22 avril 2009

R.j. Magnée - F.c. Richelle Utd.

Magnée-19h30

Pas de photos.
Le but par: Christophe Philippens (pen.)

Titulaires: Pirotte, Tihon, Doll, Lavigne, Nihon, Roberfroid, Philippens, Samray, Cornet, Michiels et Hoho.
Réserves: Nihon, Peeters, Meex et Jolly.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

14 avril 2009

F.c. Richelle Utd. - S.f.c. Saive

Saive-733
Cliquez pour voir l'album photos
Les buts par: Xavier Thomas et Eric Cornet

Titulaires: Pirotte, Tihon, Doll, Lavigne, Thomas, Roberfroid, Philippens, Samray, Bouckaert, Michiels et Hoho.
Réserves: Cornet, Peeters, Camal et Jolly.



La mini-trêve Pascale étant terminée, il était temps de reprendre le chemin de la compétition pour la dernière ligne droite avant les récompenses, quatre rencontres étaient encore à disputer dans ce championnat, plus beaucoup de surprises par rapport au nom du champion... Beaufays, depuis longtemps leader, il n'attendra pas la fin pour être sacré. A la suite des piètres résultats engendrés ces dernières semaines, Richelle avait sont sort entre ses mains et c'était à lui seul de se mettre à l'abri pour faire partie du dernier carré. Comme chaque année en cette période, il est inévitable d'évoquer la prochaine saison du F.c. Richelle, beaucoup de noms circulent de parts et d'autres au niveau des transferts. En effet, pas moins de 7 arrivées sont déjà entérinées pour 2 départs mais le plus gros travail restait à faire puisque les troupes de Didier Degueldre et Gérard Michiels, venu prêter main forte, sont toujours dans la course pour une participation au tour final en vue d'une éventuelle montée en P1. Au rendez-vous ce dimanche, le S.f.c. Saive, équipe qui avait posé pas mal de soucis au match aller et en cette période creuse avec, on se rappelle, un 4 sur 21, il était grand temps, pour le moral du groupe, de renouer avec la victoire. Rayon infirmerie, on notait toujours les absences de Grégory Nihon, Michaël Meex, Michaël Possen, Christian Dandoy et Vincent Fanara. Dès l'entame de la partie, on sentait Richelle un peu crispé, la peur de mal faire sans doute et Saive en profitait pour se montrer plus dangereux pendant 10 bonnes minutes tout en se créant 2 belles occasions. Richelle allait prendre confiance et à la suite d'un raid personnel de Pascal Tihon, un coup franc donnait une belle opportunité à Francis Lavigne. S'installant dans la rencontre, Richelle augmentait la pression et une nouvelle occasion s'offrait à Francis Lavigne mais le gardien déviait en coup de coin qui allait être payant. Christophe Philippens adressait un ballon parfaitement dosé pour la tête de Xavier Thomas, ne laissant aucunes chances au gardien, il retrouvait toutes ses sensations de buteur pour l'ouverture du score (1-0).

1-

Libéré par ce but, le jeu de
Richelle allait bien se développer, sur une passe en profondeur de Christophe Philippens, Francis Lavigne débordait pour adresser un centre qui trouvait une nouvelle fois Xavier Thomas pour placer au dessus. Au quart d'heure, un très beau mouvement se dessinait, Christophe Philippens, Thierry Michiels et Benjamin Bouckaert aux crayons, Francis Lavigne se retrouvait en belle posture mais le gardien gommait toute chance de doubler la mise... A l'identique quelques instants plus tard, quand sur un centre de Benjamin Bouckaert, Francis Lavigne plaçait une tête au dessus du but. Richelle en remettait une couche en inversant les rôles, Francis Lavigne isolait Benjamin Bouckaert mais son centre de l'extérieur du pied trouvait le gardien sur sa trajectoire. Richelle prenait la direction des opérations ne laissant pratiquement pas le temps au Silvatiens de réagir, à la demi heure et un déboulé de Christophe Philippens sur le flanc droit, son centre et l'envoi de Benjamin Bouckaert était une nouvelle fois dévié par le gardien. Les occasions se multipliaient, à la 36', sur un bel appel en profondeur de Thierry Michiels, son centre en retrait obligeait le gardien à une belle détente pour dévier le ballon.

3-

Cela sentait le but mais il manquait un petit rien pour y arriver. Une belle occasion allait pourtant se présenter à la 40', sur une longue transversale de
Thierry Michiels, Francis Lavigne récupérait le ballon et se faisait accrocher plein carré, sans la moindre hésitation, l'arbitre indiquait le point de penalty. Comme à l'accoutumée, Christophe Philippens prenait le botté à sa charge mais comme en pré-minimes..., le gardien ne se laissait pas piéger et déviait en coup de coin. Richelle venait de rater le break en cette fin de première mi-temps, on allait encore assister à un beau mouvement entre Sébastien Roberfroid et Christophe Philippens, Benjamin Bouckaert reprenait le centre mais bien au dessus de la cible avant d'aller se désaltérer.

2-

Le début de deuxième devait attendre dix minutes avant de voir une belle réactions des visiteurs,
Steve Doll tardait un peu trop avant de dégager un ballon que l'attaquant s'en accommodait pour lober Pascal Pirotte et rétablir la parfaite égalité (1-1). Moment de flottement à Richelle qu'il fallait, 2' plus tard une nouvelle intervention de Pascal Pirotte pour éviter le deuxième but. Richelle retombait dans ses travers et Saive allait en profiter pour semer le doute, à l'heure de jeu et un contre, l'attaquant y allait d'un tir lointain, obligeant une nouvelle fois Pascal Pirotte à une belle détente, à l'identique quelques instants plus tard, cette fois Pascal Pirotte partait dans une belle envolée pour détourner un envoi bien dangereux.

Richelle avait à la 67' pour petite réaction et sur une transversale de David Samray, une tentative de Francis Lavigne qui échouait, Saive sentait la victoire possible et il n'en fallait pas plus pour les retrouver en bonne position, sur une perte de balle de l'arrière garde Richelloise, l'attaquant partait seul vers le gardien, Pascal Pirotte détournait in extrémis l'envoi mais le replaçait dans les pieds de l'adversaire qui n'en demandait pas tant, après une deuxième tentative, c'était le poteau du but qui avait la bonne idée de se trouver sur la trajectoire, pour certain, le tournant du match... Saive n'en restait pas muet pour la cause à la 75', partant à la limite du hors-jeu, Pascal Pirotte rassurait tout le monde dans une énième intervention très efficace face au centre avant visiteur, Sébastien Roberfroid dégageait sur la ligne et éloignait temporairement le danger. Le pressing de Saive se faisait plus fort qu'il fallait une dernière intervention de Pascal Pirotte, bien en dehors de son domaine pour écarter le ballon.

5-

Richelle sortait alors la tête de l'eau et comme à l'habitude, était contraint de jeter toutes ses forces dans les 5 dernières minutes, mais cette fois cela allait être payant, à la 89', Pascal Tihon adressait un dernier ballon pour Christophe Philippens, son centre arrivait en direction d' Eric Cornet, monté 10 minutes auparavant au jeu, sa première tentative échouait mais c'était sans compter sur sa volonté, la deuxième tentative était la bonne pour "nos Vi Cornet" de remettre Richelle aux commandes et ainsi assurer les trois points de la victoire, il faudrait juste, à l'occasion, qu'il passe reprendre son poumon, resté dans les filets (2-1). Trois points essentiels dans cette dernière ligne droite, à cela, ajouter la défaite d'Oupeye sur ses terres, revoici un avantage de quatre longueurs bien acquis.

6-

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 avril 2009

Le nouveau duo d'entraîneurs...

Coach

Coach
Le président, Fabian Bruwier, Fabien Thibeau et Pierre Destexhe.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

07 avril 2009

Les prochaines rencontres...

A-jouer

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

01 avril 2009

F.c. Oupeye - F.c. Richelle Utd.

Oupeye-733
Cliquez pour voir l'album photos
Le but par: Francis Lavigne


Titulaires: Jolly, Tihon, Doll, Lavigne, Thomas, Cimino, Philippens, Samray, Bouckaert, Michiels et Hoho.
Réserves: Cornet, Peeters, Camal et Fanara.


Pour reprendre les termes du coach Didier Degueldre, "c'est un match aux allures de coupe d'Europe" qui attendait les Richellois ce dimanche, en effet, toujours en lutte pour une place qualificative en vue du tour final, Richelle effectuait le court déplacement à Oupeye, quatre petites unités séparaient les deux équipes, en cas de victoire Richelloise et au vu du prochain calendrier de cette fin de championnat, les hommes du président Bruwier pouvaient s'assurer de conserver la cinquième place au classement général et hormis Beaufays, prendre une option pour le dernier carré. Mais c'est encore avec une équipe décimée que Richelle arrivait au stade, amputée de leur gardien Christian Dandoy, Pascal Pirotte ne prenait non plus place entre les perches puisque vissé sur ses skis, c'était donc à Olivier Jolly, entraîneur des gardiens, que l'on conviait la tâche, toujours au rang des absents venaient s'ajouter Sébastien Roberfroid, Michaël Possen, Grégory Nihon et Michaël Meex.

DSC_2166
Baptême du feu pour Olivier Jolly
Dès le début de la rencontre et ce n'est pas faute d'avoir été prévenu, Oupeye prenait le match en main, une équipe sur motivée et fort consciente du gain de l'enjeu, la minute à peine écoulée, le baptême du feu d' Olivier Jolly était immédiat, les locaux construisaient leur premier mouvement pour aller ouvrir la marque, une infiltration jumelée d'une mésentente qui prenait l'arrière garde à froid, voyait l'attaquant seul au deuxième poteau pour inscrire le premier but de la partie (1-0). Moralement, on ne pouvait imaginer pire scénario. Richelle allait avoir une petite réaction avec un tir de Xavier Thomas trop à cotés. Dès la 10', Oupeye continuait sur sa lancée avec un coup franc que personne ne voyait l'attaquant partir pour placer de peu à cotés du but. Oupeye n'en restait pas là puisque 3' plus tard et un contre bien mené, Olivier Jolly était trop court sur l'attaquant venu en face à face, ce dernier ne se privait pas de doubler la mise (2-0).

DSC_2195

Fort de son avance Oupeye jouait libéré et en ayant un meilleur placement sur l'aire de jeu, en profitait pour augmenter la pression sur des Richellois bien conscients de cette baisse de régime général. Une nouvelle fois et cela devient une mauvaise habitude ces dernières semaines, Richelle était contraint de courir après le score, David Samray allait bien tenter un tir du grand rectangle mais sans grande conviction... Petit à petit, Richelle tentait de reconstruire de bons mouvements, dont celui à la 40' quand Xavier Thomas isolait Christophe Philippens pour une transversale en direction de Francis Lavigne, ce dernier, légèrement excentré, tentait le lob mais le gardien déviait l'envoi, sur le contre, Oupeye allait une nouvelle fois se montrer dangereux. A 3' de cette fin de première mi-temps, une longue rentrée en touche de Thierry Michiels arrivait après un rebond sur la tête de Francis Lavigne qui ne loupait pas l'occasion d'inscrire sa quinzième rose personnelle (2-1).

But-FL
Et de 15 pour Francis Lavigne

A l'entame de cette deuxième mi temps, Richelle savait que la tâche allait être rude et repartait avec l'envie de recoller au score, l'occasion en allait être donnée lorsque sur un beau mouvement entre Jean-François Camal et Thierry Michiels, le ballon arrivait dans les pieds de Christophe Philippens pour un centre bien ajusté, Benjamin Bouckaert bien présent dans le grand rectangle se faisait malheureusement devancer par son garde du corps, Richelle remettait le couvert à l'heure de jeu, semant le doute sur les troupes locales, Geoffrey Hoho donnait pour David Samray qui centrait idéalement pour Francis Lavigne, lequel plaçait sa tête de peu au dessus du cadre. Deux belles occasions galvaudées qui permettaient à Oupeye de repartir en contre pour se créer une énième situation dangereuse mettant Olivier Jolly à l'épreuve.

DSC_2215

A la 65' et un contre rapidement mis en place, Oupeye bénéficiait d'un coup franc bien placé, celui-ci botté, il fallait une double intervention de notre portier intérimaire pour écarter le danger. Quelques minutes plus tard et une perte de balle de Xavier Thomas, l'attaquant avait encore l'occasion de partir seul vers le but, Olivier Jolly sorti de son domaine se trouvait soulagé d'une position hors-jeu signalée par l'arbitre à l'inverse des supporters présents. Au dernier quart d'heure et une nouvelle fois mécontent de sa prestation, Xavier Thomas laissait sa place à Vincent Fanara peu après l'entrée au jeu d' Eric Cornet pour Benjamin Bouckaert. Richelle allait jeter ses dernières forces pour tenter de rééditer l' "exploit" de repartir avec un petit point mais c'était sans compter sur la force de caractère qui ne faisait pas défaut à Oupeye, à la 80', à la suite d'une perte de balles et un contre, Olivier Jolly ne pouvait que détourner le ballon et le remettre dans les pieds de l'adversaire, après un rapide face à face et un dernier crochet, l'avant crucifiait Richelle une dernière fois pour sceller le score (3-1).
La fin de rencontre n'allait plus rien amener de bien concluant, hormis le centre de
Christophe Philippens qui voyait le gardien devancer l'arrivée de Francis Lavigne et la relance de Steve Doll pour Geoffrey Hoho qui, à son tour, balançait un ballon pour Eric Cornet qui plaçait sa tête à cotés du but. Un rapide calcul n'engageait pas l'enthousiasme, 4 petits points sur 21, c'est un bien maigre bilan pour ce qui est d'une "première" dans l'histoire du club, les espoirs ne sont pas pour autant anéantis pour les richellois, bénéficiant toujours d'une longueur d'avance sur son adversaire du jour, à l'inverse, il faudra montrer un tout autre visage pour négocier les quatre dernières rencontres contre Saive, à Magnée, contre Fléron et à Chaudfontaine...

Oup
Malheureusement une mauvaise habitude


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 mars 2009

F.c. Hermée - F.c. Richelle Utd.

Hermée-733
Cliquez pour voir l'album photos
Les buts par: David Samray (2), Christophe Philippens et Francis Lavigne

Titulaires: Pirotte, Camal, Doll, Lavigne, Thomas, Cimino, Philippens, Samray, Bouckaert, Michiels et Hoho.
Réserves: Cornet, Peeters et Fanara.

A la suite d'un 0 sur 9 pointé et un 3/15 au total des 5 dernières rencontres, Richelle devait relever la tête ce week-end si il voulait garder une chance de rester accroché aux places pour le tour final, en déplacement ce dimanche à Hermée, c'est encore avec de nombreuses blessures et suspension que Didier Degueldre devait jongler, hormis les blessures de Grégory Nihon, Sébastien Roberfroid, Michaël Possen, Michaël Meex et Christian Dandoy, venait s'ajouter ce jour, la suspension de Pascal Tihon pour abus de cartons jaune. Eric Cornet réintégrait le quinze en compagnie de Quentin Peeters, Armando Cimino, quand à lui, se mettait gentiment à disposition jusque fin de saison pour pallier aux absences.

Comme à chaque rencontre, l'adversaire attendait les Richellois de pieds fermes et trouvait une motivation supplémentaire pour affronter ce match, sur un terrain parfaitement entretenu, tout les ingrédients étaient non moins réunis pour voir du bon football, cela démarrait assez vite puisque sur la mise en jeu,
Jean-François Camal se retrouvait isolé mais trop excentré pour un bon envoi qui passait à cotés. La réplique d'Hermée était presque immédiate et on assistait à une belle détente de la doublure de Christian Dandoy, Pascal Pirotte pour détourner un ballon dangereux. Le ton était donné et il n'y avait pas vraiment de round d'observation. Le ballon remis en jeu, Richelle dessinait une belle combinaison, Christophe Philippens s'infiltrait et centrait pour Benjamin Bouckaert, le ballon entrait dans le but que l'arbitre de la rencontre commettait sa première erreur en signalant une position hors-jeu.

Pendant que Hermée tentait un tir trop enlevé,
Richelle repartait en contre et Benjamin Bouckaert obligeait le gardien à une belle détente. Les 20' qui suivaient n' apportaient rien de bien exaltant lorsque lorsque, à la 27', Hermée bénéficiait d'un coup franc, selon "Robby", un tac, tac, l'avant centre récupérait pour bien enrouler le ballon et tromper Pascal Pirotte, bien impuissant sur cet envoi. (1-0) Obligé une nouvelle fois courir après le score, Richelle se remettait en route pour égaliser, Une occasion se présentait avec un beau coup franc bien placé à l'entrée du grand rectangle pour une faute sur Benjamin Bouckaert, Christophe Philippens s'en chargeait et voyait le gardien partir dans une belle envolée pour détourner l'envoi.

DSC_2087-500

Le corner ne donnant rien, Hermée repartait à l'assaut pour obtenir également un coup de coin, une mésentente de l'arrière garde faisait que les locaux doublaient la mise. (
2-0) A partir de ce moment Hermée prenait l'ascendant sur son hôte du jour, Richelle, lui, perdait son football et se désorganisait avec tout de même une petite réaction, sur un centre de Geoffrey Hoho, Xavier Thomas plaçait une tête au dessus du but. La fin de première mi-temps était marquée d'impuissance devant l'organisation locale et la pause était la bienvenue. 10' après avoir repris le jeu, Richelle pataugeait toujours un peu et sur une erreur défensive, l'attaquant partait à la limite du hors-jeu pour un duel avec Pascal Pirotte, ce dernier avait du mal à conserver le ballon et il n'en falait pas plus au joueur pour aggraver la marque à 3-0.

Quelques minutes plus tard, au pied du mur et devant le fait accompli,
Richelle n'avait d'autres choix que de tout donner pour limiter les dégâts, sur un coup franc botté par Christophe Philippens, David Samray ne se posait pas de question pour reprendre de volée le cuir et l'envoyer pleine lucarne pour la réduction du score. (3-1) Reboosté par ce but, Richelle repartait à son tour, sur un bon ballon des pieds de Xavier Thomas pour David Samray, ce dernier partait seul pour lober parfaitement le gardien venu à sa rencontre et ainsi rendre un peu de couleurs aux siens. (3-2)

De part ce fait, la partie devenait un peu nerveuse, ce retour au marquoir semait le doute à Hermée que
Richelle retrouvait peu à peu son football et ses beaux mouvements, ce qui n'empêchait pas, à la 70' et sur un contre rondement mené, de voir l'attaquant bien esseulé et excentré pour, lui aussi, lober Pascal Pirotte et accroître l'avantage local. (4-2) Le match allait alors s'emballer, 2' plus tard, Richelle obtenait un coup-franc que Christophe Philippens bottait pour voir une nouvelle fois le gardien se détendre et dévier l'envoi.

Sans-titre-1

Après une longue période sans jouer,
Eric Cornet prenait la place de Xavier Thomas, mécontent de sa prestation. Richelle accentuait alors le forcing et à la 75', David Samray adressait un superbe ballon à Benjamin Bouckaert qui gagnait son duel avec le gardien, il se retournait pour tirer vers le but mais malheureusement un défenseur, revenu en catastrophe détournait à même la ligne en coup de coin. A ce moment Richelle se portait aux commandes de la partie, ce qui rendait l'adversaire très nerveux, l'arbitre du jour y ajoutait sa touche personnelle tant sa prestation était douteuse, sur un coup de coin, Eric Cornet montait au charbon pour placer à cotés de l'objectif.

Venait alors la 80', sur un excellent mouvement,
Vincent Fanara adressait une belle balle en profondeur pour Francis Lavigne, bien ancré dans le grand carré, il se faisait accrocher par le gardien et en étant le dernier homme, le portier devait regagner les vestiaires prématurément affublé d'une carte rouge, la tension était telle et ne connaissant pas les dires des joueurs mécontents, l'arbitre adressait un second bristol rouge pour, je suppose, rouspétances ou autres.... Le calme étant plus ou moins revenu, Christophe Philippens avait le loisir de botter le penalty justement accordé et ainsi permettre une seconde fois aux Richellois de recoller au score. (4-3).

Les dix dernières minutes allaient êtres, vous vous en doutez très stressantes et en effet,
Richelle jetait toutes ses forces dans la rencontre pour repartir, ne serait-ce qu' avec un petit point. Face à une équipe réduite à neuf unités, les espaces se faisaient plus grand ce qui donnait à Richelle la possibilité de mieux développer son jeu, Christophe Philippens se retrouvait en belle posture sur son flanc que le gardien remplaçant l'accrochait à son tour, laissant de marbre l'homme en noir à la grande colère des Richellois.

A l'inverse, le renversement de situation arrivait dans cette fin de match assez folle, quand à la 88',
Thierry Michiels adressait un bon ballon pour Christophe Philippens, ce dernier, et en un temps, balançait au point de penalty, Francis Lavigne présent pour l'occasion ne se forçait pas pour remettre les deux équipes à égalité. (4-4) Un petit point arraché de justesse ce dimanche qui redonne du baume au coeur dans cette période d'incertitude qui règne au sein de l'équipe. prochain rendez-vous, le déplacement tout aussi important à Oupeye dimanche prochain.

DSC_2082-500

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

18 mars 2009

F.c. Richelle Utd. - R.f.c. Prayon

Prayon

Titulaires: Dandoy, Camal, Doll, Tihon, Thomas, Cimino, Philippens, Roberfroid, Bouckaert, Michiels et Hoho.
Réserves: Samray, Pirotte, Lavigne et Fanara.


Pour ce troisième rendez-vous important et pour la course au tour final,
Richelle n'avait pas droit à l'erreur en recevant ce dimanche Le R.f.c. Prayon, deuxième classé. Après les revers subit lors des deux dernières sorties à Grâce et à Poulseur, les troupes de Didier Degueldre avait encore un gros morceau à disputer ce dimanche, pour l'occasion, Michaël Meex (blessure), Eric Cornet (blessure), Grégory Nihon (blessure) et Michaël Possen (suspendu) n'étaient pas sur la feuille, Armando Cimino, qui a accepté de venir en renfort jusqu'à la fin de saison et Christophe Philippens réintégrait le groupe ainsi que David Samray, qui prenait place sur le banc en compagnie de Francis Lavigne, Pascal Pirotte et Vincent Fanara.

La partie débutait que l'on voyait déjà Prayon mettre le nez à la fenêtre, un coup-franc qui passait au dessus du but,
Richelle avait pour réaction de repartir en contre, Sébastien Roberfroid, sur son flanc, adressait une longue transversale pour Xavier Thomas qui, de la tête, perdait son duel avec le gardien. Pendant quinze bonnes minutes, les deux équipes allaient se contrôler et se maîtriser dans tout les domaines du jeu, sur une belle passe de Sébastien Roberfroid, on assistait à une bonne tentative de Benjamin Bouckaert qui obligeait le gardien à se coucher. Richelle prenait un temps soit peu l'ascendant sur son adversaire, lors d'un beau mouvement, Thierry Michiels se retrouvait dans le grand rectangle pour adresser un centre en retrait au point de penalty, Xavier Thomas y allait d'une belle tête plongeante pour placer le ballon au ras du poteau, dans un effort ultime, le gardien parvenait à dévier en coup de coin. Peu après, avec une belle infiltration de Jean-François Camal, son centre adressé pour Xavier Thomas était contré par le retour en bonne éduforme du défenseur.

JF

On assistait à beaucoup de beaux mouvements mais on constatait aussi pas mal de déchets de part et d'autres en zone de conlusion, pourtant, à la 35' et sur un contre, Prayon bénéficiait d'un coup-franc, celui ci botté,
Steve Doll calculait mal son coup, l'arrière garde étant à l'arrêt, après deux rebonds, le ballon arrivait sur la tête de l'attaquant qui n'en demandait pas plus pour ouvrir le score. (0-1) Boosté par ce but, Prayon allait se créer une deuxième belle opportunité de doubler la mise, à la suite d'une bonne remontée rapide du terrain, Christian Dandoy devait sortir le grand jeu pour écarter le danger. Richelle allait tenter de s'appliquer pour revenir à la marque, un bon ballon de Steve Doll arrivait dans la course de Christophe Philippens, de plein-pied dans le grand carré, il adressait un tir que le gardien devait tout mettre en oeuvre pour le dégager du pied.

Richelle n'allait pas en rester là, juste avant la mi-temps et sur un coup-franc bien placé, Steve Doll adressait un ballon que Jean-François Camal reprenait de plein fouet, le gardien devait revenir en catastrophe pour dévier au dessus du but, on comprenait à ce moment que le gardien visiteur allait être un pion important dans cette rencontre. Sur le coup de coin qui suivait, Pascal Tihon remettait le ballon dans la mêlée centrale qui voyait une nouvelle fois surgir le gardien muni du précieux cuir.

XA

En ce début de deuxième mi-temps, il ne fallait pas traîner à la buvette pour assister à une des plus belle occasion de réduire ma marque, sur un long dégagement de
Christian Dandoy, Christophe Philippens récupérait le ballon pour s'infiltrer et tirer au but, le gardien déviait l'envoi qui revenait dans la foulée de Thierry Michiels qui reprenait de volée, malheureusement le portier se retrouvait une nouvelle fois sur la trajectoire. Le jeu se développait de part et d'autre et amenait souvent des situations dangereuses, à l'inverse, la nervosité prenait également part au jeu et l'organisation Richelloise s'en ressentait. Sur un coup de coin des pieds de Christophe Philippens, Xavier Thomas plaçait une tête au dessus de l'objectif.

A la 67', sur un contre très rapide et entaché d'une position hors-jeu,
Christian Dandoy allait néanmoins au contact de l'adversaire ce qu'il lui valu de rejoindre prématurément les vestiaires, ressentant une vive douleur au genoux, il devait être remplacé par Pascal Pirotte. Richelle poussait de plus belle ses offensives, sur un énième coup de coin, Christophe Philippens donnait à Steve Doll qui adressait un tir puissant, le gardien, en grande forme ce dimanche, effectuait une belle parade pour écarter le ballon. A la 75' c'était au tour de Benjamin Bouckaert de de s'infiltrer en lignes adverses, une faute et un carton supplémentaire de son garde du corps était synonyme de carton rouge pour le matraqueur du jour.

Benja

Quelques instants plus tard, c'était au tour de
David Samray de s'illustrer, le prochain renfort d' Oreye s'infiltrait et tentait sa chance à son tour, le gardien y allait encore d'une belle claquette pour dévier en coup de coin, la chance et surtout, un très bon gardien annulait toutes les tentatives locales. Coup sur coup, les occasions se multipliaient que rien n'y faisait. Prayon réagissait timidement en contre et il fallait une belle intervention de Pascal Pirotte dans les pieds de l'attaquant pour stopper l'hémorragie. A la 85', Richelle donnait tout en cette fin de rencontre, une belle passe en profondeur de Christophe Philippens isolait parfaitement Benjamin Bouckaert qui se retournait pour frapper, mais devinez qui était sur la trajectoire, le gardien visiteur, bien évidemment...

Richelle allait tout faire pour tenter de glaner un petit point mais rien n'y faisait, les derniers essais de Francis Lavigne monté au jeu et autres étaient toutes avortées jusqu'au coup de sifflet final qui infligeait une troisième défaite d'affilée et un bien maigre 3 sur 15, une première dans l'histoire du club... Il faudra absolument revoir ses copies pour le déplacement à Hermée, dimanche prochain, un match dure 90' et Richelle à plutôt tendance de n'en disputer que 45' par rencontre... pendant ce temps, Oupeye, prochain adversaire dans la quinzaine, revient à trois petites longueurs des Richellois.

Prayon

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

11 mars 2009

G.d. Poulseur - F.c. Richelle Utd.

Poulseur_733
Cliquez pour voir l'album photos
Les buts par: Benjamin Bouckaert et Pascal Tihon

Titulaires: Dandoy, Camal, Doll, Tihon, Thomas, Lavigne, Possen, Roberfroid, Bouckaert, Michiels et Hoho.
Réserves: Nihon, Pirotte, Peeters et Fanara.

A la suite de la piètre prestation de Richelle en visite à Grâce-Hollogne la semaine passée, une mise au point avait été effectuée pendant la semaine, le déplacement délicat de ce week-end au G.d. Poulseur allait être une rencontre importante dans la lutte au tour final. Poulseur possédant une avance de 2 points au classement général, Richelle avait un beau coup à jouer, malheureusement, c'est avec un "petit banc" que Didier Degueldre devait effectuer ce déplacement accompagné de nombreuses défections, Michaël Meex et Eric Cornet ne pouvant encore reprendre du service, c'était David Samray et Christophe Philippens qui déclaraient forfait, pendant que Grégory Nihon se blessait à l'échauffement, Pascal Tihon, lui, réintégrait le groupe. La partie débutait sur les chapeaux de roues pour Richelle qui, après seulement quelques secondes de jeu, s'octroyait une superbe occasion d'ouvrir le score, Michaël Possen servait Sébastien Roberfroid qui donnait pour Xavier Thomas, celui-ci adressait une transversale pour Jean-François Camal en position idéale, d'un tir instantané, il plaçait au dessus du but.

Pris à froid, les locaux n'allait pas mettre beaucoup de temps à réagir avec un dangereux tir au dessus, lui aussi. De même que 5 minutes plus tard, les lusitaniens obtenaient un coup de coin que l'arrière garde de
Richelle avait bien du mal à dégager. La partie, très engagée, donnait déjà de beaux mouvements et on sentait une force de caractère bien présente, force récompensée au quart d'heure avec un superbe mouvement, Sébastien Roberfroid donnait pour Pascal Tihon qui n'hésitait pas à isoler Michaël Possen bien parti sur son flanc, il adressait un centre immédiat en direction de Benjamin Bouckaert dont la reprise en un temps faisait mouche. (0-1). Le temps de reprendre ses esprits, la réaction de Poulseur allait être encore plus immédiate, après une remontée de terrain et un coup de coin bien donné, l'attention était focalisée sur les deux attaquants de pointe, oubliant presque un arrière qui coupait parfaitement la trajectoire du ballon pour rétablir la parfaite égalité (1-1).

GH

Avec l'état d'esprit qui animait la partie, rien n'était perdu et
Richelle allait encore avoir des occasions, comme à la 18' et un coup franc botté par Pascal Tihon, Michaël Possen prenait sa chance pour tirer au but mais le gardien, bien placé, se trouvait sur la trajectoire. Rebelote, à la 23', sur un long dégagement de Christian Dandoy, Benjamin Bouckaert recevait le ballon, se retournait et frappait instantanément obligeant le gardien à une belle parade. Les occasions ne manquaient pas et on regrettait un peu le manque de chance à la finition, telle l'occasion du coup franc donné par Steve Doll pour la tête de Xavier Thomas qu'il plaçait de peu à cotés et la suivante, à la 26', lors du dégagement du gardien local, Xavier Thomas gagnait une nouvelle fois un duel en haut vol pour servir parfaitement Benjamin Bouckaert, partant seul vers le gardien, il plaçait à cotés.

Les échanges s'équilibraient un peu, mais on sentait
Richelle plus apte à revenir, jusqu'à la 35', Steve Doll adressait un bon tir qui obligeait le gardien à une belle claquette, Michaël Possen, présent dans le grand rectangle se trouvait idéalement placé mais un défenseur le voyait autrement en l'envoyant lourdement au tapis, la sanction de l'arbitre était immédiate pour indiquer le point de penalty, Michaël Possen, lui, devait quitter définitivement l'aire de jeu, une tuile pour Richelle. Pascal Tihon prenait la responsabilité du botté et plaçait Richelle au commandes pour la seconde fois (1-2). Sous l'énervement, le jeu se durcissait que l'on assistait, en cette fin de première mi-temps, à beaucoup de fautes, l'homme en noir s'en trouvait un peu dépassé, ce qui n'arrangeait pas les choses. Il était bien venu, le temps de rejoindre les vestiaires.

CD

Dès l'entame de la seconde moitié, on sentait Poulseur plus motivé que ses invités, pour preuve, l'égalisation annulée pour un hors-jeu et un contre qui amenait une situation dangereuse que
Christian Dandoy maîtrisait. Richelle réagissait néanmoins avec une possibilité et un bon ballon de Thierry Michiels pour Vincent Fanara qui, par deux fois, frappait au but mais sans réelle conviction, Benjamin Bouckaert, présent lui aussi n'avait pas plus de chance. La partie était très physique et l'on ne pouvait reprocher le manque d'engagement, Steve Doll en faisait les frais sur une perte de balle de Pascal Tihon, il devait intervenir proprement mais durement pour contrer l'offensive, teinté de jaune le coup franc ne donnait rien. A l' heure de jeu, Richelle allait sans doute, louper l'occasion de tuer le match, Xavier Thomas lançait parfaitement Benjamin Bouckaert, bien seul en avant poste, sa tentative de lob face au gardien venu à sa rencontre devait être dégagée in extremis et à même la ligne par le défenseur revenu en catastrophe. Partie remise, à la 65' quand sur un beau mouvement entre Sébastien Roberfroid et Thierry Michiels, Francis Lavigne s'infiltrait dans les lignes adverses pour adresser un tir que le gardien déviait en coup de coin.

Benja-lob

Poulseur ne se laissait pas impressionner et, bénéficiant lui aussi des largesses arbitrales, continuait à rester dangereux dans leurs offensives, un bon retour défensif de
Xavier Thomas amenant un coup de coin était le bienvenu pour remettre de l'ordre dans la partie. Venait alors la 75' et un contre local bien mené et ponctué d'un tir puissant, Christian Dandoy y allait d'une superbe claquette pour dévier l'envoi mais l'avant de pointe, placé au deuxième poteau n' hésitait pas, sous les yeux de l'arbitre, à faire une vilaine faute sur Sébastien Roberfroid, resté pour le duel, pour remettre une deuxième fois son équipe à égalité (2-2). Désabusé par cette égalisation, Richelle allait mettre un peu trop de temps à relever la tête, Poulseur allait, de fait, en profiter pour se mettre aux commandes de la rencontre, le coup de coin engendré sur l'offensive allait être fatal, à peine 2 minutes plus tard... le ballon repris de la tête ne laissait aucune chances à Christian Dandoy (3-2).

Le dernier quart d'heure allait être dur à gérer,
Richelle tentait bien de reconstruire mais paraissait touché physiquement, les ballons avaient du mal à arriver dans le grand carré, pendant ce temps, Poulseur restait bien évidemment très à l'affût de la moindre défaillance Richelloise. Jetant ses derniers efforts dans ce match, Richelle allait obtenir une dernière occasion de revenir à la marque, après une faute de main flagrante dans le carré fatidique mais qui échappait au maître de cérémonie, une belle combinaison entre Geoffrey Hoho et Jean-François Camal allait donner à Benjamin Bouckaert, très remuant ce dimanche, une possibilité de centre, après son infiltration dans le grand carré, les défenseurs ruinaient toutes opportunités Richelloises de repartir avec le moindre petit point, de quoi effectivement, faire rugir Xavier Thomas... De bon augure quand même pour la venue de Prayon à Richelle la semaine prochaine, avec le retour de David Samray et Christophe Philippens, c'est bien évidemment ce caractère et cette envie de la part du Groupe Richellois qui faisait plaisir a voir, malgré ce nouveau revers, rien n'est impossible, d'autant que derrière, les poursuivants directs de ces prochaines semaines ont eux aussi perdu des plumes et restent à des longueurs respectables.

SR

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

05 mars 2009

R.f.c. Grâce-Hollogne - F.c. Richelle Utd.

Grace-Hollogne

Titulaires: Dandoy, Philippens, Camal, Doll, Thomas, Lavigne, Samray, Possen, Roberfroid, Michiels et Hoho.
Réserves: Nihon, Pirotte, et Fanara.



Avant ce déplacement à Grâce-Hollogne et après l'annonce faite de quitter son poste d'entraîneur l'année prochaine, il était important pour Didier Degueldre de rappeler les enjeux à ce moment du championnat, trois matches importants attendaient Richelle ces prochaines semaines, il aurait été d'un bon scénario d'effectuer le déplacement à Poulseur avec une victoire ce jour, sachant aussi que Beaufays allait en découdre avec Chaudfontaine (0-0), le tout avant de recevoir Prayon. La victoire ce dimanche en visite à Grâce était donc de mise, et la moindre des choses, pour ce faire était d'évoluer en groupe pour ne faire qu'un bloc, la partie allait être dur... mais cela, tout le monde était prévenu... Le coach devait néanmoins encore pallier à quelques défections, Michaël Meex, Pascal Tihon et Eric Cornet étaient toujours indisponibles, c'est Benjamin Bouckaert qui devait déclarer à son tour forfait peu avant la rencontre, David Samray, Michaël Possen et Sébastien Roberfroid réintégraient le quinze. La partie commençait rapidement que l'on voyait une équipe locale plus que motivée à rééditer le résultat du match aller (1-3), Grâce se montrait dangereux dès la première minute avec un premier coup-franc qui donnait un coup de coin. 5' plus tard, Richelle jouait rapidement un coup franc, Steve Doll donnait latéralement pour Geoffrey Hoho qui balançait une longue transversale pour la tête de Thierry Michiels obligeant le gardien à se coucher. Très menaçant et efficace, Grâce allait déjà démontrer toute son efficacité, simplement, sur un contre et un tir qui trompait Christian Dandoy à la 9' (1-0).

JF

Richelle allait réagir au quart d'heure avec un beau mouvement, David Samray donnait pour Christophe Philippens, lequel adressait un centre pour la tête de Xavier Thomas qui plaçait une première fois au dessus de l'objectif, à l'identique, quelques instants plus tard, sur un centre de Jean-François Camal. Richelle tentait de surprendre son adversaire en jouant rapidement les coups de pieds arrêtés, à la 25', Christophe Philippens isolait bien Jean-François Camal qui lui rendait bien, Chris prenait sa chance et tirait au but mais envoyait lui aussi au dessus. Richelle allait encore se permettre deux possibilités avec des centres de Thierry Michiels et Christophe Philippens en direction de Francis Lavigne.

FL

Fort de son avance, Grâce laissait à
Richelle un peu d'espace pour les laisser venir et réagir en contre, ce qui permettait d'être un peu plus dangereux, comme quand le centre avant local démarrait seul défier Christian Dandoy qui remportait son duel, directement remis en jeu, le ballon arrivait à Michaël Possen qui plaçait juste à cotés.A la 38' et une légère domination, David Samray s'octroyait aussi une belle opportunité mais sans résultats. Richelle accélérait un peu plus et Jean-François Camal, très actif sur son flanc, donnait un bon ballon pour Michaël Possen qui malheureusement se blessait et laissait échapper l'occasion. Sur le contre qui suivait, Grâce repartait immédiatement pour se créer une belle occasion de doubler la mise, obtenant un coup de coin, Sébastien Roberfroid, idéalement placé à son poteau, déviait pour écarter le danger. Peu avant la mi-temps, on assistait encore à une belle infiltration de Geoffrey Hoho, qui donnait pour Christophe Philippens, lui aussi obligeant le gardien à une belle intervention pour dévier son tir.

Hoho

Dès le début de deuxième,
Richelle allait tout faire pour revenir au score et il aurait pu y arriver quand, sur une passe de David Samray, Francis Lavigne échouait dans les pieds du gardien. Grâce réagissait superbement en contre et se retrouvait en belle position, heureusement, le centre donné et la tête passait au dessus du domaine de Christian Dandoy. Peu avant l'heure de jeu, Richelle allait bénéficier d'une autre belle occasion, le gardien déviait in extremis un ballon brûlant, parti d'un centre de Xavier Thomas pour David Samray. Avec certaines difficultés pour garder le ballon, venait la 65' et un coup-franc qui semblait anodin, un joueur déviait le cuir par dessus, ce qui permettait au centre avant de tromper une seconde fois Christian Dandoy. (2-0) Richelle avait à coeur de réagir et aurait pu, du moins réduire l'écart, quand à l'issue d'un très beau mouvement, Thierry Michiels isolait parfaitement Sébastien Roberfroid, parti en infiltration, "Robby" choisissait de centrer pour ne trouver hélas personne au point de penalty. A l'inverse, sur le contre, Grâce y allait une nouvelle fois d'un tir dangereux. Dans le dernier quart d'heure Richelle allait tenter beaucoup de choses... la plus convainquante, c'est à Steve Doll qu'elle revenait, ce dernier pénétrait bien l'axe central pour un tir qui allait obliger le gardien à dévier le ballon tout juste à cotés du but. A peine remis en jeu, Grâce allait encore procurer quelques sueurs froides à Christian Dandoy qui se voyait obligé d'intervenir puissamment pour limiter les dégâts.

Steve

Dix minutes avant le termes, on allait encore assister à deux possibilités, une des pieds de
Xavier Thomas qui se prenait la tête rien qu'à voir son envoi passer bien au dessus et une autre des pieds de Grégory Nihon, un envoi pas assez puissant que pour inquiéter le gardien. Il ne restait alors que 2' dans cette partie que sur un long dégagement, l'attaquant se retrouvait bien seul, centrait et plaçait un coéquipier en excellente position, à la suite de deux trois pas de danse, il mettait le ballon hors de portée de Christian Dandoy pour porter l'estocade à 3-0. Richelle échouait donc dans ce scénario pour donner à Poulseur deux longueurs d'avance avant de s'y déplacer.

Duel Xa

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 février 2009

F.C. Richelle Utd. - J.s. Chénée

Chenee-733
Les buts par: Francis Lavigne, Thierry Michiels, Steve Doll et Xavier Thomas

Titulaires: Dandoy, Philippens, Camal, Doll, Thomas, Lavigne, Fanara, Bouckaert, Nihon, Michiels et Tihon.
Réserves: Roberfroid, Cimino, Pirotte, et Hoho.



Une semaine après la défaite subie à Fléron, Richelle avait a coeur de se refaire une santé avec la venue de la J.s. Chénée en terre Richelloise, ombres au tableau, de nombreuses défections s'inscrivaient aux tablettes de Didier Degueldre. Michaël Possen suspendu, David Samray, Sébastien Roberfroid, Eric Cornet et Michaël Meex devaient déclarer forfait pour blessures diverses, Armando Cimino était même rappelé en renfort pour cette rencontre. Il ne fallait attendre que 5' pour assister à la première occasion, sur un long dégagement, Pascal Tihon se présentait seul face au gardien mais plaçait le ballon de peu à cotés du poteau. Chénée réagissait en contre et en voyant arriver le danger, Christian Dandoy partait à l'encontre de l'avant visiteur, une petite faute était commise en dehors du grand rectangle mais l'arbitre, au grand dam de tout Richelle, indiquait le point de penalty. Chénée prenait ainsi l'avance au marquoir en ce début de partie. (0-1)

CD 500x335

Pendant ce premier quart d'heure, on aurait presque deviné les consignes visiteuses tellement le match était entaché de fautes, pas moins de 4 avertissements colorés étaient distribués cotés visiteurs,
Francis Lavigne en faisait les frais et obtenait un coup franc, Christophe Philippens le donnait que Xavier Thomas se voyait refuser l'égalisation pour une faute imaginaire. Chénée repartait alors en contre, se montrant dangereux à plusieurs reprises, comme sur une perte de balle défensive, l'attaquant partait seul vers le but et donnait en retrait pour un coéquipier qui tirait bien au dessus de l'objectif. Richelle poussait plus et l'on assistait à de belles combinaisons mais il fallait attendre la 40'' pour voir une nouvelle frappe de Pascal Tihon qui obligeait le gardien à une belle intervention. L'égalisation semblait logique et à la suite d'une situation dangereuse dans le petit carré Richellois, peu avant la mi-temps, Xavier Thomas lançait idéalement Christophe Philippens sur son flanc, ce dernier centrait "au cordeau" (cfr. Yves) pour Francis Lavigne, en bonne place pour remettre Richelle au même pied d'égalité. (1-1)

Richelle reprenait bien la seconde mi-temps et se créait les premières occasions, un bon débordement de Christophe Philippens offrait à Francis Lavigne une belle opportunité mais il arrivait un peu juste pour conclure, l'heure de jeu sonnait que sur un beau mouvement, Benjamin Bouckaert se retrouvait en excellente position et glissait intelligemment pour Thierry Michiels dans le grand rectangle, gardant tout son calme, il plaçait le ballon sous le gardien pour mettre Richelle aux commandes et inscrire par la même occasion, son premier but personnel. (2-1)

MIX-500x335

Fort de cette avance, le coach en profitait pour soulager
Pascal Tihon et faire entrer une vieille connaissance, Armando Cimino, Geoffrey Hoho, prenait, lui aussi part au jeu en lieu et place de Christophe Philippens et sa cuisse douloureuse. Dès lors, Richelle se montrait supérieur et insistait pour accentuer son avance, c'est ainsi que 5' plus tard, sur une énième offensive, Richelle obtenait un bon coup franc à la pointe du grand carré, Steve Doll, qui avait de nombreux fans pour ce match, prenait ses responsabilités pour envoyer un missile plein plafond, ne laissant aucunes chances au gardien, tout heureux, il "cabriolait" devant son public, fêtant lui aussi son premier but dans cette compétition. (3-1)

Chénée repartait à l'offensive et se créait une petite occasion mais l'attaquant croquait son envoi. Partie remise puisque, à la 75', il fallait une belle envolée de
Christian Dandoy pour écarter un ballon chaud en coup de coin. Venait alors la 85' et la plus belle des actions locales, pas moins de 7 passes construisaient le mouvement, Xavier Thomas donnait pour Jean-François Camal, lequel isolait parfaitement Francis Lavigne parti pour un raid sur le flanc droit, son centre arrivait on ne peut mieux au point de penalty pour "Papy" Thomas qui reprenait en force pour alourdir le score. (4-1) Il faudrait d'ailleurs qu'il pense à reprendre le morceau de se cheville qu'il y a laissé...

XA 500x335

On pensait alors que les cinq dernières minutes allaient êtres tranquille, que du contraire, Chénée réagissait et en profitait pour réduire l'écart une première fois (
4-2). Sur un manque de concentration coupable, le ballon ne restant pas assez dans les rangs Richellois, Chénée profitait une seconde fois du laxisme local pour se retrouver en position dangereuse dans le rectangle et d'inscrire, par la même occasion leur troisième but. (4-3), conscient de réelles possibilités, Chénée jetait toutes se forces dans la bataille pour tenter l'égalisation, Richelle aussi bénéficiait d'une dernière possibilité, Francis Lavigne récupérait un ballon au milieu de terrain et partait seul vers le but, un crochet de trop permettait au défenseur d'écarter le danger, l'arbitre mettait un terme final à l'exitation en renvoyant les deux équipes aux vestiaires. Une belle opération pour Richelle qui, avec la défaite du Gd Poulseur, se voit seul prendre la troisième place du classement général.

CIMI 500x335

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |