit dans une nouvelle ère. Le club a été habitué aux montées mais, désormais, nous allons vivre dans la peau d’une formation qui se battra pour une place dans le milieu de classement avec, dans un coin de la tête, des désirs de top 5. Cette donnée se devra d’être gérée au mieux si nous ne voulons pas connaître de déconvenue. Mais bon, ne pensez pas que je vais commencer à stresser tout le monde, ce n’est pas dans ma nature (rires)".

DSC_0189.JPG

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

17 juin 2016

Le F.c. Richelle Utd. de demain...

C'était ce jeudi qu'avait lieu la présentation officielle du F.c. Richelle Utd. version 2016-2017 et c'est avec une belle assemblée que les effectifs de D3 amateurs et P2 ont été présentés à la presse pour la saison prochaine.

Richelle vise le top 5
 
Comme toujours l’accent sera mis sur la bonne ambiance d’un groupe bien renforcé

DSC_0019.JPG

A Richelle, il est presque impossible de ne pas se sentir à l’aise tant la bonne humeur est contagieuse.
Après un premier exercice en promotion réussi, Richelle a présenté son effectif pour l’année à venir. Sourires en pagaille et ambition dévorante ont parsemé une soirée sans prise de tête…
 
Une fois que vous avez franchi les portes de Richelle, il est presque impossible de ne pas se sentir à l’aise tant la bonne humeur est contagieuse. "Et rien ni personne ne pourra changer cet état d’esprit atypique", confie Manu Castela juste après avoir posé pour la traditionnelle photo de groupe. "Si je suis resté dans le club, c’est en grande partie parce que je sais que je vais m’amuser tout en bataillant pour confirmer nos belles dispositions de l’an dernier". Une saison vécue dans la peau d’un Petit Poucet mais qui, au final, a vu les troupes de Christophe Burnet enchaîner les prestations de haut vol. "Sincèrement, je pense que nous sommes en mesure de réitérer ces exploits surtout quand on jette un oeil sur les transferts effectués", glisse un coach qui, lors de son bref discours, a clairement évoqué le top 5. "Nous avons les joueurs pour y parvenir et, bien que cela puisse s’apparenter à une forme de pression, je peux vous certifier qu’elle ne fait pas partie de notre vocabulaire. J’aime l’adrénaline inhérente à l’ambition mais je tiens à conserver l’esprit de famille présent à Richelle".

arrivees.jpg

Avec: Grégory Perséo, Brice Lemmens, Kevin Laruelle, Vincent Lachambre, William Renauld, Julien Duysens, Anthony Niro, Miguel Parreira, Emil Hilgers, Eric Teumdie et Martin Leroy

Une franche camaraderie qui a convaincu un garçon de la trempe de Vincent Lachambre de se joindre à l’aventure. "Cela fait un petit temps que je voulais me rapprocher de mon domicile et, quand j’ai rencontré la direction, il n’a pas fallu attendre longtemps avant que je sois convaincu. L’envie de réaliser de grandes choses est bien présente mais, avant tout, le noyau aspire à créer une osmose via l’humour et la décontraction". Une réflexion qui a pris tout son sens lors de la soirée organisée avec simplicité. De petites bouchées distribuées entre les verres de bière et très peu de mots pompeux, celui qui ne connaissait pas encore la philosophie de la maison a vite compris que l’évolution du club n’avait aucun impact sur la troisième mi-temps. "Cela ne veut toutefois pas dire que nous n’aurons pas à cœur de vivre un championnat de qualité", assure Jean-Philippe Gérard, le doyen du vestiaire. "Cela me fait un peu mal d’être le papy mais je vais faire en sorte de suivre la cadence des plus jeunes (rires). Pour en revenir aux désirs de Richelle, les transferts réalisés prouvent que la direction a compris que nous manquions de concurrence à certains postes dans le passé. Désormais, et c’est une très bonne chose, nous allons pouvoir conserver le sérieux dans toutes les têtes. Mieux, et après avoir jeté un bref regard sur les adversaires, je suis convaincu que l’idée du top 5 n’est pas utopique. Il faudra se donner les moyens de confirmer nos propos mais je ne crains pas un échec. Notre bande d’amis est prête à faire des étincelles…"

Le tout en modifiant quelque peu le style de jeu. "Avec les nouveaux moyens dont nous disposons, je vais pouvoir mettre en place une tactique plus dominante que la saison passée", conclut l’entraîneur de Richelle. "Se montrer dominant, avec des combinaisons au sol et une envie de faire plaisir aux supporters: telles sont mes prétentions pour ce nouveau championnat".



Ambiance et simplicité égalée avec la présentation de la P2, toute récente championne, pour aborder ses ambitions pour cette nouvelle saison.

DSC_0046.JPG

Avec: Marty Lecocq, François Pirnay, Laurent Closset et Raphaël Bufalino.



Un président aussi atypique que blagueur

"Pas de fusion envisagée avec l’U.r.s.l. Visé"

Se lancer dans une discussion avec Fabian Bruwier, le président de Richelle, reste systématiquement dans la mémoire tant les fous rires sont légion. "Je suis atypique, un peu comme le club que je préside (rires). Je vis de manière décalée et sans aucune pression car le football est une passion. Le jour où je ne m’amuserai plus en buvant mon verre, je prendrai mon baluchon en faisant un signe d’adieu à tout le monde". Une hypothèse qui n’est évidemment pas d’actualité. "Tout comme il est hors de question de réfléchir à une éventuelle fusion avec le URSL Visé. J’ai entendu ces rumeurs sous prétexte que nos équipes de jeunes vont travailler main dans la main. C’est une bonne chose mais nous n’irons pas plus loin dans le partenariat. Richelle est un club qui a été créé par plusieurs personnes et chacun d’entre elles le compare à un bébé. Est-ce que vous auriez envie de voir votre enfant partir dans d’autres mains? La réponse tombe sous le sens…" Une autre interrogation est vite levée quand il s’agit d’évoquer l’année à venir. "Nous grandissons mais nous entrons petit à petit dans une nouvelle ère. Le club a été habitué aux montées mais, désormais, nous allons vivre dans la peau d’une formation qui se battra pour une place dans le milieu de classement avec, dans un coin de la tête, des désirs de top 5. Cette donnée se devra d’être gérée au mieux si nous ne voulons pas connaître de déconvenue. Mais bon, ne pensez pas que je vais commencer à stresser tout le monde, ce n’est pas dans ma nature (rires)".

DSC_0189.JPG

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: Ludovic Baeten - La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

02 juin 2016

Présentation Officielle 2016-2017

FCR.jpg

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (1) |  Facebook | |

27 mai 2016

Etoile de Cristal, le point sur les gardiens

La razzia de l’Académie T4 Pro
 
Les gardiens de nationales sont sous le charme

Les trois nominés pour les Étoiles de Cristal dans la catégorie des meilleurs gardiens des séries nationales sont autant de moniteurs de l’Académie T4 Pro !  

Plus que quelques jours avant la clôture des votes pour les Étoiles de Cristal. L’excitation est à son comble. Les joueurs s’impatientent. Cela vaut aussi pour les gardiens des séries nationales évidemment. Jérémy De Vriendt (Solières), Jean-Philippe Gérard (Richelle) et Gwennael Jaa (Sprimont) sont les trois nominés de la catégorie.

Honneur au plus titré: Jérémy De Vriendt. Le jeune homme de 30 ans a conquis les deux derniers titres de champion de Belgique du Standard. Certes, il n’a fait que peu d’apparitions (3 en championnat, 1 en Coupe et 1 en UEFA) mais son travail incessant (sans oublier sa légendaire bonne humeur) a obligé Aragon Espinoza et Sinan Bolat à performer sous peine de perdre leur place. Après avoir mis fin à sa carrière pro, l’homme a continué à exercer sa passion sur les terrains de foot, ce qui l’a évidemment mené à Solières. Mais surtout, il a rejoint son ami et ancien entraîneur Jorge Veloso qui a créé l’Académie T4 Pro destinée à la formation des jeunes gardiens de but. L’école implantée à Fléron connaît tellement de succès qu’elle emploie plusieurs sommités de la région dont… Jean-Philippe Gérard et Gwennael Jaa. Tiens, tiens! "Gwen donne stage au sein de l’Académie tandis que Jean-Phi nous rejoindra la saison prochaine pour donner cours tous les lundis", explique le portier de Solières. "Humainement, voilà des gars extraordinaires. Ils sont ouverts et toujours souriants." Les trois hommes sont donc collègues et… concurrents dans la course au désormais célèbre trophée. "Oh non, nous ne sommes pas en concurrence. Chacun de nous sera simplement content s’il parvient à décrocher la timbale. Ce sera une belle forme de reconnaissance. Mais ne comptez pas sur moi pour tenter de me vendre dans le but d’être couronné. Je n’aime la compétition que lorsque je peux être décisif, pas lorsque cela dépend d’autres facteurs, comme des votes par exemple. De plus, je raisonne avant tout en termes de collectif. Et si Solières a pu réaliser une si bonne saison, c’est surtout grâce au groupe."

DSC_0280.JPG

Une chose est certaine, l’Académie T4 Pro en sortira vainqueur. "Oui, d’autant que cela prouve que peu importe le profil du gardien, il peut réussir. Jaa a un style très différent de celui du Gérard et du mien, qui eux sont relativement similaires. Nous jouons plus sur notre positionnement alors que le Sprimontois est un gardien qui monte souvent très haut. Il prend plus de risques."

Jean-Philippe Gérard apprécie être en aussi bonne compagnie. "Je suis très honoré d’être à nouveau nominé et j’espère bien évidemment remporter une 2e Étoile. Je suis en lutte avec 2 excellents gardiens dotés d’une très bonne mentalité! J’ai eu l’occasion de jouer contre les 2 (Gwen par le passé et Jérémy cette saison) et ils ont participé également à la très bonne saison de leur club ! Je partirai sans aucune pression car j’ai déjà une Étoile dans mon salon (rires)."

Gwennael Jaa la joue modeste. "C’est très bien d’être nommé parmi les gardiens appelés à succéder à Nicolas Pire. Je me dis que d’autres auraient mérité d’être là, même si je ne suis pas bien placé pour juger les autres. Je n’ai jamais affronté Jérémy mais je l’admire pour son parcours, sa simplicité et son amour du métier de gardien. Jean-Philippe défend son titre… de P1, c’est sympa pour lui, il doit en être fier."

Jean-Philippe Gérard: "Le sorcier blanc" me connaît bien
 
Jean-Philippe Gérard sort d’une saison très positive avec Richelle. "D’un point de vue collectif, elle est plus que réussie car l’objectif du maintien a été atteint en terminant avec 40 points! Personnellement, elle l’est aussi dans l’ensemble, malgré un nombre important de buts encaissés! J’ai tenté d’apporter mon expérience à un groupe qui en manquait pour sa première saison au niveau national. Je reste d’ailleurs Richellois (ce sera ma 3e saison). C’est un club sain, correct, qui ne fait pas de vagues avec un Président hors du commun, attachant ainsi qu’un comité et des bénévoles travailleurs et chaleureux, tout comme les supporters! "

Au fil des ans, il a bâti une relation particulière avec son entraîneur des gardiens, Jean-Bernard Ramakers. "Je l’ai eu 4 saisons à Blegny et son arrivée à Richelle était un de mes souhaits. On travaille très bien, dur parfois (même si on se fait souvent chambrer par le reste de l’équipe), toujours dans la bonne humeur. Il a aussi une approche psychologique, très importante pour moi, car il sait quand je ne suis pas bien dans mes gants et dans la tête. On parle souvent de tout, même pendant l’entraînement, ce qui permet d’évacuer les éventuelles tensions du quotidien. Il me connaît très bien "Le sorcier blanc"!"

DSC_0185.JPG

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

26 mai 2016

Etoile de Cristal, adversaires mais futurs coéquipiers à Richelle

Adversaires mais futurs coéquipiers à Richelle

C’est un Manu Castela au meilleur de sa forme sur lequel Richelle a pu compter cette saison. A 28 ans, l’attaquant n’a connu que quatre clubs dans sa carrière. Après avoir effectué toutes ses classes de jeunes au C.s. Verviers, l’aîné des frères a tout naturellement poursuivi son parcours chez les Béliers. Pendant sept ans, il plantera des buts, tant en Promotion qu’en Division 3. Il se tournera ensuite vers Faymonville où il restera quatre saisons sous les ordres de Patrick Courtois. Un Patrick Courtois qu’il retrouvera à Aywaille où il ne restera qu’une saison. Il a ensuite signé à Richelle où il a planté treize buts cette saison ce qui le place en huitième position du classement des buteurs de Promotion D. Responsable de projets dans une agence de communication, Manu Castela a une autre passion sportive, le tennis. Une fois la saison de foot terminée, il s’y adonne avec ferveur. Comme son futur équipier Miguel Parreira, Manu est un passionné d’œnologie.

DSC_0092.JPG

A 27 ans, Miguel Parreira possède un solide bagage footballistique. Formé au F.c. Liège puis au Standard, il a ensuite passé deux années à Eupen, en Division 2, deux autres saisons en D3 au C.s. Verviers avant de faire les beaux jours de Faymonville durant quatre saisons, en Promotion. Depuis trois ans, il évoluait au Patro Lensois. La saison prochaine, il portera les couleurs de Richelle. Dans la vie professionnelle, Miguel Parreira est non seulement courtier en assurances, dans le quartier de Fragnée, mais il a aussi fait d’une de ses passions un métier, à savoir vendeur de vins. Il gère d’ailleurs sa propre entreprise dans le domaine (Bvinho). Domicilié à Herstal, il est occupé à construire une maison à Fexhe-Slins, ce qui l’a poussé vers Richelle où il ne sera qu’à quelques encablures de son domicile et où son profil devrait convenir à merveille! Passionné de VTT et de voyages, Miguel Parreira est nominé pour la première fois aux Étoiles de Cristal.

Miguel Parreira et Manu Castela accueillent cette première nomination comme un réel honneur.

Depuis la création des Étoiles de Cristal, la catégorie du meilleur joueur de Division 3 - Promotion clôture à chaque fois la cérémonie. Un peu comme une cerise sur le gâteau. Les buteurs y sont souvent mis à l’honneur et c’est encore le cas cette année avec deux attaquants et un médian créatif. Nous les avons rencontrés…

Pour Miguel Parreira, cette première nomination fut une vraie surprise: "Quand on m’a téléphoné, c’était un numéro que je ne connaissais pas. Je croyais que c’était une blague. Ce n’est qu’avec le recul que je me suis rendu compte que c’était bien réel. C’est une belle récompense et cela fait vraiment plaisir d’obtenir la reconnaissance de la presse, notamment. Maintenant, en ce qui concerne les votes, avec les adversaires que j’ai en face de moi, je sais que cela va être très dur. Guillaume et Manu ont l’avantage de marquer des buts. Ce sont deux très bons attaquants qui se battent sur tous les ballons. Certains sont parfois nonchalants mais eux, ce n’est pas du tout leur cas."

D’un naturel fort timide, Manu Castela fait preuve d’une légère retenue au moment d’évoquer sa nomination. "J’avoue que je suis un peu surpris d’être là mais bon, je ne vais pas bouder mon plaisir (rires). Mieux, je considère cette présence comme un honneur car mon nom se trouve juste à côté de celui de Guillaume Legros." Un avant qui a souvent fait rêver l’homme fort de Richelle. ""Giggs" doit l’emporter, pas besoin de discuter pendant des heures. Je sais que je ne me vends pas en disant cela mais il est le meilleur attaquant des divisions inférieures et ce, depuis plusieurs années. Il constitue un exemple pour des avants comme moi car il se remet sans cesse en question. Son professionnalisme constitue une source d’inspiration pour tous les jeunes qui désirent se lancer dans le monde du foot." Une ode au buteur de Hamoir qui ne peut toutefois occulter l’importance de Manu avec ses treize roses plantées au cours de la saison. "J’ai fait mon boulot, que dire de plus? Forcément, je prends cet hypothétique titre honorifique comme une forme de reconnaissance mais je ne vais pas hurler au loup si je ne gagne pas. Je suis déjà tellement content d’être là."

Miguel Parreira rejoint Manu Castela à Richelle 

En ce qui concerne son avenir, Manu ne laisse planer aucun doute. "Je vais rester dans mon club car j’ai trouvé ce que je cherchais, à savoir un esprit familial doublé d’un côté atypique qui me donne la pêche. J’ai envie de poursuivre l’aventure au sein d’un noyau qui a toujours pensé en termes collectifs et surtout, qui ne se prend pas la tête sans raison. On peut espérer titiller les meilleures formations l’an prochain, j’en suis convaincu…"

Pour cela, Richelle a réalisé un bon mercato, en attirant notamment Miguel Parreira: "Je suis heureux d’avoir signé à Richelle. J’ai eu un bon contact avec le Président et le club dispose de belles installations. J’espère pouvoir leur apporter quelque chose. J’ai besoin de quelqu’un à côté de moi qui me couvre et qui défend, moi, je suis là pour faire jouer les autres.

DSC_0001.jpg

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Christophe Burnet connait ses futurs adversaires...

Voici à quoi ressembleront les séries francophones de D2 et de D3 amateurs en 2016-2017

La composition des Division 2 et Division 3 amateurs commence à être de plus en plus claire : il faudra attendre le résultat du tour final de D3 entre Hasselt et La Louvière-Centre pour confirmer la proposition de l’Union belge de football (URBSFA).
On commence à y voir plus clair dans le futur championnat de D2 et D3 amateurs même si la situation cumulée de La Louvière-Bertrix-Ethe reste bien d’actualité et liée au sort des Loups dans le tour final de Division 3 (qui joue ce jeudi soir à Hasselt, pour une place en D1 amateurs, 2-3 à l’aller).

Cependant, une proposition de séries a été formulée aux clubs de D2 et D3 amateurs francophones en fonction, ou non, d’une promotion des pensionnaires du Tivoli. La D2 amateurs sera complétée par La Louvière ou Bertrix, ça, on le sait déjà mais pour la D3 amateurs, et ses deux séries francophones de 14 matricules, les nouvelles sont toutes fraîches. Les clubs hennuyers, bruxellois (qui ont opté pour l’ACFF), brabançons et namurois se retrouvent dans la même série à l’exception de la formation de Ganshoren, versée avec les clubs liégeois et luxembourgeois (dont Ethe si La Louvière va en D1 et Bertrix en D2) dans l’autre série. Le club bruxellois de Ganshoren se sent évidemment frustré dans cette histoire et risque de ne pas en rester là.
Les séries définitives seront connues au mois de juin.

Les séries provisoires

- Si La Louvière monte en D1 amateurs

D2 amateurs francophone: Acren, Olympic, Châtelet, Charleroi/Fleurus, Waremme, Liège, Solières, Hamoir, La Calamine, Meux, Namur, Couvin, Ciney, Walhain, Givry, Bertrix.
D3 amateurs francophone: Mons, Manage, Tournai, Francs Borains, Solre, Tamines, Onhaye, Aische, Profondeville, Rebecq, Waterloo, Wavre, Molenbeek, Leopold Uccle.
D3 amateurs francophone: Cointe, Richelle, Aywaille, Verlaine, Tilleur, Huy, Herstal, Warnant, Longlier, Arlon, Durby, Mormont, Ethe, Ganshoren

- Si La Louvière évolue en D2 amateurs

D2 amateurs francophone: Acren, Olympic, Châtelet, Charleroi/Fleurus, Waremme, Liège, Solières, Hamoir, La Calamine, Meux, Namur, Couvin, Ciney, Walhain, Givry, La Louvière.
D3 amateurs francophones: Mons, Manage, Tournai, Francs Borains, Solre, Tamines, Onhaye, Aische, Profondeville, Rebecq, Waterloo, Wavre, Molenbeek, Leopold Uccle.
D3 amateurs francophone: Cointe, Richelle, Aywaille, Verlaine, Tilleur, Huy, Herstal, Warnant, Longlier, Arlon, Durby, Mormont, Bertrix, Ganshoren.

(Ethe reste en P1 Luxembourg).

DSC_0183.JPG

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

21 mai 2016

Richelle, 10 ans de succès et de convivialité

Richelle, c’est 10 ans de succès et de convivialité 
 
Ce samedi, Richelle United fête ses 10 ans. Une décennie déjà riche en succès pour un club créé sans aucune prétention. "L’idée est venue lors du Sjlivo 2005. Il y a eu une coupure de courant et on était 4 amis, une équipe de café, et on a commencé à discuter en lançant en boutade de créer un petit club. On s’est décidé sur Richelle, sans aucune ambition au départ et tout s’est bien mis", rappelle le président, Fabian Bruwier.

"On voulait devenir une bonne équipe de P2", continue-t-il. "Quand l’équipe a commencé à vieillir, on a dû trouver d’autres joueurs et donc des sous. Et là, on a bien négocié ce tournant." Même très bien puisqu’en dix ans, le club a rejoint la Promotion en enchaînant les titres en provinciales.
"On a toujours cherché des joueurs qui collaient avec l’image du club", avance le président. Cette image, cette âme richelloise, il nous la décrit : "La convivialité, la simplicité des choses et faire tout sans stress. On fait tout un petit peu en déconnant, pour le plaisir et, à notre niveau, on est complètement atypique ! Cela fait notre force."

Deux montée inespérées

Et la déconne a amené le succès. Fabian Bruwier revient sur les moments marquants de l’histoire du club. Deux événements retiennent particulièrement son attention: "La première montée en P1 qui n’était pas du tout espérée et celle en Promotion aussi."

Sans oublier certaines personnalités importantes : "Il y a des joueurs qui sont restés des années comme Grégory Mignon ou Mike Possen. Christophe Philippens avant eux. Thierry Michiels et Armando Cimino qui étaient là lors de la fondation en P4 prennent leur pension cette saison. Xavier Thomas aussi, qui a fait 8 ans ici", se remémore-t-il avant de parler du premier entraîneur du club, Didier Degueldre: "Au départ, il a cumulé le secrétariat et le poste d’entraîneur. Il est monté de P4 en P3, de P3 en P2 et puis deux tours finaux en P2. Il sera remercié ce soir d’ailleurs."

Le futur, Fabian Bruwier le voit simplement. "J’ai envie de continuer à prendre du plaisir à présider ce magnifique club et qu’on tire tous dans le même sens comme maintenant. On aimerait rester à l’échelon national, on y a pris goût", sourit-il.

Ce soir, au stade de la Cité de l’Oie, dès 18h30, ce sera la fête. "Comme je le dis toujours, Richelle, on a fait ça en toute simplicité et dans une grande convivialité pendant 10 ans, alors le slogan de la soirée est "en toute simplicité et avec une grande convivialité". On va remercier beaucoup de monde, que ce soit des bénévoles, des sponsors, des supporters. Il y a trois pensionnés qu’on remerciera, notre P3, nos vétérans aussi", développe le "présibian", comme on l’appelle à Richelle. La soirée de ce soir s’annonce donc riche en émotions!

13235247_10153479427961269_5913984491803836441_o.jpg

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: Julien Denoël - La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |