23 décembre 2008

Cross Peket de Noël

Cross

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

17 décembre 2008

F.C. Richelle Utd. - R.w.f.c. Nessonvaux

NESSONVAUX-733

Les buts par: Francis Lavigne (2), David Samray, Benjamin Bouckaert, Pascal Tihon et Eric Cornet

Titulaires: Dandoy, Meex, Samray, Thomas, Fanara, Roberfroid, Bouckaert, Possen, Nihon, Philippens et Tihon.
Réserves: Lavigne, Pirotte, Peeters et Cornet.


A l'occasion de la dernière rencontre de l'année 2008, Richelle accueillait Nessonvaux dans ses installations, avec cette visite de l'antépénultième du classement actuel, Richelle avait à coeur d'effacer la petite prestation réalisée une semaine auparavant à Herstal et ainsi finir l'année en restant dans le peloton de tête.Toujours indisponnible, Thierry Michiels montrait toute son efficacité à la vente de vin chaud et Steve Doll, blessé, nous rendait visite en tant que spectateur.

Mix

Dès le début de rencontre,
Richelle prenait les choses en main en pratiquant un jeu offensif très haut sur le terrain, la première occasion se présentait après 10' lorsque sur un débordement de Vincent Fanara, son centre arrivait dans les parages de Xavier Thomas qui tentait une frappe obligeant le gardien à se coucher. Vincent Fanara réitérait une offensive pour donner cette fois en direction de David Samray, lequel loupait de peu. Au quart d'heure, Vincent Fanara allait encore s'illustrer, au départ d'une faute sur Pascal Tihon, Christophe Philippens lui décernait son ballon, après 2 contrôles pleine surface, il envoyait le cuir de peu au dessus du but.

DSC_0360

On sentait le but d'ouverture arriver que 5" plus tard et un contre bien ficelé,
Christophe Philippens adressait un ballon en direction de David Samray monté au front pour, en glissade, ouvrir la marque (1-0). Dès lors, les offensives Richelloises allaient être plus nombreuses, étouffant les visiteurs tout en les gardant dans leur camp, démarrant de derrière, Michaël Meex lançait intelligemment Benjamin Bouckaert pour un centre immédiat, ballon malheureusement trop haut pour Christophe Philippens (ou lui, trop petit...). Nessonvaux tentait bien de réagir en contre mais toute l'arrière garde restait vigilante et jouait parfaitement le hors-jeu. Richelle poursuivait ses efforts que Christophe Philippens adressait un ballon lobé au dessus de la défense pour Pascal Tihon, lui aussi n'échappait pas au piège du hors-jeu signalé par le juge de ligne. Peu avant la demi-heure, Pascal Tihon y allait encore d'un petit raid personnel pour finalement lancer Benjamin Bouckaert qui ne se privait pas de mystifier le dernier rempart pour doubler la mise (2-0).
Le troisième quart d'heure allait lui aussi être garnis d'occasions,
Benjamin Bouckaert s'échappait pour déborder et centrer, David Samray, encore présent, tentait mais le gardien déviait son envoi, Christophe Philippens, en embuscade, reprenait mais son envoi passait de peu à cotés du but. Nessonvaux avait une réaction sur un contre, la ligne médiane étant évitée, Sébastien Roberfroid était forcé de faire le ménage défensif. On assistait à une belle partie engagée et malgré la supériorité locale, les Nessipontains réagissait avec leur moyens, bousculant parfois l'arrière garde Richelloise. Peu avant la mi-temps et après la sortie de Michaël Meex pour blessure, Richelle allait avoir l'occasion de se mettre encore un peu plus à l'abri. Vincent Fanara, sur une belle ouverture de Pascal Tihon, partait seul vers le but, son garde du corps ne pouvant l'arrêter, l'accrochait en pleine surface de réparation, penalty indiscutable et carton, dernier homme oblige. Christophe Philippens, comme à l'habitude prenait ses responsabilités mais le gardiens se souvenait peut-être du penalty lors du match aller et, du pied, stoppait l'envoi.

DSC_0395

La deuxième mi temps reprenait de la même façon et
Vincent Fanara héritait d'une belle occasion, après infiltration, il obligeait le gardien à une belle parade, pas en reste, ce même Vincent Fanara allait avoir une nouvelle possibilité trois étoiles, se présentant seul face au gardien, il plaçait à cotés. Monté au jeu peu avant la mi temps, Francis Lavigne allait avoir plus de réussite à la 50', sur un centre de Pascal Tihon, il s'interposait de la tête pour inscrire le 3-0... à la veille de ses 30 ans...

Les tentatives allaient encore se multiplier que
Pascal Tihon se retrouvait en zone de conclusion, sa tentative de lob échouait de peu à cotés. Francis Lavigne allait, lui, avoir deux belles opportunités, dont un but d'une belle tête plongeante, annulé pour position hors-jeu. A l'heure de jeu, Vincent Fanara, en pleine infiltration se faisait une nouvelle fois accrocher dans la grand carré pour obtenir un nouveau penalty, mais décidément, rien n'y faisait, puisque le gardien déviait à son tour l'envoi de Francis Lavigne. A l'inverse, sur le coup de coin qui suivait, l'envoi de Christophe Philippens arrivait sur la tête de Pascal Tihon et méritoirement, inscrivait le 4-0. Bras et jambes coupées, Nessonvaux ne pouvait qu'accepter la supériorité du jour et limiter les dégâts, mais Richelle ne le voyait pas de la sorte, sur une belle combinaison, Xavier Thomas lançait idéalement Francis Lavigne vers le but, ce dernier gagnait son duel avec le gardien et inscrivait le 5-0.

A la 65', sur une très belle actions collective,
Xavier Thomas plaçait encore Christophe Philippens dans une position de but, pas égoïste pour un sous, il cédait le ballon pour nos "Vi Cornet", lui aussi monté au jeu quelques instants plus tôt, pour faire le break (6-0). A cet instant de la partie, Richelle relâchait un peu la pression et Nessonvaux en profitait pour paraître un peu dangereux, coup sur coup, les visiteurs allaient avoir deux ou trois belles occasions d'alléger le score, un coup franc et un envoi qui passait au dessus du but, suivait alors une belle intervention de Christian Dandoy hors de son domaine, pour préserver ses filets inviolés. La fin de partie n'allait plus réserver grand chose, hormis un bon décrochage de Sébastien Roberfroid et un bon centre pour Eric Cornet que la défense dégageait très vite, Christophe Philippens allait lui aussi tenter une dernière fois mais il croisait trop son tir pour inquiéter le gardien. Avec cette victoire utile, Richelle recolle au classement et par la même occasion prend la troisième place de ce championnat, raison du large sourire de notre président et de notre trésorier...

DSC_0426

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

03 décembre 2008

A.S. Herstal - F.C. Richelle Utd.

AS-HERSTAL-733
Le but par: Benjamin Bouckaert

Titulaires: Dandoy, Meex, Samray, Thomas, Fanara, Roberfroid, Bouckaert, Possen, Nihon, Philippens et Tihon.
Réserves: Lavigne, Pirotte, Hoho et Cornet.


Il y a des prestations qui laissent de bons souvenirs, comme Chaudfontaine à domicile, il y en a d'autres qui ne laisseront sans doutes aucunes traces dans l'histoire du championnat et particulièrement la rencontre de ce jour chez la lanterne rouge, l'A.S. Herstal. Pour cette rencontre, Thierry Michiels et Steve Doll étaient sur la touche de même que Jean-François Camal (pubalgie) et Françis Goffard (double hernie).

Dès le début de la rencontre,
Richelle allait mettre le pressing sur son adversaire en jouant très haut, dès la 5', Benjamin Bouckaert allait obtenir la première occasion mais le ballon effleurait l'angle du but. Au quart d'heure, sur un centre de Christophe Philippens au deuxième poteau Vincent Fanara, récupérait, après un contrôle, son tir aboutissait sur le gardien. Richelle multipliait les offensives mais les derniers gestes restaient imprécis et les autres étaient bien contrés par la défense locale.

Herstal avait une petite réaction, à la 23' avec un beau tir et il fallait une belle intervention de
Christian Dandoy pour écarter le danger, tout en inquiétant l'arrière garde Richelloise, Herstal bloquait assez bien les tentatives des visiteurs qui ne trouvait pas la faille jusqu'à 43', sur un centre de Christophe Philippens, Benjamin Bouckaert recoupait bien la trajectoire du ballon pour ajuster une tête hors de portée du gardien (0-1).

Benja1

Après quelques mandarines et boissons chaudes, on espérait assister à une autres prestations, mais c'est Herstal qui se montrait plus présent en ce début de deuxième mi-temps,
Richelle ne combinait pas bien et se faisait souvent avoir sous le piège du hors-jeu généralement discutable et discuté de l'arbitre. Les troupes de Didier Degueldre parvenait à forcer 4 coup de coin mais sans résultats.

Corner

Le football n' était pas au rendez-vous et il fallait attendre la 77' pour voir
Benjamin Bouckaert s'infiltrer dans le grand rectangle via un bon relais entre Xavier Thomas et Eric Cornet, fraîchement entré au jeu tout auréolé de ses 40 "hivers"..., Benjamin Bouckaert se faisait accrocher et laissait l'arbitre sans réactions. Richelle allait néanmoins tenter de doubler son avantage et c'est avec un manque de réussite que David Samray décochait un tir qui s'écrasait sur le montant du but.

Sur une bonne sortie défensive de
Sébastien Roberfroid, Christophe Philippens débordait et centrait pour Francis Lavigne mais ce dernier arrivait trop court pour concrétiser. La fin de partie était un peu plus animée mais non moins brouillonne, Xavier Thomas lançait parfaitement Benjamin Bouckaert qui, après un centre pour Francis Lavigne voyait une bonne intervention du gardien pour dévier en corner.

FLJPG

Peu avant les trois coups de sifflet,
Richelle allait encore bénéficier d'une belle opportunité, en relais avec Benjamin Bouckaert, Christophe Philippens allait centrer pour Pascal Tihon dont la tête passait au dessus du cadre. Ne parvenant pas à concrétiser ses occasions, Richelle n'était vraiment pas à l'abri d'un contre Herstalien, pour preuve, à quelques seconde de la fin de partie, il fallait une belle intervention de Christian Dandoy pour préserver le maigre avantage au score. Une fin de match nerveuse, dont l'arbitre du jour n'y était pas étrangé et il était temps que cela se termine car Herstal aurait pu une dernière fois revenir au score en toute fin de partie. Comme l'on dit souvent dans pareil cas, seuls les trois points sont à retenir de ce frileux déplacement.

Benja2

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

26 novembre 2008

F.C. Richelle Utd. - R. Chaudfontaine F.C.

Chaudf-733
Les buts par: Pascal Tihon, Christophe Philippens et Francis Lavigne (2)
Cliquez pour voir l'album photos

Titulaires: Dandoy, Meex, Samray, Thomas, Fanara, Roberfroid, Bouckaert, Possen, Nihon, Philippens et Tihon.
Réserves: Lavigne, Pirotte, Hoho et Peeters.


Gros match qu'était ce rendez-vous ce dimanche à Richelle, les troupes du président Bruwier recevait Chaudfontaine, deuxième classé, Didier Degueldre devait faire l'impasse se passer des services de Thierry Michiels, Jean-François Camal (pubalgie), Jérémy Petit, Eric Cornet (mollet) et Steve Doll (suspension). Pour cette rencontre de haut de tableau, la partie était accompagnée par la fanfare "Los Tchantos" agréablement installé à proximité du vin chaud organisé à l'occasion de cette visite Calidifontaine.

Los

Dès l'entame de match, on devinait les directives d'avant match,
Richelle prenait la direction des opérations et se procurait les premières occasions, une tentative de Xavier Thomas ou un centre de Christophe Philippens qui ne trouvait personne, suivait alors une belle tentative de David Samray qui envoyait le ballon au dessus du but. Le ton était donné et l'on sentait qu'il y avait une belle opération à effectuer en ce dimanche pluvieux . A la 20', sur un coup franc, Benjamin Bouckaert récupérait pour céder à Pascal Tihon, ce dernier, d'un tir bien placé obligeait le gardien à se coucher. Sur un beau contre, Michaël Possen débordait pour centrer en direction de Xavier Thomas mais le ballon était dévié in extremis. Situations identiques quelques instants plus tard quand sur un débordement et un centre de Vincent Fanara, Benjamin Bouckaert se jetait mais était signalé hors jeu, Vincent Fanara rééditait un centre que Benjamin Bouckaert et Michaël Possen laissait passer une belle occasion de prendre l'avantage au marquoir.

Benja

Richelle poursuivait ses effort pour s'octroyer deux nouvelles opportunités, une pour Michaël Possen pour un tir au dessus et une pour Michaël Meex qui sur un contre, prenait sa chance et trouvait l'angle du but. Arrivait alors la demi heure où Chaudfontaine prenait un léger ascendant, sur une des rares intrusions dans les rangs Richellois, l'offensive était avortée que Xavier Thomas, voulant sûrement que l'on parle de lui, commettait avant de l'avoir dans son assiette la semaine prochaine, un boulette inédite, certain et confiant de trouver un coéquipier, il glissait le ballon dans les pieds d'un visiteur qui n'en demandait pas autant, celui ci se retournait et plaçait sans difficultés le cuir au fond du but, un premier assist... (0-1).

Xa-boulette

Ce but encaissé contre le court du jeu n'entachait pas la confiance du groupe envers son capitaine... mais donnait aux Calidifontains, certaines espérances et en l'espace de quelques minutes, ils allaient se créer deux occasions dangereuses et garder
Christian Dandoy en alerte. Les esprits retrouvés, à quelques minute du repos, Richelle reprenait les choses en main, sur une belle offensive, Vincent Fanara obtenait un coup de coin, Christophe Philippens le bottait que Xavier Thomas récupérait pour donner à David Samray, en plein course, il reprenait de volée pour voir le ballon effleurer le montant.

La seconde mi temps reprenait comme l'on peut dire, en fanfare, puisque, quelques minutes après son début, on assistait à une belle offensive visiteuse,
Sébastien Roberfroid revenait défensivement pour un "Tackle" des plus propre, l'attaquant, en vieux renard des surfaces s'écroulait pour obtenir le penalty, l'arbitre vigneron tombant dans le panneau, Chaudfontaine en profitait pour doubler son avance (0-2).

CD

Richelle allait mettre quelques minutes à relever la tête mais on allait assister à une belle réaction du groupe et à l'heure de jeu, sur un contre bien ficelé, Xavier Thomas allait glisser intelligemment pour Pascal Tihon qui, avec son sang froid, ne loupait pas l'occasion qui lui était donnée de réduire l'écart (1-2). Un deuxième assist... Reboostée, l'équipe entière retrouvait son beau football et ensemble, allait tout faire pour revenir. David Samray donnait le ton et lançait idéalement Benjamin Bouckaert qui s'infiltrait pour tenter sa chance et obliger le gardien à se coucher. Richelle jouait mieux que son adversaire en le privant intelligemment de ballon, Grégory Nihon prenait lui aussi ses responsabilités pour centrer en direction de David Samray qui plaçait sa tête sur le gardien.

Les contres incessants des Richellois allaient être payant puisque le remuant
Benjamin Bouckaert s'introduisait dans le grand carré pour y être accroché, l'arbitre n'hésitait pas pour indiquer le point de penalty. Christophe Philippens concrétisait pour la parfaite égalité (2-2). Le plus dur étant fait, Richelle allait accentuer ses offensives, sur un excellent contre, Christophe Philippens donnait à David Samray qui armait une frappe puissante pour malheureusement voir le ballon s'écraser sur la transversale. Chaudfontaine perdait pieds et la partie se durcissait. Didier Degueldre décidait alors de faire entrer Francis Lavigne, un choix qui allait se déterminer astucieux puisque sur un de ses premiers ballon, sur une passe de Xavier Thomas, il donnait l'avantage à ses couleurs avec une certaine fierté (3-2). Troisième assist...

Fl

Richelle poursuivait ses efforts et en remettait une couche, Benjamin Bouckaert cédait à Francis Lavigne, obligeant le gardien à dégager du pied ce ballon très brulant. Quelques instant plus tard, c'est Grégory Nihon qui débordait pour centrer, Francis Lavigne déviait un peu trop le ballon pour David Samray arrivant en pleine course. Il restait dix minutes dans cette partie que Richelle n'était pas rassasié, un "une-deux" des plus réussit entre Pascal Tihon et Christophe Philippens arrivait à Xavier Thomas pour un tir lointain. Richelle se surpassait et dans les derniers instants, Francis Lavigne récupérait pour partir seul du milieu du terrain, dans un bel effort il brûlait ses adversaires et le gardien pour mettre définitivement Richelle à l'abri (4-2). N'ayant plus aucunes réactions de Chaudfontaine, Richelle allait gérer la fin de rencontre attendant impatiemment les coups de sifflet. 3 points vraiment mérités dans une des plus belle, si pas la meilleur des rencontres du F.c. Richelle, ce dont l'entraîneur n'est pas peu fier.

Groupe

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

21 novembre 2008

R.F.C. Fléron - F.C. Richelle Utd.

Remise

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

En attendant, profitez-en pour réserver votre soirée...

Souper-Richelle-733

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

12 novembre 2008

F.C. Richelle Utd. - R. Oupeye F.C.

Oupeye-733
Les buts par: Christophe Philippens (2)

Titulaires: Dandoy, Meex, Samray, Thomas, Doll, Lavigne, Bouckaert, Possen, Nihon, Philippens et Tihon.
Réserves: Cornet, Pirotte, Fanara et Peeters.


A l'occasion de cette 13' journée, Richelle accueillait ce dimanche, le F.C. Oupeye, 4 petits points séparaient les deux équipes avant la rencontre et il était temps pour les hommes de Didier Degueldre d'engranger quelques unités de plus. Pour ce match, on constatait le nouveau forfait de Thierry Michiels, pour blessure et les absences de Jean-François Camal, Françis Goffard, Geoffrey Hoho et Sébastien Roberfroid. Cette rencontre avait une particularité spéciale pour notre portier Christian Dandoy, son jeune frère évoluant à Oupeye, se retrouvait dans le camp adverse.

1

Dès le début de rencontre,
Richelle partait le couteau entre les dents et montrait d'entrée de jeu ses ambitions, se créant la première occasion après seulement 2', un coup franc botté par Christophe Philippens arrivait à Xavier Thomas qui voyait son essais de la tête relâché par le gardien tandis que la défense dégageait en vitesse ce premier chaud ballon. Richelle maintenait la pression et tentait de garder son adversaire dans ses rangs, Michaël Possen adressait un bon centre pour Benjamin Bouckaert que l' arrière garde visiteuse se dégageait une nouvelle fois.

Après le premier 1/4 d'heure, la partie s'équilibrait que l'on assistait à une belle occasion, un coup de coin tiré des pieds de
Christophe Philippens arrivait une deuxième fois sur la tête de Xavier Thomas qui plaçait au dessus du cadre. Oupeye répliquait dans la foulée et prenait un peu plus part au jeu, un beau mouvement amenait, d'ailleurs, le danger dans la défense Richelloise. Ne se laissant pas démonter, Richelle repartait en contre et sur un long dégagement de Christian Dandoy, Benjamin Bouckaert s'introduisait seul dans la défense et tentait de trouver la tête de Francis Lavigne, idéalement placé, mais le gardien passait par là et déviait en coup de coin.

Richelle allait accentuer son pressing et obtenir quelques petites occasions, la plus belle par Michaël Meex qui y allait d'un tir puissant que le gardien regardait passer au dessus. Cela sentait le but qu'à la demi-heure, Richelle obtenait un coup de coin, Christophe Philippens, comme à son habitude, le tirait que la défense se dégageait tant bien que mal, plutôt mal puisque le ballon revenait dans les pieds de Christophe Philippens, ce dernier reprenait sa chance, un défenseur croyant bien faire, plaçait sa tête mais déviait dans son propre but (1-0). Non content de cette avance, Richelle était bien déterminé à accentuer son avantage, que sur un beau contre le ballon revenait dans les pieds de Steve Doll, monté à l'occasion et d'un tir puissant envoyait le ballon lêcher l'angle du but.

0

Sur les faibles répliques des visiteurs,
Richelle tentait de prendre l'avantage au marquoir, peu avant la mi-temps, on assistait à deux belles possibilités, la première sur un long débordement de Christophe Philippens, son centre arrivait à Francis Lavigne qui, en pleine extension, plongeait pour reprendre de le tête, le ballon lobait le gardien et frappait le poteau que l'arbitre avait signalé une position hors-jeu discutable et la deuxième posssibilité sur un bon ballon, Grégory Nihon s'infiltrait dans le grand carré et prenait ses responsabilités en tirant au but mais le gardien s'interposait sur son envoi.

Pour ce début de deuxième mi-temps, Oupeye allait être le premier à se créer deux belles opportunités qui allaient mettre
Christian Dandoy à contribution, la réaction de Richelle allait être immédiate, sur un tir puissant de Xavier Thomas, le gardien partait dans une belle envolée pour détourner son envoi suivi d'un tir de Christophe Philippens dévié in extrémis par ce même gardien. Richelle en remettait un couche mais ne parvenait pas à exploiter la finition, par exemple, à la 60' sur un coup franc botté bien au dessus du but et sur un débordement et un centre de Benjamin Bouckaert, Christophe Philippens évitait l'adversaire que David Samray tentait de placer, le gardien relâchait le cuir que personne n'était présent pour parachever. Oupeye subissait les offensive mais se montrait néanmoins dangereux quand sur un contre favorable et un centre, Michaël Meex écartait le danger en coup de coin. Sur le dégagement de Christian Dandoy, Benjamin Bouckaert débordait seul et s'infiltrait dans le grand carré pour s'y faire accrocher... décision discutable et discutée de l'arbitre, il indiquait le point de penalty. Christophe Philippens prenait ses responsabilités et se chargeait de doubler l'avantage pour ses couleurs (2-0).

3

La fin de partie allait se gérer d'elle même que
Richelle ne s'en retrouvait pas rassasié, une belle combinaison entre Benjamin Bouckaert et Vincent Fanara allait amener Xavier Thomas, très présent à la conclusion, à récupérer le ballon pour tenter un tir lointain et voir celui ci passer très peu au dessus. La fin de rencontre n'allait plus donner grand chose que l'arbitre mettait fin à cette rencontre, sous l'initiative d' Olivier Jolly, le groupe au grand complet se retrouvait au centre pour évacuer et laisser éclater leur joie d'avoir récolté de bien belle manière les trois points de l'enjeu.

4

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

09 novembre 2008

F.C. Richelle Utd. - F.C. Hermée

Hermée-733
Le(s) but(s) par: Francis Lavigne

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Cornet, Bouckaert, Possen, Michiels, Philippens et Tihon.
Réserves: Petit, Pirotte, Nihon et Lavigne.

DSC_0011

Après avoir concédé le nul à Prayon, Richelle voyait avec la venue du Fc Hermée la possibilité de renouer avec le succès, avec une équipe jouant bien au football, les ingrédients étaient réunis pour assister à une belle rencontre, Christophe Philippens revenait dans le noyau que Francis Lavigne, Pascal Pirotte, Grégory Nihon et Jérémy Petit prenaient place sur le banc de touche, Didier Degueldre devait hélas palier à de nombreuses absences dont celles de Françis Goffard, Jean-François Camal, Geoffrey Hoho, Vincent Fanara et Michaël Meex. Il n'y avait pas de round d'observation que Benjamin Bouckaert prenait à son compte la première occasion de la partie, le ballon passant devant la ligne de but, à cela Hermée répliquait dans la foulée que Christian Dandoy était de suite dans le bain. Richelle repartait avec Michaël Possen, sur un bon ballon de Christophe Philippens pour un centre arrivant dans les pieds de Thierry Michiels, ce dernier armait un tir mais la puissance lui faisait défaut. On assistait alors à un très beau Mouvement Richellois que Thierry Michiels reprenait sa chance d'un beau tir, le gardien devant s'y reprendre à deux fois pour stopper le ballon. Au 1/4 d' heure, Richelle poussait et était supérieur à son adversaire du jour, Christophe Philippens, très remuant, s'infiltrait sur son flanc pour centrer en retrait vers Michaël Possen qui armait un puissant tir que le gardien déviait tant bien que mal.

DSC_0023

La défense d' Hermée était perméable et laissait pas mal d'espace pour que
Richelle développe un beau football maintenant les visiteurs dans leur propre camp. David Samray allait lui aussi tenter sa chance avec un tir manquant de puissance. Hermée répliquait quand même en se créant coup sur coup deux belles occasions mettant par deux fois Christian Dandoy à l'épreuve dont une heureuse puisque le ballon était dévié sur son poteau. Richelle était supérieur en possession de balle que Hermée, plus discret, n'en restait pas moins dangereux et efficace, par 3 nouvelles opportunités, les visiteurs se présentait offensivement dans le camp local pour y apporter le danger, par deux fois Christian Dandoy s'interposait et la troisième tentatives passait au dessus du but.

A la demi-heure, c'était au tour de
Benjamin Bouckaert de s'illustrer, par deux fois il prenait sa chance, la première échouait loin du but que la seconde était en plein sur le gardien. Hermée répliquait pour obtenir un coup de coin, le ballon se dégageait mal et dans un petit cafouillage, Christian Dandoy devait intervenir pour mettre fin à l'action. Peu avant la mi-temps, on allait encore assister à quelques belles possibilités, Sur une belle passe en profondeur de David Samray, Christophe Philippens partait seul pour tenter mais croquait son envoi, une faute de main n'était pas signalée sur une intrusion de Benjamin Bouckaert et sur un centre de Michaël Possen, ce même Benja reprenait de la tête mais plaçait au dessus, peu après, pour une faute sur Thierry Michiels, Richelle bénéficiait encore d'un bon coup franc mais ce dernier était mal exploité. Les troupes du coach auraient pu, voire auraient dû, rentrer aux vestiaires avec un ou deux buts en leur faveur.

La seconde mi-temps débutait que
Richelle obtenait un coup franc bien placé mais Christophe Philippens dévissait pour ne rien obtenir, quelques instants plus tard, sur un beau débordement de Michaël Possen, son centre était dévié par le gardien dans les pieds d' Eric Cornet, le ballon, passant sur la ligne de but, un défenseur n'hésitait pas et dégageait le ballon de la zone critique, l'instant d'après, sur un coup de coin, pourtant mal botté par Christophe Philippens, Eric Cornet allait avoir une possibilité d'ouvrir la marque, à même la ligne, le gardien s'empressait de capter le cuir. Richelle accentuait les offensives mais éprouvait des difficultés à concrétiser les plusieurs occasions obtenues, et ce n'était pas faute d'essayer, puisque, à la 55', sur un excellent débordement et centre de David Samray, Thierry Michiels se trouvait en lutte que Michaël Possen arrivait de derrière pour reprendre de volée, le ballon passait hélas au dessus, Didier Degueldre décidait alors d'apporter un peu de sang neuf dans ses rangs, Thierry Michiels, malheureusement blessé, cédait sa place à Jérémy Petit ainsi que Francis Lavigne pour Eric Cornet, Richelle multipliait les actions et méritait au moins d'inscrire un but sinon plus, les remplacements allaient êtres efficaces puisque, à la 60', sur un énièmes débordement de Christophe Philippens, son centre arrivait "pil-poil" sur la tête de Francis Lavigne qui, d'entrée de jeu, inscrivait enfin le but d'ouverture (1-0).

DSC_0117

Menant à la marque,
Richelle cherchait à se mettre à l'abri car Hermée était capable d'un possible retour, malheureusement, la partie allait être un peu entachée de vilaines fautes et aussi de décisions arbitrales complètement loufoques voire même dangereuses, comme pouvait le constater à plusieurs reprises Francis Lavigne qui était devenu une cible pour les défenseurs. Essayant de ne pas entrer dans ce registre, Richelle allait encore tenter d'accroître son avance mais rien n'y faisait, pendant ce temps, les visiteurs n'obtenait qu'une petite occasion, à l'inverse, ils s''invectivaient entre eux et cela donnait à la rencontre un drôle de ton. Essayant par tout les moyens, Christian Dandoy, sur un long dégagement, lançait parfaitement Francis Lavigne, pénétrant dans la zone de conclusion, ce dernier se faisait accrocher mais le défenseur fautif bénéficiait des largesses et lacunes de l'homme en "fluo" en matière de fautes. De même, un peu plus tard et toujours sur Francis Lavigne, Steve Doll bénéficiait un coup franc que le gardien déviait de justesse au dessus de sa latte. Hermée repartait en contre que, contre toute attente, construisait un bon mouvement tout simple, deux passes, un débordement, un centre et l'attaquant au bon endroit pour mettre les équipes à égalité (1-1). Il ne restait que quelques minutes à jouer que Richelle tentait le tout pour le tout, rien n'y faisait et malgré un beau retourné de Xavier Thomas au point de penalty, Richelle perdait l'occasion de recoller au bloc de tête en laissant filer 2 points pourtant mérités, de nombreuses opportunités de but et malheureusement pas grand monde pour mettre les ballons dedans, Richelle aura à coeur de se reprendre dimanche prochain avec la venue d' Oupeye en terre Richelloises.

DSC_0136

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 novembre 2008

Réserve F.C. Richelle - Mons 5-4

n1438170797_30115804_4641

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

30 octobre 2008

R. Prayon F.C. - F.C. Richelle Utd.

Prayon-733

Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Bouckaert, Possen, Michiels, Hoho et Tihon.
Réserves: Cornet, Pirotte, Nihon et Fanara.


Après avoir vécu la première défaite à domicile contre Grâce-Hollogne, Richelle avait la tâche de relever la tête à l'occasion du déplacement au RFC Prayon, match difficile pour lequel Didier Degueldre devait toujours se passer des services de Christophe Philippens, Michaël Meex, Jean-François Camal, Françis Goffard et de Francis Lavigne. Thierry Michiels reprenait place dans le onze que Pascal Pirotte, après blessure reprenait place sur le banc en compagnie d' Eric Cornet, de Vincent Fanara et de Grégory Nihon.

DSC_0115

Dès le début de la rencontre, l'engagement des deux équipes était présent, Prayon s'octroyait la première occasion en bénéficiant d'un coup de coin que
Christian Dandoy captait sans problèmes. Richelle répliquait dans la foulée en obtenant à son tour un coup de coin sans résultat. A la 12', sur une belle offensive, Christian Dandoy était mis à contribution que sur la relance, Sébastien Roberfroid s'infiltrait pour un centre sans conséquences. Richelle prenait tout doucement la main dans cette partie mais Prayon restait bien organisé, ce qui empêchait toutes tentatives d'aboutir. Benjamin Bouckaert allait en avoir la preuve lorsque son débordement était avorté par l'arrière garde locale. On allait alors assister à une belle combinaison entre Michaël Possen et David Samray mais le centre ne donnait rien. La partie se jouait au niveau de l'entre-jeu que, d'un coté comme de l'autre, il y avait un manque de finition pour concrétiser comme, à la 32', sur une rentrée en touche, Thierry Michiels prolongeait que Benjamin Bouckaert tentait d'ouvrir la marque, c'était sans compter sur le gardien de but qui s'interposait et déviait en coup de coin sur lequel, c'était au tour de Michaël Possen de voir son occasion manquée de peu.

Richelle insitait qu' à la 37', on retrouvait dans un beau mouvement David Samray et Sébastien Roberfroid qui donnait bien en profondeur pour Thierry Michiels parti sur son flanc, malheureusement son centre en retrait ne trouvait personne. Repartant à l'assaut, Michaël Possen donnait un bon ballon pour Sébastien Roberfroid qui ne parvenait pas à ajuster son centre que le ballon partait au dessus du but. Prenant de plus en plus l'ascendant sur son adversaire, Richelle allait encore obtenir une belle occasion par Jérémy Petit de prendre l'avantage mais la finition n'y était pas. Plus présent dans la rencontre, Richelle allait encore bénéficier d'un coup franc bien placé pour une faute commise sur Michaël Possen, mais les avants restaient muets. A l'inverse sur le contre Prayonnais, Geoffrey Hoho faisait bien le ménage sur son flanc. Il était l'heure de regagner les vestiaires pour la mi-temps.

DSC_0116

A l'entame de cette deuxième moitié, Prayon prenait les choses en mains et se créait coup sur coup deux corner que la défense Richelloise dégageait sans trop de difficultés,
David Samray récupérait pour lancer parfaitement Benjamin Bouckaert qui prenait ses responsabilités en tentant un tir mais celui-ci s'avérait trop croisé. Richelle insistait qu'à la 50', sur un beau contre de Sébastien Roberfroid, c'est David Samray qui loupait de peu de mettre ses couleurs aux commandes. La partie restait indécise pour les deux équipes et l'on sentait que la première des deux qui inscrirait un but, l'emporterait et ce n'était pas faute d'essayer puisque, à la 65', Michaël Possen s'infiltrait et donnait en retrait pour Xavier Thomas qui tentait un tir dont il a le secret, mais celui ci était contré, et 2' plus tard, c'était au tour de Grégory Nihon d'avoir une possibilité mais son envoi manquait de puissance. Pendant ce temps, Prayon restait néanmoins dangereux, par deux fois ils avaient semés le doute dans la défense Richelloise mais à la 70', ils allaient bénéficier d'une véritable occasion de tuer la rencontre, sur un contre bien ficelé et un tir puissant Christian Dandoy intervenait magistralement, détournant le ballon mais le remettant dans les pieds de l'adversaire, seul au point de penalty, par chance, ce dernier envoyait le cuir bien au dessus du but au grand soulagement des Richellois.

DSC_0208

Après cette frayeur,
Richelle répliquait idéalement mais David Samray loupait de peu sa tentative de lob et Thierry Michiels, peu après, s'infiltrait que son centre ne trouvait personne. Les tentatives allaient de part et d'autres et sur un contre local, Benjamin Bouckaert revenait bien dans un rôle défensif pour récupérer le ballon et repartir vers le but, donnant un très bon ballon dans la course d' Eric Cornet qui plaçait de peu au dessus, Richelle dominait cette fin de rencontre mais était toujours sous la menace d'une riposte locale, pour preuve, à la 70', les filets de Christian Dandoy ne restaient inviolés qu' avec la participation du poteau, nulle des deux équipes n'étaient à l'abri quand Benjamin Bouckaert pénétrait dans la surface pour talonner un ballon en direction d' Eric Cornet qu'il ne pouvait exploiter. La fin de rencontre était proche que l'on assistait à une dernière tentative Richelloise, une belle combinaison entre Eric Cornet et Vincent Fanara, le centre adressé à Benjamin Bouckaert passait de peu à coté du but ce qui clôturait la fin de partie. Sur l'ensemble le score aurait pu basculer à tout moment, Prayon obtenait plus d'occasions franches alors que Richelle occupait le ballon majoritairement et de belle manière, prochains rendez-vous à Richelle, et pour deux rencontres, Hermée et Oupeye, attention, les matches seront avancés à 14h30.

DSC_0209

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |