22 octobre 2008

F.c. Richelle Utd. - R.f.c. Grâce-Hollogne

Grace
Le but par: Francis Lavigne

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Meex, Bouckaert, Fanara, Hoho et Lavigne.
Réserves: Cornet, Possen, Nihon et Jolly.


Pour cette rencontre à domicile ce dimanche, Richelle recevait Grâce -Hollogne, dixième classé et un peu dans la tourmente de différents départs de joueurs et de leur entraîneur, en cas de victoire, cette rencontre, les trois point à la clés, aurait pu permettre aux troupes de Didier Degueldre de garder le contact avec les premiers classés. Il y avait donc une belle opération à réaliser dans la mesure ou Chaudfontaine recevait Beaufays. Richelle partait néanmoins déforcé de par les absences de Thierry Michiels, Christophe Philippens et la suspension de Pascal Tihon. Geoffrey Hoho était aligné d'entrée de jeu que Michaël Possen prenait place sur le banc en compagnie d' Eric Cornet et de Grégory Nihon.

DSC_0049

En suivant les consignes d'avant match,
Richelle entrait directement dans la partie et se créait la première occasion de la rencontre avec une belle tête de Xavier Thomas détournée suivie d'une reprise de Benjamin Bouckaert bien captée par le gardien. Mettant le pressing assez haut, Richelle bénéficiait d'un coup franc bien placé que David Samray tirait en plein dans le mur. Après 10', c'était Jérémy Petit qui partait seul sur son flanc pour se faire accrocher, le coup franc botté, Steve Doll reprenait de la tête mais plaçait au dessus du but. C'est alors que Richelle allait passer, comme l'on dit: un sale "quart d'heure", une première chaude alerte quand Christian Dandoy voyait arriver seul l'attaquant dans son domaine, prenant ses responsabilités, notre portier intervenait idéalement dans les pieds, écartant le danger une première fois car dans la minute, il devait de nouveau se coucher sur un ballon bien placé.

DSC_0086

Grâce-Hollogne jouait crânement sa chance et sentait
Richelle fébrile défensivement, à la 17', sur un ballon anodin, le milieu gauche reprenait un ballon de l'extérieur du pied qui, bourré d'effets, allait se loger pleine lucarne laissant Christian Dandoy et toute sa défense clouée sur place. (0-1) Richelle avait une petite réaction sur un ballon de David Samray, Benjamin Bouckaert s'infiltrait et tentait pour placer de peu à cotés. Grâce-Hollogne ne se laissait pas impressionner que sur le contre, l'attaquant se retrouvait bien seul face à Christian Dandoy pour doubler leur avantage. (0-2). Un peu groggy, Richelle tentait bien de réagir et, à la 26', obtenait un coup franc, David Samray tirait que le mur déviait, Xavier Thomas récupérait mais se faisait lourdement accrocher à l'entrée du grand carré. Les visiteurs poussait et se montrait toujours dangereux tout en restant bien organisé et unis face aux tentatives Richelloises. Sur les contres, Grâce profitait des erreurs défensives et à la 33', c'est toute l'arrière garde qui prenait l'eau, l'attaquant se retrouvait une nouvelle fois tout seul face à Christian Dandoy qui ne pouvait rien pour éviter le troisième but visiteurs. (0-3) Pas en reste pour la cause, Grâce allait encore accentuer ses offensives et quelques instants après, c'est le poteau de Christian Dandoy qui détournait un envoi encore bien placé. Sur la fin de cette première mi-temps, Richelle allait néanmoins réagir, sur un beau mouvement amorcé par David Samray, Vincent Fanara glissait le ballon pour Francis Lavigne qui, malheureusement, croisait trop son tir. Partie remise quelques instants après quand Francis Lavigne, après un bon travail offensif, centrait vers le point de penalty, Vincent Fanara, idéalement placé, n'effleurait que le cuir que Xavier Thomas, venu en renfort et un peu surpris de la trajectoire du ballon, reprenait en force pour envoyer au dessus du cadre. Grâce ne se laissait pas démonter que les visiteurs allaient bénéficier d'une dernière opportunité, pour la quatrième fois, l'avant se retrouvait seul face au gardien et heureusement croisait trop son tir.

DSC_0103

L'entame de la seconde période était à l'avantage local, dès la 46',
Benjamin Bouckaert se faisait accrocher dans les règles de l'art en pleine surface laissant l'arbitre sans réactions à l'inverse des joueurs et spectateurs. David Samray poursuivait l'action d'une belle tentative que le gardien devait s'y reprendre à deux fois pour stopper l'envoi. Hollogne en état de grâce (fallait que je la place celle là...) poursuivait ses offensives et obligeait une nouvelle fois Christian Dandoy à une belle envolée pour dévier en coup de coin, Richelle essayait de construire mais manquait de finitions, de plus, la partie devenant nerveuse, la situation ne mettait pas Richelle en valeur. A la 75', on voyait un beau mouvement des pieds de Sébastien Roberfroid, dévié par Eric Cornet, Michaël Possen s'infiltrait et parvenait à centrer pour Francis Lavigne qui ne pouvait qu'effleurer le ballon passant le long de la ligne de but, la défense ne tergiversait pas et dégageait bien loin.

DSC_0130

Essayant jusqu'au bout, on allait encore assister à quelques tentatives Richelloise, afin de limiter les dégâts,
David Samray allait essayer sans trop de réussite avec le même résultat que Xavier Thomas quelques instant après. Il restait dix minutes dans cette partie que Richelle bénéficiait d'un coup de coin, Jérémy Petit le bottait que Xavier Thomas reprenait de la tête, la défense dégageait que ce même Xavier Thomas reprenait une nouvelle fois de la tête mais sans résultats. Francis Lavigne allait lui aussi tenter mais son tir aboutissait droit sur la gardien. Sur le contre, les visiteurs du jour allaient se créer une dernière occasion sans pour ça la concrétiser, le dernier homme se retrouvait une dernière fois seul devant notre gardien et plaçait son tir à cotés du poteau. A l'inverse, Richelle repartait et dans un dernier baroud et Francis Lavigne parvenait à réduire l'écart en inscrivant sa sixième rose. (1-3) Richelle allait bien encore tenter quelques tentatives mais l'arbitre mettait un terme au calvaire et voyait Grâce exploser sa joie au milieu du terrain. Trois points trop bêtement perdu sur des erreurs individuelles et un manque de saine agressivité sur le terrain.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

16 octobre 2008

J.s.m. Herstal - F.c. Richelle Utd.

JSMH
Les buts par: Benjamin Bouckaert, David Samray, Eric Cornet et Pascal Tihon

P.S. En raison de mes 40 automnes, je ne sais si je saurais assurer le résumé et les photos de cette rencontre... Vous comprendrez...

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Meex, Bouckaert, Tihon, Nihon et Philippens
Réserves: Cornet, Peeters, Jolly et Hoho

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

15 octobre 2008

News - News - News

Après Xavier Thomas et sa courte carrière de T1 à la tête de l'équipe réserve.
Thierry Michiels penserait-il aussi à sa reconversion?


En effet, ne pouvant plus utiliser ses jambes pour le moment et en attendant de le revoir sur les vertes prairies, Il a été surpris dans un casting (Star Ac ou au Call center de Maïté...) où il exploite ses nombreuses qualités .


Mix

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 octobre 2008

F.c. Richelle Utd. - R.a. Melen Micheroux

Mélen
Les buts par: Petit, David Samray et Francis Lavigne

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Meex, Bouckaert, Tihon, Nihon et Philippens.
Réserves: Fanara, Lavigne, Jolly et Hoho.


Après le revers survenu chez le leader, la semaine passée, les troupes de Didier Degueldre devaient se remettre en question, corriger les erreurs comises et tenter de passer outre l'adversaire du jour, l'Alliance Melen-Micheroux, adversaire qui ne comptait à ce jour qu'une seule victoire en championnat. Thierry Michiels, en voie de guérison faisait l'impasse, Michaël Possen trottinait (un ptit peu hein !!), Françis Goffard, Eric Cornet et Jean-François Camal étaient présent en spectateurs. Pendant les pemières 20', Melen prenait la direction des opérations et possédait une belle vitesse d'exécution, Richelle se créait néanmoins trois belles opportunités, notamment sur un coup franc botté par Christophe Philippens, la défense déviait que la reprise de Jérémy Petit passait au dessus du but, ensuite, pour David Samray que je n'ai pas bien vue et la troisième à la 17' pour Benjamin Bouckaert, qui, après une belle infiltration croquait son tir.

Xa-

Melen réagissait timidement avec son attaquant se présentant seul mais l'arrière garde Richelloise revenait à temps pour contrer l'adversaire, tout comme à la 23' quand
Christian Dandoy devait se coucher sur un tir peu puissant mais bien placé. La partie allait alors s'équilibrer pendant 20', n'apportant rien de bien concret jusquà la 37' où, sur un contre, David Samray débordait et centrait pour Jérémy Petit qui plaçait de la tête au dessus du cadre. Partie remise, 2' plus tard, Richelle poussait plus et sur un autre débordement de Christophe Philippens, son centre arrivait à Jérémy Petit qui, d'une frappe, ajustait le gardien et inscrivait son premier but personnel (1-0).

Juste avant le coup de sifflet, on voyait encore une belle tentative de
David Samray. N'étant mené que d'un seul but, Melen reprenait la partie de belle manière et se créait une grosse occasion, il fallait d'ailleurs une très belle claquette de Christian Dandoy pour écarter le ballon qui prenait la bonne direction. Melen insitait et tentait encore avec un tir lointain mais bien à coté du but. Pendant ces 10 minutes, Melen allait garder Richelle dans son camp jusqu'à la 57', sur une bonne sortie, Xavier Thomas donnait en profondeur pour Christophe Philippens qui, d'une transversale trouvait David Samray bien placé pour doubler la mise (2-0).

2-0-

Ne baissant pas les bras, Melen avait une belle réaction qui engendrait un cafouillage dans la défense Richelloise, une faute de main y mettait fin et le ballon repartait dans la bonne direction pour
Benjamin Bouckaert qui s'infiltrait pour butter sur la défense visiteuse. Venait alors la 68' où sur un contre rapide, Christophe Philippens se faisait accrocher, l'arbitre infligeait la punition ultime et obligeait Melen à terminer la partie à 10. Richelle profitait alors de cette supériorité numérique pour accroître ses offensives, sur une belle passe de Xavier Thomas, Steve Doll prenait ses responsabilités et tentait un tir qui passait de peu à coté. Sur un coup de coin, Xavier Thomas récupérait et donnait un bon ballon pour David Samray qui en relais avec Pascal Tihon et un centre parfait, trouvait Francis Lavigne monté au jeu (67'), pour placer une belle tête mais tout juste au dessus du but. Richelle gardait la main mise sur la partie quand à la 87', Vincent Fanara, lui aussi monté au jeu (80'), débordait, se débarrassait de son adversaire pour centrer vers le point de penalty où se trouvait Francis Lavigne qui, après un rapide contrôle de balle, tirait et inscrivait le troisième but de l'après midi (3-0).

3-0-

Sur la fin de partie, on allait encore assister à une belle offensive, quand, sur une passe de
Christophe Philippens, Francis Lavigne s'infiltrait dans la défense pour donner en retrait à David Samray idéalement esseulé au point de penalty, mais malheureusement, ce dernier dévissait complètement pour envoyer le ballon bien au dessus de la cible. Trois bons points pris ce dimanche qui permettent aux Richellois de garder le contact dans le haut du tableau, en effet 5 points séparent les 4 premiers classés.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

30 septembre 2008

R.s.c. Beaufays- F.c. Richelle Utd.

Beaufays
Le but par: Sébastien Roberfroid (csc)

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Lavigne, Meex, Tihon, Nihon et Philippens.
Réserves: Fanara, Cornet, Goffard et Bouckaert.


Entrée

Pour ce long déplacement à Beaufays, ce dimanche, Didier Degueldre savait que les choses n'allaient pas se passer simplement, toujours privé de Thierry Michiels et de Michaël Possen, il alignait la même équipe qui avait vaincu Magnée la semaine précédente avec Vincent Fanara en plus. En supplément de l'enjeu de cette rencontre, la météo n'était vraiment pas de la partie non plus, un vent très fort et une pluie battante n'allaient pas rendre la partie très facile pour les deux équipes sur ce terrain aux alentours très dégagés.

5' après l'entame de la rencontre, Beaufays allait alerter une première fois l'arrière garde Richelloise, sur une très longue rentrée en touche, l'attaquant local plaçait une tête juste à cotés du but.
Richelle réagissait avec une belle tentative, lui aussi à cotés de la cible. On sentait petit à petit Beaufays prendre le contrôle du match, à la suite d'une faute de Jérémy Petit, Beaufays obtenait un coup franc qui finissait sa course sur la transversale, après cette chaude alerte, à la 20', un petit cafouillage se terminait en coup de coin que Beaufays continuait son pressing et il fallait une belle intervention de Christian Dandoy pour écarter le danger. Richelle était fort lancinant, trop respectueux et à force, facilitait les offensives locales, ce qui permettait l'ouverture du score à la 25' sur un coup de tête victorieux ne laissant aucunes chances à notre portier (1-0).

Beaufays insistait de plus belle et malmenait quelques peu un
Richelle trop gentil, sur un contre bien ficelé, un ballon aérien arrivait dans le grand rectangle, Sébastien Roberfroid revenait bien en force pour écarter le ballon, mais par malchance, inscrivait un non moins superbe but dans ses propres filets (2-0). Richelle tentait de relever la tête mais on ne sentait pas trop l'envie, Pascal Tihon tentait bien une intrusion et un tir mais n'obtenait qu'un coup de coin sans résultats.

Pascal-Tihon

Par la suite,
Richelle obtenait deux autres coup de coin mais ne les exploitaient pas au mieux. Au contraire, sur le contre, Beaufays inscrivait même un troisième but mais les erreurs de marquage étaient gommée par un hors jeu peu flagrant. Ce n'était que partie remise, que peu de temps avant la pause, les locaux investissaient une nouvelle fois le camp Richellois, une grosse frappe atterrissait sur la transversale, Edouard Mampuya, idéalement placé, inscrivait, via le poteau, le 3-0.

A la remontée sur le terrain, n'ayant aucunes autres solutions,
Richelle se montrait plus incisif, Jérémy Petit débordait et s'infiltrait dans la défense, n'entendant pas Xavier Thomas réclamer le ballon, il trébuchait sur le dernier homme. 2' plus tard sur une passe de Francis Lavigne, David Samray lançait parfaitement Christophe Philippens pour un centre que le gardien déviait, Pascal Tihon, d'un coup de tête, lobait le gardien pour réduire l'écart (3-1).

Pour un court instant, on sentait
Richelle reprendre du poil de la bête et se créait encore quelques occasions notamment avec un tir de Pascal Tihon et une belle intrusion de Jérémy Petit pour un centre que la défense dégageait in extremis. Malheureusement, une réaction locale allait être fatale, Beaufays inscrivait un quatrième but, laissant Christian Dandoy impuissant (4-1).

Doudou

Il restait 20 minutes à jouer dans ce match catastrophe et
Richelle n'allait pas les mettre à profit, hormis une petite occasion de la tête pour Francis Lavigne, c'est Beaufays qui allait prendre la fin de match à son compte, par deux fois on allait voir un faux-bond aider véritablement Richelle, une superbe détente de Christian Dandoy, de même que le montant du but qui allait, pour la quatrième fois, être sollicité et ainsi éviter le pire. En espérant que Richelle tire les enseignements de cette rencontre, il faudra montrer un autre visage pour les prochaines rencontres, sans avoir de péril en la demeure, les Richellois auraient pu néanmoins réaliser la bonne opération en sachant que Chaudfontaine perdait des points au G.D. Poulseur.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

24 septembre 2008

F.c. Richelle Utd. - R.j. Magnée

Magnée
Les buts par: Pascal Tihon, Christophe Philippens, David Samray, Francis Lavigne (2) et Eric "Vi" Cornet (2)
Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Lavigne, Meex, Tihon, Nihon et Philippens.
Réserves: Jolly, Cornet, Goffard et Bouckaert.


XaTho


Pour ce rendez-vous, ce dimanche à Richelle, les troupes de Didier Degueldre accueillaient la R.J. Magnée, 4 points séparaient les deux équipes avant la rencontre..A la suite du match nul concédé à Saive, il aurait été bien d'engranger les trois points ce jour. Comme préparation, Richelle avait effectué un déplacement amical victorieux ce mardi à Xhoffraix, 0-4 avec notamment 3 buts de Francis Lavigne et pour la rencontre du jour, Richelle se passait toujours des services de Thierry Michiels, Michaël Possen (déchirure), Vincent Fanara, Geoffrey Hoho, et de Jean-François Camal. Eric Cornet, Françis Goffard et Benjamin Bouckaert prenaient place sur le banc.

Profitant de la fête locale toute proche et de notre organisateur "
Bob Cold", le groupe Remix Band Visé n'hésitait pas à nous rendre une petite visite bien amicale pour ce début de rencontre, rencontre qui allait, en effet débuter en fanfare puisque dès l'entame de la partie, on voyait Magnée prendre d'assaut le camp Richellois et se créer déjà, en l'espace de quelques minutes, deux petites occasions dont un coup franc meurtrier, à la 6', l'attaquant se retrouvait étrangement seul dans le petit carré ne laissant aucunes chances à Christian Dandoy (0-1). Pris à froid, Richelle allait réagir quelques instants plus tard, avec un premier essai sur un centre de Christophe Philippens, David Samray arrivait en plein course et reprenait le ballon pour l'envoyer au dessus du but.

Partie remise, 1' plus tard quand
Richelle, sans doute vexé par le premier but, repartait en contre, que David Samray récupérait un ballon au grand carré pour armer une frappe et, comme l'on dit, enlever la toile d'araignée, pleine lucarne (1-1). 6' plus tard, Richelle accentuait son pressing, une récupération de Jérémy Petit qui, après avoir passé deux hommes, s' infiltrait et tentait de centrer, tentative avortée par le défenseur. Ce n'était que partie remise lorsqu'à la 20', David Samray cédait le ballon à Pascal Tihon qui ne se gênait pas de tromper le gardien pour mettre Richelle aux commandes de la partie (2-1).

PT-2-1

Richelle poursuivait ses efforts quand 5' plus tard, sur un centre de Jérémy Petit, Christophe Philippens reprenait de volée mais dévissait un peu son envoi. A la demi heure, sur un bon ballon de Pascal Tihon, c'est encore Christophe Philippens qui prenait sa chance mais son tir était trop croisé. Magnée réagissait un temps soit peu mais sans réel danger pour l'arrière garde Richelloise, à l'exception d'un tir que Christian Dandoy captait de belle manière et d'une seconde tentative, peu avant la pause, qui passait au dessus de son domaine.

La seconde mi temps repartait sur les chapeaux de roues que
Christophe Philippens déboulait pour centrer sur la tête de David Samray pour un premier avertissement pour le gardien. Richelle prenait la partie à son avantage et obtenait un coup franc, Christophe Philippens tirait dans le mur que Xavier Thomas reprenait mais croisait trop. A la 50', sur un excellent contre, Francis Lavigne, qui n'avait pas pu s'illustrer en première mi temps, partait seul à la rencontre du gardien pour ajuster un lob parfait et accentuer l'avantage de ses couleurs, un but qu'il n'hésitait pas à dédier à sa compagne coeur_anime (3-1).

FL

A partie de cet instant, Magnée éprouvait beaucoup de mal à contrer les actions Richelloises, quand, à l'heure de jeu,
Francis Lavigne déboulait sur le flanc pour adresser un centre que David Samray, reprenait de volée au dessus du but. Les contres étaient incessants, Francis Lavigne repartait une nouvelle fois vers le gardien, tentait de le tromper mais le portier déviait en coup de coin, celui ci botté, la défense dégageait que Francis Lavigne, bien placé à la récupération, inscrivait son deuxième but personnel pour le 4-1.

Richelle poussait d'avantage quand, à la 65', Jérémy Petit débordait pour entrer dans la surface mais se faisait prendre, Sébastien Roberfroid contrait un ballon, passait le gardien et Francis Lavigne poussait le ballon dans les filets, mais se trouvait malheureusement en position hors jeu. Magnée avait une petite réaction mais le tir passait au dessus du but, Richelle repartait alors, à la 75', en contre, que Francis Lavigne centrait pour Eric Cornet, tout juste monté au jeu, "Vî Cornet" dévissait un peu son envoi mais trouvait néanmoins la transversale, Jérémy Petit remettait dans le paquet et retrouvait Eric Cornet qui, cette fois ne se loupait pas pour inscrire son deuxième but de la saison (5-1). 5' plus tard, c'était au tour d'Eric Cornet de partir en contre et centrer pour Francis Lavigne, ce dernier croquait son tir.

EC

Le calvaire de Magnée allait continuer quand venait la 78',
Benjamin Bouckaert, lui aussi de la partie, s'infiltrait dans la surface de réparation et se faisait accrocher, l'arbitre, au grand étonnement du public, restait sifflet bloqué, peu après, c'était au tour de Michaël Meex de récupérer un bon ballon et de participer au succès des siens, ce dernier centrait en retrait pour Benjamin Bouckaert qui, d'un tir puissant, obligeait le gardien à se détendre une nouvelle fois. Le supplice des visiteurs allait perdurer, puisque, à la 82', le pressing relativement facilité par des Magnétois dépités allait encore faire des dégâts, sur un énième contre, Francis Lavigne partait seul et donnait calmement pour Christophe Philippens, venu lui aussi mettre sa pierre à l'édifice devant Eric Cornet, lui aussi en renfort (6-1). Les Magnétois, réagissaient une dernière fois dans cette partie qu'il fallait une belle intervention de Christian Dandoy pour capter le ballon. Pour terminer, c'est à 2' du terme que Michaël Meex partait une ultime fois en croisade pour lancer dans un trou, Benjamin Bouckaert, l'homme au doigt cassé tentait un tir que le gardien ou la défense déviait pour trouver une nouvelle fois Eric Cornet, présent en bonne place pour clore définitivement le score (7-1).

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

17 septembre 2008

S.F.C. Saive - F.C. Richelle Utd.

Saive

Cliquez pour voir l'album photos

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Goffard, Doll, Possen, Lavigne, Meex, Tihon, Nihon et Cornet.
Réserves: Jolly, Thomas, Camal et Petit.


Les buts par: Meex et Tihon
dyn004_original_733_150_jpeg_2643856_94260b919c39a5092db00d07e03cf6a5

Cliquez pour voir l'album photos

Après la rencontre de ce dimanche à Saive, invitation nous était lancée de notre partenaire et ami, TXT, à le rejoindre chez lui pour le verre de l' amitié.

Les autres résultats

Resultat

Pour ce court déplacement dans les installations du SFC Saive, Didier Degueldre, devait toujours se passer de Thierry Michiels, Vincent Fanara, Benjamin Bouckaert (doigt cassé) et Geoffrey Hoho, Christophe Philippens n'était pas du déplacement non plus mais on retrouvait Xavier Thomas et Jérémy Petit dans la composition. L'écart n'étant que de trois points entre les deux adversaires du jour, il aurait été bon de revenir de Saive avec un bon résultat. Dès l'entame de la rencontre, les locaux prenaient la partie en main et se créaient la première action dangereuse devant Christian Dandoy, n' hésitant à "mettre le pied", il fallait néanmoins une intervention du soigneur pour soulager notre portier. Ayant un peu de mal à entrer dans la rencontre, c'est logiquement que Saive, sur une offensive, ouvrait la marque à la 8' de jeu, un peu d' hésitation, la défense tergiversait et l'attaquant en profitait pour battre notre gardien (1-0).

Un peu surpris, les Richellois sortaient la tête et partaient en contre, sur une rentrée en touche,
David Samray s'infiltrait mais se faisait recaler, l'arbitre ne bronchait absolument pas. A ce moment, au quart d'heure, on constatait la supériorité des locaux qui bloquaient tout le système de jeu des Richellois, jusqu'à la 25' où, sur une infiltration de Steve Doll, son centre arrivait sur Michaël Meex, monté avec le groupe, pour l'égalisation cette fois méritée (1-1).

100B4740


Richelle reprenait du poil de la bête et accentuait ses actions plus sérieusement que quelques instants après l'égalisation, Michaël Possen bottait un coup franc pour Eric Cornet qui remettait vers Michaël Meex, de nouveau bien présent, pour le deuxième but, mais le juge de ligne avait son drapeau levé et annulait cet avantage. Pressant de plus en plus, Eric Cornet allait avoir, lui aussi, une opportunité de la tête pour alerter le gardien. Peu après, à la suite d'un bon relais, Pascal Tihon isolait David Samray qui plaçait de peu à coté.

Richelle allait poursuivre ses efforts et avec un peu de réussite, aurait mérité de prendre l'avantage, une première fois sur un centre de Michaël Possen, Francis Lavigne reprenait de la tête et plaçait au dessus qu' un peu plus tard, sur une rentrée en touche de Françis GoffardEric Cornet voyait son centre courir sur la transversale et pour finir, peu avant la pause, Francis Lavigne, sur un coup franc de Pascal Tihon, voyait le ballon passer juste à coté du but.

Dès le retour sur le terrain,
Richelle repartait le couteau entre les dents et se créait d'entrée de jeu, deux belles occasions. La plus grosse arrivait à l' heure de jeu, sur une passe en retrait adverse, le gardien récupérait que l'arbitre sifflait un coup franc très bien placé dans le grand rectangle, Steve Doll armait un frappe que le gardien détournait non sans mal.


De par ses décisions, parfois "lunesques", l'arbitre de la rencontre ne se faisait pas que des amis sur et en dehors du terrain, le jeu s'en ressentait et les joueurs devenaient assez nerveux, Saive en profitait alors pour réagir, se créant une première petite occasion, sans danger mais la seconde allait être plus lourde de conséquences, en effet, sur un contre, l'attaquant débordait avec
Sébastien Roberfroid à sa poursuite mais ce dernier, ni Christian Dandoy ne pouvait contrer le tir croisé du centre avant. (2-1).

XATO


Il restait 25' de temps de jeu pour permettre aux visiteurs de rétablir l'égalité, mais l'ambiance allait encore en prendre un coup, pour un insulte d'un joueur local à autrui, le juge de ligne n'allait pas hésiter à faire arrêter la partie et de signaler le fait à son arbitre principal, résultat du jeu, Saive se retrouvait à dix dans l'atmosphère que l'on devine...
Richelle en profitait pour apporter du sang neuf et c'est avec plaisir que l'on revoyait Xavier Thomas refouler les pelouses. Dans l'animation, Saive allait en profiter pour jeter un coup de froid, bénéficiant d'une belle occasion de prendre nettement l'avantage, heureusement, l'attaquant plaçait le cuir de peu à coté.

Carte-rouge


Richelle y mettait tout don coeur pour revenir au score et non sans efforts allait se procurer de belles occasions, par exemple sur une récupération d' Eric Cornet, un centre arrivait dans les pieds de Xavier Thomas, le temps d'un contrôle orienté, notre médian frappait au but mais envoyait au dessus. Arrivait alors la 80', Steve Doll repartait en contre et donnait à Pascal Tihon qui armait à son tour un tir, moins puissant il est vrai mais non moins déroutant puisqu' avec l'état du terrain, le ballon entrait dans le but au grand désarroi du gardien (2-2).

La fin de match allait se dérouler dans un chahut pas possible,
Richelle, en remettait une couche sur un centre de Steve Doll, Eric Cornet voyait son ballon heurter la transversale, Richelle poussait de plus en plus que sur un centre de Jérémy Petit, monté au jeu, Xavier Thomas donnait en retrait pour Steve Doll dont son tir passait largement au dessus de la cage. Saive allait aussi semer le danger, par deux fois, Steve Doll intervenait pour écarter tout risques. Peu avant la fin de match, une dernière tentative pour Richelle qui jetait ses dernières forces dans la "bagarre", avec une belle tentative de tir de Xavier Thomas.

Didier


Heureusement, la troisième mi-temps allait être plus conviviale et surtout de grands remerciements à notre ami et partenaire,
Xavier Thomas d'avoir invité l'équipe à partager, vins, bières et boulets dans sa demeure silvatienne. Merci Xa! sans oublier Christine bien sûr...

Xa

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

14 septembre 2008

F.C. Richelle Utd. - G.D. Poulseur

GD-Poulseur

Cliquez pour voir l'album photos

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Philippens, Samray, Doll, Possen, Lavigne, Meex, Tihon, Goffard et Cornet.
Réserves: Jolly, Nihon, Camal et Bouckaert.


Le(s) but(s) par: -
Les autres résultats

R3



Avec la visite de GD Poulseur, ce dimanche, Richelle en profitait de convier ses partenaires et amis à assister à la rencontre pour une petite présentation. Belle affiche que représentait cette partie, le GD Poulseur est un candidat en vue dans ce championnat. A Richelle, toujours pas de monsieur "15°", Xavier Thomas (on chuchote qu'il faisait trop chaud !!) et de Thierry Michiels. Vincent Fanara, Geoffrey Hoho étaient aussi aux abonnée absents, Grégory Nihon réintégrait le groupe ainsi qu' Olivier Jolly comme substitut de gardien de but.

C'est donc sous un beau soleil que la partie débutait, Poulseur prenait directement les initiatives lors de ce premier quart d'heure et se créait la première occasion avec un tir trop enlevé.
Richelle répliquait que sur un ballon de Pascal Tihon, Eric Cornet tirait et obligeait le gardien à se coucher.

Poulseur repartait à l'offensive que
Christian Dandoy détournait en coup de coin, le ton était donné et on allait vivre une belle rencontre. Richelle partait en contre que sur une faute, obtenait un bon coup franc bien placé, Michaël Possen le tirait que le gardien visiteur s'envolait pour détourner l'envoi.

MP


La partie semblait s' équilibrer que Poulseur reprenait l'avantage sur son adversaire, d' abord avec un tir passant au dessus du but et ensuite, en contre, obligeant
Christian Dandoy à intervenir de justesse devant l'attaquant bien isolé au deuxième poteau. Les visiteurs du jour accentuaient le pressing et posaient quelques soucis à l'organisation locale. Par deux fois encore, Christian Dandoy devait écarter des ballons dangereux, un premier sur un coup franc bien donné et une deuxième fois l'obligeait à se coucher sur le cuir dans les pieds de l'adversaire.

CD


Richelle éprouvait donc un peu de mal à développer son jeu mais restait actif avec un centre de Christophe Philippens pour Francis Lavigne en duel avec le gardien. Poulseur repartait mais était contré, sur le centre de Christophe Philippens, le gardien déviait in-extrémis en coup de coin, celui-ci botté par Sébastien Roberfroid, le gardien déviait une nouvelle fois. Peu avant la mi-temps, Richelle poussait et obtenait un coup franc à l'entrée du grand carré, en tant que dernier homme, le défenseur aurait du se voir expulser mais l'arbitre connaissait certaines lacunes de son règlement et cela n'allait pas s'arranger. Michaël Possen le tirait que le gardien captait le ballon sans peine.

A l'entame de la deuxième mi-temps, on devinait les consignes du coach pendant la pause,
Richelle remontait, en effet sous un autre visage, aussi conquérant mais avec en plus la manière, Michaël Possen lançait Francis Lavigne qui tentait sa chance et obtenait un des nombreux coup de coin de la partie. Peu de temps après, c' était au tour de David Samray de voir le gardien se coucher sur un de ses tirs. Les actions allaient d'un camp à l'autre et Christian Dandoy devait se coucher dans les crampons de l'attaquant infiltré dans sa zone. Réplique insolante de Richelle avec une bonne relance De Michaël Meex pour Francis Lavigne qui centrait en un temps, bien isolé au point de penalty, Eric Cornet plongeait pour reprendre de la tête, mais le cuir passait de peu à coté.

Richelle prenait un net avantage sur son adversaire que sur un énième coup franc de Christophe Philippens, Eric Cornet manquait de peu l'ouverture du score. Sur le long dégagement du gardien, Christian Dandoy se devait de sortir de son domaine pour écarter le ballon de la tête. La partie s'accélérait que sur un bon relai avec Sébastien Roberfroid, Pascal Tihon prenait sa chance en tirant au but et voyait encore le portier intervenir. Poulseur n'agissait plus que sur des longs ballons et il fallait une très bonne vigilance de notre gardien pour garder ses filets inviolés.Benjamin Bouckaert, monté au jeu, n'était pas en retard pour centrer vers le but que Michaël Possen tentait un tir mais celui ci ne décrochait que quelques poires... Peu après, C'était Françis Goffard qui isolait parfaitement Benjamin Bouckaert pour donner en retrait vers Michaël Possen, mais sans résultat. On sentait le but, mérité, arriver mais Poulseur avait dans son équipe, un tout bon gardien et ce n'est pas Francis Lavigne qui dirait le contraire quand sur un excellent centre de Michaël Possen, il voyait une nouvelle fois le gardien dévier son envoi de la tête. La fin de match se résumait comme tel, offensives Richelloise, coup de coin, occasion de but et dégagement, en effet, sur un contre, Sébastien Roberfroid donnait à Michaël Possen qui tirait et obligeait le gardien à concéder le corner pour la x ème fois. Venait alors la 85', et on ne retiendra que celle là !!!, Sur une belle relance, Pascal Tihon infiltrait toute les lignes pour isoler David Samray, ce dernier arrivait, en pleine course et tentait de placer son ballon, en croisant son ballon un "tantinet" trop à droite, David, sous les yeux de son patron et du publique venu en nombre, réalisait qu'il avait eu la dernière possibilité de remporter les trois points (David, on t'aime).

DV


Dernière occasion, il n'en était rien puisque, à la toute dernière seconde, en trois passes, partant de
Christian Dandoy, Pascal Tihon donnait vers David Samray qui centrait pour Francis Lavigne super bien isolé au point de penalty, son coup de tête voyait une dernière fois, au grand damne des spectateurs, le gardien partir dans une envolée spectaculaire et de n' effectuer peut-être pas l'"arrêt de sa vie" mais certainement celui du match. Pendant ce temps, Poulseur, plutôt effacé, n'avait pu, lors de cette deuxième partie, réagir que timidement sans réel danger. L'arbitre, sûrement dans un jour "sans" omettait quelques minutes supplémentaires et renvoyait les deux équipes dos à dos aux vestiaires. Un bon point pour les deux gardiens, très actifs, mais avec un certain goût amer du coté Richellois qui aurait pu prétendre autre sort dans cette rencontre.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

12 septembre 2008

Présentation de la rencontre

GD-Poulseur-Site

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

07 septembre 2008

R.W.F.C. Nessonvaux - F.C. Richelle Utd.

Nessonvaux

Cliquez pour voir l'album photos

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Philippens, Samray, Doll, Possen, Lavigne, Meex, Fanara, Tihon, Bouckaert.
Réserves: Goffard, Hoho, Camal, Cornet.


Les buts par: Possen et Philippens
Les autres résultats

R3

C'est toujours avec l'absence de Xavier Thomas (fracture du moral) et de Thierry Michiels que Richelle effectuait son déplacement à Nessonvaux, Grégory Nihon manquait, lui aussi à l'appel. Avant la rencontre, les consignes du coach étaient simples, jouer assez haut, inscrire le premier but et obliger Nessonvaux à se découvrir pour réagir en contre. De fait, Richelle appliquait les consignes et occupait le camps adverse tout le premier quart d'heure. Nessonvaux ne passait qu'une fois le milieu de terrain et ce, pour donner une grosse frayeur car le choc entre l'attaquant et Christian Dandoy laissait ce dernier au tapis pendant de longues minutes, plus de peur que de mal, notre portier reprenait bien sa place entre les perches.

Au quart d'heure, justement, on assistait à un beau déboulé de
Benjamin Bouckaert qui tentait un tir en puissance mais ne concluait pas. Richelle accentuait la pression et sur une belle action de Benjamin Bouckaert pour Christophe Philippens, Richelle obtenait un coup de coin sans résultat. Devant une défense bien organisée, les Richellois essayaient de construire de belles phases et se créaient néanmoins quelques petites occasions.

Nessonvaux qui tentait de réagir en contre, montrait le nez à la fenêtre en se créant deux petites occasions, mais sans grand danger, les joueurs prévenus, la partie s'électrisait un peu du coté local mais
Richelle gardait son calme. Au vu des occasions et de la possession de terrain, on sentait le but très proche qu'à la 41', Benjamin Bouckaert s'infiltrait dans la surface de réparation et se faisait plaquer, l'arbitre n' hésitait pas à indiquer le point de penalty, Christophe Philippens, en bon capitaine, prenait ses reponsabilités et permettait à ses couleurs de prendre l'avantage (0-1).



Il en fallait même de peu que l'avantage ne soit doublé, juste avant la mi-temps, sur une rentrée en touche de
Michaël Possen, Christophe Philippens donnait à Benjamin Bouckaert, qui d'un tir obligeait le gardien à se coucher sur le ballon.

Benja


A l' entame de la deuxième mi-temps, c'est Nessonvaux qui se créait la première occasion et obtenait un coup de coin, sur le contre qui suivait, profitant d'une perte de balle,
Sébastien Roberfroid s'enfonçait et tentait de tromper le gardien, ce dernier plus prompt, s'interposait et déviait. Sur le coup de coin dégagé Benjamin Bouckaert relançait Christophe Philippens qui tentait de trouver Francis Lavigne, bien placé devant le but. Richelle obligeait effectivement les locaux à se découvrir que sur un contre, Francis Lavigne donnait en profondeur pour Sébastien Roberfroid qui se faisait accrocher fautivement.

Richelle allait monter d'un cran quand, sur un coup de coin botté par Michaël Possen, David Samray y allait d'une puissante reprise de volée sur le gardien tout heureux de pouvoir dévier cet envoi, pour le deuxième corner, c'est Christophe Philippens qui trouvait un Michaël Possen, idéalement placé en retrait au grand carré pour armer un tir qui ne laissait aucune chance au gardien, pour le 0-2. A peine remis en jeu, c' était au tour de Benjamin Bouckaert de partir seul et tenter de donner pour Francis Lavigne, tentative abordée par la défense locale, pas en reste, les visiteurs du jour, multipliaient les tentatives et se créaient encore 2 petites occasions pour Francis Lavigne et un tir trop croisé de Benjamin Bouckaert. La partie voyait bien Richelle aux commandes mais la nervosité Nessipontoise allait dégénérer, le jeu se durcissait tellement qu' à la 70', Sébastien Roberfroid subissait une véritable agression qui, à l'inverse de notre coach et du public, laissait l'arbitre de marbre.

Seba


Et ce n'était pas terminé que c'était au tour de
Benjamin Bouckaert de s' élever de terre sans n'avoir rien demandé.

L'esprit de la partie était tout autre que
Richelle perdait un peu sa bonne circulation de balle et trop d'espace était laissé entre les lignes, rectification faite, Richelle reprenait les commandes de la partie. Avec l'aide de l'arbitre, les dernières occasions Richelloises par Eric Cornet ou Jean-François Camal, montés peu avant au jeu se voyaient souvent avortées, et à la 87', sur la dernière offensives, Francis Lavigne récupérait un ballon pour le céder à Eric Cornet, ce dernier contrôlait et tirait mais voyait le poteau sur la trajectoire, Sébastien Roberfroid arrivant en plein course ne pouvait que dévier le ballon hors des limites. Toujours trois bons points de pris avant la venue à Richelle du G.D. Poulseur.

Séba2

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |