04 septembre 2011

Championnat 2011-2012, journée 4

Spa733.jpg

Les photos de la rencontre

Le but par: -

Composition:

F.c. Richelle Utd.:
Frère, Deghaye, Mignon, Tihon (27' Thonet), Possen, Philippens, Fays, Dhulst (67' Kizédioko), M.Hendrick, Rogister, Drzewiecki (67' Cimino).
Réserves: C.Hendrick, Cimino, Thonet et Kizédioko.

R. Spa F.c.: Genchi, Akdim, Zanin, Petit, Dabo, Ucar, Mertens, Negrin, Schroeder, Sahibi et Namotte.
Réserves: Lolos, Fitschy, Nizet et Askoy.

Arbitre: Pierre Germain, Jacques André et Georges Hiligsmann

SF1048.jpg

Cliquez pour agrandir


Sans son entraîneur retenu à un baptême

Spa avait terminé deuxième du dernier championnat en échouant de fort peu derrière Blegny. Après une descente en provinciale, la relance semblait donc bien s’amorcer après la campagne 2010-2011. Mais quelques mois après la fameuse déconvenue dans le tour final national face à Wingene (1-5), les Bobelins s’embourbent étonnement dans la nouvelle édition de P1 puisqu’après seulement 3 rencontres, les troupes de Gino Ludovico étaient déjà avec le couteau sous la gorge pour se déplacer chez la lanterne rouge, Richelle! Bref, la seule équipe de la série à ne pas avoir glané de point...

Pour cette rencontre délicate, Spa a dû faire sans son mentor Gino Ludovico, retenu au baptême de sa petite fille en région liégeoise. Mais le coach spadois a piqué quand même une tête jusqu’à 14h15 et la rencontre a été drivée par le T2, Christian Fitschy. Tout s’est bien déroulé, nous expliquait l’instituteur de Cerexhe-Heuseux.
"Mon gamin, Florent, était en contact par sms avec Gino, mais il n’en n’envoyait pas de trop car il était à l’office religieux et il ne fallait pas trop déranger la cérémonie.

En tous les cas, celle de Richelle s’est bien passée pour la bande à Paul Mathy, présent dans les travées richelloises. Spa a eu ses dragées avec sa première victoire de la saison. Il était grand temps sinon, les noir et bleu auraient pu enfiler le bonnet d’âne de la série puisque Richelle en cas de succès, aurait alors dépassé l’ancien N°2 du classement 2010-2011!

"Il n’y avait pas de stress, ni pression dans le groupe", signalait le T2 Fitschy. "On a réalisé une très bonne prestation et on a finalement pu rectifier le tir, le retard subi sur nos trois premières rencontres.

C’est alors qu’il se lançait dans une projection chiffrée. "Avec les deux matches qui arrivent (à Waremme, puis contre Warnant), on pourrait engranger 6 autres points en plus de nos 5 actuels. Avec 11 points sur 18 au 5e du championnat, cela voudrait dire un total probable de 55 points. Alors là, on est bien."
Spa ne pique donc pas au classement et c’est l’essentiel. Actuellement, on constate que 11 équipes sur 16 n’ont pas encore glané 6 points au classement. Va-t-on vers un championnat à 2 vitesses?


Source: La Meuse (www.lameuse.be

Toujours à la recherche de son premier point depuis son accession à la première provinciale, Richelle n’a pas vraiment rassuré ses sympathisants au terme d’une rencontre totalement dominée par Spa. Marquage trop laxiste, reconversion défensive défaillante sans parler du manque de percussion en l’ absence de Benoît Mulkin, l’équipe d’ André Jamers a encore du pain sur la planche.

A Spa, on se félicite évidemment de ce premier succès amplement mérité. Le onze de base et les remplaçants ont formé un vrai groupe qui a par moment régalé le public par un fond de jeu technique et des accélérations bien placées. "Notre réorganisation tactique avec davantage de présence sur les flancs et le repositionnement de Ucar dans l’axe ont porté leurs fruits, explique Christian Fitschy (T2). "Notre première période m’a beaucoup plu même si nous aurions du signer le 0-3 et nous mettre définitivement à l’abri. Je ne jugerai pas sévèrement la seconde mi-temps car nous restons des amateurs et la fatigue physique explique la baisse de rythme."

Du côté de Richelle, André Jamers ne mâchait pas ses mots. "Je ne sens aucune révolte chez mes joueurs. Je sais que nos nombreuses absences pèsent lourd mais cela n’explique pas tout. Aujourd’hui, nous étions comme un vélo derrière une moto! Le groupe et les joueurs découvrent ensemble la P1 et il faudra beaucoup travailler pour éviter une saison comme Eupen l’a vécu avant nous."


Source: La Meuse (www.lameuse.be

Spa a évité le piège richellois

Un succès plus facile que prévu

Dans un déplacement qui pouvait être considéré comme un match piège, les Spadois ont retrouvé une âme et se sont imposés de manière indiscutable. En effet, après un quart d’heure où les joueurs visétois ont quelque peu fait illusion, les Bleus ont fait bouger le marquoir pour, ensuite, gérer intelligemment la rencontre. Christian Fitschy était cependant content et déçu au terme de la partie. "Nous sommes très bien rentrés dans la partie et nous avons assez rapidement traduit notre supériorité au marquoir. Mais, au cours du second time, nous nous sommes déconcentrés au lieu d’asseoir plus rapidement notre succès. Je mettrai cela sur le compte d’une certaine précipitation et de la fatigue car le calendrier imposé par le comité provincial est démentiel."

Dès la 22e minute de jeu, Namotte débordait sur le flanc droit avant d’être accroché dans le rectangle par Pascal Tihon et Ucar convertissait le coup de réparation (0-1). Sept minutes plus tard, un nouvel assist délivré par Namotte de son flanc droit ouvrait la voie du but à Sahibi, seul aux six mètres (0-2). Ucar aurait pu alourdir le score à la demi-heure mais son envoi était repoussé par le montant.

Après la pause, les Spadois se contentaient de gérer leur avantage et de sortir en contre. Un coup franc de Petit était repoussé par la barre transversale quelques minutes après la reprise. Et si Marc Hendrick, seul face à Genchi, tirait sur ce dernier à l’heure de jeu, Nizet, à quatre minutes du terme, sur coup franc, faisait bouger le marquoir d’une frappe magistrale (0-3). Spa glane, de manière indiscutable, son premier succès dans cette compétition…


Source: Pascal Aires L'Avenir (www.lavenir.net)

Le noyau spadois est toujours privé de Forthomme. Le T1 Ludovico était retenu par le baptême de sa petite-fille.

Toujours pas le moindre succès, tant pour Richelle que pour Spa.

"Pour la première fois, mon équipe m’a rassuré dans sa qualité de jeu, même si j’ai toujours été persuadé qu’elle n’avait pas perdu son football. Contre Cité Sport, nous avons joué à notre niveau pendant 55 minutes. Mais sans trop se créer d’occasions" raconte Gino Ludovico.



Source: Y.H. L'Avenir (www.lavenir.net)

Spa: Les Bobelins ont connu un mercato chahuté.... au niveau de leur direction. Plusieurs responsables ont quitté le club durant l'entresaison. Mais, Gino Ludovico est parvenu à conserver la base de son noyau même si quelques cadres (Ozdemir, Mutsinzi, Lusinga et Lemaire) sont partis. On notera les arrivées du duo Sahibi-Nagui ainsi que celle de Forthomme en attaque. Deuxième du dernier championnat, vainqueur de la coupe de la province et participant malheureux au tour final, Spa devrait à nouveau jouer le haut du panier.

Entraîneur: Gino Ludovico (3e saison).

Arrivées: Amara Dabo (Oudler), Quentin Forthomme (Sprimont), Soufyane Nagui et Karim Sahibi (Elsaute), Hamsa Chatibi (Malmedy).

Départs: Chigli Zerafi (Weywertz), Murat Ozdémir et Jabo Mutsinzi (Tilleur), Rudy Lemaire (Beaufays), Abdi Azzouzi (?), Guerny Lusinga (Hamoir).

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

01 septembre 2011

Championnat 2011-2012, journée 3

vyle733.jpg

Pas de photos de la rencontre

Le but par: -

Composition:

F.c. Richelle Utd.:
Frère, Hendrick, Tihon, Cimino, Possen, Fays, Cipolla (66e D’Hulst), Thonet (78e Deghaye), Christiaens (56e Rogister), Drzewiecki, Philippens.

R.f.c. Vyle-Tharoul: Demortier, Hoferlin, Barro, Lukoki, Ouchan, Mercier, Serexhe (44e Pierre), Carlozzi (70e Laidi), Vanstechelman, Murtezi (75e Urganci), Derwael.

Cartes jaunes: Serexhe, Murtezi, Fays, Drzewiecki, Rogister.
Carte rouge: Laidi (2J, 89e)

Arbitre: Olivier Schmitz, Christophe Dumont et Umit Caymaz

Sans développer un jeu chatoyant ("c’était même très mauvais mais les trois points sont au bout"), dixit le mentor des Verts, Alain Rorive, Vyle-Tharoul a signé un troisième succès en autant de rencontres en prenant la mesure de Richelle. Les ouailles d’André Jamers ont tenté de poser le ballon au sol mais ne se sont montrées "dangereux" que sur des tirs lointains déviés en corner par un Demortier très attentif. "On a peur de mal faire, la première victoire de la saison fera un bien fou, lance le coach visiteur.
Une ouverture splendide de Mercier pour Vanstechelman et un but de l’inévitable Derwael (son quatrième!) ont permis aux Vylois de conforter leur place de leader.


Source: N.C. La Meuse (www.lameuse.be)

André Jamers: "Vyle pour le titre"

Les Vylois ont gagné sans bien jouer, ça compte!

Sans bien jouer, sans sortir un grand match, les Vylois ont empoché trois points qu’ils n’auraient sans doute pas gagnés la saison passée. "Vyle n’a pas été bon, explique André Jamers," l’entraîneur de Richelle. "Mais quand Vyle va dérouler, qu’est-ce que cela va être! Il n’y a pas de doute, cette équipe est candidate au titre.". En quelques lignes, André Jamers a résumé ce match. D’autant que ce jeudi, certains joueurs ont un peu snobé la rencontre. Heureusement, Ouchan, Hoferlin et surtout Mercier ont fait preuve d’humilité, ce qui n’a peut-être pas été le cas de tous.

N’empêche, les Vylois ont fait la différence à de bons moments, se reposant sur une défense irréprochable, les visiteurs ne se procurant aucune occasion. Il a donc fallu attendre la 29e minute, pour voir une magnifique transversale de Mercier trouver de l’autre côté Vanstechelman dont le tir était sans pardon pour Steven Frère. Enfin, la messe était dite à la 55e minute, lorsque l’inévitable Mercier d’une même transversale trouvait Derwael, dont la reprise de la tête faisait mouche (2-0). Peu après, Marc Hendrick voyait son lob détourné en corner par Demortier. Ce fut la seule alerte visiteuse.

Par contre, dans les deux dernières minutes, Vyle, qui terminait à dix suite à l’exclusion sévère du revenant Reda Laidi, aurait pu alourdir le score par Derwael et Urganci. Le premier traversait la moitié du terrain en étant retenu, mais une fois devant le gardien, ce dernier avait le dernier mot (88e). Le deuxième, au lieu de shooter alors qu’il était seul face au gardien, préférait dribbler une nouvelle fois (90e). "C’était un match compliqué," explique Steve mercier. "Ils conservaient bien le ballon nous faisant beaucoup courir. On marque au bon moment, ce qui me fait dire qu’on s’en sort bien, mais ça peut arriver. Nous prenons donc 3 points importants sans sortir un grand match."

Des propos relayés par Alain Rorive, qui ajoutait: "Je regrette de jouer un tel match un jeudi à 18h30. Les joueurs ne sont pas professionnels et travaillent. Ce n’est pas évident de jouer ainsi."


Source: T.D. L'Avenir (www.lavenir.net)

Sur papier, le doute n’est pas permis: Vyle-Tharoul, qui a débuté son championnat de manière idyllique, semble tout à fait capable de boucler cette première semaine à deux matchs de championnat par un nouveau 6 sur 6. Mais, bien évidemment, entre le papier et le terrain… "On espère évidemment toujours prendre le maximum de points," confirme Alain Rorive, "mais on s’attend aussi à deux matchs difficiles. Richelle a 0 sur 6 et Minerois 1 sur 6. On va donc rencontrer deux équipes qui ont déjà besoin de points. Je ne pense pas que tels matchs soient plus simples à aborder qu’une rencontre contre un ténor. Puis, cette équipe de Richelle a des qualités, notamment au niveau des flancs offensifs. Elle n’a jamais perdu que 0-1, suite à un petit hold-up, contre Montegnée et 2-1 à Bas-Oha, après avoir tenu le partage jusqu’à la 83e."

Source: N.M. L'Avenir (www.lavenir.net)

Vyle-Tharoul: Troisièmes du dernier championnat, les Condruziens ont à nouveau recruté en masse. On dénombre onze arrivées à Vyle, dont celles de Murtezi (Huy) et Barro (Bas-Oha). Dix départs dans le groupe d'Alain Rorive, mais les points forts de la saison 2010-2011 sont toujours présents. Il ne sera pas évident de battre Vyle, équipe en constante progression depuis son accession à l'élite provinciale.

Entraîneur: Alain Rorive (4e saison).

Arrivées: Manu Barro (Bas-Oha), Muse Murtezi et Youri Januszek (Huy), Lorenzo Pizzinato (FC Liège), Kevin Heudens (Geer), Xavier Simonet (Wanze), Miguel Lukoki (Aubel), Jimmy Cwynar (Saint-Trond), Jean-Philippe Serexhe (Weywertz), Kerim Celikkaya (Verlaine), Maxime Urganci (Couthuin).

Départs: Adrien Carlozzi (Lensois), Christophe Moureaux (Warnant), Laurent Cadorin (Bomal), Damien Van Reymenant (Couthuin), Thomas Masselin (Cité), Manu Papalino (Mormont), Michaël Guerrini (?), Jérôme Deneumostier (?), Jacky Gerombous (Ivoz), Jérôme Dequinze (Ouffet-Warzée).

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

29 août 2011

Championnat 2011-2012, journée 2

Basoha733.jpg

Les photos de la rencontre

Le but par: Grégory Christiaens

Composition:

F.c. Richelle Utd.:
Frère, Hendrick M., Tihon, Fays, Dzerwiecki, Philippens, Rogister (81' M. Lecluse), Possen, Christiaens, Mignon et Thonet.
Réserves: Hendrick C., Kizedioko, Cipolla et Lecluse M.

R.j.s. Bas-Oha: Bertrand, Destexhe, De Vierman, Berghmans, Bourguignon, Delville, Cassan, Dell Fabro, N’Diaye (46e Mertens), Licour, Boussard et Houart (36e Boussard).

Arbitre: Pierre Bertoldi, Philippe Schmetz et Guy Houyou

DSC_8584.JPG

Cliquez pour agrandir


Sans un penalty généreusement accordé par M. Pertoldi en fin de match, Bas Oha aurait sans aucun doute partagé l’enjeu face à Richelle. "Moi, je dis qu’il y a penalty", assène T. De Vierman qui s’est écroulé sur la phase en question suite à un duel avec le très bon Pascal Tihon. "Mon opposant me met une manchette!". Mouais, on n’en est pas convaincu... Le contact ressemblait davantage à un épaule contre épaule. Soit, la décision a été rendue et est tombée comme un coup de matraque sur la tête des hommes d’ André Jamers. Berghmans (transféré de Tirlemont) s’est chargé d’offrir la victoire aux P’tits Bleus d’un envoi puissant. Voilà déjà le second penalty inscrit en deux rencontres par le Lincentois. "Je suis désigné pour les penalty au même titre que Johann (Licour)", souffle Amaury Berghmans. "Celui qui le sent le mieux prend ses responsabilités et je les ai prises. J’en suis déjà à 2 penalty convertis, tant mieux. S’il y en a un chaque semaine, mon total en fin de saison sera intéressant (rires)".

Face à ce penalty synonyme de 2e revers en autant de matches, le mentor de Richelle a laissé éclater sa colère. "Si on siffle celui-là, il peut y en avoir 28 sur un match", maugrée André Jamers. "C’est frustrant de perdre ainsi. Je n’ai rien à reprocher aux gars."

Yves Dethier soulagé...

Bas-Oha reste très perfectible mais il prend 3 points essentiels. "Voilà qui est bon pour notre apprentissage", analyse Yves Dethier. "Je voulais ce succès pour gagner du temps par rapport à l’intégration des nouveaux joueurs. On a mérité de gagner."


Source: La Meuse Huy-Waremme (www.lameuse.be)

Face à une vaillante équipe de Richelle, Bas-Oha méritait de l’emporter, mais sans doute pas ainsi, sur ce pénalty.

Soucieuses d’engranger leurs premiers points, les formations de Bas-Oha et Richelle n’ont pas tardé en rentrer dans ce match disputé samedi soir devant une assemblée trop clairsemée. Bas-Oha était plus rapide à se mettre en jambes, et, après un quart d’heure de jeu, une tête de Delville et un shoot de Del Fabbro détourné par Steven Frère étaient à mettre à l’actif des Mosans.

Richelle ne jouait pas mal mais manquait de précision dans les trente derniers mètres. À la demi-heure, le tout Bas-Oha réclamait un penalty pour une faute sur Licour, mais l’arbitre ne bronchait pas. La plus belle possibilité survenait à la 33e quand un centre parfait de Licour voyait Houart surgir. À bout pourtant, l’attaquant des Bleus croquait se reprise et le ballon filait à côté. Sur cette phase, Houart se blessait même au genou (entorse?) et allait être remplacé par Boussard quelques minutes plus tard. Le coup de bambou tombait peu avant la pause. Un contre rapidement mené permettait à Florent Drzewiecki de dévier de la tête pour Grégory Christiaens qui parcourait quasi un demi-terrain pour s’en aller fixer Bertrand (0-1).

Secoués par leur coach, les ex-promotionnaires tardaient à trouver leurs marques en seconde période, et devaient attendre l’heure de jeu pour voir Del Fabbro profiter d’une mauvaise remise de la défense richelloise pour oser une frappe magnifique et victorieuse (1-1).
Bas-Oha tentait bien de faire le break face à un Richelle nettement moins bon. En fin de partie, Devierman s’échappait sur le flanc droit. En position pour centrer à la limite intérieure du grand rectangle, le médian bas-ohatois se faisait balancer dans une charge épaule contre épaule par Pascal Tihon. L’arbitre accordait le pénalty que transformait Berghmans pour donner à Bas-Oha une victoire nullement volée (2-1). Bas-Oha n’a pas été transcendant et Richelle ne méritait pas d’être battu de la sorte. Les trois points sont là, et c’est l’essentiel.


Source: Luc Bajza - L'Avenir (www.lavenir.net)

Après avoir subi un premier "vol" sur le prix des entrées (8€ !!), c'est malheureusement sur le terrain que Richelle en subissait un deuxième avec un penalty douteux accordé en toute fin de rencontre.

Richelle avait pourtant bien commencé la partie, faisant jeu égal avec son adversaire et offrant de beaux mouvements. Bas-Oha se montrait néanmoins plus incisif au fil de la rencontre, pourtant, sur un contre, ce sont les hommes d'André Jamers qui faisaient sauter le verrou à quelques minutes de la pause par un superbe but de Grégory Christiaens (0-1).

De retour sur la pelouse, on sentait Bas-Oha plus offensif et Steven Frère devait, à plusieurs reprises, se montrer très efficace pour sauver la mise. Pourtant, à la 56', Bas-Oha parvenait à égaliser par en envoi très puissant de Del Fabbro qui ne laissait aucune chance au portier visiteur (1-1).

La fin de rencontre allait être partagée jusqu'à la 83', où l'homme en noir accordait un penalty pour une faute de Pascal Tihon, pourtant irréprochable, sur l'attaquant local. un fait de match qui ne laissait pas les supporters sans voix tant la faute paraissait légère... (2-1).

Ce samedi soir, sans revendiquer les trois points, Richelle ne méritait vraiment pas la défaite.


Des débuts plutôt compliqués
Richelle confronté à un calendrier de feu

Si Richelle n’a pas à rougir de sa défaite subie contre Montegnée en match d’ouverture, celle-ci aura cependant laissé apparaître certaines lacunes dans l’effectif des promus.Ce n’est pas une surprise dans la mesure où l’équipe a perdu plusieurs joueurs de base lors de la préparation.

Il en faut plus pour faire paniquer un entraîneur de l’expérience d’ André Jamers mais celui-ci demeure toutefois très sur ses gardes.

"N’oublions pas la qualité globale de la série", prévient-il directement. "Il n’y aura pas de match facile et j’aurais préféré pouvoir démarrer avec un effectif au complet, histoire d’engranger rapidement quelques points. Nous avons un calendrier très compliqué avec, en plus, les deux rencontres programmées en semaine ce qui n’est pas l’idéal pour une équipe qui n’est pas en pleine possession de ses moyens. Nous allons à Bas-Oha puis à Vyle Tharoul, nous recevons ensuite Spa et Amay puis nous nous déplaçons à Cité Sport avant d’accueillir Warnant. Du lourd".
Et pour aborder ces rencontres, Richelle risque de manquer de solutions.

Joueurs sur le flanc

"Notre buteur Alain Lecluse est out depuis le 30 juillet. Il reprend à peine au même titre que Florent Drzewiecki. Nous avons par contre perdu Benoît Mulkin victime d’une déchirure des ligaments croisés lors d’un contact fortuit à Waremme. Il est out pour pratiquement toute la saison. Enfin Xavier Van Mol est forfait pour quelques semaines encore suite à une déchirure au mollet. J’ajouterai encore qu’ Anthony Fays a vu sa préparation perturbée. Si je vais petit à petit récupérer ces éléments, ils auront tous loupé la préparation qui est, on le sait, essentielle. A gérer donc".

En routinier, André Jamers connaît les problèmes qui guettent son groupe.

"Comme cela s’est passé avec Tilleur après une saison où nous avions accumulé les succès en P2, le groupe va devoir apprendre à accepter la défaite, ce qui n’est pas toujours évident. N’oublions pas que nous avons terminé le championnat passé avec 17 succès de rang! Pour éviter les déconvenues, l’équipe va aussi devoir apprendre à faire preuve de plus de hargne, de détermination et, surtout, de rigueur. L’an passé, on pouvait se permettre l’un ou l’autre fantaisie qui nous coûtait un but, on savait quand même qu’on allait en mettre trois. Ça, en P1, c’est terminé. Heureusement, je possède quelques joueurs d’expérience. Ceux-ci seront bien utiles pour faire comprendre aux autres les réalités de la P1".

Richelle s’apprête-t-il à vivre une saison difficile?

"Il n’y aura en tout cas pas un match facile. Maintenant, il ne faut pas s’emballer. Un championnat, ce n’est pas une classique mais un tour. C’est sur la longueur que ça se joue. L’an passé, Minerois a remporté la première tranche mais ne s’est sauvé qu’à deux journées de la fin. La vérité d’août n’est pas celle de novembre ni celle de mai".

DSC_8552.JPG



Source: La Meuse (www.lameuse.be)

André Jamers prône la patience

Pour André Jamers, les semaines se suivent et se ressemblent. "Je suis privé de forces vives au niveau de mon secteur offensif, dit l’entraîneur de Richelle, que l’on a connu actif dans la région à Ouffet-Warzée ou Amay, et cela se ressent. On sait que cette saison en P1 sera difficile pour beaucoup de clubs, et nous ferons partie de ceux-là. Mais, n’allons pas trop vite en besogne. L’année dernière, des clubs comme Minerois et Cointe ont connu une fin de saison tout à fait opposée à leur début. Bas-Oha est une équipe assez forte techniquement, et les dirigeants ont bâti une phalange pour tenir la route en promotion même si en dernière minute, l’un ou l’autre a fait faux bond."

Maxime Deghaye, retenu par ses études cède sa place au jeune Maxime Lecluse, 18 ans dont ce sera la première sélection. Kevin D’hulst cède quant à lui sa place à Anthony Fays.

Bas-Oha: trois points, c’est tout

Pour son second match de championnat et sa première à domicile en P1, Bas-Oha sera donc amené à rencontrer un autre montant de P2 puisque c’est le champion de P2B Richelle qui rendra visite ce samedi soir aux P’tits Bleus. Le contexte sera cependant différent de la semaine passée, dans le sens où les hommes d’Yves Dethier évolueront à domicile et seront opposés à un adversaire qui présente quand même moins de lettres de noblesse que Tilleur. Le jeune club de Richelle a très vite gravi les échelons pour se retrouver au sein de l’élite provinciale et vient de manquer son départ en concédant une défaite à domicile face à un Montegnée surprenant.

Yves Dethier a eu l’occasion de voir le match samedi dernier et commente. "Cette équipe a reçu un gros coup de matraque quand Montegnée a inscrit son but sur sa première occasion. Ensuite, en supériorité numérique, ils n’ont pas su trouver la faille. Mais cette équipe montante possède de bons joueurs de foot comme Possen, Philippens et Tihon pour ne citer que les principaux. Une victoire de notre part me ferait grand plaisir, car nous avons ensuite un calendrier d’enfer. J’intègre neuf nouveaux joueurs et on savait que l’osmose prendrait un peu de temps. Mais à domicile, on ne doit viser que les trois points."

De fait, jeudi prochain, Bas-Oha se rendra à Warnant avant d’offrir l’hospitalité à Cité Sport. Il est donc plus qu’opportun d’engranger les trois points samedi soir, histoire que les esprits ne se mettent pas à gamberger. Nul doute aussi qu’ Yves Dethier aura su tirer les enseignements voulus des manques de la semaine dernière et certainement aussi, replacer chaque joueur devant ses responsabilités.


Source: Luc Bajza - L'Avenir (www.lavenir.net)

Dell Erba sans doute "out"

Dell Erba n’a pas encore repris et sera plus que certainement indisponible pour la venue de Richelle samedi soir. Ojéa s’est entraîné mardi soir et est à 70 %. Deltour doit renforcer la musculature du genou et verra ensuite si celui ci tient le coup. Murtezi purge toujours sa punition avec le groupe des juniors. Geuns revient doucement dans le parcours. "Manu Godfroid (qui a décidé de quitter Solières et est libre de tout engagement)? Tout le monde connaît sa valeur et ses qualités. Ce serait bien sûr un plus pour le groupe, mais la décision n’appartient pas qu’à moi", répond Yves Dethier qui a vu son prochain adversaire Richelle la semaine dernière. "Si je me base sur le match Richelle - Montegnée, je me dis que c’est jouable. Mais un match n’est pas l’autre et Richelle a quand même fait preuve d’autorité en première période."


Source: L'Avenir (http://www.lavenir.net/)

Bas-Oha doit se racheter

Les Mosans seront privés d' Ojéa, Deltour et Dell' Erba ce week-end face à Richelle.

Bas-Oha s'est incliné de manière logique le week-end dernier chez les promus de Tilleur Saint-Gilles. Pourtant, les hommes d'Yves Dethier avaient pris les 25 premières minutes à leur compte, prenant méritoirement l'avance grâce à un but d'Amaury Berghmans sur penalty. Par la suite, les Mosans ont perdu leur football tandis que Tilleur entrait réellement dans le match et égalisait par Luciano Djim à la 43ème minute.

Les promus prenaient l'avantage juste après la pause et ce but crucifiait Bas-Oha qui ne trouvait plus les ressources pour revenir dans la rencontre. Djim, d'une frappe digne de la Bundesliga, signait le 3-1. Les visiteurs relevaient enfin la tête. Bas-Oha réclamait un penalty, mais l'excellent arbitre du jour ne le voyait pas du même oeil. En fin de rencontre, le Tilleurien Frédéric Cremasco se faisait exclure pour un mauvais geste.

Ce revers d'entrée de jeu place à présent Bas-Oha devant l'obligation d'obtenir la victoire ce samedi face à Richelle. Il faudra toutefois faire avec les indisponibilités de Pippo Dell'Erba, Michel Ojéa et Damien Deltour.


Source: Olivier Baute - Walfoot (www.walfoot.be)

Bas-Oha: Le malchanceux de la saison écoulée. Bas-Oha n'aurait jamais dû descendre, mais le foot en a décidé autrement. Loin d'être dépité, le club a rapidement pris le taureau par les cornes et est parvenu à conserver une bonne partie du groupe promotionnaire. Berghmans (Tirlemont), Cassan (Tamines) et Houart (Couvin) ont des planches à un niveau supérieur.

Entraîneur: Yves Dethier (4e saison).

Arrivées: Amaury Berghmans (Tirlemont), Vincent Destexhe (Visé), Manu Martins (Hannut), François Delville (Sprimont), Cédric Bertrand (Wanze), Bruno Bourguignon (Ciney), Gianni Cassan (Tamines), Nicolas Houart (Couvin).

Départs: Jean-Yves Mercenier, Michaël Freson, Arnaud Van Wemmel et Benoît Daniel (Solières), Julien De Vierman (Waremme), Hugues Praillet (Ciney), Stéphane Callegari (FC Liège), Benjamin Renson (Meux), Manu Barro (Vyle-Tharoul), Henri Neerdael (Warnant).




A peine le championnat démarré, et de quelle manière, le calendrier nous propose déjà un derby de feu pour la seconde journée de compétition avec un certain Cité Sport – Tilleur qui vaudra à coup sur le déplacement sur les hauteurs de Grâce-Hollogne.

Cité a impressionné à Beaufays mais, face à Bas-Oha, Tilleur a démontré qu’il possédait de solides arguments. Une défense de fer même si elle affiche par moments un laxisme coupable, un entre-jeu très consistant et une force de frappe performante. Le choc qui donnera peut-être l’occasion de situer vraiment ces deux équipes.
Autre sommet: Hannut – Vyle-Tharoul, soit deux équipes qui ont signé des victoires probantes à l’occasion de leur première sortie.
Bas-Oha – Richelle et Waremme – Beaufays seront pour ces équipes des audiences d’appel après leur défaite initiale. Pour chacun, il est déjà temps d’éviter un zéro sur six qui n’augure jamais rien de bon.
Vainqueur à Richelle, Montegnée devra confirmer à La Branche à l’occasion de la venue de Spa.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

15 août 2011

Coup dur pour Richelle

Richelle perd Benoît Mulkin pour au moins six mois

Dimanche dernier, en match de coupe de la Province, Benoit Mulkin s'est déchiré les ligaments croisés et souffre aussi d'une lésion au ménisque. L'opération et inévitable et l'absence du joueur de Richelle risque de durer plus de six mois.

DSC_8016.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

16 juillet 2011

Programme de reprise 2011-2012

Il est déjà temps de penser à la reprise, le F.c. Richelle reprend le chemin des entraînements ce lundi 18 juillet à raison de trois séances par semaine.

La première rencontre aura lieu le dimanche 24 juillet, en coupe de la Province, dès 16h00 contre la J.s. Othée Villersoise.

Par la suite, trois rencontres amicales sont programmées.

Le mardi 26 juillet, 19h30 à Richelle contre Melen
Le mardi 9 août, 19h30 à Richelle contre Hamoir
Le mardi 23 août, 19h30 à Richelle contre le D.c. Cointe

Pour rappel, la première rencontre de Première Provinciale du championnat 2011-2012
aura lieu le samedi 20 août, à 18h00
Le F.c. Richelle accueillera le R.r.f.c. Montegnée dans ses installations.

Montegnee.jpg


Le Comité provincial a publier officiellement les calendriers 2011-2012. Nous avons déjà pu prendre connaissance de la première journée.
Le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’elle sera somptueuse en P1, avec un Lensois – Hannut d’entrée (sans doute le vendredi 19 août à 19h30), mais aussi Warnant – Amay, Vyle-Tharoul – Waremme et Tilleur – Bas-Oha ! Superbe, non ? Les autres matchs seront Spa – Malmedy, Beaufays – Cité, Dison – Minerois et Richelle – Montegnée.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

06 juin 2011

Quel sera le visage de la P1

Richelle face au vainqueur de la Coupe de Belgique !!!

Le champion de P2B affrontera ni plus ni moins que le vice-champion de Belgique et vainqueur de la Coupe.
Richelle, tout auréolé de son titre de champion en série P2B, affrontera le Standard de Liège le samedi 25 juin au stade de Blegny. Ainsi, une première reprise est programmée le 15 juin et sera suivie de trois autres séances (17, 20 et 22 juin) qui permettront aux joueurs de faire connaissance et donc de faciliter l’intégration des nouveaux venus.

La seconde reprise est prévue le lundi 18 juillet à 19h30 à Richelle. Trois rencontres amicales ont également été conclues puisque les troupes d’André Jamers affronteront Melen (26 juillet), Hamoir (9 août) et Cointe (23 août).



Du beau jeu et surtout la stabilisation

A Richelle, on n’entend pas jouer l’ascenseur. En un temps record, le club a atteint la P1 et ce n’est pas pour la quitter! Les Richellois ont l’ambition d’y proposer un jeu alléchant en assurant le maintien le plus rapidement possible pour pouvoir se stabiliser à cet échelon. L’équipe s’est déjà bien renforcée et pourrait encore se compléter.

L’élite provinciale liégeoise 2011-2012 se présente déjà comme une série de haute valeur.

La P1 s’annonce très forte pour la saison à venir d’autant plus qu’elle aura complètement changé de visage avec tout simplement une nouvelle moitié de clubs! Blegny montant et sept descendants, le compte y est.
Relégués de promotion, Hannut, Bas-Oha et Montegnée ne comptent pas y faire de la simple figuration.

Spa est toujours là après un tour final infructueux. Les Bobelins ne vont certainement pas remiser leurs ambitions pour autant. Il en va bien entendu de même pour Cité Sport qui, grand favori auto-proclamé la saison dernière, a connu un cinglant échec en ne participant même pas au tour final. Il en faut cependant plus pour entamer l’enthousiasme des dirigeants de Grâce-Hollogne qui ont transféré de gros poissons comme vous le savez ou le découvrirez par ailleurs. Cité veut monter et sera à coup sûr un candidat très sérieux, le club ayant retenu les leçons et tiré les enseignements d’une saison infructueuse.

Au niveau liégeo-liégeois, Montegnée entend se stabiliser à ce niveau tout en nourrissant certaines ambitions. Le club connaît un nouveau tournant de sa longue histoire et repart sur les bases d’un ancrage plus local. Il faudra voir comment il digérera la descente et la reconstruction d’une nouvelle phalange.
Beaufays visera la confirmation d’une saison au terme de laquelle il était proche du dernier carré. Le Sporting devrait selon toute logique s’affirmer comme une valeur sûre de P1.

Les deux autres clubs liégeo-liégeois sont les montants: Tilleur et Richelle.

Du côté de Buraufosse, on a retenu les leçons de la précédente montée où André Jamers avait prêché dans le désert en soulignant que son équipe n’était pas armée pour jouer un rôle acceptable parmi l’élite. Le club se renforce aujourd’hui encore pour pouvoir tenir un rang digne de son histoire et, qui sait, endosser un statut d’outsider.

En parlant d’André Jamers, il retrouve la P1 avec Richelle et nul doute qu’il aura clairement averti ses dirigeants sur les besoins nécessaires pour se maintenir sans stress à ce niveau. Reste à voir si on l’écoutera mais, vu son expérience, sa parole est d’or.


DSC_6877.JPG

Cliquez pour agrandir

Le décor est déjà planté et vu toutes les forces en présence, la série s’annonce très passionnante. Sans oublier qu’il faudra encore compter sur les résultats de nos promotionnaires...

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

15 mai 2011

A vos agenda...

Affichette-2011-site.jpg



Transfert.jpg

En compagnie d' Orly Kizedioko (Montegnée), Anthony Cipolla (Blegny) et Anthony Rogister (Melen) porteront les couleurs Richelloises en P1.

Déjà fournisseur du F.c. Séville et d'autres formations renommées, l'équipementier Joma habillera dorénavant le club de Richelle United. Promu parmi l'élite provinciale, le jeune club visétois va également connaître des chamboulements au niveau de ses installations puisqu'un projet de construction d'une nouvelle buvette et de vestiaires est à l'étude.

BRASIL.jpg


André Jamers et le comité du F.c. Richelle ont déjà conclu les arrivées de sept renforts afin d'aborder la première provinciale la saison prochaine. Au groupe déjà en place s'ajouteront les gardiens de but Steven Frère (Sprimont) et Claude Hendrick (Chênée). Ils auront pour mission de faire oublier Christian Dandoy, en partance vers Oreye. 

Orly Fundu Kizedioko apportera son expérience du niveau national au secteur défensif. Agé de 26 ans, il évoluait ces dernières saisons à Montegnée. Au milieu de terrain, Richelle a attiré Xavier Van Mol, capitaine de la J.s. Vivegnis ainsi que Kevin Dhulst de Chênée, deux joueurs ayant fait plus que leurs preuves en P2. Anthony Cipolla débarque également dans le club visétois. Il vient de fêter également un titre de champion avec Blegny.

Devant, Richelle a signé un grand coup en attirant Florent Dzerwiecki. L'ex-espoir du C.s. Visé évoluait la saison dernière à Cité Sport et se rapproche ainsi du lieu de ses premiers exploits. Enfin, le club vient de finaliser l'arrivée d'Anthony Rogister, jeune attaquant de Melen.

Un ou deux autres joueurs pourraient également débarquer à la rue de Richelle selon les opportunités. André Jamers sera toujours secondé par Olivier Jolly. Le staff technique accueillant également Jean-Michel Kowalski qui officiait ces dernières saisons en tant que coach principal à Retinne.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 avril 2011

Richelle prépare la P1

Florent Drzerwiecki et Xavier Van Mol débarquent chez le leader

À Richelle, on a bougé pour préparer la future saison. Si le président Bruwier annonça rapidement l’engagement de deux promesses avec Xavier Van Mol de Vivegnis et Kevin D’Hulst de Chênée, il vient de frapper un grand coup.

Pour combler celui de Laurent Closset à Elsaute, Richelle est parvenu à convaincre un pur Visétois. "Florent Drzerwiecki faisait partie des promesses de Visé. Il était à Cité Sport cette saison et j’espère que le contexte Richelle lui permettra de donner pleine mesure à son talent."

394480808.jpg



Source: Ch. Lonnoy - La Dh Liège (www.dhnet.be)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (1) |  Facebook | |

03 mars 2011

Championnat 2010-2011 - journée 28

Banneux733.jpg

Les buts par: Benoît Mulkin (2) et Laurent Closset


N'ayant pu résister à l'appel des sommets, pas de photos ni de résumé pour cette rencontre... faudra patienter.
Pour les résultats complets et classement, rendez-vous ICI , merci.


Banneux n'a pas fait le point face à une équipe de Richelle plus que jamais candidate au titre. "Ils nous ont été supérieurs dans tous les domaines, reconnaît Guy Delrez. "Ils ont ouvert le score sur une belle phase bien construite puis sur une mauvaise relance de notre gardien. En marquant vite les deux premiers buts, ils nous ont un peu tués. On n'a absolument rien montré mais c'est difficile face à une telle équipe. Pour moi, Richelle est footballistiquement la meilleure équipe de la série, bien meilleure que Grâce-Hollogne qui est plus physique."

Source: L'avenir (www.lavenir.net)

André Jamers poursuit l'aventure avec Richelle Utd.

dyn002_original_500_335_jpeg_2643856_2bfc27801c7f86d96d72dcea9c6aaee2.jpg

En effet, le coach n'a pas hésité longtemps avant de donner son accord afin de poursuivre l'aventure Richelloise pour la saison 2011-2012

Interview: Christian Dandoy: "Je ne serais plus à Richelle la saison prochaine"

L'expérimenté gardien de but doit faire un choix entre le foot sur prairie et le futsal. Il n'a pas encore pris sa décision, étant ouvert à tout nouveau challenge.

DSC_5327.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.


Walfoot: La lutte est chaude entre Richelle et Grâce pour le titre. Avez-vous les moyens pour contrecarrer l'armada de Grâce?

Christian: "Depuis dimanche, la lutte pour le titre est encore un peu plus relancée. On ne pensait pas que Grâce allait perdre des points contre Dalhem, même si cette équipe m’avait laissé une bonne impression. Nous voici à trois longueurs de cette talentueuse équipe c’est vrai. Mais je ne pense pas que le match à Grâce sera décisif pour le titre. Ce sera plutôt la régularité dans les autres rencontres qui sera la clé de la réussite. Nous devons absolument prendre match par match et surtout ne pas prendre à la légère les autres rencontres."

Walfoot: Tu excelles également en Futsal. As-tu une préférence entre les deux disciplines?

Christian: "C’est exact. Mais je dois avouer que chaque discipline m’apporte. Au futsal, c’est le côté professionnel de la D1, le jeu, le spectacle, le côté technique. Chaque match est un nouveau challenge pour moi avec des moments de faiblesses parfois, mais on essaye de les éviter. Il faut rester concentrer durant 40 minutes, ne pas quitter le ballon, mes défenseurs et les joueurs adverses des yeux… C’est très fatigant mentalement! Puis, il y a le respect là-bas… je n’ai jamais été insulté que ce soit sur le terrain ou des tribunes. Au foot c’est une autre ambiance qui imprègne le sport. C’est un peu plus festif, des derbies presque chaque semaine. Les rencontres sont moins intenses à l’inverse des entrainements spécifiques qui sont difficiles, mais qui font un bien fou! On rencontre des gens très chouettes et parfois des imbéciles qui insultent gratuitement.
Ce n’est pas parce qu’on a des cheveux gris que l'on est un papy et qu’on doit prendre sa retraite! ce type de propos, c’est encore gentil (et ça me fait rire) par rapport à ce qu’ai déjà entendu…"

Walfoot: Te concernant, as-tu déjà pris une décision pour la saison prochaine?

Christian:" Non pas encore… Mais ce qui est certain, c’est que je vais devoir arrêter dans une des deux disciplines. Pas que je me sente trop vieux (Christian aura 34 ans en avril), mais je cours de trop avec le boulot, la vie de famille, l’entraînement en salle le lundi, les entraînements au foot du mardi et du jeudi, le match du vendredi et la rencontre du dimanche. Je n’ai que le mercredi et le samedi pour mes femmes (mes 2 filles et mon épouse). 
Richelle ne peut pas attendre une réponse trop tardivement et je n’ai pas envie de me presser non plus afin de faire le bon choix. Je peux déjà dire que je ne serais plus à Richelle la saison prochaine mais par contre impossible pour moi de vous dire si je serais au foot ou au futsal et dans quel club. J’attends aussi de discuter avec le comité du Futsal Turc Herstal. En attendant je suis à l’écoute de toutes propositions, projets, challenges…"

Walfoot: Depuis tes débuts chez les adultes, peux-tu mettre en évidence quelques bons moments?

Au foot:
"Mes débuts à Oupeye en équipe 1ère à 16 ans. (93 – 94), 
le titre en P3 avec Oupeye (93-94), 
2 finales de coupe de province avec Herstal (95-97), 
le tour final avec la montée avec Hannut de P1 en Promotion (03-04)
, ma saison en Promotion avec Hannut (04-05)
, le tour final avec Saive (05–06)
, le titre et la coupe de province avec Chênée en P2 (06-07)
, les rencontres contre mon frère Jonathan en attendant de peut-être un jour jouer avec…(ndlr : un signe?)"

Au Futsal:
"Mes débuts à JS Grivegnée en D3 et sélection chez les espoirs Belges (96–97)
, mes débuts en D1 à l’Onu, 
mes saisons dans le Limbourg (Houthalen Genk – Lommel)
, mes 18 sélections en équipe Nationale (02 à 06)
, mon élection de meilleur gardien de Belgique (05-06)"


Source: Olivier Baute - Walfoot (www.walfoot.be)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 janvier 2011

Petit retour sur le tournoi en salle

Premier tournoi en salle réussi pour le F.c. Richelle Utd.:

Ce sont près de 160 joueurs âgés de 7-8 ans qui se sont retrouvés au hall omnisports de Visé pour un tournoi de football en salle le dimanche 9 janvier dernier. Il s’agissait d’une première pour le F.c. Richelle Utd., et on peut dire que ce fût un réel succès: 16 équipes se sont succédées tout au long de la journée. Quelques 200 spectateurs ont assistés aux 20 rencontres d’une durée de 15 minutes; rencontres qui étaient arbitrées par des joueurs de l’équipe 1ère du club.

Chaque équipe a reçu plusieurs cadeaux offerts par différents sponsors (Sud Presse, Station Total). Après un tel succès, le F.c. Richelle Utd. peut déjà vous annoncer un tournoi pour l’année prochaine.

Xavier MALMENDIER
Echevin des Sports


MINIFOOT.jpg


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |