21 novembre 2008

R.F.C. Fléron - F.C. Richelle Utd.

Remise

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

En attendant, profitez-en pour réserver votre soirée...

Souper-Richelle-733

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

12 novembre 2008

F.C. Richelle Utd. - R. Oupeye F.C.

Oupeye-733
Les buts par: Christophe Philippens (2)

Titulaires: Dandoy, Meex, Samray, Thomas, Doll, Lavigne, Bouckaert, Possen, Nihon, Philippens et Tihon.
Réserves: Cornet, Pirotte, Fanara et Peeters.


A l'occasion de cette 13' journée, Richelle accueillait ce dimanche, le F.C. Oupeye, 4 petits points séparaient les deux équipes avant la rencontre et il était temps pour les hommes de Didier Degueldre d'engranger quelques unités de plus. Pour ce match, on constatait le nouveau forfait de Thierry Michiels, pour blessure et les absences de Jean-François Camal, Françis Goffard, Geoffrey Hoho et Sébastien Roberfroid. Cette rencontre avait une particularité spéciale pour notre portier Christian Dandoy, son jeune frère évoluant à Oupeye, se retrouvait dans le camp adverse.

1

Dès le début de rencontre,
Richelle partait le couteau entre les dents et montrait d'entrée de jeu ses ambitions, se créant la première occasion après seulement 2', un coup franc botté par Christophe Philippens arrivait à Xavier Thomas qui voyait son essais de la tête relâché par le gardien tandis que la défense dégageait en vitesse ce premier chaud ballon. Richelle maintenait la pression et tentait de garder son adversaire dans ses rangs, Michaël Possen adressait un bon centre pour Benjamin Bouckaert que l' arrière garde visiteuse se dégageait une nouvelle fois.

Après le premier 1/4 d'heure, la partie s'équilibrait que l'on assistait à une belle occasion, un coup de coin tiré des pieds de
Christophe Philippens arrivait une deuxième fois sur la tête de Xavier Thomas qui plaçait au dessus du cadre. Oupeye répliquait dans la foulée et prenait un peu plus part au jeu, un beau mouvement amenait, d'ailleurs, le danger dans la défense Richelloise. Ne se laissant pas démonter, Richelle repartait en contre et sur un long dégagement de Christian Dandoy, Benjamin Bouckaert s'introduisait seul dans la défense et tentait de trouver la tête de Francis Lavigne, idéalement placé, mais le gardien passait par là et déviait en coup de coin.

Richelle allait accentuer son pressing et obtenir quelques petites occasions, la plus belle par Michaël Meex qui y allait d'un tir puissant que le gardien regardait passer au dessus. Cela sentait le but qu'à la demi-heure, Richelle obtenait un coup de coin, Christophe Philippens, comme à son habitude, le tirait que la défense se dégageait tant bien que mal, plutôt mal puisque le ballon revenait dans les pieds de Christophe Philippens, ce dernier reprenait sa chance, un défenseur croyant bien faire, plaçait sa tête mais déviait dans son propre but (1-0). Non content de cette avance, Richelle était bien déterminé à accentuer son avantage, que sur un beau contre le ballon revenait dans les pieds de Steve Doll, monté à l'occasion et d'un tir puissant envoyait le ballon lêcher l'angle du but.

0

Sur les faibles répliques des visiteurs,
Richelle tentait de prendre l'avantage au marquoir, peu avant la mi-temps, on assistait à deux belles possibilités, la première sur un long débordement de Christophe Philippens, son centre arrivait à Francis Lavigne qui, en pleine extension, plongeait pour reprendre de le tête, le ballon lobait le gardien et frappait le poteau que l'arbitre avait signalé une position hors-jeu discutable et la deuxième posssibilité sur un bon ballon, Grégory Nihon s'infiltrait dans le grand carré et prenait ses responsabilités en tirant au but mais le gardien s'interposait sur son envoi.

Pour ce début de deuxième mi-temps, Oupeye allait être le premier à se créer deux belles opportunités qui allaient mettre
Christian Dandoy à contribution, la réaction de Richelle allait être immédiate, sur un tir puissant de Xavier Thomas, le gardien partait dans une belle envolée pour détourner son envoi suivi d'un tir de Christophe Philippens dévié in extrémis par ce même gardien. Richelle en remettait un couche mais ne parvenait pas à exploiter la finition, par exemple, à la 60' sur un coup franc botté bien au dessus du but et sur un débordement et un centre de Benjamin Bouckaert, Christophe Philippens évitait l'adversaire que David Samray tentait de placer, le gardien relâchait le cuir que personne n'était présent pour parachever. Oupeye subissait les offensive mais se montrait néanmoins dangereux quand sur un contre favorable et un centre, Michaël Meex écartait le danger en coup de coin. Sur le dégagement de Christian Dandoy, Benjamin Bouckaert débordait seul et s'infiltrait dans le grand carré pour s'y faire accrocher... décision discutable et discutée de l'arbitre, il indiquait le point de penalty. Christophe Philippens prenait ses responsabilités et se chargeait de doubler l'avantage pour ses couleurs (2-0).

3

La fin de partie allait se gérer d'elle même que
Richelle ne s'en retrouvait pas rassasié, une belle combinaison entre Benjamin Bouckaert et Vincent Fanara allait amener Xavier Thomas, très présent à la conclusion, à récupérer le ballon pour tenter un tir lointain et voir celui ci passer très peu au dessus. La fin de rencontre n'allait plus donner grand chose que l'arbitre mettait fin à cette rencontre, sous l'initiative d' Olivier Jolly, le groupe au grand complet se retrouvait au centre pour évacuer et laisser éclater leur joie d'avoir récolté de bien belle manière les trois points de l'enjeu.

4

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

09 novembre 2008

F.C. Richelle Utd. - F.C. Hermée

Hermée-733
Le(s) but(s) par: Francis Lavigne

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Cornet, Bouckaert, Possen, Michiels, Philippens et Tihon.
Réserves: Petit, Pirotte, Nihon et Lavigne.

DSC_0011

Après avoir concédé le nul à Prayon, Richelle voyait avec la venue du Fc Hermée la possibilité de renouer avec le succès, avec une équipe jouant bien au football, les ingrédients étaient réunis pour assister à une belle rencontre, Christophe Philippens revenait dans le noyau que Francis Lavigne, Pascal Pirotte, Grégory Nihon et Jérémy Petit prenaient place sur le banc de touche, Didier Degueldre devait hélas palier à de nombreuses absences dont celles de Françis Goffard, Jean-François Camal, Geoffrey Hoho, Vincent Fanara et Michaël Meex. Il n'y avait pas de round d'observation que Benjamin Bouckaert prenait à son compte la première occasion de la partie, le ballon passant devant la ligne de but, à cela Hermée répliquait dans la foulée que Christian Dandoy était de suite dans le bain. Richelle repartait avec Michaël Possen, sur un bon ballon de Christophe Philippens pour un centre arrivant dans les pieds de Thierry Michiels, ce dernier armait un tir mais la puissance lui faisait défaut. On assistait alors à un très beau Mouvement Richellois que Thierry Michiels reprenait sa chance d'un beau tir, le gardien devant s'y reprendre à deux fois pour stopper le ballon. Au 1/4 d' heure, Richelle poussait et était supérieur à son adversaire du jour, Christophe Philippens, très remuant, s'infiltrait sur son flanc pour centrer en retrait vers Michaël Possen qui armait un puissant tir que le gardien déviait tant bien que mal.

DSC_0023

La défense d' Hermée était perméable et laissait pas mal d'espace pour que
Richelle développe un beau football maintenant les visiteurs dans leur propre camp. David Samray allait lui aussi tenter sa chance avec un tir manquant de puissance. Hermée répliquait quand même en se créant coup sur coup deux belles occasions mettant par deux fois Christian Dandoy à l'épreuve dont une heureuse puisque le ballon était dévié sur son poteau. Richelle était supérieur en possession de balle que Hermée, plus discret, n'en restait pas moins dangereux et efficace, par 3 nouvelles opportunités, les visiteurs se présentait offensivement dans le camp local pour y apporter le danger, par deux fois Christian Dandoy s'interposait et la troisième tentatives passait au dessus du but.

A la demi-heure, c'était au tour de
Benjamin Bouckaert de s'illustrer, par deux fois il prenait sa chance, la première échouait loin du but que la seconde était en plein sur le gardien. Hermée répliquait pour obtenir un coup de coin, le ballon se dégageait mal et dans un petit cafouillage, Christian Dandoy devait intervenir pour mettre fin à l'action. Peu avant la mi-temps, on allait encore assister à quelques belles possibilités, Sur une belle passe en profondeur de David Samray, Christophe Philippens partait seul pour tenter mais croquait son envoi, une faute de main n'était pas signalée sur une intrusion de Benjamin Bouckaert et sur un centre de Michaël Possen, ce même Benja reprenait de la tête mais plaçait au dessus, peu après, pour une faute sur Thierry Michiels, Richelle bénéficiait encore d'un bon coup franc mais ce dernier était mal exploité. Les troupes du coach auraient pu, voire auraient dû, rentrer aux vestiaires avec un ou deux buts en leur faveur.

La seconde mi-temps débutait que
Richelle obtenait un coup franc bien placé mais Christophe Philippens dévissait pour ne rien obtenir, quelques instants plus tard, sur un beau débordement de Michaël Possen, son centre était dévié par le gardien dans les pieds d' Eric Cornet, le ballon, passant sur la ligne de but, un défenseur n'hésitait pas et dégageait le ballon de la zone critique, l'instant d'après, sur un coup de coin, pourtant mal botté par Christophe Philippens, Eric Cornet allait avoir une possibilité d'ouvrir la marque, à même la ligne, le gardien s'empressait de capter le cuir. Richelle accentuait les offensives mais éprouvait des difficultés à concrétiser les plusieurs occasions obtenues, et ce n'était pas faute d'essayer, puisque, à la 55', sur un excellent débordement et centre de David Samray, Thierry Michiels se trouvait en lutte que Michaël Possen arrivait de derrière pour reprendre de volée, le ballon passait hélas au dessus, Didier Degueldre décidait alors d'apporter un peu de sang neuf dans ses rangs, Thierry Michiels, malheureusement blessé, cédait sa place à Jérémy Petit ainsi que Francis Lavigne pour Eric Cornet, Richelle multipliait les actions et méritait au moins d'inscrire un but sinon plus, les remplacements allaient êtres efficaces puisque, à la 60', sur un énièmes débordement de Christophe Philippens, son centre arrivait "pil-poil" sur la tête de Francis Lavigne qui, d'entrée de jeu, inscrivait enfin le but d'ouverture (1-0).

DSC_0117

Menant à la marque,
Richelle cherchait à se mettre à l'abri car Hermée était capable d'un possible retour, malheureusement, la partie allait être un peu entachée de vilaines fautes et aussi de décisions arbitrales complètement loufoques voire même dangereuses, comme pouvait le constater à plusieurs reprises Francis Lavigne qui était devenu une cible pour les défenseurs. Essayant de ne pas entrer dans ce registre, Richelle allait encore tenter d'accroître son avance mais rien n'y faisait, pendant ce temps, les visiteurs n'obtenait qu'une petite occasion, à l'inverse, ils s''invectivaient entre eux et cela donnait à la rencontre un drôle de ton. Essayant par tout les moyens, Christian Dandoy, sur un long dégagement, lançait parfaitement Francis Lavigne, pénétrant dans la zone de conclusion, ce dernier se faisait accrocher mais le défenseur fautif bénéficiait des largesses et lacunes de l'homme en "fluo" en matière de fautes. De même, un peu plus tard et toujours sur Francis Lavigne, Steve Doll bénéficiait un coup franc que le gardien déviait de justesse au dessus de sa latte. Hermée repartait en contre que, contre toute attente, construisait un bon mouvement tout simple, deux passes, un débordement, un centre et l'attaquant au bon endroit pour mettre les équipes à égalité (1-1). Il ne restait que quelques minutes à jouer que Richelle tentait le tout pour le tout, rien n'y faisait et malgré un beau retourné de Xavier Thomas au point de penalty, Richelle perdait l'occasion de recoller au bloc de tête en laissant filer 2 points pourtant mérités, de nombreuses opportunités de but et malheureusement pas grand monde pour mettre les ballons dedans, Richelle aura à coeur de se reprendre dimanche prochain avec la venue d' Oupeye en terre Richelloises.

DSC_0136

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 novembre 2008

Réserve F.C. Richelle - Mons 5-4

n1438170797_30115804_4641

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

30 octobre 2008

R. Prayon F.C. - F.C. Richelle Utd.

Prayon-733

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Bouckaert, Possen, Michiels, Hoho et Tihon.
Réserves: Cornet, Pirotte, Nihon et Fanara.


Après avoir vécu la première défaite à domicile contre Grâce-Hollogne, Richelle avait la tâche de relever la tête à l'occasion du déplacement au RFC Prayon, match difficile pour lequel Didier Degueldre devait toujours se passer des services de Christophe Philippens, Michaël Meex, Jean-François Camal, Françis Goffard et de Francis Lavigne. Thierry Michiels reprenait place dans le onze que Pascal Pirotte, après blessure reprenait place sur le banc en compagnie d' Eric Cornet, de Vincent Fanara et de Grégory Nihon.

DSC_0115

Dès le début de la rencontre, l'engagement des deux équipes était présent, Prayon s'octroyait la première occasion en bénéficiant d'un coup de coin que
Christian Dandoy captait sans problèmes. Richelle répliquait dans la foulée en obtenant à son tour un coup de coin sans résultat. A la 12', sur une belle offensive, Christian Dandoy était mis à contribution que sur la relance, Sébastien Roberfroid s'infiltrait pour un centre sans conséquences. Richelle prenait tout doucement la main dans cette partie mais Prayon restait bien organisé, ce qui empêchait toutes tentatives d'aboutir. Benjamin Bouckaert allait en avoir la preuve lorsque son débordement était avorté par l'arrière garde locale. On allait alors assister à une belle combinaison entre Michaël Possen et David Samray mais le centre ne donnait rien. La partie se jouait au niveau de l'entre-jeu que, d'un coté comme de l'autre, il y avait un manque de finition pour concrétiser comme, à la 32', sur une rentrée en touche, Thierry Michiels prolongeait que Benjamin Bouckaert tentait d'ouvrir la marque, c'était sans compter sur le gardien de but qui s'interposait et déviait en coup de coin sur lequel, c'était au tour de Michaël Possen de voir son occasion manquée de peu.

Richelle insitait qu' à la 37', on retrouvait dans un beau mouvement David Samray et Sébastien Roberfroid qui donnait bien en profondeur pour Thierry Michiels parti sur son flanc, malheureusement son centre en retrait ne trouvait personne. Repartant à l'assaut, Michaël Possen donnait un bon ballon pour Sébastien Roberfroid qui ne parvenait pas à ajuster son centre que le ballon partait au dessus du but. Prenant de plus en plus l'ascendant sur son adversaire, Richelle allait encore obtenir une belle occasion par Jérémy Petit de prendre l'avantage mais la finition n'y était pas. Plus présent dans la rencontre, Richelle allait encore bénéficier d'un coup franc bien placé pour une faute commise sur Michaël Possen, mais les avants restaient muets. A l'inverse sur le contre Prayonnais, Geoffrey Hoho faisait bien le ménage sur son flanc. Il était l'heure de regagner les vestiaires pour la mi-temps.

DSC_0116

A l'entame de cette deuxième moitié, Prayon prenait les choses en mains et se créait coup sur coup deux corner que la défense Richelloise dégageait sans trop de difficultés,
David Samray récupérait pour lancer parfaitement Benjamin Bouckaert qui prenait ses responsabilités en tentant un tir mais celui-ci s'avérait trop croisé. Richelle insistait qu'à la 50', sur un beau contre de Sébastien Roberfroid, c'est David Samray qui loupait de peu de mettre ses couleurs aux commandes. La partie restait indécise pour les deux équipes et l'on sentait que la première des deux qui inscrirait un but, l'emporterait et ce n'était pas faute d'essayer puisque, à la 65', Michaël Possen s'infiltrait et donnait en retrait pour Xavier Thomas qui tentait un tir dont il a le secret, mais celui ci était contré, et 2' plus tard, c'était au tour de Grégory Nihon d'avoir une possibilité mais son envoi manquait de puissance. Pendant ce temps, Prayon restait néanmoins dangereux, par deux fois ils avaient semés le doute dans la défense Richelloise mais à la 70', ils allaient bénéficier d'une véritable occasion de tuer la rencontre, sur un contre bien ficelé et un tir puissant Christian Dandoy intervenait magistralement, détournant le ballon mais le remettant dans les pieds de l'adversaire, seul au point de penalty, par chance, ce dernier envoyait le cuir bien au dessus du but au grand soulagement des Richellois.

DSC_0208

Après cette frayeur,
Richelle répliquait idéalement mais David Samray loupait de peu sa tentative de lob et Thierry Michiels, peu après, s'infiltrait que son centre ne trouvait personne. Les tentatives allaient de part et d'autres et sur un contre local, Benjamin Bouckaert revenait bien dans un rôle défensif pour récupérer le ballon et repartir vers le but, donnant un très bon ballon dans la course d' Eric Cornet qui plaçait de peu au dessus, Richelle dominait cette fin de rencontre mais était toujours sous la menace d'une riposte locale, pour preuve, à la 70', les filets de Christian Dandoy ne restaient inviolés qu' avec la participation du poteau, nulle des deux équipes n'étaient à l'abri quand Benjamin Bouckaert pénétrait dans la surface pour talonner un ballon en direction d' Eric Cornet qu'il ne pouvait exploiter. La fin de rencontre était proche que l'on assistait à une dernière tentative Richelloise, une belle combinaison entre Eric Cornet et Vincent Fanara, le centre adressé à Benjamin Bouckaert passait de peu à coté du but ce qui clôturait la fin de partie. Sur l'ensemble le score aurait pu basculer à tout moment, Prayon obtenait plus d'occasions franches alors que Richelle occupait le ballon majoritairement et de belle manière, prochains rendez-vous à Richelle, et pour deux rencontres, Hermée et Oupeye, attention, les matches seront avancés à 14h30.

DSC_0209

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

22 octobre 2008

F.c. Richelle Utd. - R.f.c. Grâce-Hollogne

Grace
Le but par: Francis Lavigne

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Meex, Bouckaert, Fanara, Hoho et Lavigne.
Réserves: Cornet, Possen, Nihon et Jolly.


Pour cette rencontre à domicile ce dimanche, Richelle recevait Grâce -Hollogne, dixième classé et un peu dans la tourmente de différents départs de joueurs et de leur entraîneur, en cas de victoire, cette rencontre, les trois point à la clés, aurait pu permettre aux troupes de Didier Degueldre de garder le contact avec les premiers classés. Il y avait donc une belle opération à réaliser dans la mesure ou Chaudfontaine recevait Beaufays. Richelle partait néanmoins déforcé de par les absences de Thierry Michiels, Christophe Philippens et la suspension de Pascal Tihon. Geoffrey Hoho était aligné d'entrée de jeu que Michaël Possen prenait place sur le banc en compagnie d' Eric Cornet et de Grégory Nihon.

DSC_0049

En suivant les consignes d'avant match,
Richelle entrait directement dans la partie et se créait la première occasion de la rencontre avec une belle tête de Xavier Thomas détournée suivie d'une reprise de Benjamin Bouckaert bien captée par le gardien. Mettant le pressing assez haut, Richelle bénéficiait d'un coup franc bien placé que David Samray tirait en plein dans le mur. Après 10', c'était Jérémy Petit qui partait seul sur son flanc pour se faire accrocher, le coup franc botté, Steve Doll reprenait de la tête mais plaçait au dessus du but. C'est alors que Richelle allait passer, comme l'on dit: un sale "quart d'heure", une première chaude alerte quand Christian Dandoy voyait arriver seul l'attaquant dans son domaine, prenant ses responsabilités, notre portier intervenait idéalement dans les pieds, écartant le danger une première fois car dans la minute, il devait de nouveau se coucher sur un ballon bien placé.

DSC_0086

Grâce-Hollogne jouait crânement sa chance et sentait
Richelle fébrile défensivement, à la 17', sur un ballon anodin, le milieu gauche reprenait un ballon de l'extérieur du pied qui, bourré d'effets, allait se loger pleine lucarne laissant Christian Dandoy et toute sa défense clouée sur place. (0-1) Richelle avait une petite réaction sur un ballon de David Samray, Benjamin Bouckaert s'infiltrait et tentait pour placer de peu à cotés. Grâce-Hollogne ne se laissait pas impressionner que sur le contre, l'attaquant se retrouvait bien seul face à Christian Dandoy pour doubler leur avantage. (0-2). Un peu groggy, Richelle tentait bien de réagir et, à la 26', obtenait un coup franc, David Samray tirait que le mur déviait, Xavier Thomas récupérait mais se faisait lourdement accrocher à l'entrée du grand carré. Les visiteurs poussait et se montrait toujours dangereux tout en restant bien organisé et unis face aux tentatives Richelloises. Sur les contres, Grâce profitait des erreurs défensives et à la 33', c'est toute l'arrière garde qui prenait l'eau, l'attaquant se retrouvait une nouvelle fois tout seul face à Christian Dandoy qui ne pouvait rien pour éviter le troisième but visiteurs. (0-3) Pas en reste pour la cause, Grâce allait encore accentuer ses offensives et quelques instants après, c'est le poteau de Christian Dandoy qui détournait un envoi encore bien placé. Sur la fin de cette première mi-temps, Richelle allait néanmoins réagir, sur un beau mouvement amorcé par David Samray, Vincent Fanara glissait le ballon pour Francis Lavigne qui, malheureusement, croisait trop son tir. Partie remise quelques instants après quand Francis Lavigne, après un bon travail offensif, centrait vers le point de penalty, Vincent Fanara, idéalement placé, n'effleurait que le cuir que Xavier Thomas, venu en renfort et un peu surpris de la trajectoire du ballon, reprenait en force pour envoyer au dessus du cadre. Grâce ne se laissait pas démonter que les visiteurs allaient bénéficier d'une dernière opportunité, pour la quatrième fois, l'avant se retrouvait seul face au gardien et heureusement croisait trop son tir.

DSC_0103

L'entame de la seconde période était à l'avantage local, dès la 46',
Benjamin Bouckaert se faisait accrocher dans les règles de l'art en pleine surface laissant l'arbitre sans réactions à l'inverse des joueurs et spectateurs. David Samray poursuivait l'action d'une belle tentative que le gardien devait s'y reprendre à deux fois pour stopper l'envoi. Hollogne en état de grâce (fallait que je la place celle là...) poursuivait ses offensives et obligeait une nouvelle fois Christian Dandoy à une belle envolée pour dévier en coup de coin, Richelle essayait de construire mais manquait de finitions, de plus, la partie devenant nerveuse, la situation ne mettait pas Richelle en valeur. A la 75', on voyait un beau mouvement des pieds de Sébastien Roberfroid, dévié par Eric Cornet, Michaël Possen s'infiltrait et parvenait à centrer pour Francis Lavigne qui ne pouvait qu'effleurer le ballon passant le long de la ligne de but, la défense ne tergiversait pas et dégageait bien loin.

DSC_0130

Essayant jusqu'au bout, on allait encore assister à quelques tentatives Richelloise, afin de limiter les dégâts,
David Samray allait essayer sans trop de réussite avec le même résultat que Xavier Thomas quelques instant après. Il restait dix minutes dans cette partie que Richelle bénéficiait d'un coup de coin, Jérémy Petit le bottait que Xavier Thomas reprenait de la tête, la défense dégageait que ce même Xavier Thomas reprenait une nouvelle fois de la tête mais sans résultats. Francis Lavigne allait lui aussi tenter mais son tir aboutissait droit sur la gardien. Sur le contre, les visiteurs du jour allaient se créer une dernière occasion sans pour ça la concrétiser, le dernier homme se retrouvait une dernière fois seul devant notre gardien et plaçait son tir à cotés du poteau. A l'inverse, Richelle repartait et dans un dernier baroud et Francis Lavigne parvenait à réduire l'écart en inscrivant sa sixième rose. (1-3) Richelle allait bien encore tenter quelques tentatives mais l'arbitre mettait un terme au calvaire et voyait Grâce exploser sa joie au milieu du terrain. Trois points trop bêtement perdu sur des erreurs individuelles et un manque de saine agressivité sur le terrain.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

16 octobre 2008

J.s.m. Herstal - F.c. Richelle Utd.

JSMH
Les buts par: Benjamin Bouckaert, David Samray, Eric Cornet et Pascal Tihon

P.S. En raison de mes 40 automnes, je ne sais si je saurais assurer le résumé et les photos de cette rencontre... Vous comprendrez...

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Meex, Bouckaert, Tihon, Nihon et Philippens
Réserves: Cornet, Peeters, Jolly et Hoho

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

15 octobre 2008

News - News - News

Après Xavier Thomas et sa courte carrière de T1 à la tête de l'équipe réserve.
Thierry Michiels penserait-il aussi à sa reconversion?


En effet, ne pouvant plus utiliser ses jambes pour le moment et en attendant de le revoir sur les vertes prairies, Il a été surpris dans un casting (Star Ac ou au Call center de Maïté...) où il exploite ses nombreuses qualités .


Mix

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 octobre 2008

F.c. Richelle Utd. - R.a. Melen Micheroux

Mélen
Les buts par: Petit, David Samray et Francis Lavigne

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Meex, Bouckaert, Tihon, Nihon et Philippens.
Réserves: Fanara, Lavigne, Jolly et Hoho.


Après le revers survenu chez le leader, la semaine passée, les troupes de Didier Degueldre devaient se remettre en question, corriger les erreurs comises et tenter de passer outre l'adversaire du jour, l'Alliance Melen-Micheroux, adversaire qui ne comptait à ce jour qu'une seule victoire en championnat. Thierry Michiels, en voie de guérison faisait l'impasse, Michaël Possen trottinait (un ptit peu hein !!), Françis Goffard, Eric Cornet et Jean-François Camal étaient présent en spectateurs. Pendant les pemières 20', Melen prenait la direction des opérations et possédait une belle vitesse d'exécution, Richelle se créait néanmoins trois belles opportunités, notamment sur un coup franc botté par Christophe Philippens, la défense déviait que la reprise de Jérémy Petit passait au dessus du but, ensuite, pour David Samray que je n'ai pas bien vue et la troisième à la 17' pour Benjamin Bouckaert, qui, après une belle infiltration croquait son tir.

Xa-

Melen réagissait timidement avec son attaquant se présentant seul mais l'arrière garde Richelloise revenait à temps pour contrer l'adversaire, tout comme à la 23' quand
Christian Dandoy devait se coucher sur un tir peu puissant mais bien placé. La partie allait alors s'équilibrer pendant 20', n'apportant rien de bien concret jusquà la 37' où, sur un contre, David Samray débordait et centrait pour Jérémy Petit qui plaçait de la tête au dessus du cadre. Partie remise, 2' plus tard, Richelle poussait plus et sur un autre débordement de Christophe Philippens, son centre arrivait à Jérémy Petit qui, d'une frappe, ajustait le gardien et inscrivait son premier but personnel (1-0).

Juste avant le coup de sifflet, on voyait encore une belle tentative de
David Samray. N'étant mené que d'un seul but, Melen reprenait la partie de belle manière et se créait une grosse occasion, il fallait d'ailleurs une très belle claquette de Christian Dandoy pour écarter le ballon qui prenait la bonne direction. Melen insitait et tentait encore avec un tir lointain mais bien à coté du but. Pendant ces 10 minutes, Melen allait garder Richelle dans son camp jusqu'à la 57', sur une bonne sortie, Xavier Thomas donnait en profondeur pour Christophe Philippens qui, d'une transversale trouvait David Samray bien placé pour doubler la mise (2-0).

2-0-

Ne baissant pas les bras, Melen avait une belle réaction qui engendrait un cafouillage dans la défense Richelloise, une faute de main y mettait fin et le ballon repartait dans la bonne direction pour
Benjamin Bouckaert qui s'infiltrait pour butter sur la défense visiteuse. Venait alors la 68' où sur un contre rapide, Christophe Philippens se faisait accrocher, l'arbitre infligeait la punition ultime et obligeait Melen à terminer la partie à 10. Richelle profitait alors de cette supériorité numérique pour accroître ses offensives, sur une belle passe de Xavier Thomas, Steve Doll prenait ses responsabilités et tentait un tir qui passait de peu à coté. Sur un coup de coin, Xavier Thomas récupérait et donnait un bon ballon pour David Samray qui en relais avec Pascal Tihon et un centre parfait, trouvait Francis Lavigne monté au jeu (67'), pour placer une belle tête mais tout juste au dessus du but. Richelle gardait la main mise sur la partie quand à la 87', Vincent Fanara, lui aussi monté au jeu (80'), débordait, se débarrassait de son adversaire pour centrer vers le point de penalty où se trouvait Francis Lavigne qui, après un rapide contrôle de balle, tirait et inscrivait le troisième but de l'après midi (3-0).

3-0-

Sur la fin de partie, on allait encore assister à une belle offensive, quand, sur une passe de
Christophe Philippens, Francis Lavigne s'infiltrait dans la défense pour donner en retrait à David Samray idéalement esseulé au point de penalty, mais malheureusement, ce dernier dévissait complètement pour envoyer le ballon bien au dessus de la cible. Trois bons points pris ce dimanche qui permettent aux Richellois de garder le contact dans le haut du tableau, en effet 5 points séparent les 4 premiers classés.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |