18 mai 2015

Demi-finale du tour interprovincial 2014-2015

ethe.jpg

Le but par: Maxime Thys

Pas de photos de la rencontre



Les compositions:

Richelle: Gérard, Possen, Wangermez, Mignon, Deghaye, Massau (80' Lambrechts), Thys (87' Bemelmans), Brissinck, Lecluse (46' Petit), Di Luzio, Velegan.

Réserves: Tossings, Lambrecht, Bemelmans et Petit.

Ethe: Bodet, Woillard, Roland (81' Mangabu), S. Gustin, Halluent (66' Grégoire), Faye, Derhet, Lacour (5'e Collin), E. Gustin, Amadeï, Coso.

Réserves: Mangabu, Grégoire, Collin.

Arbitre: Stéphane Claes.



Jean-Philippe Gérard envoie Richelle au tour suivant

Le résumé de la rencontre

Richelle peut laisser éclater sa joie: il n’est plus qu’à une victoire d’une montée en promotion qui serait historique. Les Visétois ont pu compter sur un grand portier pour sortir Ethe et se placer à 90 minutes d’une incroyable montée.

Une rencontre typique de tour final. Dont l’issue, au vu du déroulement des débats, s’est logiquement jouée au hasard des tirs au but. Un exercice maudit, véritablement, pour les Gaumais. "C’est la 3e fois qu’une loterie pareille nous est fatale lors d’un match à enjeu", regrette amèrement Sébastien Bach, l’entraîneur (sur le départ) d’Ethe. "On en est arrivé là parce que les deux heures de match, en gros, ont accouché d’une souris".

Certes, les deux adversaires n’ont pas lâché le moindre mètre carré de terrain mais leurs velléités offensives n’ont jamais trouvé l’écho favorable. Richelle doit d’ailleurs son but à une grossière erreur de jugement de Bodet, le gardien gaumais, sur une frappe anodine des 20 mètres de Maxime Thys, franchissant la ligne via le poteau! "Ethe avait pourtant, me semble-t-il, des arguments offensifs supérieurs aux nôtres" estime Benoît Waucomont. Mais les Cassidjes, plus entreprenants en seconde période, n’en ont jamais fait étalage.

Les Luxembourgeois ont surtout appris à leurs dépens la «recette» richelloise: une équipe, la fatigue aidant, qui sait se laisser dominer… sans rompre! Du moins jusqu’à cinq minutes de la fin du temps réglementaire alors que les Visétois croyaient tenir le bon bout: égalisation aux six mètres d’Evan Gustin… sur la première (et seule) occasion digne de ce nom! "Le plus important, à ce moment-là, était de rester positif", explique Jean-Philippe Gérard. "On filait droit aux tirs au but, on le sentait!" De fait. Et le gardien richellois a sorti trois tirs gaumais, disons-le franchement, maladroitement expédiés!

DSC_0033.jpg

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

07 mai 2015

Finale du tour final 2014-2015

Verlaine.jpg

Les buts par: Dimitri Vélégan et Cyril Brissinck

Pas de photos de la rencontre



Les compositions:

Verlaine: Firquet, F. Doverin, J. Doverin, Van Hove, Ouchan, Petitjean, Riga (71' Dumont), Barry, Henry, Heudens, Grégoire (87' Pizzinato).

Réserves: Dumont, Pizzinato.

Richelle: Gérard, Lambrechts, Mignon, Wangermez, Deghaye, Lecluse, Massau (89e Bemelmans), Hansen (15e Thys), Di Luzio (77e Petit), Brissinck, Velegan.

Réserves: Tossings, Bemelmans, Thys et Petit.

Arbitre: Vincent Genard, assisté de Stéphane Claes et Jean-Pierre Pauly



Verlaine éliminé par un Richelle, maître absolu du réalisme

Venu jouer à Verlaine avec la ferme intention d’utiliser ses armes à fond, Richelle, qui a défendu bec et ongles, a profité de deux très jolis contres pour s’imposer et se qualifier pour le tour final inteprovincial.

La superbe saison de Verlaine s’est donc arrêtée en plein vol ce jeudi soir, en finale du tour final de P1 liégeoise. Pourquoi en plein vol? Eh bien parce que les Verlainois ont prouvé contre Richelle qu’ils étaient loin d’être cuits comme on aurait pu le craindre, et qu’ils auraient pu aller plus loin dans leur périple vers la nationale. Ils ont prouvé qu’ils étaient encore capables de livrer de très beaux matchs, sur une pelouse, il est vrai, assez exceptionnelle.
Deux contres, deux buts, résumaient énormément de spectateurs, et on ne pouvait tout à fait leur donner tort. Richelle a laissé faire le jeu à Verlaine, et, attendant patiemment son heure devant un gardien Jean-Philippe Gérard super sûr de lui. "Deux contres d’école" a-t-on envie d’écrire, un par mi-temps, même si c’était à peu près tout offensivement côté visiteur.

A 7 minutes du terme, Grégoire ratait un pénalty (Gérard encore l'arrêtait) qui, marqué, aurait donné six dernières minutes de jeu palpitantes. Même si Verlaine, même sans cela, allait tout tenter jusqu'au bout.
Bref un scénario de match qui évidemment ne manquait pas de susciter l’ire du coach verlainois Marc Ségatto, écœuré, comme ses joueurs d’ailleurs ("J’ai rarement été autant dégouté après un match", confiait Petitjean). Un Segatto qui exprimait sa déception mais qui était repris de volée par l’entraineur de Richelle Benoit Waucomont. Visiblement, les deux hommes ne s’apprécient pas plus que ça. En attendant, les nombreuses possibilités de buts verlainoises, fruits de très belles phases de jeu (mais trop peu cadrées) ne donnaient rien, et il fallait bien aux supporters des Verts philosopher, comme leur bourgmestre Hubert Jonet qui lâchait à deux joueurs. "Ne vous tracassez pas, vous nous avez offert de beaux matchs une belle saison, ne soyez pas déçus."

"On est déçus pour notre staff, qui a fait un travail extraordinaire", confiait Hassan Ouchan. "Je pense au coach, mais aussi à Thierry Witsel et à Pedro Gomez qui nous chauffe avant les matchs."

Le Verlaine de ce jeudi n’aurait pas fait tache en promotion....

Verlaine est tout simplement tombé contre une équipe de Richelle superbement organisée et diablement efficace. Pourtant, après vingt minutes, on se demandait à quelle sauce les Richellois allaient être mangés. Devant 500 personnes, Petitjean par deux fois et Florian Doverin chauffaient les gants de Gérard dès l’entame. Dimitri Vélégan répondait d’une frappe flottante repoussée par Firquet. Malgré cette domination territoriale des locaux, Richelle ouvrait le score. Sur un contre rondement mené, Dimitri Vélégan comptait sur Alexandre Di Luzio pour se jouer de Doverin avant de le servir face à un but vide (0-1). Verlaine avait pris un coup sur la tête et ne se montrait plus tellement menaçant dans cette mi-temps, tout profit pour Richelle qui gérait.

Après la pause, Verlaine repartait de plus belle. Van Hove se promenait dans la défense avant de remettre à Barry qui obligeait Jean-Philippe Gérard à sortir une belle parade. Heudens et puis Henry à l’heure de jeu semaient la pagaille dans la défense, mais il y avait toujours bien une jambe ou Jean-Philippe Gérard pour sauver les meubles. À un quart d’heure du terme, alors que Verlaine poussait, Dimitri Vélégan lançait Cyril Brissinck qui faisait jouer sa vitesse avant de lober Firquet pour porter l’estocade (0-2). Barry obtenait malgré tout un penalty, mais Jean-Philippe Gérard stoppait l’envoi de Grégoire. Heudens tentait une dernière frappe, mais cela ne voulait définitivement pas rentrer. L’aventure s’arrête là pour les Taureaux qui sortent la tête haute et peuvent être fiers de leur superbe saison. Quant à Richelle, il accueillera les Luxembourgeois d’Ethe dimanche…

Ethe affrontera Richelle au tour final interprovincial

Les Cassidjes connaissent enfin le nom de leur adversaire pour le premier tour du tour final interprovincial. Il s’agit des Liégeois de Richelle.Les Cassidjes qualifiés ce mercredi, il fallait maintenant attendre jeudi soir et la confrontation entre Verlaine et Richelle pour connaître le nom du futur adversaire des Gaumais. Et ce sont finalement les pensionnaires de P1 de Richelle qui se sont imposés (0-2). Ce club a terminé deuxième lors de la saison régulière avec seulement quatre défaites. C’est également la deuxième meilleure défense de la saison en P1 liégeoise. À noter qu’ils n’ont plus perdu depuis le… 9 novembre.

DSC_0072.jpg



Verlaine ou Richelle à l’interprovincial?

Superbe affiche ce jeudi soir à Verlaine. L’équipe locale, fatiguée mais «euphorique» essaiera de se qualifier pour le tour final interprovincial.

Tournoi de jeunes oblige, c’est à 19h30 ce jeudi que se rencontreront Verlaine et Richelle, les deux qualifiés pour la finale du tour final interprovincial. Deux équipes qui ont sans doute été les plus belles surprises de la saison de P1 (avec Cointe évidemment), Richelle ayant son lot de blessés et de contretemps mais terminant la compétition plus fringant que jamais. "Vous savez, dans un noyau le nom qui est au-dessus n’est pas toujours forcément meilleur que le gars qui est en dessous de lui et qui attend son heure", remarque Marc Segatto, évoquant son adversaire. "À Richelle visiblement, les gars qui étaient en dessous au départ avaient des qualités."

C’est que les Richellois, pour des raisons diverses (Damien Busarello remercié pour avoir signé ailleurs après avoir signé une convention, Maxime Limbourg disparu depuis qu’il a été mis 16e sur la feuille, Benoît Mulkin remercié aussi pour des raisons internes, Jonathan Lemaire blessé) ont perdu plusieurs éléments, ce qui ne les a pas empêchés de faire de derniers brillants résultats. Et sans doute d’être plus frais que Verlaine qui vient de jouer la finale de la coupe de la Province alors que certains de ses joueurs avaient déjà paru un peu cuits contre Lensois.

"Je vais un peu faire mon Michel Preud’homme, "avoue Segatto, "mais nous manquons de fraicheur pour aborder ces matchs. Deux rendez-vous aussi importants en si peu de temps, c’est compliqué. Certes, le mental compense en partie, et les jambes, grâce à la victoire en coupe, seront moins lourdes, mais il faut quand même espérer qu’il ne fasse pas trop chaud pour que les organismes ne fatiguent pas trop vite."

Les Verlainois, comme les Richellois du reste, vivent en tout cas une période enthousiasmante. "Oui, bien sûr", répond encore Segatto, "et depuis deux ans nous avons la chance de vivre ce genre de choses. Maintenant, l’enthousiasme ne suffira pas. Il faudra éviter d’avoir un trou comme nous en avons eu pendant vingt minutes contre Warnant. Contre une bonne équipe, comme Richelle, on se ferait avoir. Il va falloir gérer la fatigue sans pour autant qu’il soit question de calculer."

Côté richellois, tout baigne! "Et nous abordons ce match dans le même état d’esprit que les deux précédents", confie Benoit Waucomont, le coach. "En nous disant qu’il y a moyen de réussir un truc et en espérant que la belle aventure continue. Verlaine sera peut-être un peu plus fatigué que nous, c’est vrai, mais sa victoire en coupe a sans doute aussi dopé ses joueurs. La promotion? Ce serait ridicule d’y penser: ce dimanche, tout s’arrêtera peut-être déjà pour nous. Non, nous voulons continuer, mais sans penser plus loin…"

DSC_0098.JPG


A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


Etape suivante dans cette prolongation de saison assez remarquable, après l'obstacle disonais, c'est maintenant Verlaine qui se dresse sur la route du F.c. Richelle Utd. pour un éventuel accessit à l'échelon supérieur. Rendez-vous ce jeudi 14 mai à 19h30.

Du côtés de la P3, le nouvel entraîneur Sébastien Roberfroid prépare déjà la saison prochaine avec une rencontre amicale ce lundi 11 à 19h30 au S.f.c. Saive.

Résultat: défaite 3-1 avec un but de Jérôme Remy

Prochaine rencontre, ce mardi 19/05 à 19h30 contre Croatia Wandre (à Richelle)

DSC_0119.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

29 avril 2015

Tour final 2014-2015

2015-2016-DOMICILE-733-TEST.jpg

Les buts par: Dimitri Vélégan et Maxime Lecluse

Pas de photos de la rencontre


Les compositions:

Richelle: Gérard, Possen, Wangermez, Mignon, Lambrechts, Deghaye, Hansen (86e Bemelmans), Di Luzio (66e Massau), Brissinck (73e Petit), Lecluse et Velegan.

Réserves: x.

Dison: Fortemps, Campolini, Dessaucy, Kaluanga, Nagui, Troisi (65e Crosset), Adib (53e Defour), Sougnez, Esposito, Sébastiao et Nito.

Réserves: x.

Arbitre: Fred Habets assisté de .



Direction Verlaine...

Le week-end prochain sera consacré à la finale de la Coupe de la Province avec un duel entre Verlaine et Warnant. Les prochains matchs du tour final se joueront donc le jeudi 14 mai.

Un adversaire luxembourgeois pour notre représentant liégeois

Journée 1 (10 mai - les vainqueurs restent en promotion)

1. Vosselaar – Tilleur
2. Wetteren – Solrézienne

Journée 2 (17 mai)

3. Représentant Flandre Occ. – Battu Vosselaar – Tilleur
4. Représentant Hainaut – Représentant Namur

5 . Verlaine ou Richelle – Représentant Prov. Lux
6. Battu Wetteren-Solrezienne – Représentant Limbourg

Journée 3

7. Vq 4 – Vq 3

8 Vq 6 – Vq 5

Les deux vainqueurs montent en Promotion

Un petit détail? Non, deux gros…

Richelle avait fait chou blanc en championnat face au Stade Disonais, avec un 9-2 dans les gencives sur l’ensemble des deux rencontres! Les hommes de Benoît Waucomont ont profité d’une… autre compétition pour "régler leurs comptes" avec une opposition dont la route (vers la promotion) s’est arrêtée, une nouvelle fois, au premier obstacle à franchir, comme ce fut le cas il y a trois ans à Tilleur.

Des Disonais qui sortent de ce match avec le sentiment (légitime) qu’il y avait la place pour jouer la finale contre Verlaine. Parce que, sur le plan de la qualité du jeu, ce n’est sans doute pas la meilleure équipe qui s’est imposée. Mais bien la plus réaliste, dans une rencontre, très moyenne sur le plan technique, où les occasions se sont comptées aisément sur les doigts d’une main… en n’incluant pas les trois buts, pour la pomme des deux gardiens! Sans ces… gros détails qui ont fait pencher la balance du côté visétois, on filait droit vers la fatidique séance des tirs au but.

"Dans les faits, c’est un match qui a voulu tourner en notre faveur", juge Benoît Waucomont. "Mon groupe a su retenir les leçons tirées du championnat. A savoir que nous avions en grande partie perdu nos deux rencontres sur les phases arrêtées", poursuit le coach richellois. "Cette fois, on n’a pas eu à payer les pots cassés même si nous avons encore eu chaud sur ce genre de phases." C’est d’ailleurs de cette manière que Dison a réduit (trop tardivement) le score: un coup-franc de Sougnez effleuré du front par Nagui. Des Disonais qui avaient concédé leur second but – un lob sublime de Dimitri Vélégan – juste avant la pause et qui auront, au final, payé le prix fort de ce 2-0 «cadeau» au repos.

Car si les Verviétois ont, logiquement, jeté leurs dernières forces dans la bagarre par la suite, avec beaucoup d’enthousiasme jusqu’à 20-25 minutes du terme, ils n’ont jamais réellement poussé Richelle a baissé la garde. En réalité Dison, qui a loupé une occasion unique d’égaliser par Sébastiao en première période (39e ), n’a rien cadré pour revendiquer davantage: ni ses tentatives à distance, ni ses coups de pied arrêtés. Hormis le but (inutile) de Nagui…

DSC_0032.JPG



A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


Richelle tient sa revanche et s'impose 2-1 face à Dison, bête noire cette saison pour les troupes de Benoît Waucomont avec des buts de Maxime Lecluse et Dimitri Vélégan. Au programme le jeudi 14 mai prochain, Verlaine, vainqueur de Lensois par 2 buts à 1.



Jamais deux sans trois, dit l’adage. Les Disonais ont bien envie qu’il se vérifie pour cette entrée en matière qui peut (doit) les mener vers le tour final interprovincial. L’équipe de Jean-Michel Ummels est en effet la seule, sur l’ensemble du championnat, à avoir «piqué» les 6 points à Richelle, et de manière très nette à chaque fois: 4-1 et 1-5!

Mais l’entraîneur disonais n’est pas né de la dernière pluie: s’il croit au succès de son équipe, il sait que l’opposition sera revancharde et, surtout, très bien en jambes. "C’est 50/50, estime Jean-Michel Ummels. "Mais je ne m’attends pas à un match comme nos deux confrontations en championnat. On ne verra pas à l’œuvre les mêmes équipes!" JMU fait sans doute référence au fait que les Visétois ont «perdu» leurs attaquants – ce qui ne rend pas Richelle moins efficace pour la cause avec un Velegan dans la forme de sa vie – alors que lui-même a modifié le système de jeu disonais avec un milieu de terrain plus fourni et un duo d’attaque. "Une chose est sûre: nous jouerons pour gagner, pas avec la calculette en tête! La clé du match? Que chaque joueur arrive à se lâcher!"

Vice-champion, Richelle a bouclé sa saison régulière sur une performance qui donne le tournis: plus de cinq moins d’invincibilité, une série de 16 rencontres avec un 15 sur 15 pour terminer le championnat! "Notre dernière défaite, c’était contre… Dison, chez nous, en novembre!" fait remarquer Benoît Waucomont, qui récupère son meilleur buteur Cyril Brissinck, de retour de suspension. "C’est notre bête et on ne veut pas de troisième défaite contre Dison!" Parce que Richelle, s’il avait réussi à en claquer une en championnat face à son rival, serait (déjà) en promotion! En attendant, il veut faire aussi bien que la saison passée: atteindre la finale de ce carré d’as.

On y est...

Le championnat... ça, c'est fait !!! une très belle deuxième place au classement général à un petit point du champion... quelle belle saison !!! Et ce n'est pas terminé, Richelle garde encore une chance d'évoluer en promotion mais la route est longue. Premier adversaire de ce tour final 2014-2015: Dison, gros candidat (0 sur 6 en championnat) en visite à Richelle ce dimanche 3 mai.

Dans l'autre confrontation, Verlaine accueille le Patro Lensois.

Des nouvelles de Jonathan Lemaire opéré ce jeudi de l'épaule, tout c'est bien passé et on se réjouit de le revoir sur notre pelouse.

DSC_0009.JPG


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

22 avril 2015

Patro Lensois - F.c. Richelle Utd. (Championnat P3 journée 30)

30-lensois-heusy-P1-P3.jpg

Les buts par: Dimitri Vélégan (2)

Les quelques photos de la rencontre


Les compositions:

Lensois: Marly, Peeters, Ranson, Philippet, Lebe, Derwael, Leroy, Verlaine, Gray, Petit, G.Scattone, D.Scattone, Marin, Wanderson et Rasquin.

Réserves:

Richelle: Gérard, Deghaye, Wangermez, Limbourg, Hansen, Vélégan, Di Luzio, Possen, Lambrecht, Mignon, Lecluse, Tossings, Bemelmans, Massau et Petit

Réserves:

Arbitre: Fabian Letithon assisté de Mustafa Aksu et Gianpiero Rivituso.



Cointe est champion

La P1 liégeoise a livré son verdict. Cointe coiffe le titre. Verlaine et Lensois terminent le championnat la tête basse...

Victoire étriquée... Mais victoire. Cointe s'impose 0-1 à Herstal. Service minimum. Bonheur maximum. Cointe est champion de P1 liégeoise. Le sacre de la régularité. Cointe est monté en puissance au fil du championnat. Et a gagné quand il le fallait. A l'inverse de ses poursuivants... Qui ont parfois trébuché à des mauvais moments.

Dans l'affiche du jour, Richelle sème un peu plus de doute encore dans les rangs des Patronnés. Lensois s'incline 1-2 et fait grise mine. Tout comme Verlaine, battu 4-2 à Beaufays. Dans un match nerveux, d'abord. Neutre, par la suite... Verlaine n'a jamais été en mesure de renverser la situation. Et Beaufays s'est contenté de contrôler.

Au classement, cela donne finalement: Cointe, champion avec 67 points. Richelle, dauphin avec 66 points. Verlaine, troisième avec 63 points. Et Lensois, au pied du podium avec 62 points.

En P3, sauvetage de l'équipe avec une belle victoire face à Heusy avec des buts de Damien Busarello et un doublé de Benoît Mulkin

c_DSC_0027.JPG



Lensois a encore manqué de caractère

Les Lensois ne se sont pas fait mal. Par manque de caractère et de détermination, Lensois a laissé la victoire à Richelle. Il devra afficher un autre visage à… Verlaine.

Même si le titre semblait inaccessible, Lensois se devait de terminer le championnat sur une bonne note. Et surtout vaincre cette équipe de Richelle pour jouer le premier match du tour final à domicile. Et bien non, les Rouges ont raté leur coup par manque de caractère et d’abnégation. Et comme d’habitude, la leçon est venue de l’adversaire qui a montré un esprit de groupe et beaucoup de volonté pour s’imposer et rafler la deuxième place sur le podium final.
Pourtant en début de rencontre, les Patronnés étonnaient. Ils semblaient directement concernés et décidés à prendre la rencontre en main. Cependant, la méfiance devait être de mise. Gilles Bemelmans avait déjà sollicité la sortie de Marly.

Sur le contre rondement mené, D. Scattone servait un centre au cordeau que Wanderson déviait juste pour éviter les gants de Jean-Philippe Gerard (1-0). Enfin, les locaux avaient pris la partie à bras-le-corps. Toutefois, Marly devait encore intervenir devant Gilles Bemelmans. Avec cette mentalité de gagneur, les visités repartaient à l’offensive sur des essais de D. Scattone et de Derwael qui obligeaient Jean-Philippe Gerard à la vigilance. Les Richellois, bien organisés, et déterminés refaisaient surface alors que les visités perdaient sans conteste de leur superbe. Un coup-franc de Maxime Lecluse, de la droite, rencontrait la tête de Dimitri Vélégan qui déviait dans le but de Marly (1-1). Les hommes de Benoît Waucomont enfonçaient le clou juste avant la pause. B. Petit tentait un dégagement. Son tir était contré par le pied de Dimitri Vélégan qui doublait la mise (1-2).

En seconde armure, nous assistions logiquement à une pression des locaux. Mais leurs ballons offensifs tombaient dans les mains de Jean-Philippe Gerard ou étaient totalement mal calibrés. Les Bleu et Rouge s’arc-boutaient devant leur but et misaient intelligemment sur les contres. Évidemment les minutes s’égrenaient et les Patronnés se montraient impuissants pour revenir au score. Ils devaient donc se contenter d’un déplacement à Verlaine pour leur première rencontre du tour final.

Dimitri Vélégan passait (encore) par là…

Par manque de caractère et de détermination, le Patro a «laissé» la victoire à son rival… qu’il recroisera (peut-être) dans quinze jours au tour final! Une fois de plus, Richelle, sans Cyril Brissinck suspendu, a pu compter sur l’efficacité d’un Dimitri Vélégan intenable (11 buts lors des 9 dernières journées!).

"C’est la cerise sur le gâteau", souriait Benoît Waucomont. "Quand je vois le nombre d’absents dans notre formation, je trouve le résultat formidable. Nous avons gagné grâce à notre organisation et à nos tripes. Tout le mérite en revient au groupe. C’était un match de gala, contre un adversaire qui voulait le titre. Nous lui avons pris quatre points sur six. Le tour final? Que du bonus!"

GB.jpg

En P3

Richelle B 3 – Heusy 1

Buts: Ruis (0-1, 18'), D. Busarello (1-1, 50'), Mulkin (2-1, 70' et 3-1, 85')

Bien aidé par l’apport de Damien Busarello, aligné aux cotés de Benoît Mulkin, Richelle B a assuré son maintien. "C’est vrai mais ce ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt", soulignait l’entraîneur heusytois Michel Henrotte.

Ils ont resigné pour 2015-2016: Sébastien Bertholomé, Anthony Cippola, Grégory Mager, Alexandre Finet, Thierry Michiels, Gaëtan Cammameri, Frédéric Ansion et Christophe Janssen.

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: Alain Gilles - L'Avenir (www.lavenir.net)


Qui sera champion?

Quatre équipes peuvent encore prétendre au titre: Dans l’ordre du classement: Cointe (64 pts, 20 v), Richelle et Verlaine (63 pts, 19 v) et Lensois (62 pts, 19 v).
 
Cointe est le seul maître de son sort. Une victoire à Herstal est nécessaire pour les Cointois, même si l’éventualité de voir le Daring sacré… sur une défaite fait partie des différents scénarios (NDLR: rappelez-vous le titre de Spa, il y a deux ans, fêté malgré un revers à domicile contre Seraing!). "Pas impossible que Cointe gagne à Herstal mais je crains un match difficile pour le leader. L’adversaire retrouve un noyau au complet et jouera son rôle de trouble-fête" pense Jean-Michel Ummels, spectateur à distance de ces duels avec le Stade Disonais. Et Lensois-Richelle, tête d’affiche dans cette lutte à couteaux tirés? "Au vu de sa forme, Richelle est capable de s’imposer chez son rival, poursuit Jean-Mi. Et si c’est le cas, c’est peut-être lui le futur champion. Même si Verlaine ira gagner à Beaufays. Les Hesbignons sont très solides défensivement. Il leur suffit souvent d’inscrire un but parce qu’ils savent tenir un résultat." Dans ce cas (si Cointe ne s’impose pas à Herstal), on aurait alors droit à un test-match entre Richelle et Verlaine. Cointe-Lensois est l’autre possibilité d’un match de barrage.

Titre: les cas de figure

Cointe sera seul champion dimanche si:1) Il gagne. 2) Il fait nul, et aucun de ses adversaires ne fait mieux que lui. 3) Il perd et Richelle, Verlaine et Lensois ne font pas mieux qu’un nul.
Richelle sera seul champion dimanche si: 1) Il gagne, et Cointe et Verlaine ne font pas mieux qu’un nul.
Verlaine sera seul champion dimanche si:1) Il gagne, et Cointe et Richelle ne font pas mieux qu’un nul.
Lensois sera seul champion dimanche si: il gagne contre Richelle, Cointe perd, et Verlaine ne fait pas mieux que nul.
Test-match pour le titre
Test-match entre Cointe et Lensois si: Cointe fait nul, Lensois gagne contre Richelle, et Verlaine ne fait pas mieux que nul.
Test-match entre Richelle et Verlaine si: Richelle et Verlaine gagnent, Cointe ne fait pas mieux que nul.

Lensois: gagner et attendre

Ah, si Lensois n’avait pas gaspillé, il ne devrait même plus l’emporter face à Richelle. Et encore moins attendre les résultats de ses adversaires (Cointe, Verlaine et Richelle) prétendants au titre. Mais il est inutile de ressasser le passé. Le présent est à l’ordre du jour. Car cette dernière dominicale parmi l’élite provinciale sera déterminante pour sacrer l’heureux élu mais aussi pour attribuer l’ordre des rencontres dans le tour final qui enchaînera la semaine suivante.
Cependant dans quel état d’esprit les Patronnés disputeront-ils cette rencontre après l’annonce du départ de leur coach Henri Verjans au terme de la saison? "Nous n’avons pas le choix, commente le mentor. Nous devons aborder cette confrontation avec le plus grand sérieux. Le titre est en jeu. En foot, nous ne savons jamais. Et si nous passons par le tour final, ce serait intéressant d’accueillir lors de la première joute. Je pense que les garçons savent ce qu’ils doivent faire face à des Richellois qui seront au taquet. En effet, j’ai ouï dire qu’ils organisaient un car pour ce déplacement en Hesbaye."

c_DSC_0090.JPG

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


Tout peut encore arriver....

On y est, l'heure des bilans à presque sonné. Dernière journée de championnat 2014-2015 qui, à l'heure d'écrire ces quelques lignes, est toujours aussi indécis... tout reste possible pour l'attribution du titre cette année, qui de Cointe (à Herstal), Verlaine (à Beaufays) ou Richelle se targuera d'évoluer en promotion la saison prochaine. Sans se lancer dans des scénarios possibles ou peu probables, tout est encore jouable pour ces clubs au terme d'un championnat très attrayant aux multiples rebondissements.

A cette occasion et pour seulement 8€, le F.c. Richelle organise le déplacement en car au départ de la Richell' Arena (12h30) avec un retour prévu vers 19h30. Pour tout renseignements et inscriptions: 0497-408.410, le président lui même se charge des réservations.

Rencontre très importante aussi pour notre P3 qui, dans sa dernière rencontre face au R.f.c. Heusy, tentera de sauver sa saison en évitant la relégation.

Au rayon interne: Dimitri Vélégan serait bien parti pour rester...

Benoît Waucomont sait qu'il s'est découvert un vrai buteur en fin de saison.

Auteur d'une fin de saison impressionnante sous le maillot de Richelle permettant notamment au club de conserver une chance de remporter le titre ce dimanche en première provinciale, l'ancien buteur de Blegny pourrait finalement décider de prolonger son bail chez les "rouge et bleu" de Benoît Waucomont.
(source: Walfoot.be)

Egalement dans le collimateur de Verlaine qu'il connaît bien, le joueur ne devrait pas tarder à prendre sa décision finale après avoir refusé des offres provenant de deuxième provinciale (Milanello).

Au rayon arrivées: Manu Castela (Aywaille): "Je jouerai à Richelle la saison prochaine"

L'attaquant (ex-Faymonville) a officialisé la fin de son étape aqualienne. "J’ai choisi de rejoindre Richelle la saison prochaine", a annoncé le joueur né en 1987.

c_DSC_0157.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

15 avril 2015

F.c. Richelle Utd. - R.f.c. Xhoffraix (Championnat P3 journée 29)

29-xhoffraix-battice-P1-P3.jpg

Les buts par: Dimitri Vélégan et Nicolas Hansen

Les photos de la rencontre


Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Limbourg, Wangermez, Vélégan, Petit (50' Bemelmans), Hansen (70' Lambrecht), Possen, Massau, Mignon et Brissinck (58' Di Luzio)

Réserves: Tossings, Bemelmans, Di Luzio et Lambrecht

Xhoffraix: Schyns, Diffels, Mathonet, D'Haeseleer (56' Giet), Gabriel, Meyer (68' Winkin), Léonard, Zander, Blaise, De Souza et Nicolay.

Réserves: Bodarwé, Giet, Winkin et Bertrand

Arbitre: Nicolas Joskin assisté de Mostapha Chakouath et Alain Henikenne.



Richelle continue de rêver…

La victoire était indispensable pour les deux équipes et elle a finalement choisi le camp de Richelle. "Ces trois points étaient importants pour continuer à rêver et obtenir le droit de jouer un match de gala à Lensois le week-end prochain" sourit Benoît Waucomont, conscient du côté flatteur de ce succès. Car malgré la différence au classement entre les deux formations, Xhoffraix a donné du fil à retordre aux Richellois et aurait sans doute mérité de rentrer avec une unité. Ce sont d’ailleurs les visiteurs qui prenaient les devants via l’opportuniste Meyer à l’affût d’un coup franc de Nicolay mal dégagé par la défense locale (0-1).

Jouant crânement leur chance, les Xhoffurlains mettaient sérieusement Richelle en difficulté mais se faisaient punir par Dimitri Vélégan qui, de la tête, rétablissait l’égalité (1-1). Le match restait plaisant et chaque équipe s’offrait des opportunités de but. Finalement, c’est directement au retour des vestiaires que Nicolas Hansen fixait les chiffres (2-1) alors que Xhoffraix se voyait refuser un but pour un hors-jeu discutable (88') puis un penalty dans les arrêts de jeu. De quoi avoir des regrets…

DSC_0034.JPG

En P3:

Battice a pris la peine de soigner les détails

Battice - Richelle B: 2 - 1

Buts: Ly (csc 0-1, 19' ), Baskurt (1-1, 66' et 2-1, 90' +2)

Battice: Jacquinet, J-Ph Bosard (85' Lamour), Sonmez, S. Bosard, Weber (85' Andrien), N. Crahay, Simonis, Durbut (90' +1 Rasquinet), Baskurt, Ly, Bouhy

Richelle B: Bertholome, Ansion, Lecluse (90' +1 Le), Cammareri, Janssen (76' Id Bella), Mulkin, Thomas (43' Fierens), Finet, Thys, Cimino, Cipolla

Une rencontre de football se joue bien souvent sur des détails et, une nouvelle fois, Richelle B en a fait les frais ce dimanche.

"Si l’on parvient à finaliser les deux occasions en or que l’on s’est procurées en début de seconde période, on assiste à un tout autre scénario", souligne l’entraîneur richellois Renaud Jadoul. "Au lieu de ça, Battice égalise sur une phase hasardeuse et a pris physiquement le dessus sur mes gars pour parvenir à renverser la situation en toute fin de rencontre." Battice devait l’emporter pour continuer à croire en ses chances de tour final et y est parvenu même si ce ne fut pas sans peine.

Menés au score suite à un autobut de l’infortuné Ly à la 19' , les hommes du Fort ont su faire preuve de caractère pour s’adjuger les 3 points. "Oui Richelle aurait dû prendre les devants mais nous aussi. Par deux fois, Ly puis Crahay auraient dû nous permettre d’égaliser avant la pause. En changeant notre système de jeu au repos, on s’est montré plus dangereux dans nos infiltrations et nos efforts ont été récompensés quand Baskurt a égalisé dans les arrêts de jeu", confie le coach batticien Kemal Durkaya.

Avant cela, c’est le même Baskurt qui a permis aux Bleu et Blanc d’égaliser à la suite d’un ballon mal dégagé par sa défense (66'). Il sera également à la finition d’un beau mouvement initié sur le flanc gauche pour permettre à Battice de rêver encore du tour final. En cas de succès contre Cornesse, les joueurs du Plateau pourraient en être. À moins qu’Aubel B n’en décide autrement.

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


Cointe seul en tête, mauvaise affaire pour Lensois

A une journée de la fin, Cointe s'isole en tête du classement. Victorieux à Amay, Cointe profite du match nul de Lensois à Raeren.

Bien malin qui dira qui sera champion la semaine prochaine... Même si, oui, Cointe a désormais son sort entre ses mains. Une victoire dans le derby à Herstal lui garantirait le titre. En effet, Cointe s'est imposé cet après-midi à domicile face à Amay. Les Amaytois ne sont pas passés loin du match nul... Victoire des locaux 2-1. Dans le même temps, Lensois était tenu en échec à Raeren. Un déplacement jamais évident... Les Patronnés se sont cassés les dents. Avec ce match nul, ils réalisent la mauvaise opération du week-end. Ils retombent à la 4e place avec 2 points de moins que Cointe qui en compte 64.

Toujours en embuscade derrière le leader, Richelle et Verlaine. Richelle accueillait Xhoffraix. La victoire s'est dessinée en 2e période. Xhoffraix aurait pu revendiquer un penalty en toute fin de match. Mais l'arbitre en a décidé autrement. Avec cette victoire, Richelle reste à un point de Cointe. Tout comme Verlaine qui n'a pas tremblé face à Warnant. Verlaine s'impose 2-0, grâce à un doublé de Grégoire.

Dans les autres rencontres, retenons l'assurance pour Herstal de rester en P1. Et ce, grâce à son succès à Malmedy: 1-3. La zone rouge reste occupée par Spa, battu par Blegny (0-3), Honsfeld, battu par Dison (1-3), Blegny... Dans le duel du milieu de classement entre Weywertz et Beaufays, c'est Beaufays qui a tiré son épingle. Victoire 1-4.

c_DSC_0063.JPG



Pas de champion ce dimanche!

À deux journées de la fin, voici les différents enjeux à tous les niveaux.


Titre: quatre candidats restent en lice (Lensois, Cointe, Richelle, Verlaine). Une chose est sûre: le champion ne sera pas connu ce week-end. Dans le meilleur des cas, Lensois ou Cointe posséderait 3 points d’avance mais rien ne leur serait mathématiquement acquis avant une dernière journée qui proposera un explosif Lensois-Richelle.

Tour final: les quatre participants sont connus… parmi les candidats au titre et Dison. Pour l’anecdote, une victoire de Richelle contre Xhoffraix lui assurerait le gain de la 3e tranche. Seul enjeu réel: les positions finales au classement, déterminantes pour désigner les équipes qui entameront le tour final à domicile.

Descente: l’affaire est classée pour Spa, Honsfeld et Blegny, les trois descendants directs. Pour éviter toute mauvaise surprise avec Huy et Tilleur en promotion, il faut terminer au pire 11e en P1. Quatre équipes restent concernées par cet enjeu: Herstal, Amay, Xhoffraix et Malmundaria. Seules les deux premières citées peuvent s’assurer du maintien ce week-end.

En P3:

Battice ne peut plus trébucher

Positionné à la 6e place du classement général, Battice n’a plus le choix. Il doit réaliser un 6 sur 6 lors de ses deux dernières rencontres et espérer un faux pas d’Aubel B voire de Blegny B s’il veut faire partie des heureux élus ayant la chance de participer au tour final.

"Tel est notre objectif, commente le T1 batticien Kemal Durkaya.

"C’est ce que je veux et c’est ce que mon groupe souhaite. Pour cela, on devra tout d’abord venir à bout de ce collectif de Richelle B qui dispose d’individualités capables de réaliser de belles choses. Cette formation possède une vraie philosophie de jeu et nous devrons la prendre très au sérieux afin de réaliser le résultat désiré. Ensuite seulement on pourra se focaliser sur le dernier match qui verra mon équipe affronter Cornesse."

c_DSC_0035.JPG

En P1:

3 nouveaux noms viennent s'ajouter au noyau 2015-2016, il s'agit de Xavier Van Mol et Dylan Hoho de retour au bercail après un passage à la J.s. Vivegnis et d' Ishak Calisgan, attaquant de Honsfeld et auteur de l'unique but local face à Richelle.

c_Cali.jpg

"Richelle ne paie pas de mine, et pourtant…"

Quatre équipes restent en lice, et tellement de choses peuvent se passer.

Quatre équipes en un point: on peut faire le même constat que la semaine passée en P1 liégeoise. Le championnat sera haletant jusqu’au bout. Sauf que, plus les journées passent, aussi minime soit l’écart avec leurs poursuivants, plus ceux qui sont devant ont des chances de l’emporter. Il reste deux matchs à jouer, et Lensois et Cointe, les deux leaders (61 pts, 19 v.) n’ont plus que 6 points à prendre pour être champion ou jouer un test-match l’un contre l’autre. Verlaine et Richelle (60 pts, 18v.), doivent eux aussi prendre les 6 points mais aussi attendre un faux pas des deux équipes devant eux. C’est plus aléatoire, mais pas impossible que ça arrive. Comme ça a failli arriver ce week-end.

Cointe en effet n’en a pas mené large ce dimanche à Beaufays. "Nos adversaires menaient 0-2 à la demi-heure, alors que nous nous sommes retrouvés en infériorité numérique", explique Luc Ernès, l’entraîneur de Beaufays. "Et malgré la jeunesse de notre équipe après la pause, puisque j’avais déjà fait certains choix au départ et que j’ai encore fait rentrer des jeunes à la pause, nous avons malmené Cointe et sommes remontés à 2-2. L’erreur de mes joueurs a été alors de vouloir forcer la victoire, et Cointe en a profité dans les arrêts de jeu." Mais comme quoi, un incident de parcours des leaders n’est pas à écarter. Luc Ernès voit Lensois l’emporter au final. "Son équipe me parait solide. Maintenant, c’est clair que son dernier match contre Richelle, avec la pression, il va falloir le gérer."

Voici justement le parcours des quatre candidates qui restent en lice:

Lensois: Raeren – Lensois (d. 19/04), Lensois – Richelle (d. 26/04)
DC Cointe: Cointe – Amay (d. 19/04), Herstal – Cointe (d. 26/04)
Verlaine: Verlaine – Warnant (d. 19/04), Beaufays – Verlaine (d. 26/04)
Richelle: Richelle – Xhoffraix (d. 19/04), Lensois – Richelle (d. 26/04)

Autre observateur avisé de la série, Guy Houssa, le président de Warnant, voit Cointe émerger. "Lensois me semble le plus fort mais quand on croit que ça y est, avec lui, il coince. Encore que Cointe peut coincer aussi. En fait, je ne vois pas bien qui va émerger." Le président warnantois ne cache pas qu’il aurait aimé voir les siens faire partie de ce combat final. "Nous sommes en tête du second wagon, mais c’est clair que c’est plus gai d’être dans le premier." Quant aux chances des Verlainois d’être champions, eux que Warnant affronte ce dimanche. "Moi, franchement, je veux bien qu’ils nous battent dimanche et qu’ils gagnent le championnat, du moment qu’ils nous laissent la coupe. Mais dimanche, il sera un peu trop tôt pour faire ce genre de troc (rires)"
Richelle: 16 sur 18!

Comme Luc Ernès, Robert Collignon, le président d’Amay, voit Lensois avoir les reins assez solides pour gagner le championnat. "Pour la P1, il a l’équipe qu’il faut, maintenant, en promotion, il devra changer des choses car il possède une équipe un peu lente." Robert Collignon se demande cependant si Richelle ne va pas venir coiffer tout le monde sur la ligne. "Une équipe qui ne paie pas de mine, peut-être parce qu’on la connaît moins bien par ici vu qu’elle n’est pas dans notre arrondissement, mais qui a beaucoup d’efficacité, notamment contre ses rivaux. Quand on voit ses derniers résultats, on peut se dire que Richelle reste un beau candidat."
Un candidat qui n’a plus perdu depuis le 9 novembre (!), qui a gagné neuf de ses dix derniers déplacements! (le dixième étant un nul) et qui vient de faire 16 sur 18! Attention Lensois!

DSC_0112.jpg


A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 avril 2015

K. Honsfeld S.v. - F.c. Richelle Utd. (Championnat journée 28)

28-honsfeld-cornesse-P1-P3.jpg

Les buts par: Nicolas Hansen, Cyril Brissinck (2), Greg Mignon et Dimitri Vélégan

Les photos de la rencontre



Les compositions:

Honsfeld: Jost, Szillat, Thelen, Rauw, Hilgers, Behrens (81' Henkes), Henkes, Vronen, Calisgan (79' Gabriel), Heinzen et Mertens (63' Schuer).

Réserves: Henkes, Schuer, Johanns et Gabriel.

Richelle: Gérard, Bemelmans (75' Di Luzio), Wangermez, Hansen, Vélégan, Petit (46' Lecluse), Possen, Lambrecht (71' Limbourg), Massau, Mignon et Brissinck.

Réserves: Tossings, Bemelmans, Limbourg et Di Luzio.

Arbitre: Hicham Dridelli assisté de Jean-Pierre Pauly et Fabrice Hautregard.



Richelle reste en course pour le titre

Richelle se devait de l’emporter face à un adversaire du bas de classement afin de rester dans la course au titre. C’est chose faite. Les hommes de Benoit Waucomont ont toutefois été bousculés durant le 1er quart d’heure de jeu. "Nous avons entamé la partie au ralenti mais le but de Honsfeld nous a réveillés", raconte l’entraîneur des Richellois. Bien en jambes dès le coup d’envoi, les germanophones ont en effet mis la pression sur leur adversaire en ouvrant la marque par Calisgan. La suite était par contre moins rose pour les joueurs d’Honsfeld.

Les Richellois ont retrouvé leurs esprits et ont empilé les buts. Deux goals avant le repos et trois en seconde période ont scellé le score final de la rencontre. Richelle a donc assuré l’essentiel. Quant aux joueurs d’Honsfeld, ils encaissent 10 fois en l’espace d’une semaine sans pour autant démériter. "Nous avions le match en main durant la première demi-heure mais lorsqu’on encaisse tout s’écroule comme souvent cette saison. Le talent de Richelle a ensuite fait la différence", conclut le T2 de Honsfeld Pascal Jost.

DSC_0097.JPG

En P3:

Richelle B 2 – Cornesse 8

Les buts: Q. Godart (0-1, 11'), Gigantelli (1-1, 19'), Preud’homme (1-2, 27'), Frisée (1-3, 29' et 1-4, 34'), Preud’homme (1-5, 50'), Q. Godart (1-6, 72'), Preud’homme (1-7 sur pen. 82'), Thomas (2-7, 84'), Delhalle (2-8, 88')

"On a affronté la véritable équipe de Richelle, sans ses renforts de P1, et il n’y a pas eu de match tant nous avons été supérieurs", commentait le T1 cornésien Stéphane Delhalle. "Cependant, je leur tire mon chapeau car ils ont fait preuve de fair-play malgré l’ampleur du score.

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


4 équipes en 1 point à 2 journées de la fin

Quatre équipes restent au coude-à-coude à deux journées de la fin en P1 liégeoise.

A deux journées de la fin du championnat de P1 liégeoise, le suspense est au rendez-vous. Voilà le topo. Deux équipes se partagent la tête avec 61 points: Cointe et Lensois. En embuscade, avec 60 points, suivent Richelle et Verlaine.

c_DSC_0014.JPG

Dans l'un des matches au sommet de cette 28e journée de championnat, Cointe ne s'est pas laissé piéger par Beaufays. Il s'impose avec la manière: 2-4. Lensois héritait de la rencontre la plus simple sur le papier. Les Patronnés accueillaient les Spadois, derniers au championnat, sans la moindre unité. Résultat sans appel: 10-1. Avec une pluie de buts en fin de match. Le score était de 3-0 au repos...

Richelle s'est fait peur pendant une grosse demi-heure. L'équipe était menée à Honsfeld. Avant de reprendre les devants, puis le large. Victoire 1-5. Grâce, notamment, à un doublé de Brissinck. Verlaine, quant à elle, s'en tire bien. Les joueurs ont joué avec leur bonheur. Ils s'imposent 0-1. Par la petite porte... Se permettant même de louper un penalty en fin de partie.

Seule équipe à concéder du terrain dans la course au titre: Dison, battue par Herstal 2-0. Soulignons par ailleurs la belle victoire, dans les derniers instants, des Amaytois: 1-0. Confrontée à Malmedy, Amay s'est créée beaucoup d'occasions. Tout commme son adversaire. Un match plaisant dans lequel la défense locale a finalement mieux résisté. Pour être complet, notons encore la victoire méritée de Xhoffraix face à Raeren (3-1) et le nul entre Warnant et Weywertz (1-1).

Qui sera champion? Voici le calendrier final

Quatre équipes en un point: on ne le répétera jamais assez, ce championnat de P1 2014-2015 est exceptionnel du point de vue du suspense.

Qui a le calendrier le plus facile? Difficile à dire. Un seul match en tout cas mettra encore aux prises deux des quatre leaders: Lensois – Richelle au dernier match! A contrario, Lensois est la seule des quatre à devoir encore affronter Spa, bref, à avoir 3 points assurés (bon, d’accord, il ne faut jamais vendre la peau de l’ours, mais bon, si Lensois ne gagne pas ce match-là, c’est qu’il ne doit pas être champion).

Pour le reste, à vos pronostics. Franchement, entre un Lensois qui, chaque fois qu’on le croit parti, foire, un Cointe qui, il faut le dire, tient la distance au-delà des pronostics, un Verlaine qui, avec une grosse partie de l’équipe de l’an passé en P2, est toujours aussi rigoureux sur le terrain et un Richelle que beaucoup avaient enterré trop vite mais qui, ayant récupéré des forces vives, finit fort, bien malin qui miserait son pantalon…

Lensois: Lensois – Spa (d. 12/04), Raeren – Lensois (d. 19/04), Lensois – Richelle (d. 26/04)
DC Cointe: Beaufays – Cointe (d. 12/04), Cointe – Amay (d. 19/04), Herstal – Cointe (d. 26/04)
Verlaine: Blegny – Verlaine (d. 12/04), Verlaine – Warnant (d. 19/04), Beaufays – Verlaine (d. 26/04)
Richelle: Honsfeld – Richelle (d. 12/04), Richelle – Xhoffraix (d. 19/04), Lensois – Richelle (d. 26/04)

c_DSC_0022.JPG

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


La P3 gagne à Herve (Les photos de la rencontre)

Belle prestation de la P3 en visite à Herve dans son dernier match d'alignement, une victoire nécessaire dans la course au maintien avec des buts de Benoît Mulkin et Greg Mignon venu en renfort avec Maxime Deghaye et Nicolas Hansen.

"Nous avons bien profité de l’apport de 3 joueurs de la P1, avoue le coach de Richelle B, Renaud Jadoul. "Merci à Andy Piters qui est venu coacher", conclut le délégué hervien André Denoël.

Sans-titre-1.jpg

Ça bouge à Richelle!

Le club a débuté sa campagne de transferts pour la saison prochaine

Il était plus question de départs que d’arrivées ces dernières semaines sur les hauteurs de Richelle mais le club a désormais finalisé ses premiers renforts pour la saison prochaine. Bisconti et Troch (Beaufays) prendront notamment place dans l’effectif de Benoit Waucomont.

Au fil des semaines (et des mois), le noyau de Richelle était petit à petit en train de s’effilocher. À l’image de Benoît Mulkin et Damien Busarello, mis à l’écart par le comité, certains avaient déjà abandonné le navire tandis que d’autres ont annoncé récemment qu’ils quitteraient le club au terme de la saison. A l’heure actuelle, cinq départs sont donc enregistrés: Damien Busarello (Lixhe), Cyril Brissinck (Tilleur), Romain Petit (Beaufays), Maxime Limbourg (Milanello) et Adrien Tossings (Minerois). L’entraîneur, Benoît Waucomont, explique que Richelle n’a pas pu retenir certains éléments face à la convoitise d’autres clubs. "Voilà deux saisons que nous sommes toujours en course pour le titre à quelques matches de la fin du championnat. C’est inévitable que des joueurs, généralement les plus décisifs, soient approchés par d’autres clubs. Face à certaines propositions, c’est difficile pour eux de dire non… C’est vrai qu’un garçon comme Cyril Brissinck va créer un vide car il a été très efficace cette année mais nous allons lui chercher un remplaçant."

Au niveau des arrivées, le club a déjà officialisé la venue de quatre joueurs. Il s’agit de Julian Bisconti (Beaufays), Jason Troch (Beaufays), Anthony Marino (Solières) et Kevin Spano (Houtain). "Mais nous sommes toujours en plein travail", précise Benoît Waucomont. "De nouvelles rencontres sont programmées dans les prochains jours et nous attendons encore la réponse de plusieurs joueurs." Mais l’entraîneur déclare également que ce n’est pas toujours évident d’attirer des joueurs dans ses filets. "Nous ne boxons pas dans la même catégorie que certains clubs… Cependant, nous sommes fiers de pouvoir répondre présents au niveau sportif malgré nos petits moyens. Nous parvenons encore à rivaliser avec les grosses équipes du championnat." Il était également important pour le coach de conserver un maximum de cadres pour la prochaine campagne. "Nous allons garder l’ossature et remplacer les joueurs qui s’en vont. Le gardien et les défenseurs restent au club la saison prochaine et c’est un élément positif car nous possédons l’une des meilleures défenses de la série… Lemaire va également faire son retour dans le noyau après son opération. Il pourrait être notre meilleur transfert…"

BW.jpg

Quoi qu’il en soit, Benoît Waucomont ne souhaite pas revoir ses ambitions à la baisse pour la saison prochaine… "Nous voulons rester une valeur sûre en P1… ou en Promotion (Rires)!" A seulement un point des leaders, c’est sûr que Richelle aurait tort de ne pas croire en sa chance…

Voici la deuxième année consécutive, depuis la montée en P1, que Richelle joue le titre jusque dans les derniers matches du championnat. Serait-ce la surprise du chef?

Le suspense fait la beauté du football

L’incertitude fait la beauté du football et du sport en général. Ce qui est palpitant, c’est que rien n’est écrit à l’avance, que tout est possible dans un match et que tout peut se passer dans un championnat. C’est cela qui entretient la flamme de la passion. Bien sûr, il arrive parfois qu’une équipe surclasse complètement toutes les autres au cours d’une saison (avec pour conséquence de diminuer l’attrait du championnat) mais il arrive aussi que la compétition soit indécise jusqu’au bout comme c’est le cas cette année en P1. Quatre équipes se tiennent sur un point à seulement trois rencontres de la fin. Quoi de mieux pour tenir tous les amateurs du foot provincial en haleine?

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: B.M. - La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

04 avril 2015

F.c. Richelle Utd. - R.j.s. Olnoise (Championnat P3 journée 24)

P3-Olne.jpg



Les compositions:

Richelle: Berthomome, Deghaye, Anson, Cammameri (82' Mager), Roemans, Jansen, Hansen, Le (63' Cipolla), Mignon, Mulkin et Finet.

Réserves: Mager, Giganteli et Cipolla

Olne: Nori, Delrez (71' Hahn), Serruys, Wittebrood, Garroy, Devos, Thibaut, Rahmani (75' Butera) et Hijane (46' Parotte).

Réserves: Hahn, Parotte et Butera

Arbitre: Bernard Close



Très beau succès de notre P3 dans la lutte au maintien face à Olne ce dimanche. Une victoire importante acquise avec deux nouveaux buts de Christophe Janssen (58' et 63') et un de Benoît Mulkin à 10' de la fin. Rendez-vous ce jeudi 9 avril à 18h30 à Herve pour une dernière rencontre d'alignement.

"On a perdu ce match le 18 janvier lorsque celui-ci a été remis pour des raisons bien obscures", pestait le coach olnois Boris Lambert, déçu par la tournure des événements.

"Quand une équipe peut se permettre d’aligner plusieurs éléments de P1 pour évoluer en P3, on ne se bat plus à armes égales. On a fait une bonne première période mais la seconde a été prestée par mes joueurs de manière insipide."

Du côté de Richelle, la victoire ne se discutait évidemment pas.

"Bien que la partie ait été équilibrée durant les 45 premières minutes, le deuxième acte est à mettre à l’actif de Richelle. Le score final n’est même pas trop sévère", soulignait un sympathisant de l’équipe B du United.

À noter que trois joueurs de P1 renforçaient le collectif richellois à savoir: Greg Mignon, Max Deghaye et Nico Hansen.

"Il faut y croire"

Le championnat de P1 étant au repos, on se focalisera ce week-end sur la compétition de notre deuxième équipe évoluant en P3, mal lotie pour l'instant et pour éviter la relégation à la suite de deux partages consécutifs, les troupes de Sébastien Roberfroid et Renaud Jadoul auront besoin de tout notre soutient ce dimanche 15h00 et ce jeudi à 19h30 en déplacement à Herve.

c_DSC_0847.JPG


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

02 avril 2015

R.f.c. Malmedy - F.c. Richelle Utd. (Championnat journée 23)

23-malmedy-charneux-P1-P3.jpg

Le but par: Dimitri Vélégan

Pas de photos de la rencontre


Les compositions:

Malmedy: Gomez, Diana (75e Porikis), Dzeprailidis, Ucar, El Abbadi, Hilgers (90e Tixhon), Bruyère, Goldstein, Dongo (80e Depresseux), Farssi, Mbarga.

Réserves:

Richelle: Gérard, Deghaye, Wangermez, Limbourg, Hansen, Velegan (80e Thys), Petit (70e Bemelmans), Lambrechts (57e Possen), Massau, Mignon, Brissinck.

Réserves: Tossings, Bemelmans, Thys et Possen

Arbitre: Pascal Cheslet assisté de Vincent Donners et Amaury Requier.



Richelle assure le minimum syndical

A défaut de le craindre, Richelle devait se méfier de son déplacement en bord de Warche. Au final, les Visétois évitent l’écueil malmédien… en ayant assuré le minimum syndical! "C’est vraiment ça," souffle Benoît Waucomont. "C’était un match moribond en première période, personne n’avait la mainmise sur le jeu. Le nôtre était très mauvais!" Sur sa lancée spadoise (4 buts), Dimitri Vélégan fait sauter le verrou ardennais en tout début de reprise avant que les Malmédiens ne se retrouvent en infériorité numérique. "On n’a même pas su en profiter", regrette le coach richellois. "Gomez y est pour quelque chose, il sort 4, 5 arrêts!" Malmundaria, qui a vainement tenté de bousculer son adversaire, paye les pots cassés de cette défaite en bas de classement.

En P3:

Richelle B 2 – Charneux 2

Les buts: Camarerri (1-0, 10'), Fierens (2-0, 30e'), Forthomme (1-2, 30'), N. Antoine (2-2, 76')

"On a été absents durant les 30 premières minutes de jeu pour ensuite prendre le dessus sur notre adversaire", analysait le T1 de Charneux Pierre-Henri Bonvoisin.

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


Pedro Gomez

"J’ai un truc pour les penalties mais je ne vais pas le dire"

336280797_B974923283Z.1_20150303162709_000_GFC436HKL.1-0.jpg

Titularisé en lieu et place du jeune François Gilles (contracture à la cuisse), Pedro Gomez (50 ans), n’en finit pas d’étonner entre les perches. Hier, non seulement, il a fait un gros arrêt au premier acte, puis il a surtout détourné le penalty de l’Homme à 10 minutes de la fin. "Oui, le penalty est une de mes spécialités. J’ai un truc, mais je ne vais pas le dire ! Il y a des dispositions qui font que tu peux deviner où le tireur va shooter! Je n’étais pas trop chaud pour jouer au départ ce match car je n’avais pas beaucoup d’entraînements et surtout spécifiques pour les gardiens. Bon là, j’ai mal partout et il va me falloir 2 jours pour me retaper! Seulement, j’ai un peu mal au mollet et à l’épaule... On verra quoi pour jeudi contre Richelle. Il était important de gagner. Les gars étaient un peu stressés au premier acte, mais sur l’ensemble de la rencontre, je n’ai pas eu grand-chose, plus des ballons de relance et surtout au pied."



RP.jpg

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 mars 2015

R.f.c. Spa - F.c. Richelle Utd. (Championnat journée 26)

27-spa-elsaute-P1-P3.jpg

Les buts par: Dimitri Vélégan (4), Florian Lambrecht, Nicolas Hansen et Cyril Brissinck

Pas de photos de la rencontre


Les compositions:

Spa: Gonzales, Gilson, Trifi (60' Rukambu), Ebroin, Malonga, Achour, Poncin (70' Dejosé), Diavita, Kever, Jacquemin et André

Réserves: Rossinfosse, Rukambu et Dejosé.

Richelle: Gérard, Deghaye, Thys, Limbourg, Hansen, Vélégan, Petit, Possen, Lambrecht, Mignon et Brissinck (45' Bemelmans).

Réserves: Tossings, Bemelmans et Thomas.

Arbitre: Vincent Génard assisté de Denis Jacob et Manuel Adam.



Le premier but spadois de l’année

"L’objectif était de ne pas être la première équipe qui perdrait des points contre Spa!" La réflexion de Benoît Waucomont peut prêter à sourire quand on sait le rapport de forces qui mettait en présence la lanterne rouge spadoise et un candidat plus que jamais déclaré au titre. Toujours est-il que les Visétois, sans avoir dû puiser dans leurs réserves, n’ont pas failli à leur tâche. "A partir du moment où mon équipe a réussi à ouvrir le score, tout est forcément devenu plus facile" note, sans surprise, le coach hervien. "Sur un terrain qui s’est dégradé au fil du match, mes joueurs ont disputé une rencontre sérieuse, malgré le froid qui en a vraiment glacé plus d’un!"

Seul petit bémol: Jean-Philippe Gérard s’est retourné une fois, en fin de rencontre, alors que le marquoir affichait l’allure d’un succès aisé pour les Richellois. "On n’aurait jamais dû l’encaisser, mais bon…"
Un but du revenant Bilal Achour (absent depuis la mi-octobre) qui, soit dit en passant, est le premier inscrit par les Spadois dans le courant de cette année civile. Le précédent remontait… au lendemain de la Saint-Nicolas. "On s’est créé un plus grand nombre d’occasions qu’à l’habitude", glisse Sébastien Aguilar. "Quand Achour a marqué, c’était même un peu l’euphorie!"

DSC_0146.jpg

En P3:

Richelle B 2 – Elsaute B 2

Buts: Janssen (1-0, 38'), Mulkin (2-0, 60'), Pinckaers (1-2, 75'), L. Fassotte (2-2, 90')

"On est satisfait avec ce point vu les circonstances même si on devait toujours remporter cette rencontre", soulignait le T2 elsautois Cédric Bouchez. "Nous sommes assez frustrés au vu du résultat final", confiait le futur T1 de Richelle B Sébastien Roberfroid. "Par rapport au résultat de l’Élan Dalhem, ce n’est ps un bon point."

SR.jpg



A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


Cointe rejoint Lensois en tête

Cette 26e journée était celle du duel entre Cointe et Lensois. Mais au-delà de cela, des choses intéressantes se sont passées chez les outsiders.

La bonne affaire, c’est Cointe qui l’a faite ! Dans un match engagé, les Liégeois ont pourtant souffert de la domination de Lensois pendant toute la première mi-temps. Mais lors du second acte, vent de dos aidant, ils ont inscrit deux buts et renversé la vapeur (2-1). Avec 55 points, les deux formations sont désormais à égalité sur la plus haute marche du podium.

Derrière, avec un match de moins : Dison. Les Stadistes ont cependant réalisé la mauvaise affaire du week-end en perdant lourdement (1-5 !) face à une équipe de Raeren qui ne leur a pas laissé l’occasion de respirer. Du coup, Richelle passe troisième du championnat avec 54 points suite à leur large victoire contre Spa (1-7).

Un peu plus loin, c’est le regroupement. Beaufays (qui a gagné 0-1 face à Amay), Dison et Verlaine (auteur d’une victoire facile face à Honsfeld) occupent respectivement le 4e, 5e et 6e place avec le même nombre de points : 51.

En milieu de classement, Warnant a réussi son match face à Herstal en allant l’emporter 0-2 à l’extérieur. Amay, après sa défaite face à Beaufays, stagne à la dixième place avec 30 points mais personne n’a fait de bonne affaire derrière eux. Si ce n’est Malmédy qui a l’a emporté 1-0 face à Blégny dans un match de faible qualité que les deux équipes avaient peur de perdre.




7ee9e715-0123-4f02-8488-1041a15b79f0_original.jpgLes Bleu et Noir, pas tous à la fête!

Les "Blauw en Zwart" et leurs nombreux supporters parmi nos acteurs du foot régional font la fête depuis dimanche! Osons-le: ils voient la vie en rose, inspirés par le maillot couleur bonbon porté par les Anderlechtois lors de cette finale!
Au-delà de son sacre, le Club de Bruges conforte davantage son record de victoires (11) dans la deuxième compétition nationale par ordre d’importance.

Mais la fiesta ne vaut pas pour tous les Bleu et Noir! Si, en Venise du nord, ils surfent sur la vague du succès, ceux de la Perle des Ardennes ne parviennent décidément pas à sortir la tête hors de l’eau. Là, il y a du record aussi, d’un autre genre assurément. Les valeureux Spadois de "Sim" Aguilar, qui n’ont toujours pas inscrit le moindre but en 2015, ont par contre franchi la barre des… 200 buts encaissés, dimanche à Raeren. Du jamais vu à ce niveau. Une barre symbolisée par "le" buteur du jour: Yannick Braem, le "monsieur carnaval" dans les rangs germanophones!

Malheureusement, avec Richelle, Verlaine, Lensois et Warnant notamment pour clôturer leur cauchemardesque (fin de) saison, les Spadois ne sont pas encore au bout de leurs peines.

DSC_0081.JPG

En parlant de peine, il y en a quelques-uns, à l’instar de Spa, qui sont à la bourre. Et d’autres, comme Bruges, en plein boum. De quoi rendre le dernier mois de compétition indécis. Suffit de jeter un œil sur le classement de décembre, au moment de la trêve, et de le comparer à celui d’aujourd’hui. Une partie du "gruppetto" de l’époque (Herstal, Xhoffraix, Amay) a pris plus de points (38 contre 32) que… le trio de tête à Noël (Beaufays, Cointe, Verlaine)! Le problème, avec d’autres morts de faim sur la balle, c’est qu’une équipe comme Xhoffraix, qui gagne un match sur deux depuis un bon mois sans grimper dans la hiérarchie, doit sans doute avoir le sentiment qu’on lui divise ses points par deux! En D1, ça tombe parfois à propos. En P1, chaque point vaut de l’or.

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)



Plein feu sur: Dimitri Vélégan, le joueur de Richelle aura l'occasion de pleinement saisir sa chance

c_DSC_0084.JPG

"On ne pense pas au titre"

En l’absence de nombreux éléments offensifs, suspendus ou écartés du noyau pour diverses raisons, Richelle devra désormais composer avec de jeunes attaquants. À l’image de Dimitri Vélégan, aligné en pointe ce dimanche face à Verlaine, les jeunes sont prêts à saisir leur chance.

Dimitri, comment vous êtes-vous senti seul à la pointe de l’attaque?

"C’était un match délicat, quelque peu compliqué à gérer pour un attaquant car nous avons beaucoup fonctionné par de longs ballons. J’ai essayé de les négocier du mieux que j’ai pu. J’ai gagné plusieurs duels et tenté de jouer en déviation mais j’ai également cherché à conserver le ballon quand j’en avais l’opportunité."

Quelles sont vos qualités en tant qu’attaquant?

"Justement, malgré le fait que je ne sois pas particulièrement grand, j’arrive à gagner de nombreux duels de la tête. Je possède également des qualités au niveau du jeu au sol et j’aime me proposer dans les espaces pour demander le ballon."

En raison de l’absence de nombreux éléments offensifs dans l’équipe, serez-vous un des pions majeurs de Richelle pour la fin de saison palpitante qui vous attend?

"Je ne pense pas qu’il y ait véritablement un joueur clé dans l’équipe… à part peut-être Cyril Brissinck qui, par sa technique et ses qualités de jeu, peut débloquer certaines situations. Pour ma part, je vais bien entendu essayer d’aider l’équipe au maximum en continuant à inscrire des buts!"

La mise à l’écart de Busarello va-t-elle vous permettre de gagner une place de titulaire?, serez-vous toujours dans l’équipe la saison prochaine?

"Ce n’est pas une opportunité car le club m’a déjà fait savoir qu’il ne comptait plus sur mes services la saison prochaine. Je vais tout donner pour Richelle mais l’essentiel sera de me mettre en valeur en vue d’un transfert en première provinciale. Je ne cache pas avoir été contacté par plusieurs clubs mais je préfère ne pas trop me concentrer là-dessus pour le moment."

Etes-vous satisfait de votre prestation face au F.c. Herstal?

"Je n’ai pas eu facile en première période car nous avons abusé de longs ballons stériles sans effectuer le bon pressing réclamé par l’entraîneur. En seconde période, nous avons su poser notre jeu et cela s’est ressenti directement au marquoir. J’ai enfin pu me montrer plus concret en zone de conclusion avec plus de verticalité. Mon but était important pour notre confiance. Il résulte d’un centre parfait de Lecluse qui n’a pas manqué de me rappeler que j’avais pourtant manqué toutes mes tentatives lors de l’échauffement. Il avait raison de dire que le plus important reste d’y parvenir en match."

Avez-vous fait le bon choix en quittant Blegny?

"Je n’ai aucun regret car Blegny ne souhaitait pas non plus me conserver tout comme une grande partie de son noyau. Pour ma part, je ne voulais pas y rester car la philosophie de jeu proposée par Fortuné Modafferi ne me plaisait pas. Nous n’avons pratiquement pas proposé du beau football malgré la présence d’excellents joueurs. Cette saison, j’ai pourtant constaté une amélioration avec les jeunes."

Le titre de champion est toujours jouable. C’est une possibilité dont vous discutez avec l’équipe?

"En réalité, on ne parle que très peu du titre même si c’est quelque chose qui trotte dans la tête de tout le monde… On aimerait bien rester le plus haut possible au classement dans les prochaines semaines. J’aimerais bien assister à une fin de championnat serrée et indécise jusqu’au bout. Si nous ne participions pas au tour final, ce serait une véritable déception car c’est toujours très gai de jouer les prolongations durant quelques matches… C’est le signe que la saison a été réussie!"

Richelle doit-il croire en ses chances face aux favoris?

"Nous venons de réaliser une excellente opération avant d’affronter Verlaine. J’estime que nous ne sommes pas moins performants que le Patro Lensois ou encore Cointe et qu’il reste donc un coup à jouer. Il faudra désormais gérer l’aspect mental et physique pour créer la surprise malgré l’absence de plusieurs pions majeurs tels que Mulkin, Busarello ou encore Lemaire."

DV.jpg

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

18 mars 2015

F.c. Richelle Utd. - R.c.s. Verlaine (Championnat journée 26)

26-verlaine-blegny-P1-P3.jpg

Les buts par: -

Les photos de la rencontre


Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Limbourg, Wangermez, Vélégan, Petit (60' Thys), Lecluse, Lambrecht, Massau, Mignon et Brissinck (85' Bemelmans)

Réserves: Gehasse, Thys, Bemelmans et Possen

Verlaine: Firquet, F. Doverin, J. Doverin, Martin, Mazzara, Riga (58e Pizzinato), Barry, Petitjean (84e Obrou), Henry (73e Dumont), Heudens et Grégoire.

Réserves: Wera, Obrou, Pizzinato et Dumont

Arbitre: Yusuf Askoy assisté de Yves Thomas et François Louis.



Verlaine a quelques regrets

Dans l’absolu, ramener un point de Richelle ne constitue pas une mauvaise opération. Toutefois, vu les circonstances de la rencontre, ce résultat s’apparentait pour les Verlainois, si pas à une contre-performance, au moins à une grosse déception.

"Nous avons de quoi nourrir de gros regrets", déplorait Amaury Riga aligné aux côtés de Barry en milieu de terrain. "Sur un terrain en bien meilleur état que le nôtre, nous avons fait ce qu’il y avait à faire au niveau du jeu. Nous avons retrouvé les sensations que nous apprécions. Nous étions bien en place, nous n’avons donné aucune possibilité à notre adversaire. Nous sommes parvenus à bien faire circuler le ballon. Nous avons amené régulièrement le danger devant le but adverse mais nous n’avons malheureusement pas réussi à marquer. En début de saison, je crois que nous aurions transformé l’une ou l’autre de ces occasions mais la réussite nous a un peu tourné le dos ces dernières semaines."

"Avec les défaites de Beaufays et de Cointe, une victoire à Richelle nous aurait permis de réaliser une très bonne opération dans le Top 6. Toutefois, nous pouvons nous consoler en nous disant que nous n’avons pas perdu de points par rapport à notre adversaire dominical et que nous grappillons une unité par rapport à Beaufays et à Cointe.» Verlaine est à égalité de points avec Beaufays et compte quatre points de retard sur Cointe et… un match de moins."

verlaine.jpg


A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)



Un nul très satisfaisant

Richelle est parvenu à maîtriser Verlaine malgré l’absence de plusieurs joueurs importants

Le coach de Richelle, Benoît Waucomont, se montrait pleinement satisfait du résultat à la fin de la rencontre. Il faut dire que l’équipe était amputée d’une bonne partie de ses atouts offensifs pour affronter Verlaine ce dimanche après-midi. "Je ne sais pas s’il y a beaucoup d’équipes qui pourraient se permettre de perdre autant d’éléments offensifs tels que Lemaire, Busarello, Mulkin, Di Luzio et Hansen…", explique l’entraîneur. "Nous sommes malgré tout parvenus à prendre un point donc c’est un dénouement positif. Verlaine est quand même un des six candidats au titre…"

Pour pallier les absences, le coach avait donné des consignes claires à ses joueurs. "Nous avions deux solutions: faire bloc derrière ou les empêcher de jouer haut. La première solution était risquée donc nous avons opté pour la seconde. J’avais demandé à mon équipe de rester compacte tout au long du match et que les lignes ne s’étirent pas de trop. C’était un peu ce qui nous avait fait défaut lors du match aller malgré notre victoire. Aujourd’hui, nous avons empêché notre adversaire de faire circuler le ballon comme il le voulait."

Les consignes du coach ont donc porté leurs fruits et Verlaine n’a jamais réussi à trouver la faille dans cette rencontre rythmée mais assez pauvre en occasions de but.

LM.jpg

Sur l’ensemble de la partie, les visiteurs se seront malgré tout créé les plus belles possibilités à l’image d’un tir au premier poteau de Gregoire, bien repoussé par un Jean-Philippe Gerard attentif, et une frappe puissante de Barry qui passait juste à côté de la lucarne. L’une des seules opportunités de Richelle est venue d’un centre de Floriant Lambrechts repris par Romain Petit qui n’a pu cadrer son essai. "Dans la lutte pour le tour final, il ne fallait pas être battu aujourd’hui. Il faut à tout prix laisser Verlaine ou Beaufays derrière nous au classement. Il y aura une équipe parmi celles du top 6 qui ne pourra rien revendiquer en fin de saison et je ne veux pas que ce soit nous ! Si nous parvenons à nous qualifier, on pourra dire qu’on a fait du bon boulot. Pour cela, il faudra prendre le maximum de points lors des prochaines rencontres face à des équipes du bas de classement."

Du côté de Verlaine, les sentiments de Marc Segatto étaient en demi-teinte à la fin des 90 minutes. D’une part, le coach se montrait satisfait de la prestation de ses joueurs et d’autre part, il regrettait le manque de concrétisation. "D’un point de vue footballistique, nous étions meilleurs que Richelle ce dimanche. Les joueurs ont bien fait leur travail et je suis fier d’eux. Cependant, il nous a manqué un petit brin de chance à la finition."

Brissinck débarque à Tilleur

Même si l’issue finale de la saison en promotion des Métallos n’est pas encore énoncée, le club cher à Gaëtan Dell’Aera a d’ores et déjà lancé son mercato. Parfois fébrile sur les ailes au niveau offensif, la phalange emmenée par Christophe Kinet vient d’enregistrer son premier renfort en la personne de Cyril Brissinck, venu en ligne droite de Richelle qui évolue actuellement en première provinciale. "C’est un élément qui sait faire la différence à lui tout seul et c’est exactement ce dont nous avons besoin, glisse le président de Tilleur. "Il a inscrit 17 buts alors qu’il n’est pas forcément dans le centre du jeu ce qui en dit long sur ses capacités. Une chose est sûre, j’ai envie de déstabiliser les défenses adverses lors du prochain exercice. Je ne veux plus vivre une saison comme celle-ci donc nous travaillons dans l’ombre pour obtenir les faveurs de joueurs en mesure d’apporter une plus-value dans le groupe".

Des mots qui prouvent que la détermination fait toujours partie du quotidien des Métallos…

CB.jpg


A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse


Les Verlainois loupent le coche

Plus entreprenants et plus pressants devant le but adverse, les Verlainois n’ont pas réussi à marquer et ont perdu deux points.

Incapables de concrétiser leur nette domination au marquoir, les Verlainois auraient pu réaliser une très bonne opération dans en tête. Le point du partage leur permet néanmoins de rejoindre Beaufays (battu par Dison) au classement. Une piètre consolation car la victoire qui leur tendait les bras leur aurait permis de rattraper leur adversaire du jour et de se rapprocher un peu plus de Cointe, battu à Xhoffraix.

Malgré l’absence de Vanhove en milieu de terrain, les Taureaux monopolisaient rapidement le ballon. Privé de la majorité de ses atouts offensifs, Richelle en était réduit la plupart du temps à défendre.
Verlaine tentait une première fois sa chance mais Gérard captait l’envoi de F. Doverin. Le portier visétois devait encore s’employer pour dévier en corner un essai de Grégoire. Richelle réagissait à la demi-heure par Lambrechts qui centrait pour Petit dont la reprise filait à côté.

De retour des vestiaires, la domination verlainoise s’accentuait. Richelle rencontrait de plus en plus de difficultés pour contenir les assauts des Taureaux. Toutefois, ceux-ci se montraient trop souvent imprécis et lorsqu’ils ajustaient la mire, ils se heurtaient à un excellent gardien. Une volée d’Heudens filait au-dessus. Puis, à l’heure de jeu, un envoi de Barry forçait Jean-Philippe Gérard à la parade. En un peu moins d’un quart d’heure, Petitjean recevait deux réelles possibilités mais l’ailier de poche manquait le cadre la première fois avant de voir sa seconde tentative déviée en corner. Dumont héritait de la dernière possibilité mais sa tête fila à côté.

JPG.jpg

En P3:

Blegny B 5 – Richelle B 0

Les buts: Thelen (1-0, 14'), Ramakers (2-0, 26'), Scolikaris (3-0, 37'), Thelen (4-0, 70'), Stassart (5-0, 81')

Score sans appel pour en faveur des hommes de David Bouillenne. "On a été supérieur à notre adversaire du jour et l’apport de Thelen nous a été profitable", confiait le T1 de Blegny B. "Mon groupe vit bien et ça se ressent sur le terrain."

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


Verlaine gagne quand même

Ce dimanche, les troupes du président Bruwier reçoivent Verlaine dans une rencontre capitale pour l'entretient du suspens, Verlaine est actuellement classé cinquième à trois petit point, la victoire est nécessaire pour garder le haut du tableau. A l'aller et pour rappel, c'était une victoire 1 but à 5. Pour entraînement, Richelle s'est imposé ce mardi soir contre les espoirs calaminois 4 à 2 avec des buts de Maxime Lecluse, Gilles Bemelmans, Dimitri Vélégan et Laurent Massau

A Verlaine, cinq retours…

Pour aller à Richelle, Verlaine verra Ouchan rentrer de suspension. Pareil pour Van Hove et J. Doverin. Firquet et Heudens retrouvent le groupe également. Une série de joueurs a resigné, comme on le signalait ces derniers. Dernier en date: Houmard qui a donné sa parole. "En gros, il nous reste deux cadres à voir: Petitjean et Heudens, dit Marc Segatto. Puis, il y aura le cas Grégoire." Le buteur va être délicat à garder, mais sait-on jamais.

En venant à bout de Weywertz, Verlaine a profité des faux pas de Beaufays et Lensois et revient virtuellement à égalité avec Richelle, son prochain adversaire.

Ce dimanche, les Verts ont éprouvé davantage de difficultés que lors de l’épique manche aller, la faute à un Weywertz bien organisé et volontaire. Comme Michel Wera nous le faisait remarquer très justement après la rencontre, "c’est dans ce genre de match qu’on gagne ou qu’on perd un championnat.

Il faudra cependant être plus consistant dimanche prochain à Richelle, sans Ouchan et Van Hove mais avec les frères Doverin, Heudens et Firquet. Marc Segatto analysait la rencontre: "Nous avons manqué de sûreté derrière. C’était trop souvent approximatif surtout en deuxième période. Mais il s’agit d’une victoire importante contre une équipe physique".

DSC_0119.JPG


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |