02 mai 2011

Dernière rencontre... et un rendez-vous avec l'histoire...

Battice733.jpg

Les photos sont en ligne ICI

Les buts par: Lilian Thonet


Composition:
F.c. Richelle Utd.:
Dandoy, Tihon, Mignon, Deghaye, Massau (72' Michiels), Christiaens (76' Lavigne), Mulkin, Possen, Philippens,Thonet et Lecluse (86 Nihon).
Réserves: Michiels, Lavigne, Bouckaert et Jolly
Arbitre: Gérard Cuypers, Fabrice Hautregard, Georges Hiligsmann


Richelle.jpg

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.


Ce jeudi dans "La Meuse", édition Basse-Meuse, une édition collector "F.c. Richelle Utd."


Le match qui se disputait hier à Battice opposait deux équipes motivées. En effet, l’équipe locale, en cas de victoire, pouvait encore espérer accrocher le tour final. L’équipe de Richelle, quant à elle, s’était déplacée dans un bus anglais sur le toit duquel joueurs et supporters avaient pris place et espérait marquer l’histoire du football provincial liégeois en réalisant 14 victoires en autant de rencontres et donc remporter 42 points sur 42. En outre, l’équipe du Président Bruwier voulait respecter l’éthique sportive sachant que l’issue de la rencontre conditionnerait la composition du tour final.

 La rencontre se déroulait dans un très bon esprit. Chaque équipe jouait crânement sa chance. Richelle loupait un nombre considérable d’occasions et trouvait sur sa route un Boris Dome remarquable et auteur d’une prestation formidable. Le but, qui pouvait tomber d’un côté comme de l’autre, arrivait finalement à cinq minutes du terme de la rencontre des pieds de Lilian Thonet (0-1). La fête pouvait alors recommencer pour les Visétois.

 Richelle, qui évoluera au sein de l’élite provinciale lors de la prochaine campagne, jouera encore ce mardi à 19h30 une rencontre amicale face aux espoirs visétois.




Battice pouvait, en cas de victoire, s'attribuer la troisième tranche. Au vu des résultats, les hommes de Le Bohec doivent s'en mordre les doigts d'avoir laissé passer cette occasion unique qui se présentait à eux. "C'est une énorme déception de rater le tour final de si peu mais quelque part, on ne l'a pas mérité, affirme le mentor batticien. Revenant à l'analyse du match, Le Bohec estime que son équipe n'a pas démérité. "Les deux équipes ont eu des occasions et le match aurait pu se solder par un 4-4 ou 5-5. Avant leur but, on aurait pu ouvrir la marque mais on a raté une énorme possibilité. On va désormais penser à l'année prochaine.



DSC_6525.JPG

Un grand merci pour le bouquet, je suis sur que de là haut mon père est fier de vous TOUS.


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (2) |  Facebook | |

26 avril 2011

Richelle Utd. CHAMPION 2010-2011

DSC_6286.JPG

Le titre de champion 2010-2011 ICI, toutes les photos


dyn002_original_43_11_gif_2553417_d310613a8da83311c8b787ee38a8b46b.15.gifAndré Jamers passe les acteurs en revue

Le titre de Richelle est le sacre d’un club jeune.

- Christian Dandoy: "Le talent. Outre ses qualités bien connues, honnêteté et loyauté."
- Pascal Pirotte: "Le porte-bonheur. Il avait été champion en P4 et en P3. Après un arrêt, il a remplacé Dandoy à Battice et est ensuite resté à la disposition du club."
- Maxime Deghaye: "La découverte. Il conserve une grande marge de progression. Il doit encore soigner son placement et sa relance."
- Gregory Mignon: "La régularité. Maître dans le trafic aérien, il a inscrit plusieurs buts importants."
- Pascal Tihon: "La classe. Malgré son âge, cela reste le top, il a tout et quand il se sublime il pourrait encore évoluer en nationale."
- Michael Possen: "Le pitbull. Il a un tempérament de feu. Infranchissable sur son flanc gauche."
- Marc Hendrick: "Le zozo local. C’est un poète. Intraitable au poste d’arrière droit."
- Armando Cimino: "Le dépanneur. Un véritable roc défensif."
- Lilian Thonet: "Le métronome. Magnifique saison. Il est toujours disponible pour recevoir le ballon."
- Christophe Philippens: "L’ingénieur. Il calcule tout. Ne fait jamais l’effort de trop mais reste toujours une fantastique mobylette. Le meilleur pied gauche offensif que j’ai connu."
- Laurent Massau: "Jaws. Les dents de la mer! Après une demi-saison complètement loupée de sa propre faute, il est revenu en boulet de canon. Jaws car il a tout mangé sur son passage."
- Benoît Louis Mulkin: "Le boute-en-train. Décisif par la profondeur qu’il apporte dans le jeu."
- Xavier Thomas et Thierry Michiels: "Les fondateurs du club. Remarquables de fidélité, de disponibilité. Ils m’ont permis d’avoir dans le groupe des valeurs d’exemples, à l’entraînement comme en match. Xavier a été royal dans le trafic aérien et Thierry est une véritable richesse qui possède la science du foot."
- Benjamin Bouckaert: "La profondeur. Des centres, des assists, des buts et des dribbles surprenants… même parfois pour lui. Venu très tard au foot, il y a cinq ans seulement."
- Laurent Closset: "Le malchanceux. Perturbé par saison dernière par une pubalgie, il a connu ce même problème cette saison. Il n’a pas retrouvé son véritable niveau."
- Alain Lecluse: "Le buteur. Meilleur buteur de la série, il est aussi une découverte. Il aura été le vrai renard des surfaces en P2. Il a une faculté incroyable d’être là où le ballon passe dans le rectangle. Encore très perfectible."
- Gregory Nihon: "Le clubman. Il a fait preuve d’une grande disponibilité. Très sérieux, il s’est bien appliqué toute la saison. Il a souffert de la concurrence."
- Gregory Christiaens: "Le polyvalent. Une vraie richesse pour le noyau. Il peut jouer partout. Enorme puissance. Un bulldozer!"
- Francis Lavigne: "Le malchanceux. Blessé au talon, il est resté écarté des terrains quatre mois."
- Fabio Salvoni: "Le disparu. Il est parti à la trêve hivernale pour raisons professionnelles."

Le staff

- Olivier Jolly: "Le lion. Entraîneur des gardiens, il a effectué un fantastique travail tout au long de la saison. Toujours présent et disponible. Remarquable de loyauté."
- Aline: "La kiné aux doigts de fée."
- Alain Degueldre (délégué):"La passion et le feu."
- Jacky Pahaut (délégué): "Le calme et la sérénité."
- Jean-Michel Kowalski: "Déjà présent cette saison, il sera notre T2 l’an prochain"

Les comitards

- Fabian Bruwier: "Le président. Il met la main à la pâte et est toujours derrière son groupe."
- Didier Degueldre: "Le CQ. Lui-même entraîneur diplômé, il sait porter un regard juste sur l’aspect footballistique. Un atout très précieux."
- Les nombreux bénévoles: "Merci aussi aux nombreux bénévoles qui œuvrent dans le club."




dyn002_original_43_11_gif_2553417_d15a06b98d8102035beca952de77746e.15.gif"La fable du lièvre et de la tortue"

Avec 39 sur 39, Richelle coiffe Grâce- Hollogne pour le titre.

Herstal a en quelque sorte offert le titre à Richelle en s’imposant à Grâce-Hollogne pour se repositionner avantageusement pour le tour final.

Une belle fête à la maison est toujours plus agréable que loin de ses bases. "Ce titre est pour moi tout à fait mérité", jubilait le sympathique président Fabian Bruwier.

"Notre entraîneur André Jamers a su fédérer un groupe uni. C’est, je pense, ce qui a fait la différence avec notre rival. Notre projet né il y a cinq ans de rassembler d’anciens Visétois pour jouer avant tout pour s’amuser voit sa concrétisation aujourd’hui. Nous ne présentons pas les mêmes arguments financiers que d’autres, mais l’état d’esprit des joueurs doit correspondre à notre philosophie."

DSC_6391.JPG


Le commissaire Ansois, bien raisonnable à quelques heures de Liège-Bastogne-Liège, savourait tout autant. "C’est mon 5e titre et ils ont tous une saveur particulière. C’était le rêve de toute une région de retrouver un club au sein de l’élite provinciale. Le tournant de la saison? Sans doute, le déplacement à Grâce alors que nous restions sur une solide série de victoires. Certains ont beaucoup progressé cette saison à l’image d’un Benoît Mulkin."

Une journée exceptionnelle aussi pour Laurent Massau. "En effet, je suis en quelque sorte champion deux fois sur la même journée puisque je retournerai à Blégny la saison prochaine. Je ne garderai que d’excellents souvenirs de cette compétition, mais j’ai hâte, à mon âge, de goûter à la promotion."
Le plus malheureux dans l’histoire ? Sans aucun doute Pascal Tihon en voyage en Angleterre en ce jour de fête. "On savoure pour lui, souriait encore Christophe Philippens. "On lui gardera un verre ou deux.



Source: Ch. L. - La Dh Lg (www.dhnet.be)

dyn002_original_43_11_gif_2553417_d310613a8da83311c8b787ee38a8b46b.15.gif"Mission accomplie"

Décembre 2005. Autour d’une table au Sljivo, une bande de copains originaires de Visé décident de créer un club de foot. Richelle est né. Cinq ans plus tard, le club accède à l’élite provinciale!

En deux saisons, le club avait rejoint la P2. Il mettra un peu plus de temps pour s’en extirper. L’an passé, il échoue à Cointe au terme d’un match épique! "A mi-saison, nous avions engagé l’homme de la situation en la personne d’André Jamers. La déception consécutive à la défaite à Cointe va resserrer les liens d’amitié. Chacun a remis son ouvrage sur le métier avec la volonté de jouer un rôle en vue en P2. Mission accomplie", se réjouit Didier Degueldre, le CQ du club. Dès le départ de cette saison, Richelle savait que le duel avec Grâce serait âpre et compliqué. "Nous savions que Grâce- Hollogne serait un client pratiquement invincible à la lecture de son noyau. Nous avons bossé dur pour amener quelques renforts dans notre groupe. Non pas des gens attirés par le financier mais par l’envie de faire un bout de chemin dans un club où il fait bon vivre", explique Didier Degueldre.
"A la trêve, nous accusions huit points de retard mais nous avons continué à bosser sereinement, sans pression aucune."

Je me rappelle d’une petite mise au point à la mi-saison où le comité avait dit aux joueurs: "Nous avons entière confiance en vous, donnez le max et si nous devons encore disputer le tour final, ce ne sera pas la fin du monde. il y a encore un coup à jouer si nous restons sérieux et si tous, joueurs, staff, comité et supporters mettons tous les atouts de notre côté." Ce message est passé et la sérénité est revenue. Nous avons grappillé point par point pour émerger méritoirement sans jamais avoir crié que nous allions être champions. C’est à la fin du bal qu’on paie les musiciens.

Didier Degueldre tenait à rendre un hommage particulier à son entraîneur. "Si le mérite de ce titre revient à tout un club, il ne faut pas perdre de vue que l’équipe a été dirigée par un homme formidable, social, très méticuleux, et surtout capable de sublimer un groupe: André Jamers. Il nous a apporté son expérience et il s’est fondu de suite dans notre club. Il a réussi à mettre le groupe en valeur. Tous les titres qu’il a conquis ne sont pas un hasard, c’est un grand Monsieur." Le CQ de Richelle tenait encore à insister sur l’esprit de ce club. "Nous sommes fort attentifs aux transferts que nous réalisons chaque saison car, chez nous, l’aspect sportif passe avant le financier. En cinq saisons, les transferts ratés ne sont pas nombreux tellement nous sommes rigoureux à ce niveau là. Le joueur se fond dans le club et pas le contraire.

Didier Degueldre concluait par une note plus triste. "Nous avons malheureusement perdu cette saison deux monuments du club: Tony Pleyers, notre précieux jardinier et mon papa, Raymond. Nous leur dédions ce titre."


dyn002_original_43_11_gif_2553417_d15a06b98d8102035beca952de77746e.15.gifCinquième titre pour l’entraîneur André Jamers

"La clé du titre? Notre défense"

Après Juprelle, Montegnée, Melen et Tilleur, André Jamers a décroché son cinquième titre au terme d’un parcours absolument remarquable. "Ce titre, nous ne le devons à personne. Nous avons réalisé un exceptionnel 39 sur 39 qui doit pratiquement être unique dans son genre. Personnellement, j’avais déjà réussi par deux fois un 33 sur 33 avec Melen et Tilleur. Nous avons le meilleur buteur de la série avec Lecluse, la meilleure attaque ex-aequo avec Grâce-Hollogne et de loin la meilleure défense. A cet égard, je pense que le déclic s’est produit juste après la trêve. J’ai en effet expliqué à mon groupe que posséder la meilleure attaque n’était jamais un gage de titre si la défense n’était pas à la hauteur. Message reçu cinq sur cinq par son équipe. "Nous n’avons plus encaissé que sept buts sur les quatorze derniers matches. Mes joueurs ont privilégié le collectif et l’intérêt de l’équipe.

C’est aussi une des clés de notre succès final.
Certains prétendaient que le groupe était trop vieillissant. "Je retiens que ce noyau présentait surtout des trésors de richesse! En plus, nous n’avons pas été épargnés par la malchance puisque nous avons directement perdu le suppléant de Dandoy et Possen dès le 31 juillet. Christiaens a ensuite été "out" pendant huit semaines et Closset, sur lequel nous comptions beaucoup, n’est jamais revenu dans le parcours après sa pubalgie. André Jamers tenait à sincèrement dédier ce titre à Tony Pleyers et Raymond Degueldre, malheureusement disparus en cours de saison. Il a maintenant falloir préparer la P1…"C’est compliqué d’évoluer à ce niveau avec le risque de nombreux descendants comme cette saison. Nous allons préparer une équipe qui tiendra la route mais sans réaliser de folies financières."


dyn002_original_43_11_gif_2553417_d310613a8da83311c8b787ee38a8b46b.15.gifChampion pour son anniversaire!

Christian Dandoy a encore plus savouré la fête du titre puisqu’il fêtait ce dimanche ses 34printemps! "Ce fut une belle fête jusque cinq heures du matin! Tout s’est merveilleusement goupillé et nous avons mis la cerise sur mon gâteau d’anniversaire au bon moment. Je voudrais à cette occasion remercier tous ceux qui m’ont soutenu en commençant par mon épouse, Annabel et mes filles, Orane et Orélie. J’en profiterai pour tirer la langue à mes détracteurs. Après Oupeye, Hannut et Chênée, Christian remporte son 4e titre. "Ce groupe qui était soi-disant trop vieux a fait sa crise de la trentaine, rigole-t-il. "Plus sérieusement, l’équipe s’est bonifiée au fil des semaines et nous avons réalisé cet impressionnant 39 sur 39 qui ne doit rien à personne. Nous avons aussi soigné la qualité de notre jeu. Le match à Grâce-Hollogne est là pour en attester." Annoncé à Oreye, Christian a donné le meilleur de lui-même allant même jusqu’à s’aligner blessé ce samedi. "J’ai joué plusieurs semaines avec une entorse du genou et, ce samedi, avec une déchirure aux adducteurs! J’ai mordu sur ma chique pour ce groupe que je ne pouvais abandonner si près du but."



Source: M.M. - La Meuse Lg (www.lameuse.be)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Championnat 2010-2011 - journée 34 et peut-être...

fourons733.jpg

Le titre de champion 2010-2011 ICI, toutes les photos

Les buts par: Alain Lecluse, Benoît Mulkin et Christophe Philippens


Composition:
F.c. Richelle Utd.:
Dandoy, Cimino (20' Michiels), Mignon, Deghaye, Massau, Christiaens, Mulkin, Possen, Philippens,Thonet et Lecluse (84' Bouckaert) ? (87' Thomas).
Réserves: Michiels, Thomas, Bouckaert et Pirotte
Arbitre: ?


dyn002_original_43_11_gif_2553417_d15a06b98d8102035beca952de77746e.15.gif
En signant une treizième victoire d'affilée en s'imposant 3-1 face à Fouron, Richelle avait déjà fait un grand pas vers le titre. La joie a été encore plus forte lorsque les Visétois ont appris le lourd revers à domicile du grand rival Grâce-Hollogne face à Herstal.

Le titre pouvait dès lors être fêté à domicile et avec encore plus de vigueur.

Face à un adversaire qui avait remporté la manche aller sur le score de 2-1 et qui avait toujours des vues sur une participation au tour final, Richelle Utd. savait que ce ne serait pas facile. Mais, les hommes d'André Jamers n'avaient plus perdu non plus un seul point depuis ce déplacement à Fouron datant du mois de décembre. Richelle a imposé son jeu pour finalement l'emporter sur le score de 3-1 avec des buts d' Alain Lecluse, Benoît Mulkin et Christophe Philippens.

Le club visétois n'a pas attendu ce titre pour composer son futur effectif. Xavier Van Mol de Vivegnis, Kevin D'Hulst de Chênée et Florent Drzerwiecki (Cité Sport, ex-Visé), ont déjà donné leur accord pour la saison prochaine. Un moment préssenti, le potier camerounais Joseph Ayissi ne rejoindra par les Rouge et Blanc.


Source: Olivier Baute - Walfoot (www.walfoot.be)

Richelle peut être sacré dès samedi

Le titre pourrait se jouer ce samedi pascal. Richelle reçoit Fouron tandis que Grâce-Hollogne accueille le FC Herstal.

Les deux prétendants seront donc confrontés à des tâches assez compliquées dans la mesure où tant Fouron que Herstal bataillent
encore ferme pour une place au tour final. Avec deux points d’avance au général, Richelle pourrait être sacré ce week- end en cas de victoire conjuguée avec une contre-performance, match nul ou défaite, de Grâce-Hollogne.
Compte tenu de son impressionnante série (36 sur 36), il y a fort à parier que les hommes d’André Jamers ne vont pas subitement fléchir même si Fouron sera un adversaire très coriace. A Grâce, il faudra affronter une formation herstalienne qui, bien qu’un moment idéalement placée pour le tour final, a galvaudé sans grand mérite. Les Herstaliens seront au pied du mur et leur réalisme peut poser des problèmes aux hommes de Greco. On peut bien entendu imaginer le scénario inverse: une contre performance de Richelle et une victoire de Grâce-Hollogne. Si c’est le cas, tout sera vraiment relancé avec une dernière journée tout simplement épique.
Alors à vos pronostics mais surtout aux terrains avec les GSM qui ne manqueront pas de surchauffer.


Source: M.M. - La Meuse Lg (www.lameuse.be)

dyn002_original_43_11_gif_2553417_d310613a8da83311c8b787ee38a8b46b.15.gifUn week-end pascal sous haute tension en 2e provinciale où le leader de 2B devra éviter les pièges tendus sur leur route.

Richelle reçoit le voisin de Fouron, mais Laurent Closset ne doit pas attendre de jolies cocognes de la part de ses anciens partenaires.

"Bien sûr, Richelle est un club sympathique et nous souhaiterions qu’il soit champion. Mais Fouron joue aussi sa participation au prochain tour final", prévient Marc Ansion. "Aubel, avec qui nous partageons la troisième place, ne devrait pas connaître la défaite chez lui face à Banneux. C’est pourquoi nous ne pouvons absolument pas envisager la défaite cet après-midi. Herstal se déplace à Grâce et n’est qu’à une longueur d’Aubel et de nous-même. Oupeye à deux… C’est dire si nous risquons de perdre pas mal de plumes dans l’aventure en cas d’échec, d’autant que je suis obligé d’aligner le portier des juniors en l’absence conjuguée de Nicolas Heinen (revalidation) et Nico Dupont (congé)."

Thierry Michiels a bien conscience que Fouron ne lâchera rien en cette fin de compétition. "Quand on lutte pour une participation au tour final, on joue chaque match à fond" confirme-t-il. "C’est un peu le cas aussi pour Herstal qui se déplace à Grâce. Ce sera donc un samedi pour le moins crucial, où l’on peut tout aussi bien être déjà champions mais également tout perdre. Enfin, je préfère évidemment être à notre place, puisque nous venons d’enchaîner un bon bilan de 36 sur 36, alors que notre rival a reçu un sérieux coup au moral ces dernières semaines."
André Jamers récupère Benoît Mulkin, mais devra se passer de Pascal Tihon en voyage en Angleterre.

DSC_6010.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir


Source: Ch. L. - La Dh (www.dhnet.be)

dyn002_original_43_11_gif_2553417_d310613a8da83311c8b787ee38a8b46b.15.gifJoseph Ayissi (Trooz) ne rejoindra pas Richelle

Le club visétois n'accepte pas le fait que le gardien de but joue un double-jeu.

Alors que les deux parties avaient trouvé un accord depuis une quinzaine de jours et que le transfert semblait acté, Joseph Ayissi ne portera finalement pas les couleurs de Richelle United. Par cet acte, le club mosan tient à marquer un geste fort. Il est reproché à Ayissi de jouer double-jeu, ce qui fait que son image ne cadre pas du tout avec celle du club. Le comité de Richelle a déjà trouvé un successeur au portier camerounais et dévoilera son nom dans les prochains jours. Actif à Trooz cette saison, Joseph Ayissi s'était auparavant révélé sous les couleurs de Tilleur Saint-Gilles. Il avait eu l'occasion d'y travailler sous les ordres d'André Jamers, actuellement entraîneur principal à Richelle United.


dyn002_original_43_11_gif_2553417_d15a06b98d8102035beca952de77746e.15.gif
Carnet rose à Richelle

Noa.jpg


Le comité, le staff, le coach et toute l'équipe félicitent Hugo, Virginie et Benoît Mulkin pour la naissance de Noa.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 avril 2011

Championnat 2010-2011 - journée 33

dalhem733.jpg

Cliquez ICI pour visionner les photos de la rencontres

Les buts par: Alain Lecluse, Lilian Thonet et Xavier Thomas


Composition:
F.c. Richelle Utd.:
Dandoy, Tihon, Mignon, Deghaye, Massau, Michiels (80' Thomas), Bouckaert (75' Cimino), Possen, Philippens,Thonet et Lecluse.
Réserves: Cimino, Thomas, Lavigne et Jolly
Arbitre: Christian Hauben, Denis Jacob et Vincent Lenoci


DSC_6022.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.


L'Élan Dalhem a fait plus que jeu égal avec le leader de la série et aurait sans doute mérité mieux. "Mais on a pris un but après seulement dix secondes de jeu..., regrette Christian Collard. "Et lorsqu'ils font 0-2, on a la chance de réagir rapidement. Et puis, on fait une très bonne deuxième mi-temps mais on n'arrive pas à marquer. C'est dommage car on ne méritait pas de perdre."



Les réactions:

André Jamers (Richelle). "Je voudrais d’abord féliciter Tilleur pour son titre. J’ai connu cela là-bas il y a deux saisons et le club mérite de retrouver la P1. J’y reste sentimentalement attaché et cela me fait plaisir pour toutes les personnes que j’apprécie là-bas, des dirigeants aux supporters. Quant à nous, nous poursuivons notre petit bonhomme de chemin en signant un 36 sur 36. Nous devons maintenant battre Fouron samedi puis Battice le dimanche suivant. Continuons donc sur notre lancée. Concernant le transfert d’Ayissi, je pense que tout est réglé mais je téléphonerai quand même à Lillo La Mantia pour m’en assurer. Je ne comprends pas pourquoi certains ont jeté un doute à ce sujet puisque j’ai eu la confirmation du joueur en qui j’ai confiance.

Marc Ansion (Fouron). "On fait la bonne affaire avant d’aller à Richelle. On gagne mais Magnée quitte la P2 avec les honneurs. Notre prestation n’a pas été convaincante et je suis assez déçu. C’est inadmissible de balancer sans cesse des longs ballons alors que j’alignais trois attaquants."

Salvatore Greco (Grâce). "Pas question de penser que le titre est perdu. Malgré un coup dur la tête, nous avons retrouvé notre football et je pense que Richelle n’a pas encore pari gagné avec un déplacement très compliqué à Fouron qui vise le tour final".


Source: La Meuse (www.lameuse.be)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

05 avril 2011

Championnat 2010-2011 - journée 32, Richelle en état de "Grâce"... et la tête du championnat

Richelle l’a fait!

Lilian Thonet terrasse Grâce sur ses terres et prend option sur la P1

Les hommes de Salvatore Greco ont dominé le championnat en s’appuyant sur un team exceptionnel soutenu grâce à un (ultime?) gros effort des frères Sacheli. À trois journées de la fin, le club des Bonniers risque de rester encore à quai, coiffé par des Richellois plus fringants dans ce sprint final.

"C’est bien simple, nous avons tout gagné en 2011", jubilait Lilian Thonet, le maître à jouer de United. "Nous avons abordé ce choc en pleine confiance et comme cela fait maintenant de nombreuses semaines que l’on peut évoluer avec la même composition, les automatismes sont bien ancrés."

Richelle menait déjà à la faveur d’un penalty de Lecluse à la 40e. "Nous avions déjà eu 3 ou 4 possibilités auparavant. En 2e période, nous avons géré les débats pour profiter des opportunités" Et le 2e but de Thonet libérait d’ailleurs ses couleurs lancées vers le titre. "Notre calendrier n’est pas le plus facile, déjà avec le derby qui nous attend à Dalhem. Il y a aussi Fouron qui reste notre bête noire. Mais je préfère être à notre place qu’à celle de notre rival."

Christian Dandoy jouera pour Oreye la saison prochaine. Son successeur pourrait être Joseph Ayssi qu’André Jamers a découvert à Tilleur.

DSC_5824.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir



Source: Christophe Lonnoy - La DH (www.dhnet.be)

Grace733.jpg

Cliquez ICI pour visionner les photos de la rencontre

Cliquez ICI pour visionner le résumé de la rencontre

Les buts par: Alain Lecluse, Lilian Thonet et Grégory Christiaens


Composition:
F.c. Richelle Utd.:
Dandoy, Tihon, Mignon, Massau (85', Deghaye), Hendrik, Possen, Philippens, Mulkin (70' Thomas), Thonet, Christiaens et Lecluse (53' Cimino).
Réserves: Cimino, Deghaye, Thomas et Jolly
Arbitre: Philippe Schonbrodts, Denis Jacob et Philippe Severin


DSC_5787.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.


Equipiers au football en salle, Christian Dandoy et Christophe Philippens (Richelle) ont vaincu Saglam (Grâce-Hollogne)

Richelle: option titre

Dans le match au sommet, Richelle n’a finalement fait qu’une bouchée d’une bien décevante équipe de Grâce-Hollogne qui, à aucun moment, n’a justifié son statut de leader. Les troupes d’André Jamers ont confirmé leur 30 sur 30 en le portant à 33 sur 33. Mais ce sommet était aussi un match dans le match... Christian Dandoy, Christophe Philippens et Aziz Saglam étaient encore il y a peu équipiers au sein de la formation de Herstal Turcs (en futsal).

Se frottant dès le début de match, Aziz Saglam et Christophe Philippens ont été exclus de concert. Il était en tout cas difficile de croire que ces deux-là étaient encore équipiers en foot salle la semaine passée…... "C’est dommage tout ce qui nous arrive et au-delà de ce fait de match, notre défaite est logique. Nous ne méritions rien de plus mais le championnat n’est pas fini".

DSC_5797.jpg


Christophe Philippens ne souhaitait pas épiloguer concernant l’incident avec Saglam. "C’est regrettable un point c’est tout. Je n’ai rien d’autre à dire si ce n’est que Richelle a démontré qu’il savait jouer au football même sur un terrain exécrable. Pour les spectateurs, ce fut un très bon match je pense. Largement d’un niveau de P1 (NDLR: tout à fait d’accord). Nous avons fait un grand pas et il serait maintenant vraiment dommage de ne pas tirer pleinement profit de ce succès. Nous voulions avoir les cartes en main ce dimanche soir. C’est chose faite. À nous de ne pas faire les cons."

Auteur d’une prestation impeccable d’autant plus qu’i la eu peu de boulot ce qui est toujours délicat pour un gardien de but, Christian Dandoy savourait le succès sans trop s’occuper des affinités liées au futsal. "Nous avons prouvé que nous étions très solides et c’est la première fois que nous remportons un match au sommet. Nous sommes vraiment sur la bonne voie et le fait d’avoir gardé le zéro derrière est aussi très significatif. Je pars à Oreye mais je veux offrir ce titre à Richelle et faire taire tous ceux qui m’ont critiqué à tort dans le dos." Richelle est désormais maître du jeu mais le championnat est encore long de trois journées…

DSC_5664.jpg


André Jamers, le T1 de Richelle, restait pourtant les pieds sur terre à l’issue de la rencontre : "Rien n’est fait! Il reste trois matchs pour chaque équipe et tout peut arriver. Il revenait aussi sur le déroulement du match: "Celui-ci s’est déroulé comme nous l’avions planifié. Il fallait les faire douter en retardant l’échéance. J’avais demandé à mes joueurs d’être patients en sachant que la pression, qui était sur les épaules de Grâce-Hollogne, allait les paralyser et les pousser à perdre leur football". André Jamers concluait: "C’était un match à sens unique et la victoire n’est même pas forcée".



Source: Michel Mawet - La Meuse Lg (www.lameuse.be)

Grâce-Hollogne-Richelle (0-3): le sommet a tenu ses promesses: trois buts, trois cartes rouges et sept jaunes!

Richelle domine et s’empare du commandement

Le sommet entre Grâce-Hollogne et Richelle a pleinement tenu ses promesses en offrant un spectacle très agréable au petit millier de spectateurs présents. Bénéficiant de la pente, Richelle prenait directement la partie en main et n’allait d’ailleurs jamais la lâcher. Le tournant du match intervenait à la 39e minute lorsque Diventi accrochait LilianThonet dans le rectangle. Une faute absolument inutile mais M. Schonbrodt accordait justement le penalty que convertissait Alain Lecluse (0- 1). Mis sur orbite, Richelle allait parfaitement contrôler les débats en ne laissant guère de possibilités à Grâce-Hollogne mais en s’en créant par contre de nombreuses. Peu après l’heure de jeu, Grégory Christiaens s’échappait à la limite du hors-jeu et centrait au cordeau pour Lilian Thonet qui terminait virtuellement la partie (0-2).

Très brouillon,Grâce-Hollogne ne parvenait pas à réagir et, libre de tout marquage, Grégory Christiaens s’en allait crucifier Derwael pour donner au score son allure définitive(0-3). On regrettera l’altercation entre Christophe Philippens et Saglam qui valut aux deux protagonistes de rejoindre les vestiaires avant la fin. Très sportivement, Salvatore Greco reconnaissait la suprématie de Richelle. "Il n’y a pas eu photo. Je ne conteste même pas le penalty qui met notre adversaire dans le match. Il y a faute même si elle est inutile." De son côté, André Jamers savourait modestement mais pleinement cette victoire indiscutable. "Nous avons livré le match parfait. Tout y était à tous les niveaux. Nous méritons pleinement ce succès mais, attention, le championnat n’est ni fini ni joué pour autant ! Il n’empêche qu’à trois journées de la fin, Richelle possède désormais deux longueurs d’avance et une victoire supplémentaire.


Source: Michel Mawet - La Meuse Lg (www.lameuse.be)

Avant la rencontre...

P2B - Philippens veut mener Richelle au titre

"Les chances sont intactes"

Grâce-Hollogne-Richelle, c’est inévitablement le choc en P2B. On pourrait même parler de finale du championnat même siles trois rencontres qui suivront pourront encore modifier la donne. Quoi qu’il en soit, le vainqueur de dimanche aura pris une option pour le titre... mais sans plus. Christophe Philippens reste, à 34 ans, un des atouts de Richelle. Lui que l’on connut de la deuxième division à la promotion à Visé, Tongres et Seraing a choisi de finir sa carrière à Richelle.

N’oublions pas qu’au départ, sous l’impulsion de Xavier Thomas, c’est avant tout un club d’amis, principalement ex-Visétois. Le club a bien grandi pour se retrouver aujourd’hui aux portes de la P1. Il faudra pour cela s’imposer dans le choc à Grâce-Hollogne. "Pas nécessairement", tempère Christophe.

"Bien entendu, nous allons jouer pour la gagne car nous souhaitons enfin avoir notre sort entre les mains mais un match nul ne serait pas catastrophique car le programme des trois dernières journées n’a rien d’aisé pour aucune des deux équipes. Bien entendu, une défaite nous reléguerait à quatre points et réduirait fortement nos chances mais bon, on n’aborde pas un sommet avec l’idée de le perdre... De toute manière, notre saison est déjà une réussite. Grâce était pointé comme le grand favori et a confirmé. Nous sommes restés dans le coup jusqu’au bout en décrochant notre place pour le tour final qui constituait l’objectif avoué. Maintenant, il est clair qu’après l’excellent bilan de 30 sur 30 que nous venons de réaliser nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin. Une montée via le titre a toujours une saveur particulière."

Entre Grâce et Richelle, la guerre des nerfs a commencé (voir ci-après). Initialement prévu sur le terrain en stabilisé du hall omnisports, le match se disputera finalement bien sur le "vrai" terrain du même site. "Je ne comprends pas pourquoi Grâce-Hollogne a subitement pu jouer sur un terrain en cendrée sous prétexte que le sien était mauvais. Je pense qu’il y a d’autres pelouses en mauvais état dans la série. Même si je pense qu’il n’y aura pas beaucoup d’herbe, il est logique, finalement, que l’on dispute ce sommet sur un terrain de foot normal."
Reste à savoir quelle équipe Christophe Philippens estime intrinsèquement la plus forte. "Je pense que nous nous valons. Grâce-Hollogne possède sans doute quelques joueurs plus forts techniquement mais nous pouvons aussi lui opposer une plus grande expérience. Un pronostic est impossible même si, au match aller, Grâce l’avait emporté 2-3. Comme tout sommet, cela va se jouer sur des détails ou des faits de match." Ce sommet entre le leader et son dauphin promet en tout cas.

DSC_5575.JPG

Cliquez pour agrandir la photo

Lorsque nous avons évoqué le sommet avec André Jamers, il regrettait vraiment que cela se joue sur le terrain stabilisé. Les choses ont évolué depuis puisque c’est finalement sur prairie que le match se disputera. "André Jamers a remué ciel et terre pour que notre terrain soit reconnu conforme", lance Salvatore Greco. "Je ne comprends pas pourquoi il s’est occupé de cela." Le coach de Grâce- Hollogne ajoute cependant. "Cela nous arrange bien car c’est sur le stabilisé que nous avons perdu des points." Les deux entraîneurs sont cependant d’accord sur un point: si c’est vraiment un choc, ce ne sera sans doute pas fini après. "Il nous reste un programme très difficile à tous les deux", confirment-ils de concert. "Une victoire de Grâce pourrait être suffisante mais sans vraiment de garanties. En tout cas, pas question de tout changer pour un match. Nous jouerons notre jeu habituel avec la victoire pour seul objectif. Pas question de spéculer."

"La pression est sur l’autre"

"Nous sommes en tête et elle est donc sur Richelle", avançait Salvatore Greco. "Notre saison est réussie alors que Grâce est pratiquement dans l’obligation d’être champion pour ne pas risquer de louper une nouvelle fois la montée", assénait André Jamers. "La pression est sur eux." Espérons qu’elle ne soit pas trop présente sur le terrain mais simplement dans les verres à la fin de la rencontre. En toute cordialité entre entraîneurs ansois.


Source: Michel Mawet "La Meuse Lg" (www.lameuse.be)

Le déplacement à Grâce-Hollogne décisif pour la course au titre

Après la perte des trois unités de Saint-Vith en 2C pour avoir aligné un joueur suspendu, les observateurs du football provincial ont bien cru qu’une nouvelle décision du Comité provincial pourrait bien décider de l’attribution du titre de champion en série 2B après l’annonce parue sur le site du Richelle United.

"Après une enquête approfondie réalisée par nos soins, c’est bien installé en tête du championnat que Richelle se rendra à Grâce- Hollogne ce dimanche. En effet, il s’avère que Grâce aurait aligné un joueur suspendu lors du match à Fouron, le 13 mars dernier (victoire 3-4). Les troupes de Salvatore Greco se retrouvent donc maintenant à deux petites unités derrière Richelle avant la rencontre choc qui sera déterminante pour la suite du championnat et l’attribution du titre en 2e provinciale B."

Le président Bruwier souriait à peine de cet excellent poisson, mais se montrait plus prudent. "On m’aurait dit, il y a cinq ans que l’on allait peut-être jouer la montée en 1re provinciale ce weekend, je vous aurais ri au nez. Force est de constater que nous y sommes bien. Alors ne boudons pas notre plaisir. Mais ne rêvons pas trop vite, c’est encore et toujours Grâce-Hollogne qui a la main, mais, si près du but, on se doit d’y croire."

Et de conclure:

"Nous sortons d’une série de 30 sur 30 plus que méritée et le groupe possède une sérénité impressionnante qui pourrait être déterminante. Il est à noter que nous venons de faire passer un écart de 8 points en notre défaveur à -1 aujourd’hui. Cela mettra une pression supplémentaire sur notre concurrent du week-end."


Source: Christophe Lonnoy "La DH" (www.dhnet.be)

poisson_16.gif

197 visites...
Richelle en "leader" à Grâce-Hollogne...

Les événements de la division 1 font, semble t'il, tache d'huile même au sein de notre championnat, après une enquête approfondie réalisée par nos soins, c'est bien installé en tête du championnat que Richelle se rendra à Grâce-Hollogne ce dimanche, en effet, il s'avère que Grâce aurait aligné un joueur suspendu lors du match à Fouron le 13 mars dernier (victoire 3-4). Les troupes de Salvatore Greco se retrouvent donc maintenant à 2 petites unités derrière Richelle avant la rencontre "choc" qui sera déterminante pour la suite du championnat et l'attribution du titre en P2b.


Medhi.jpg

Mehdi "Gaffe-gaffe", le joueur suspendu aligné à Fouron


Source: F.c. Richelle Utd. (www.richelle-united.be)

Questions au président.

Derrière les affres de la division 1 et ses événements qui ne font que ternir notre football national, il existe encore des clubs où il règne une saine organisation et une simplicité dont les plus grands devraient prendre exemple, il en est un en particulier, c'est le nôtre, le vôtre: le F.c. Richelle Utd. Alors qu'ailleurs, personne ne sait ce qu'il adviendra des fameux play-off et compagnie, une rencontre de deuxième provinciale retient désormais toutes les attentions, le déplacement de Richelle chez le leader Grâce-Hollogne. Pour rappel, un seul petit point sépare les deux formations et le résultat sera sûrement décisif pour l'attribution du titre.

Fabian, le titre pour le cinquième anniversaire du club, tu y penses? est ce possible face à un tel adversaire qu'est Grâce?

"On m'aurait dit il y a 5 ans que l'on allait peut-être jouer la montée en P1 ce week end… je vous aurais ri au nez, force est de constater que nous y sommes bien alors ne boudons pas notre plaisir…. notre tableau de marge était la P2 dans les 3 ans mais jamais on avait évoqué la P1.

Mais ne rêvons pas trop vite c'est encore et toujours Gràce-Hollogne qui a la main (d'autant plus qu'il joue ce match capital à la maison et devant un nombreux public), si près du but on doit y croire, n'oublions pas que nous sortons d'un 30/30 plus que mérité et que le groupe possède une sérénité impressionnante qui pourrait être déterminante, il est à noter que nous venons de faire passer un écart de 8 points en notre défaveur à -1 aujourd'hui. Cela mettra une pression supplémentaire sur notre concurrent du week-end.

Si montée il y a, on la prendra, la fêtera et on l'assumera, ce serait évidemment un super cadeau anniversaire pour le club et ses sympathisants, dans le cas contraire on remettra le couvert l'an prochain avec un groupe tout aussi fort que cette année vu les nombreuses reconductions dans le noyau, plus l'apport de quelques renforts
".

Voici 5 ans que tu es à la tête de ce jeune club, pourrais tu faire un petit bilan sportif, humain, ...?

"Au début de la création de notre club, on m'avait dit, tu verras, le monde du foot est très dur, tu perdras des amis, tu ne seras pas respecté par tes joueurs, etc... Force est de constater que, il y a eu en effet, différents petits conflits entre nous (comité) ou alors avec certains joueurs ou entraîneur, durant 1 an ou 2, mais le fait de travailler au sein d'un tel club avec des gens de bonne composition nous a permis de tout régler sans trop de casse et surtout, avec ce qu'il peut y avoir de dialogue et de franchise. D'avoir un comité aussi soudé et d'avoir des liens encore plus forts avec chacun d'entre eux est une de mes plus grandes satisfactions.

Quel bonheur de voir le parcours accompli depuis l'annonce de notre défi considéré comme fou par la plupart des gens, on a évolué pas à pas sans se mettre de pression et en gardant un maximum de plaisir, nous avons déjà fêté deux titres, deux participations aux tours finaux et voilà le résultat aujourd'hui, avec peut-être une apothéose en cette fin de saison.

On sent que les gens se sentent bien à Richelle, que ce soit nos bénévoles, dont je profite de ces quelques lignes pour encore les remercier, les spectateurs, les joueurs, nous avons fondé une grande famille autour de ce projet…. Malheureusement, et cela fait partie de la vie d'un club, nous avons aussi connu de grands moments de tristesse, la disparition, notamment, de deux personnes très attachées au club, Tony et Raymond pour ne pas les citer.

Pour terminer, il faut aussi sincèrement remercier tous nos sponsors sans qui, rien ne serait possible et, il faut le signaler, nous sont très fidèles. N'oublions pas non plus, et il est important de le rappeler, la très grande chance de recevoir pour la 3ème année consécutive le Standard de Liège, ce qui est pour nous, une fameuse reconnaissance.
"


DSC_3612.JPG

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

29 mars 2011

Championnat 2010-2011 - journée 31

hermee733.jpg

Cliquez ICI pour visionner les photos de la rencontres

Les buts par: Alain Lecluse (2) et Christophe Philippens


Composition:
F.c. Richelle Utd.:
Dandoy, Tihon (78' Cimino), Mignon, Massau, Hendrik, Possen, Philippens, Mulkin (75' Deghaye), Thonet, Christiaens, Lecluse (74' Closset).
Réserves: Cimino, Deghaye, Closset et Jolly
Arbitre: Michel Collignon


Avant de se rendre chez le leader Grâce-Hollogne, Richelle recevait le Fc Hermée, équipe qui venait de faire un impressionnant 15 sur 15 depuis l'arrivée de son nouvel entraîneur, Jean-Marie Fisette. Une formation redoutée que Richelle abordait avec un maximum de sérieux. Les deux équipes pratiquaient un bon football avec une légère domination locale. Alain Lecluse s'illustrait en premier mais la transversale se trouvait sur la trajectoire. Hermée avait une belle réaction mais c'était sans compter sur l'excellent Christian Dandoy qui restait très concentré pour une belle parade. Les efforts Richellois allaient êtres payant peu avant la mi-temps (42') lorsque sur un centre de Grégory Christiaens, Alain Lecluse reprenait victorieusement de la tête pour le 1-0.

Dès l'entame de la seconde période (47'), Richelle repartait de plus belle avec un gros effort de Christophe Philippens qui partait seul, à bout de course et de souffle, il ne trouvait d'autres solutions que de tenter sa chance, bien lui en prenait puisqu'il plaçait un "missile" plein angle pour doubler l'avantage (2-0). Etant bien aux commandes de la partie, Richelle gérait son avantage tout en restant prudent, peu de temps après, Benoît Mulkin touchait à son tour le montant d'un tir puissant, cela sentait le but et à la 63', à la suite d'un contre bien ficelé, Grégory Christiaens adressait un centre parfait pour Alain Lecluse qui sautait en duel avec le gardien, celui-ci, par deux fois écartait le danger et replaçait le ballon dans les pieds de Benoît Mulkin qui, une seconde fois, frappait le montant du but, Alain Lecluse, toujours dans les parages, concluait pour le 3-0. André Jamers effectuait ses trois changements et plus rien n'était à raconter, Richelle gérait parfaitement la fin de rencontre. Une grosse et excellente prestation du groupe et une belle série de 10 victoires avant de se rendre dimanche prochain chez le leader.


DSC_5567.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.



Jean-Marie Fissette (Hermée):

"Nous avons livré une première période de grande qualité mais je ne dispose pas du banc de Richelle qui est plus complet dans chaque ligne là où je déplore certaines faiblesses. Le score final est forcé alors que j’aurais préféré m’incliner sur un 6-4 pour au moins être récompensé d’avoir aligné 3 avants. La prestation du portier adverse a aussi fait pencher la balance dans les moments clés du match. Pernot et Bozak rentrent de suspension."


André Jamers (Richelle):

"En écartant Hermée, au terme d’un match référence, nous avons atteint notre objectif: nous rendre à Grâce-Hollogne avec tout à gagner. Hermée a confirmé ses statistiques: 6e au classement, 6e défense, 6e attaque et un 13 su 15 qui traduisait cinq matches sans défaite. Nous avons joué avec sérieux et application. Le 3-0 n’est même pas forcé car nous avons touché la transversale par deux fois et puis le poteau. Nous venons de réaliser un 30 sur 30 et nous sommes psychologiquement prêts pour nous déplacer à Grâce-Hollogne.
"

AJ.jpg



Source: La Meuse Lg (www.lameuse.be)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

22 mars 2011

Championnat 2010-2011 - journée 30

Glons733.jpg

Cliquez ICI pour visionner les photos de la rencontres

Les buts par: Greg Mignon (2), Laurent Closset et Benoît Mulkin


Composition:
F.c. Richelle Utd.:
Dandoy, Tihon, Mignon, Massau (76' Nihon), Hendrik, Possen, Philippens, Mulkin, Thonet, Christiaens (75' Deghaye), Closset (61' Lecluse).
Réserves: Nihon, Deghaye, Lecluse et Jolly
Arbitre: Dominique Lousberg


Très belle opération pour Richelle ce dimanche avec cette victoire 1-4 à Glons et de par le faux pas de Grâce-Hollogne qui a partagé 1-1 à domicile contre Battice.
Les hommes d'André Jamers ont rapidement pris le contrôle de la partie en inscrivant 3 buts dans le premier quart d'heure par Laurent Closset et un doublé de Grégory Mignon. Richelle encaissait sur penalty mais accentuait définitivement la marque en seconde mi-temps par un quatrième but d'un style "Madjer" de Benoît Mulkin. Avec cette victoire, Richelle revient à un petit point du leader 1 journée avant la rencontre choc.

DSC_5439.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.


L’équipe de la semaine: Richelle se rapproche de Grâce-Hollogne

Pas de miracle du côté des troupes de Pascal Xheneumont. Avec quinze points de retard sur Melen, Glons n’a plus aucune chance de se sauver. Son dernier objectif de la saison pourrait bien de ne pas terminer lanterne rouge aux dépens d’une formation de Magnée pour le moins déstabilisée.

"Il nous reste cinq finales"

Richelle a enfin réalisé la bonne opération alors qu’il ne s’y attendait pas vraiment (1-4). En continuant d’enfiler les victoires (27/27) et en s’imposant à Glons, les troupes d’André Jamers ont profité du faux pas de Grâce-Hollogne pour revenir à une petite longueur tout en affichant désormais le même nombre de victoires. Pour André Jamers, ceci ne change pas fondamentalement la donne.

"Il n’y a aucune raison de s’emballer ni de se mettre une pression toujours inutile. Nous sommes toujours derrière Grâce-Hollogne et nous devons nous y déplacer le 3 avril prochain. Ce match sera-t-il décisif? Peut-être permettra-t-il à une des deux formations de prendre une belle option mais un championnat ne s’achève que lors de la dernière journée ou lorsque le verdict est tombé mathématiquement. J’en ai fait par le passé la cruelle expérience avec Tilleur lorsque nous avons loupé la montée lors du dernier match. Gardons donc la tête froide et continuons de prendre match par match avec l’ambition de tout gagner. En fait, c’est bien simple: il nous reste cinq finales à disputer. Si nous les gagnons toutes, nous serons champions. À défaut, nous risquons de devoir nous rabattre sur le tour final pour lequel nous sommes désormais officiellement qualifiés."

Il n’empêche que ce faux pas de Grâce-Hollogne était assez inattendu. "Tout à fait. Nous ne pensions pas reprendre des points cette fois. Mais attention, tant Grâce que nous avons encore beaucoup de pièges qui se tendent sur la route du titre!". De fait, le championnat de P2B est bien loin d’être joué!

La peur du champion?

En tête du championnat depuis des mois devant une équipe de Richelle pour le moins accrocheuse, force est deconstater que Grâce- Hollogne n’est plus aussi autoritaire face à des équipes à sa portée. Le nul (1-1) concédé face à Battice est-il inquiétant? "Je crois surtout que le groupe a accumulé une certaine fatigue et les absences ne sont pas toujours faciles à compenser, regrette Salvatore Greco. "Nous conservons une longueur d’avance et le championnat est encore long. Je remarque que nous connaissons un passage à vide juste après qu’ André Jamers évoque cette possibilité. C’est de bonne guerre alors j’espère qu’à son tour il va connaître un creux pour nous faciliter la tâche vers le titre (il rit). Précisons que Jerôme Derwael a été impressionnant dans les buts. Grâce lui doit son point.


Source Michel Mawet - La Meuse Lg (www.lameuse.be)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

15 mars 2011

Championnat 2010-2011 - journée 29

Richelle n’aura pas non plus match gagné puisque l’équipe d’André Jamers se déplace à Vivegnis. Une rencontre que Benoît Mulkin attend avec grande impatience.

"Les deux buts inscrits face à Banneux m’ont fait le plus grand bien et récompensent tout le boulot que j’abats bien souvent pour les autres. Vivegnis est le club de mon quartier et j’y connais tout le monde. Pas question cependant de faire des sentiments car la lutte pour le titre se joue pour moi en ce mois de mars."

vivegnis733.jpg

Cliquez ICI pour visionner les photos de la rencontres

Les buts par: Laurent Closset (2)


Composition:
F.c. Richelle Utd.:
Dandoy, Tihon, Mignon, Massau, Hendrik, Possen, Philippens (75' Bouckaert), Mulkin (83' Deghaye), Thonet, Christiaens, Closset.
Réserves: Bouckaert, Deghaye, Lecluse et Jolly
Arbitre: Pascal Stassart


Sans titre-1.jpg

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.


En s’imposant à Vivegnis, Richelle vient de signer un brillant 24 sur 24 et prépare l’avenir.

Richelle a le vent en poupe! Les troupes coachées par André Jamers viennent en effet de réaliser un impressionnant 24 sur 24 qui leur vaudrait, à coup sûr, d’être en tête dans les autres séries. En attendant le probablement décisif choc à Grâce du 3 avril prochain, Richelle prépare déjà la saison prochaine.

André Jamers se méfiait tout particulièrement du déplacement à Vivegnis et il n’avait pas tort. "À la lecture des statistiques, il apparaissait clairement que Vivegnis avait forgé ses meilleurs résultats à l’extérieur. Il en résultait donc que cette équipe serait difficile à manier dans la mesure où elle n’aime pas faire le jeu chez elle. Le tout était donc de la faire sortir en lui donnant l’impression qu’elle pouvait nous mettre en difficulté. Finalement, si la victoire s’est avérée difficile à obtenir, c’est tout simplement parce que nous nous sommes compliqués la tâche. Il s’agit néanmoins de trois points importants qui constituent mon principal sujet de satisfaction. Nous avons su éviter le piège mais je regrette nos excès de nervosité par moments même si nous avons livré un match sérieux et appliqué."

Malgré cet impressionnant 24 sur 24, Richelle n’a repris que deux petites unités à Grâce-Hollogne en huit semaines. "Cela laisse augurer que le choc du 3 avril sera décisif. Une authentique finale car, si nous sommes battus, ce sera terminé." Richelle devrait alors se rabattre sur un tour final toujours aléatoire. P1 ou P2, le club prépare déjà l’avenir. "La plupart des joueurs ont resigné à l’exception de Grégory Mignon et de Laurent Massau qui souhaite retourner à Blegny. Pour notre part, nous avons pratiquement conclu les transferts de Xavier Van Mol (Vivegnis) et de Kevin d’Hulst (Chênée). Quelle que soit la division, Richelle sera ambitieux la saison prochaine."

Avec son confrère Jean-Marc Cambresy, André Jamers reconnaissait que le match de dimanche n’avait jamais atteint des sommets et que le spectateur neutre devait s’être bien embêté.

JMC.jpg


À Vivegnis, Jean-Marc Cambresy ne masquait pas une certaine déception.

"Nous avions bien mis en place une tactique particulière pour contrer Richelle et le résultat final me laisse un goût de trop peu compte tenu de la prestation de mes hommes. De plus, nous étions assez déforcés mais tous les joueurs appelés ont répondu à mon attente. Quoi qu’il en soit, Richelle est vraiment une belle équipe qui est tout simplement trois fois plus forte que nous mais les regrets sont quand même là."

Avant le choc, Richelle va à Glons et reçoit Hermée. Grâce reçoit Battice puis se rend à Magnée.


Source: MM - La Meuse Lg (www.lameuse.be)
Un nouveau défi pour Jean-Michel Kowalski

Récemment démis de son poste d'entraîneur principal au Polonia Retinne, il va désormais seconder André Jamers à Richelle.

33373.gif


Les dernières formalités doivent encore être discutées ce jeudi, mais à partir du mois de juillet prochain, Jean-Michel Kowalski devrait faire partie du staff d'André Jamers à Richelle. Kowa prend ce nouveau défi comme un grand pas en avant, ayant la possibilité de travailler sous les ordres d'un entraîneur de qualité ainsi que dans un très bel environnement.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

03 mars 2011

Championnat 2010-2011 - journée 28

Banneux733.jpg

Les buts par: Benoît Mulkin (2) et Laurent Closset


N'ayant pu résister à l'appel des sommets, pas de photos ni de résumé pour cette rencontre... faudra patienter.
Pour les résultats complets et classement, rendez-vous ICI , merci.


Banneux n'a pas fait le point face à une équipe de Richelle plus que jamais candidate au titre. "Ils nous ont été supérieurs dans tous les domaines, reconnaît Guy Delrez. "Ils ont ouvert le score sur une belle phase bien construite puis sur une mauvaise relance de notre gardien. En marquant vite les deux premiers buts, ils nous ont un peu tués. On n'a absolument rien montré mais c'est difficile face à une telle équipe. Pour moi, Richelle est footballistiquement la meilleure équipe de la série, bien meilleure que Grâce-Hollogne qui est plus physique."

Source: L'avenir (www.lavenir.net)

André Jamers poursuit l'aventure avec Richelle Utd.

dyn002_original_500_335_jpeg_2643856_2bfc27801c7f86d96d72dcea9c6aaee2.jpg

En effet, le coach n'a pas hésité longtemps avant de donner son accord afin de poursuivre l'aventure Richelloise pour la saison 2011-2012

Interview: Christian Dandoy: "Je ne serais plus à Richelle la saison prochaine"

L'expérimenté gardien de but doit faire un choix entre le foot sur prairie et le futsal. Il n'a pas encore pris sa décision, étant ouvert à tout nouveau challenge.

DSC_5327.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.


Walfoot: La lutte est chaude entre Richelle et Grâce pour le titre. Avez-vous les moyens pour contrecarrer l'armada de Grâce?

Christian: "Depuis dimanche, la lutte pour le titre est encore un peu plus relancée. On ne pensait pas que Grâce allait perdre des points contre Dalhem, même si cette équipe m’avait laissé une bonne impression. Nous voici à trois longueurs de cette talentueuse équipe c’est vrai. Mais je ne pense pas que le match à Grâce sera décisif pour le titre. Ce sera plutôt la régularité dans les autres rencontres qui sera la clé de la réussite. Nous devons absolument prendre match par match et surtout ne pas prendre à la légère les autres rencontres."

Walfoot: Tu excelles également en Futsal. As-tu une préférence entre les deux disciplines?

Christian: "C’est exact. Mais je dois avouer que chaque discipline m’apporte. Au futsal, c’est le côté professionnel de la D1, le jeu, le spectacle, le côté technique. Chaque match est un nouveau challenge pour moi avec des moments de faiblesses parfois, mais on essaye de les éviter. Il faut rester concentrer durant 40 minutes, ne pas quitter le ballon, mes défenseurs et les joueurs adverses des yeux… C’est très fatigant mentalement! Puis, il y a le respect là-bas… je n’ai jamais été insulté que ce soit sur le terrain ou des tribunes. Au foot c’est une autre ambiance qui imprègne le sport. C’est un peu plus festif, des derbies presque chaque semaine. Les rencontres sont moins intenses à l’inverse des entrainements spécifiques qui sont difficiles, mais qui font un bien fou! On rencontre des gens très chouettes et parfois des imbéciles qui insultent gratuitement.
Ce n’est pas parce qu’on a des cheveux gris que l'on est un papy et qu’on doit prendre sa retraite! ce type de propos, c’est encore gentil (et ça me fait rire) par rapport à ce qu’ai déjà entendu…"

Walfoot: Te concernant, as-tu déjà pris une décision pour la saison prochaine?

Christian:" Non pas encore… Mais ce qui est certain, c’est que je vais devoir arrêter dans une des deux disciplines. Pas que je me sente trop vieux (Christian aura 34 ans en avril), mais je cours de trop avec le boulot, la vie de famille, l’entraînement en salle le lundi, les entraînements au foot du mardi et du jeudi, le match du vendredi et la rencontre du dimanche. Je n’ai que le mercredi et le samedi pour mes femmes (mes 2 filles et mon épouse). 
Richelle ne peut pas attendre une réponse trop tardivement et je n’ai pas envie de me presser non plus afin de faire le bon choix. Je peux déjà dire que je ne serais plus à Richelle la saison prochaine mais par contre impossible pour moi de vous dire si je serais au foot ou au futsal et dans quel club. J’attends aussi de discuter avec le comité du Futsal Turc Herstal. En attendant je suis à l’écoute de toutes propositions, projets, challenges…"

Walfoot: Depuis tes débuts chez les adultes, peux-tu mettre en évidence quelques bons moments?

Au foot:
"Mes débuts à Oupeye en équipe 1ère à 16 ans. (93 – 94), 
le titre en P3 avec Oupeye (93-94), 
2 finales de coupe de province avec Herstal (95-97), 
le tour final avec la montée avec Hannut de P1 en Promotion (03-04)
, ma saison en Promotion avec Hannut (04-05)
, le tour final avec Saive (05–06)
, le titre et la coupe de province avec Chênée en P2 (06-07)
, les rencontres contre mon frère Jonathan en attendant de peut-être un jour jouer avec…(ndlr : un signe?)"

Au Futsal:
"Mes débuts à JS Grivegnée en D3 et sélection chez les espoirs Belges (96–97)
, mes débuts en D1 à l’Onu, 
mes saisons dans le Limbourg (Houthalen Genk – Lommel)
, mes 18 sélections en équipe Nationale (02 à 06)
, mon élection de meilleur gardien de Belgique (05-06)"


Source: Olivier Baute - Walfoot (www.walfoot.be)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

27 février 2011

Championnat 2010-2011 - journée 27

Magnee733.jpg

Cliquez ICI pour visionner les photos de la rencontres

Les buts par: Lilian Thonet (2) et Pascal Tihon


Composition:
F.c. Richelle Utd.:
Dandoy, Tihon, Mignon, Massau (53' Closset), Hendrik (77' Deghaye), Possen, Philippens (60' Bouckaert), Mulkin, Thonet, Christiaens, Lecluse.
Réserves: Bouckaert, Deghaye, Nihon et Closset
Arbitre: -


Pour la venue de Magnée ce dimanche à Richelle, c'était la même composition qui avait supplanté Fléron une semaine auparavant avec le retour de Michaël Possen et Laurent Closset mais sans Thierry Michiels et Francis Lavigne, tout deux blessés. Au devant d'un match piège par excellence et aux statistiques révélatrices, en effet, Magnée marque plus à l'extérieur qu'à domicile et n'avait que 4 défaites à l'extérieur contre 10 à domicile sans oublier qu'ils ont dans leurs rangs le troisième buteur de la série avec 12 réalisations. Mais c'est une équipe complètement décimée qui se présentait face à Richelle, on ne comptait que cinq titulaires présents. Dés le début de la rencontre, on découvrait aussi un Richelle nonchalant qui galvaudait à tout va un bon nombre d'occasions. C'est à la demi-heure que Lilian Thonet faisait sauter le verrou en s'y reprenant à deux fois pour l'ouverture du score (1-0). Peu avant la mi-temps, un penalty était sifflé, Christophe Philippens combinait un "spécial" avec Lilian Thonet pour doubler la marque (2-0). Dés l'entame de la seconde période et en bon capitaine, c'est Pascal Tihon qui partait en solitaire pour inscrire le troisième but (3-0). Par la suite et avec les trois changements, plus rien de concret n'était visible mais l'essentiel était acquis... Par ailleurs, Il est à noter que l'Elan Dalhem donnait un petit coup de pouce en allant forcer le match nul chez le leader Grâce-Hollogne.

La bonne opération du week-end en P2B

Richelle revient sur Grâce


Le leader, Grâce-Hollogne ayant été accroché à domicile par une courageuse équipe d’Elan Dalhem au terme d’un match que certains protégés de Salvatore Greco avaient qualifié de "rencontre facile", Richelle réalise la toute bonne opération du week-end en revenant à trois points du leader à l’occasion de sa victoire sur Magnée.

"Je ne retiendrai pourtant que les trois points”, commentait André Jamers. "Nous avons fait du n’importe quoi en ratant tout ce que nous voulions. Nous avons aussi frappé les montants à quatre reprises et le gardien adverse a également réalisé des prouesses. Nous venons de réaliser un 18 sur 18 pour grappiller deux points à Grâce et, désormais, tout reste possible. Je n’ai cependant pas aimé notre côté suffisant et il devra disparaître si nous voulons bousculer Grâce jusqu’au bout."

A seulement quatre journées de la fin, peu sont ceux qui peuvent prédire l’issue de la saison, avec un certain Grâce-Hollogne - Richelle...


DSC_5298.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.


Source: MM - La Meuse Lg (www.lameuse.be)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |