18 mars 2009

F.c. Richelle Utd. - R.f.c. Prayon

Prayon

Titulaires: Dandoy, Camal, Doll, Tihon, Thomas, Cimino, Philippens, Roberfroid, Bouckaert, Michiels et Hoho.
Réserves: Samray, Pirotte, Lavigne et Fanara.


Pour ce troisième rendez-vous important et pour la course au tour final,
Richelle n'avait pas droit à l'erreur en recevant ce dimanche Le R.f.c. Prayon, deuxième classé. Après les revers subit lors des deux dernières sorties à Grâce et à Poulseur, les troupes de Didier Degueldre avait encore un gros morceau à disputer ce dimanche, pour l'occasion, Michaël Meex (blessure), Eric Cornet (blessure), Grégory Nihon (blessure) et Michaël Possen (suspendu) n'étaient pas sur la feuille, Armando Cimino, qui a accepté de venir en renfort jusqu'à la fin de saison et Christophe Philippens réintégrait le groupe ainsi que David Samray, qui prenait place sur le banc en compagnie de Francis Lavigne, Pascal Pirotte et Vincent Fanara.

La partie débutait que l'on voyait déjà Prayon mettre le nez à la fenêtre, un coup-franc qui passait au dessus du but,
Richelle avait pour réaction de repartir en contre, Sébastien Roberfroid, sur son flanc, adressait une longue transversale pour Xavier Thomas qui, de la tête, perdait son duel avec le gardien. Pendant quinze bonnes minutes, les deux équipes allaient se contrôler et se maîtriser dans tout les domaines du jeu, sur une belle passe de Sébastien Roberfroid, on assistait à une bonne tentative de Benjamin Bouckaert qui obligeait le gardien à se coucher. Richelle prenait un temps soit peu l'ascendant sur son adversaire, lors d'un beau mouvement, Thierry Michiels se retrouvait dans le grand rectangle pour adresser un centre en retrait au point de penalty, Xavier Thomas y allait d'une belle tête plongeante pour placer le ballon au ras du poteau, dans un effort ultime, le gardien parvenait à dévier en coup de coin. Peu après, avec une belle infiltration de Jean-François Camal, son centre adressé pour Xavier Thomas était contré par le retour en bonne éduforme du défenseur.

JF

On assistait à beaucoup de beaux mouvements mais on constatait aussi pas mal de déchets de part et d'autres en zone de conlusion, pourtant, à la 35' et sur un contre, Prayon bénéficiait d'un coup-franc, celui ci botté,
Steve Doll calculait mal son coup, l'arrière garde étant à l'arrêt, après deux rebonds, le ballon arrivait sur la tête de l'attaquant qui n'en demandait pas plus pour ouvrir le score. (0-1) Boosté par ce but, Prayon allait se créer une deuxième belle opportunité de doubler la mise, à la suite d'une bonne remontée rapide du terrain, Christian Dandoy devait sortir le grand jeu pour écarter le danger. Richelle allait tenter de s'appliquer pour revenir à la marque, un bon ballon de Steve Doll arrivait dans la course de Christophe Philippens, de plein-pied dans le grand carré, il adressait un tir que le gardien devait tout mettre en oeuvre pour le dégager du pied.

Richelle n'allait pas en rester là, juste avant la mi-temps et sur un coup-franc bien placé, Steve Doll adressait un ballon que Jean-François Camal reprenait de plein fouet, le gardien devait revenir en catastrophe pour dévier au dessus du but, on comprenait à ce moment que le gardien visiteur allait être un pion important dans cette rencontre. Sur le coup de coin qui suivait, Pascal Tihon remettait le ballon dans la mêlée centrale qui voyait une nouvelle fois surgir le gardien muni du précieux cuir.

XA

En ce début de deuxième mi-temps, il ne fallait pas traîner à la buvette pour assister à une des plus belle occasion de réduire ma marque, sur un long dégagement de
Christian Dandoy, Christophe Philippens récupérait le ballon pour s'infiltrer et tirer au but, le gardien déviait l'envoi qui revenait dans la foulée de Thierry Michiels qui reprenait de volée, malheureusement le portier se retrouvait une nouvelle fois sur la trajectoire. Le jeu se développait de part et d'autre et amenait souvent des situations dangereuses, à l'inverse, la nervosité prenait également part au jeu et l'organisation Richelloise s'en ressentait. Sur un coup de coin des pieds de Christophe Philippens, Xavier Thomas plaçait une tête au dessus de l'objectif.

A la 67', sur un contre très rapide et entaché d'une position hors-jeu,
Christian Dandoy allait néanmoins au contact de l'adversaire ce qu'il lui valu de rejoindre prématurément les vestiaires, ressentant une vive douleur au genoux, il devait être remplacé par Pascal Pirotte. Richelle poussait de plus belle ses offensives, sur un énième coup de coin, Christophe Philippens donnait à Steve Doll qui adressait un tir puissant, le gardien, en grande forme ce dimanche, effectuait une belle parade pour écarter le ballon. A la 75' c'était au tour de Benjamin Bouckaert de de s'infiltrer en lignes adverses, une faute et un carton supplémentaire de son garde du corps était synonyme de carton rouge pour le matraqueur du jour.

Benja

Quelques instants plus tard, c'était au tour de
David Samray de s'illustrer, le prochain renfort d' Oreye s'infiltrait et tentait sa chance à son tour, le gardien y allait encore d'une belle claquette pour dévier en coup de coin, la chance et surtout, un très bon gardien annulait toutes les tentatives locales. Coup sur coup, les occasions se multipliaient que rien n'y faisait. Prayon réagissait timidement en contre et il fallait une belle intervention de Pascal Pirotte dans les pieds de l'attaquant pour stopper l'hémorragie. A la 85', Richelle donnait tout en cette fin de rencontre, une belle passe en profondeur de Christophe Philippens isolait parfaitement Benjamin Bouckaert qui se retournait pour frapper, mais devinez qui était sur la trajectoire, le gardien visiteur, bien évidemment...

Richelle allait tout faire pour tenter de glaner un petit point mais rien n'y faisait, les derniers essais de Francis Lavigne monté au jeu et autres étaient toutes avortées jusqu'au coup de sifflet final qui infligeait une troisième défaite d'affilée et un bien maigre 3 sur 15, une première dans l'histoire du club... Il faudra absolument revoir ses copies pour le déplacement à Hermée, dimanche prochain, un match dure 90' et Richelle à plutôt tendance de n'en disputer que 45' par rencontre... pendant ce temps, Oupeye, prochain adversaire dans la quinzaine, revient à trois petites longueurs des Richellois.

Prayon

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

11 mars 2009

G.d. Poulseur - F.c. Richelle Utd.

Poulseur_733
Cliquez pour voir l'album photos
Les buts par: Benjamin Bouckaert et Pascal Tihon

Titulaires: Dandoy, Camal, Doll, Tihon, Thomas, Lavigne, Possen, Roberfroid, Bouckaert, Michiels et Hoho.
Réserves: Nihon, Pirotte, Peeters et Fanara.

A la suite de la piètre prestation de Richelle en visite à Grâce-Hollogne la semaine passée, une mise au point avait été effectuée pendant la semaine, le déplacement délicat de ce week-end au G.d. Poulseur allait être une rencontre importante dans la lutte au tour final. Poulseur possédant une avance de 2 points au classement général, Richelle avait un beau coup à jouer, malheureusement, c'est avec un "petit banc" que Didier Degueldre devait effectuer ce déplacement accompagné de nombreuses défections, Michaël Meex et Eric Cornet ne pouvant encore reprendre du service, c'était David Samray et Christophe Philippens qui déclaraient forfait, pendant que Grégory Nihon se blessait à l'échauffement, Pascal Tihon, lui, réintégrait le groupe. La partie débutait sur les chapeaux de roues pour Richelle qui, après seulement quelques secondes de jeu, s'octroyait une superbe occasion d'ouvrir le score, Michaël Possen servait Sébastien Roberfroid qui donnait pour Xavier Thomas, celui-ci adressait une transversale pour Jean-François Camal en position idéale, d'un tir instantané, il plaçait au dessus du but.

Pris à froid, les locaux n'allait pas mettre beaucoup de temps à réagir avec un dangereux tir au dessus, lui aussi. De même que 5 minutes plus tard, les lusitaniens obtenaient un coup de coin que l'arrière garde de
Richelle avait bien du mal à dégager. La partie, très engagée, donnait déjà de beaux mouvements et on sentait une force de caractère bien présente, force récompensée au quart d'heure avec un superbe mouvement, Sébastien Roberfroid donnait pour Pascal Tihon qui n'hésitait pas à isoler Michaël Possen bien parti sur son flanc, il adressait un centre immédiat en direction de Benjamin Bouckaert dont la reprise en un temps faisait mouche. (0-1). Le temps de reprendre ses esprits, la réaction de Poulseur allait être encore plus immédiate, après une remontée de terrain et un coup de coin bien donné, l'attention était focalisée sur les deux attaquants de pointe, oubliant presque un arrière qui coupait parfaitement la trajectoire du ballon pour rétablir la parfaite égalité (1-1).

GH

Avec l'état d'esprit qui animait la partie, rien n'était perdu et
Richelle allait encore avoir des occasions, comme à la 18' et un coup franc botté par Pascal Tihon, Michaël Possen prenait sa chance pour tirer au but mais le gardien, bien placé, se trouvait sur la trajectoire. Rebelote, à la 23', sur un long dégagement de Christian Dandoy, Benjamin Bouckaert recevait le ballon, se retournait et frappait instantanément obligeant le gardien à une belle parade. Les occasions ne manquaient pas et on regrettait un peu le manque de chance à la finition, telle l'occasion du coup franc donné par Steve Doll pour la tête de Xavier Thomas qu'il plaçait de peu à cotés et la suivante, à la 26', lors du dégagement du gardien local, Xavier Thomas gagnait une nouvelle fois un duel en haut vol pour servir parfaitement Benjamin Bouckaert, partant seul vers le gardien, il plaçait à cotés.

Les échanges s'équilibraient un peu, mais on sentait
Richelle plus apte à revenir, jusqu'à la 35', Steve Doll adressait un bon tir qui obligeait le gardien à une belle claquette, Michaël Possen, présent dans le grand rectangle se trouvait idéalement placé mais un défenseur le voyait autrement en l'envoyant lourdement au tapis, la sanction de l'arbitre était immédiate pour indiquer le point de penalty, Michaël Possen, lui, devait quitter définitivement l'aire de jeu, une tuile pour Richelle. Pascal Tihon prenait la responsabilité du botté et plaçait Richelle au commandes pour la seconde fois (1-2). Sous l'énervement, le jeu se durcissait que l'on assistait, en cette fin de première mi-temps, à beaucoup de fautes, l'homme en noir s'en trouvait un peu dépassé, ce qui n'arrangeait pas les choses. Il était bien venu, le temps de rejoindre les vestiaires.

CD

Dès l'entame de la seconde moitié, on sentait Poulseur plus motivé que ses invités, pour preuve, l'égalisation annulée pour un hors-jeu et un contre qui amenait une situation dangereuse que
Christian Dandoy maîtrisait. Richelle réagissait néanmoins avec une possibilité et un bon ballon de Thierry Michiels pour Vincent Fanara qui, par deux fois, frappait au but mais sans réelle conviction, Benjamin Bouckaert, présent lui aussi n'avait pas plus de chance. La partie était très physique et l'on ne pouvait reprocher le manque d'engagement, Steve Doll en faisait les frais sur une perte de balle de Pascal Tihon, il devait intervenir proprement mais durement pour contrer l'offensive, teinté de jaune le coup franc ne donnait rien. A l' heure de jeu, Richelle allait sans doute, louper l'occasion de tuer le match, Xavier Thomas lançait parfaitement Benjamin Bouckaert, bien seul en avant poste, sa tentative de lob face au gardien venu à sa rencontre devait être dégagée in extremis et à même la ligne par le défenseur revenu en catastrophe. Partie remise, à la 65' quand sur un beau mouvement entre Sébastien Roberfroid et Thierry Michiels, Francis Lavigne s'infiltrait dans les lignes adverses pour adresser un tir que le gardien déviait en coup de coin.

Benja-lob

Poulseur ne se laissait pas impressionner et, bénéficiant lui aussi des largesses arbitrales, continuait à rester dangereux dans leurs offensives, un bon retour défensif de
Xavier Thomas amenant un coup de coin était le bienvenu pour remettre de l'ordre dans la partie. Venait alors la 75' et un contre local bien mené et ponctué d'un tir puissant, Christian Dandoy y allait d'une superbe claquette pour dévier l'envoi mais l'avant de pointe, placé au deuxième poteau n' hésitait pas, sous les yeux de l'arbitre, à faire une vilaine faute sur Sébastien Roberfroid, resté pour le duel, pour remettre une deuxième fois son équipe à égalité (2-2). Désabusé par cette égalisation, Richelle allait mettre un peu trop de temps à relever la tête, Poulseur allait, de fait, en profiter pour se mettre aux commandes de la rencontre, le coup de coin engendré sur l'offensive allait être fatal, à peine 2 minutes plus tard... le ballon repris de la tête ne laissait aucune chances à Christian Dandoy (3-2).

Le dernier quart d'heure allait être dur à gérer,
Richelle tentait bien de reconstruire mais paraissait touché physiquement, les ballons avaient du mal à arriver dans le grand carré, pendant ce temps, Poulseur restait bien évidemment très à l'affût de la moindre défaillance Richelloise. Jetant ses derniers efforts dans ce match, Richelle allait obtenir une dernière occasion de revenir à la marque, après une faute de main flagrante dans le carré fatidique mais qui échappait au maître de cérémonie, une belle combinaison entre Geoffrey Hoho et Jean-François Camal allait donner à Benjamin Bouckaert, très remuant ce dimanche, une possibilité de centre, après son infiltration dans le grand carré, les défenseurs ruinaient toutes opportunités Richelloises de repartir avec le moindre petit point, de quoi effectivement, faire rugir Xavier Thomas... De bon augure quand même pour la venue de Prayon à Richelle la semaine prochaine, avec le retour de David Samray et Christophe Philippens, c'est bien évidemment ce caractère et cette envie de la part du Groupe Richellois qui faisait plaisir a voir, malgré ce nouveau revers, rien n'est impossible, d'autant que derrière, les poursuivants directs de ces prochaines semaines ont eux aussi perdu des plumes et restent à des longueurs respectables.

SR

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

05 mars 2009

R.f.c. Grâce-Hollogne - F.c. Richelle Utd.

Grace-Hollogne

Titulaires: Dandoy, Philippens, Camal, Doll, Thomas, Lavigne, Samray, Possen, Roberfroid, Michiels et Hoho.
Réserves: Nihon, Pirotte, et Fanara.



Avant ce déplacement à Grâce-Hollogne et après l'annonce faite de quitter son poste d'entraîneur l'année prochaine, il était important pour Didier Degueldre de rappeler les enjeux à ce moment du championnat, trois matches importants attendaient Richelle ces prochaines semaines, il aurait été d'un bon scénario d'effectuer le déplacement à Poulseur avec une victoire ce jour, sachant aussi que Beaufays allait en découdre avec Chaudfontaine (0-0), le tout avant de recevoir Prayon. La victoire ce dimanche en visite à Grâce était donc de mise, et la moindre des choses, pour ce faire était d'évoluer en groupe pour ne faire qu'un bloc, la partie allait être dur... mais cela, tout le monde était prévenu... Le coach devait néanmoins encore pallier à quelques défections, Michaël Meex, Pascal Tihon et Eric Cornet étaient toujours indisponibles, c'est Benjamin Bouckaert qui devait déclarer à son tour forfait peu avant la rencontre, David Samray, Michaël Possen et Sébastien Roberfroid réintégraient le quinze. La partie commençait rapidement que l'on voyait une équipe locale plus que motivée à rééditer le résultat du match aller (1-3), Grâce se montrait dangereux dès la première minute avec un premier coup-franc qui donnait un coup de coin. 5' plus tard, Richelle jouait rapidement un coup franc, Steve Doll donnait latéralement pour Geoffrey Hoho qui balançait une longue transversale pour la tête de Thierry Michiels obligeant le gardien à se coucher. Très menaçant et efficace, Grâce allait déjà démontrer toute son efficacité, simplement, sur un contre et un tir qui trompait Christian Dandoy à la 9' (1-0).

JF

Richelle allait réagir au quart d'heure avec un beau mouvement, David Samray donnait pour Christophe Philippens, lequel adressait un centre pour la tête de Xavier Thomas qui plaçait une première fois au dessus de l'objectif, à l'identique, quelques instants plus tard, sur un centre de Jean-François Camal. Richelle tentait de surprendre son adversaire en jouant rapidement les coups de pieds arrêtés, à la 25', Christophe Philippens isolait bien Jean-François Camal qui lui rendait bien, Chris prenait sa chance et tirait au but mais envoyait lui aussi au dessus. Richelle allait encore se permettre deux possibilités avec des centres de Thierry Michiels et Christophe Philippens en direction de Francis Lavigne.

FL

Fort de son avance, Grâce laissait à
Richelle un peu d'espace pour les laisser venir et réagir en contre, ce qui permettait d'être un peu plus dangereux, comme quand le centre avant local démarrait seul défier Christian Dandoy qui remportait son duel, directement remis en jeu, le ballon arrivait à Michaël Possen qui plaçait juste à cotés.A la 38' et une légère domination, David Samray s'octroyait aussi une belle opportunité mais sans résultats. Richelle accélérait un peu plus et Jean-François Camal, très actif sur son flanc, donnait un bon ballon pour Michaël Possen qui malheureusement se blessait et laissait échapper l'occasion. Sur le contre qui suivait, Grâce repartait immédiatement pour se créer une belle occasion de doubler la mise, obtenant un coup de coin, Sébastien Roberfroid, idéalement placé à son poteau, déviait pour écarter le danger. Peu avant la mi-temps, on assistait encore à une belle infiltration de Geoffrey Hoho, qui donnait pour Christophe Philippens, lui aussi obligeant le gardien à une belle intervention pour dévier son tir.

Hoho

Dès le début de deuxième,
Richelle allait tout faire pour revenir au score et il aurait pu y arriver quand, sur une passe de David Samray, Francis Lavigne échouait dans les pieds du gardien. Grâce réagissait superbement en contre et se retrouvait en belle position, heureusement, le centre donné et la tête passait au dessus du domaine de Christian Dandoy. Peu avant l'heure de jeu, Richelle allait bénéficier d'une autre belle occasion, le gardien déviait in extremis un ballon brûlant, parti d'un centre de Xavier Thomas pour David Samray. Avec certaines difficultés pour garder le ballon, venait la 65' et un coup-franc qui semblait anodin, un joueur déviait le cuir par dessus, ce qui permettait au centre avant de tromper une seconde fois Christian Dandoy. (2-0) Richelle avait à coeur de réagir et aurait pu, du moins réduire l'écart, quand à l'issue d'un très beau mouvement, Thierry Michiels isolait parfaitement Sébastien Roberfroid, parti en infiltration, "Robby" choisissait de centrer pour ne trouver hélas personne au point de penalty. A l'inverse, sur le contre, Grâce y allait une nouvelle fois d'un tir dangereux. Dans le dernier quart d'heure Richelle allait tenter beaucoup de choses... la plus convainquante, c'est à Steve Doll qu'elle revenait, ce dernier pénétrait bien l'axe central pour un tir qui allait obliger le gardien à dévier le ballon tout juste à cotés du but. A peine remis en jeu, Grâce allait encore procurer quelques sueurs froides à Christian Dandoy qui se voyait obligé d'intervenir puissamment pour limiter les dégâts.

Steve

Dix minutes avant le termes, on allait encore assister à deux possibilités, une des pieds de
Xavier Thomas qui se prenait la tête rien qu'à voir son envoi passer bien au dessus et une autre des pieds de Grégory Nihon, un envoi pas assez puissant que pour inquiéter le gardien. Il ne restait alors que 2' dans cette partie que sur un long dégagement, l'attaquant se retrouvait bien seul, centrait et plaçait un coéquipier en excellente position, à la suite de deux trois pas de danse, il mettait le ballon hors de portée de Christian Dandoy pour porter l'estocade à 3-0. Richelle échouait donc dans ce scénario pour donner à Poulseur deux longueurs d'avance avant de s'y déplacer.

Duel Xa

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 février 2009

F.C. Richelle Utd. - J.s. Chénée

Chenee-733
Les buts par: Francis Lavigne, Thierry Michiels, Steve Doll et Xavier Thomas

Titulaires: Dandoy, Philippens, Camal, Doll, Thomas, Lavigne, Fanara, Bouckaert, Nihon, Michiels et Tihon.
Réserves: Roberfroid, Cimino, Pirotte, et Hoho.



Une semaine après la défaite subie à Fléron, Richelle avait a coeur de se refaire une santé avec la venue de la J.s. Chénée en terre Richelloise, ombres au tableau, de nombreuses défections s'inscrivaient aux tablettes de Didier Degueldre. Michaël Possen suspendu, David Samray, Sébastien Roberfroid, Eric Cornet et Michaël Meex devaient déclarer forfait pour blessures diverses, Armando Cimino était même rappelé en renfort pour cette rencontre. Il ne fallait attendre que 5' pour assister à la première occasion, sur un long dégagement, Pascal Tihon se présentait seul face au gardien mais plaçait le ballon de peu à cotés du poteau. Chénée réagissait en contre et en voyant arriver le danger, Christian Dandoy partait à l'encontre de l'avant visiteur, une petite faute était commise en dehors du grand rectangle mais l'arbitre, au grand dam de tout Richelle, indiquait le point de penalty. Chénée prenait ainsi l'avance au marquoir en ce début de partie. (0-1)

CD 500x335

Pendant ce premier quart d'heure, on aurait presque deviné les consignes visiteuses tellement le match était entaché de fautes, pas moins de 4 avertissements colorés étaient distribués cotés visiteurs,
Francis Lavigne en faisait les frais et obtenait un coup franc, Christophe Philippens le donnait que Xavier Thomas se voyait refuser l'égalisation pour une faute imaginaire. Chénée repartait alors en contre, se montrant dangereux à plusieurs reprises, comme sur une perte de balle défensive, l'attaquant partait seul vers le but et donnait en retrait pour un coéquipier qui tirait bien au dessus de l'objectif. Richelle poussait plus et l'on assistait à de belles combinaisons mais il fallait attendre la 40'' pour voir une nouvelle frappe de Pascal Tihon qui obligeait le gardien à une belle intervention. L'égalisation semblait logique et à la suite d'une situation dangereuse dans le petit carré Richellois, peu avant la mi-temps, Xavier Thomas lançait idéalement Christophe Philippens sur son flanc, ce dernier centrait "au cordeau" (cfr. Yves) pour Francis Lavigne, en bonne place pour remettre Richelle au même pied d'égalité. (1-1)

Richelle reprenait bien la seconde mi-temps et se créait les premières occasions, un bon débordement de Christophe Philippens offrait à Francis Lavigne une belle opportunité mais il arrivait un peu juste pour conclure, l'heure de jeu sonnait que sur un beau mouvement, Benjamin Bouckaert se retrouvait en excellente position et glissait intelligemment pour Thierry Michiels dans le grand rectangle, gardant tout son calme, il plaçait le ballon sous le gardien pour mettre Richelle aux commandes et inscrire par la même occasion, son premier but personnel. (2-1)

MIX-500x335

Fort de cette avance, le coach en profitait pour soulager
Pascal Tihon et faire entrer une vieille connaissance, Armando Cimino, Geoffrey Hoho, prenait, lui aussi part au jeu en lieu et place de Christophe Philippens et sa cuisse douloureuse. Dès lors, Richelle se montrait supérieur et insistait pour accentuer son avance, c'est ainsi que 5' plus tard, sur une énième offensive, Richelle obtenait un bon coup franc à la pointe du grand carré, Steve Doll, qui avait de nombreux fans pour ce match, prenait ses responsabilités pour envoyer un missile plein plafond, ne laissant aucunes chances au gardien, tout heureux, il "cabriolait" devant son public, fêtant lui aussi son premier but dans cette compétition. (3-1)

Chénée repartait à l'offensive et se créait une petite occasion mais l'attaquant croquait son envoi. Partie remise puisque, à la 75', il fallait une belle envolée de
Christian Dandoy pour écarter un ballon chaud en coup de coin. Venait alors la 85' et la plus belle des actions locales, pas moins de 7 passes construisaient le mouvement, Xavier Thomas donnait pour Jean-François Camal, lequel isolait parfaitement Francis Lavigne parti pour un raid sur le flanc droit, son centre arrivait on ne peut mieux au point de penalty pour "Papy" Thomas qui reprenait en force pour alourdir le score. (4-1) Il faudrait d'ailleurs qu'il pense à reprendre le morceau de se cheville qu'il y a laissé...

XA 500x335

On pensait alors que les cinq dernières minutes allaient êtres tranquille, que du contraire, Chénée réagissait et en profitait pour réduire l'écart une première fois (
4-2). Sur un manque de concentration coupable, le ballon ne restant pas assez dans les rangs Richellois, Chénée profitait une seconde fois du laxisme local pour se retrouver en position dangereuse dans le rectangle et d'inscrire, par la même occasion leur troisième but. (4-3), conscient de réelles possibilités, Chénée jetait toutes se forces dans la bataille pour tenter l'égalisation, Richelle aussi bénéficiait d'une dernière possibilité, Francis Lavigne récupérait un ballon au milieu de terrain et partait seul vers le but, un crochet de trop permettait au défenseur d'écarter le danger, l'arbitre mettait un terme final à l'exitation en renvoyant les deux équipes aux vestiaires. Une belle opération pour Richelle qui, avec la défaite du Gd Poulseur, se voit seul prendre la troisième place du classement général.

CIMI 500x335

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

18 février 2009

R. Fléron F.c. - F.c. Richelle Utd.

Fléron-733
Le but par: Pascal Tihon
Titulaires: Dandoy, Philippens, Samray, Doll, Thomas, Lavigne, Roberfroid, Fanara, Hoho, Michiels et Tihon.
Réserves: Bouckaert, Camal, Pirotte, et Nihon.


Pour cette vingtième journée de championnat, Richelle se rendait à Fléron, club qui n'avait plus joué de matches depuis presque trois mois... en effet, le club était victime de nombreuses remises à cause de l'état plus qu'inquiétant de leur terrain. A la vue de celui-ci, il fallait effectivement être courageux pour y disputer une rencontre. Dans les rangs de Richelle, on notait toujours l'absence de Michaël Meex, d' Eric Cornet ainsi que le forfait de Michaël Possen. Cotés local, en manque de compétition, on pensait que Richelle allait avoir la tâche plus facile quand aussi, à la 4', Pascal Tihon surprenait la défense et le gardien..., en tentant de centrer, il voyait le ballon surmonter tout le monde pour finir sa course dans le but (0-1).

Xato

Pris à froid, les Fléronnais, réagissaient néanmoins aux Richellois et, au quart d'heure, sur un contre et un méli-mélo boueux, ils parvenaient à rétablir l'égalité (
1-1). Quelques instants plus tard, sur une belle offensive, Christian Dandoy devait remercier la boue, omniprésente dans son domaine, qui empêchait le ballon de pénétrer dans le but. Sur pareil terrain, Richelle éprouvait beaucoup de mal à développer un bon foot et cela se ressentait, les combinaisons étaient rares et quand il y en avait une, il fallait en profiter comme celle de la 20', entre Francis Lavigne et Xavier Thomas, se retrouvant seul au point de penalty, notre capitaine armait un tir qui, via le poteau, entrait dans le but, malheureusement, une position hors-jeu annulait l'action. Il fallait alors attendre la 40' pour voir Richelle ressortir la tête de la boue quand sur un excellent mouvement, Thierry Michiels talonnait pour Sébastien Roberfroid qui partait seul sur son flanc, son centre arrivait à Francis Lavigne, idéalement placé au petit carré, mais sa reprise, trop molle, permettait au gardien de récupérer le cuir. Dans ce léger brouillard, la mi-temps allait peut-être s'avérer constructive.

Mix

Il ne fallait pas 5' dans cette deuxième partie que Fléron remontrait le bout du nez, déjouant le piège du hors-jeu, les locaux s'offraient une belle occasion de prendre l'avantage en envoyant le ballon bien au dessus...
Richelle avait pour réaction un bon contre et obtenait un coup de coin qui ne donnait rien, par la suite, occasion était donnée à Xavier Thomas par Francis Lavigne mais le gardien déviait en coup de coin. Fléron allait alors répliquer et apporter à nouveau le danger, par deux fois, il ne fallait pas grand chose, un premier tir passait tout juste à cotés du but, s'en suivait une belle intervention de Christian Dandoy qui déviait en coup de coin. Richelle manquait aussi de chance quand, Thierry Michiels voyait son ballon, à son tour, se figer dans la boue à l'entrée du but. C'est alors qu' arrivait la 65' et une belle remontée Fléronnaise qui se terminait par un tir du grand rectangle, le ballon contournait Christian Dandoy et , via le poteau, remettait Fléron aux commandes du match (2-1). Richelle allait, en vain, tenter de rétablir l'égalité mais, hormis deux tirs contrés de Thierry Michiels et Benjamin Bouckaert, plus rien n'allait agrémenter cette fin de rencontre à oublier au plus vite pour se remettre en question la semaine prochaine avec la venue de la J.s. Chénéenne, à domicile.

Chris

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

11 février 2009

F.c. Richelle Utd. - J.s.m. Herstal

JSMH
Les buts par: Christophe Philippens (3) et Benjamin Bouckaert

Titulaires: Dandoy, Philippens, Samray, Doll, Thomas, Lavigne, Roberfroid, Bouckaert, Hoho, Michiels et Tihon.
Réserves: Fanara, Camal, Pirotte, et Nihon.


Avec la venue du 13 ème classé, la J.s.m. Herstal, Richelle avait l'occasion de recoller avec ses poursuivants au classement, Didier Degueldre devait néanmoins faire avec quelques défections, Michaël Meex souffrait du genoux, Michaël Possen se testait avant le match pour une contracture et devait renoncer, Eric Cornet quand à lui, semble absent pour une longue durée à cause de son mollet. Geoffrey Hoho commençait, d' emblée que Grégory Nihon, Jean-François Camal, Vincent Fanara et Pascal Pirotte prenaient place sur le banc.

Début


Dès l'entame de la partie,
Richelle montrait son envie de vaincre avec une première occasion dès la 2', Benjamin Bouckaert s'enfonçait dans la défense pour adresser un centre pour Xavier Thomas qui envoyait le cuir au dessus. La Jsmh répliquait dans la minute mais sans réel danger, Richelle prenait alors le contrôle de la rencontre quand à la 10', Pascal Tihon lançait idéalement Christophe Philippens en profondeur pour adresser un centre vers... ben, vers le poteau du but qui lui donnait un sérieux coup de pouce pour l'ouverture du score (1-0).

La chance avait visiblement choisi son camp, la Jsmh répliquait de belle manière au quart d'heure avec un tir lointain qui passait bien au dessus du cadre, suivait alors une seconde tentative sur un contre et un tir du grand carré qui était dévié en coup de coin. Sur une phase anodine,
Christian Dandoy s'apprêtait à dégager un ballon que Pascal Tihon l'emportait avec lui, le malheureux geste fait dans le vide lui occasionnait une élongation l'obligeant à quitter la partie prématurément, Pascal Pirotte en manque de compétition prenait alors place entre les perches.

CD

Il ne se passait pas grand chose pendant 10 minutes mais le ballon circulait de mieux en mieux à
Richelle, de beaux mouvements en un temps bousculaient les visiteurs souvent contraints à la faute, lors d'un bon débordement latéral de Francis Lavigne, son centre passait devant le but sans trouver acquéreur, de l'autre cotès, Christophe Philippens recentrait que son envoi trompait le gardien (2-0). Plus à l'aise dans la partie, le jeu de Richelle s'améliorait et les occasions se multipliaient, avec une belle combinaison de contre, Sébastien Roberfroid y allait d'une belle tentative mais un peu dévissée, peu avant la mi-temps, Benjamin Bouckaert déboulait sur son flanc et adressait un excellent centre pour Francis Lavigne qui effectuait une belle tête plongeante, le gardien déviait mais l'arbitre sifflait une faute de main défensive et indiquait par la même occasion le point de penalty, Christophe Philippens prenait donc ses responsabilités en concrétisant son troisième but de l'après-midi (3-0).

Chris

Dès le début de la seconde mi-temps,
Richelle continuait sur sa lancée, bien déterminé à soigner son avèrage, Thierry Michiels lançait parfaitement Benjamin Bouckaert, son centre arrivait sur la tête de Xavier Thomas qui plaçait de très peu à coté. Les assauts se multipliaient avec des tentatives de David Samray, Xavier Thomas, et Pascal Tihon. Toujours dans le coup, la Jsmh réagissait sporadiquement et dangereusement, par deux fois il fallait de belles interventions de Pascal Pirotte pour écarter le danger. En contre, Sébastien Roberfroid et Christophe Philippens s'époumonaient pour adresser des centres vers le point de penalty, soit la défense se dégageait, soit, comme pour Xavier Thomas, quelques centimètres manquaient... A l'heure de jeu, Richelle poursuivait ses efforts, un centre de Christophe Philippens arrivait à Francis Lavigne qui reprenait en pleine course mais le ballon passait au dessus. Richelle en remettait une couche et le centre de Sébastien Roberfroid arrivait dans les pieds de Benjamin Bouckaert, totalement excentré au point de corner, le gardien étant venu à sa rencontre, Benja gagnait son duel et tranquillement inscrivait le 4-0.

Benja

A ce moment de la partie,
Richelle allait lever le pied et la Jsmh d' en profiter, les visiteurs du jour restaient dangereux en contre et à la 68', la défense commettait une faute immédiatement sanctionnée d'un premier penalty, Pascal Pirotte, pourtant parti du bon ne pouvait rien (4-1). Richelle réagissait de suite, sur la remise en jeu, une longue transversale arrivait dans les pieds de Thierry Michiels bien démarqué, ce dernier donnait en retrait pour David Samray dont l'envoi passait au dessus. Richelle allait alors se déconcentrer sur son sujet et jouer avec le feu, à la 85', sur les ultimes efforts de la Jsmh, Sébastien Roberfroid accrochait légèrement l'attaquant dans le grand rectangle, l'arbitre accordait alors son troisième penalty de la journée, Pascal Pirotte arrêtait une première fois mais ne pouvait rien sur le suivi pour le 4-2. La fin de rencontre ne donnait plus rien que l'arbitre mettait un terme à la partie.
Pascal

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

04 février 2009

R.a. Melen-Micheroux - F.C. Richelle Utd.

Melen-733

Les buts par: David Samray et Francis Lavigne



Titulaires: Dandoy, Philippens, Samray, Doll, Thomas, Lavigne, Roberfroid, Bouckaert, Possen, Michiels et Tihon.
Réserves: Nihon, Camal, Pirotte, et Hoho.


Une semaine après avoir subi un revers à domicile contre le leader Beaufays, Richelle devait se reprendre et engranger les trois points pour rester dans la course du top 5. Lors de ce déplacement à Melen-Micheroux, Didier Degueldre se passait des services de Vincent Fanara, d' Eric Cornet à qui l'on a découvert un muscle non répertorié et de Michaël Meex, cotés banc, Jean-François Camal réapparaissait dans le quinze en compagnie de Grégory Nihon, Pascal Pirotte et Geoffrey Hoho.

Dès le début de la rencontre,
Richelle donnait le ton avec une première occasion d'un tir non cadré parti des pieds de Thierry Michiels, Melen réagissait plus dangereusement et il fallait une belle intervention de Christian Dandoy pour écarter le danger. Peu après et un relais "talonné" de Francis Lavigne, c'est Xavier Thomas qui prenait sa chance d'un envoi trop enlevé. Richelle poursuivait ses efforts et sur une belle combinaison avec Benjamin Bouckaert, c'était au tour de Thierry Michiels de tirer au but, sans succès.

Mix

Melen avait de la répartie et se montrait non moins dangereux, au quart d'heure et sur coup de coin, l'arrière garde Richelloise était toute heureuse de voir le ballon passer tout juste à cotés du poteau de
Christian Dandoy. Les locaux en remettait une couche et cette fois, Christian Dandoy détournait du poing un envoi bien cadré. Richelle réagissait alors en contre, sur une belle combinaison, Xavier Thomas isolait parfaitement Benjamin Bouckaert mais son centre ne trouvait pas une fin heureuse. A la 33' pour une faute commise sur Xavier Thomas, Christophe Philippens envoyait le ballon trop au dessus de la cage, Richelle poussait de plus belle et d'avis de l'un de nos supporter, notre ami Oli, David Samray effectuait une ouverture "lumineuse" pour Benjamin Bouckaert, celui-ci se retrouvant en zone de conclusion, il armait une frappe puissante qui obligeait le gardien à une belle parade. Il ne manquait que des buts dans cette première mi-temps et ils auraient pu venir de part et d'autres mais l'arbitre mettait un terme à cette première joute (0-0).

Xa

Le début de deuxième reprenait timidement que sur une belle sortie défensive,
Xavier Thomas centrait pour isoler idéalement Pascal Tihon qui ne pouvait reprendre correctement. Peu après, c'était au tour de Steve Doll de sortir des ses rangs pour effectuer un petit raid personnel, son premier envoi était dégagé par la défense que le second, plus puissant passait au dessus de l'objectif. Melen repartait alors par deux fois en contre, une première situation de danger avortée par un bon retour défensif de Thierry Michiels et une deuxième qui voyait le ballon passer au dessus du but visiteur. Malgré que le temps de jeu s'égrainait, on sentait Richelle, tout comme Melen, capable d'ouvrir le score et à la 70', c'est Richelle qui allait concrétiser, sur une belle combinaison avec Benjamin Bouckaert, David Samray se retrouvait à l'entrée du grand rectangle et à la suite d' un coup d’œil rapide, il voyait le gardien trop avancé pour, d'un maître tir "enroulé-lobé", ne lui laisser aucune chance (0-1).

Sam

A l'entame du dernier quart d'heure,
Richelle était en position de force mais n'était nullement à l'abri, il fallait donc insister pour inscrire un deuxième but, sur un bon centre de Benjamin Bouckaert, Francis Lavigne aurait pu mais il obligeait plutôt le gardien à une belle intervention, partie remise quelques instants plus tard, sur un énième débordement et centre de Benjamin Bouckaert, le ballon ne trouvait pas acquéreur mais revenait dans les pieds de Christophe Philippens, ce dernier remettait en direction du point de penalty, sur la trajectoire, Xavier Thomas tentait bien une "Madjer" mais le ballon était dévié à même la ligne par le gardien, Francis Lavigne arrivé en renfort ne se privait pas d'inscrire son douzième but personnel et ainsi asseoir définitivement le succès Richellois (0-2). Melen ne baissait pas les bras pour autant et il fallait encore, dans les 5 dernières minutes de jeu, une belle intervention de Christian Dandoy afin de garder ses filets inviolés, chose qu'il apprécie.

Benja

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

26 janvier 2009

F.c. Richelle Utd. - R.s.c. Beaufays

Beaufays-733

Les buts par: Benjamin Bouckaert et Xavier Thomas



Titulaires: Dandoy, Meex, Samray, Doll, Thomas, Fanara, Roberfroid, Bouckaert, Possen, Michiels et Tihon.
Réserves: Nihon, Lavigne, Pirotte, et Hoho.


DSC_1559

Après cette longue trêve due aux fêtes et autres intempéries, l'heure était venue pour les joueurs de retrouver le chemin des terrains pour la suite de ce championnat. Un duel au sommet attendait les Richellois qui accueillaient Beaufays ce dimanche, le leader incontestable de cette série arrivait à Richelle avec un avantage de dix points sur les troupes de Didier Degueldre. Pour cette rencontre, Christophe Philippens purgeait sa suspension que Thierry Michiels, tout retapé, reprenait du service.

Dès l'entame de la partie, malgré l'état du terrain gelé et la température polaire, Beaufays montrait qu'il n'était pas venu en touristes en jouant très haut pour maintenir
Richelle dans son camp, la première occasion était d'ailleurs pour les hommes de Luc Ernes, à la 7', sur un ballon lobé, il fallait une belle envolée de Christian Dandoy pour écarter le danger. L'avertissement étant sérieux, on devinait que la partie allait être animée, et de fait, au quart d'heure, Richelle aurait pu ouvrir la marque sur une belle tête de David Samray, le ballon frôlait l'angle du but.
Beaufays repartait de plus belle pour mettre une nouvelle fois
Christian Dandoy à contribution et sur la relance et un contre bien mené, David Samray s'octroyait une nouvelle opportunité mais son envoi était trop croisé. On sentait qu'un but allait tomber et c'est à la 23' que cela allait arriver, dans une petite confusion et une belle ouverture Belfagétaine, l'attaquant partait seul affronter Christian Dandoy , gagnant son duel et malgré un retour de Sébastien Roberfroid, Beaufays ouvrait la marque, (0-1).

CD1

Il ne fallait pas attendre longtemps avant de voir une réaction de
Richelle, à la 26', un coup franc rapidement joué surprenait toute la défense, Thierry Michiels s'infiltrait pour adresser un centre parfait vers Benjamin Bouckaert qui piquait le ballon de la tête pour l'égalisation. (1-1). Tout étant à refaire, les visiteurs repartait à l'assaut et sur un tir puissant à l'entrée du grand rectangle, Christian Dandoy démontrait tout sa souplesse pour dévier le ballon en coup de coin.

Pas en reste, les Richellois repartait en contre et sur une transversale de
David Samray, Michaël Possen se retrouvait en toute belle position mais échouait en perdant son duel avec le gardien, Beaufays poussait de plus belle, pour amener à plusieurs reprise le danger dans les rangs Richellois. Peu avant la mi-temps, David Samray aurait pu bénéficier d'un penalty mais l'arbitre laissa jouer, les deux équipes rejoignèrent donc, dos à dos les vestiaires pour une pause bien méritée.

Mi-temps3


Le temps de se remettre dans la partie, il fallait attendre la 65' pour assister à un fait de match, en effet, sur une offensive locale et une belle ouverture, le dernier homme glissait et déviait le ballon de la main, l'arbitre sifflant faute, il devait appliquer le règlement, après avoir consulté son juge de ligne, l'homme en noir prenait ses responsabilités pour brandir le carton rouge au joueur fautif, réduis à dix, le match allait prendre une autre tournure,
Richelle tentait de profiter de la situation en accentuant ses offensives, sur un coup de coin de Thierry Michiels, Xavier Thomas tentait des rester sur ses jambes pour un envoi qui passait au dessus de l'objectif.
Beaufays décuplait ses efforts et à la 70', il fallait encore une superbe intervention de
Christian Dandoy pour écarter par deux fois le danger dans son domaine. Richelle repartait en contre que sur un centre de Thierry Michiels, Xavier Thomas qui avait retrouvé tout son équilibre, adressait un tir mais celui-ci passait à cotés. Venait alors la 75' ou sur un énième contre visiteur, un centre arrivait à l'inévitable Doudou Mampuya, celui-ci, excentré, reprenait néanmoins de volée, pour placer le ballon plein angle du but et ainsi remettre ses couleurs aux commandes. (1-2)

Beaufays reprenait une totale confiance et le démontrait 5' plus tard par ce même Doudou qui reprenait en pleine course, une volée que
Christian Dandoy, dans un terrible réflexe, déviait en coup de coin. Il restait dix minutes et Richelle allait tout tenter pour revenir à la marque, pendant que le jeu se durcissait et sur un contre, Michaël Possen accrochait à son tour l'attaquant qui partait seul, il était temps pour lui aussi de rejoindre prématurément les vestiaires. Malheureusement, sur le coup franc, Beaufays allait en profiter pour accentuer son avantage, une lourde frappe s'écrasait sur la transversale de Christian Dandoy et revenait dans les pieds de l'avant qui n'avait plus qu' à pousser le cuir au fond (1-3).

CD2


Richelle allait encore avoir une petite occasion sur coup de coin, Benjamin Bouckaert plaçait sa tête de peu à cotés. La montée au jeu de Geoffrey Hoho et de Francis Lavigne n'allait pas changer grand chose, sauf dans les arrêts de jeu, le duo remplaçant allait donner l'occasion à Xavier Thomas d'inscrire son premier but pour Richelle cette saison et ainsi réduire l'écart entre les deux équipes (2-3).

Xa4

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

21 janvier 2009

Prochaine rencontre...

attentiongif1


La rencontre prévue ce samedi soir, 19h30 est reportée pour cause de panne d'éclairage !!!


La rencontre est reportée à une date ultérieur...

Magnée-19h30

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

30 décembre 2008

Voeux 2009

2009

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |