14 février 2018

Championnat 2017 - 2018 - 23ème journée

D3-AMATEURS-EXTERIEUR.jpg

Adresse: Avenue de la Croix Rouge 7 à 4500 Huy


Les compositions:

Huy: Barrettara, Konsdorff, Heptia, Pirnay, Cavillot, Esser, Rupcic, Gendebien, Restigian (65' Jérosme), Licour, Ganiji (90' Tailleur).

Réserves: .

Richelle: Gérard, Leroy, Wangermez, Mignon, Piccoli, Spano, Hansen, Bisconti (76' Niro), Parreira, Perseo, Castela (76' Pohl).

Réserves: .

Arbitre: Massimiliano Ledda assisté de Chafik Askali Karrouch et Suhaib Mjotti.



Une rencontre pauvre en occasions où les mauvaises passes auront été légion. Le peu de supporters présent aura assisté à un triste spectacle.

Richelle ramène un point de Huy, un match très pauvre en occasions

Vu le contexte un peu particulier de ces derniers jours, le staff hutois attendait avec impatience ce premier match officiel afin de jauger l’état d’esprit des troupes. On a en effet beau dire qu’il en va de l’intérêt de tous de tirer sur la même corde, qu’ils comptent rester au club ou voguer vers d’autres océans, seule la vérité du terrain compte vraiment. "Et à ce niveau-là, je suis rassuré", commente Patrick Courtois. "Cela manquait de pétillant pour faire la différence mais sur ce terrain, ce n’était pas évident de mettre du rythme ou même de faire circuler le ballon. On a toutefois vu de la volonté dans les deux camps."

A Richelle, Benoît Waucomont partageait l’avis de son vis-à-vis. "Nous espérions continuer la belle série (11 sur 15 désormais) mais sur une telle surface, je ne peux qu’être indulgent avec mes joueurs. En soi, un partage à Huy n’est nullement une contre-performance d’autant que j’ai apprécié le comportement du jeune Piccoli (18 ans) qui a mis des bâtons dans les jambes de Gendebien et nous n’avons concédé aucun but. J’espère maintenant que nous resterons aussi concentrés lors de nos trois prochaines rencontres (Bertrix, Namur, Cointe) car elles pourraient être plus piégeuses que ce que certains annoncent."

Richelle et Huy restent côte à côte au classement. Mais chez les Hutois, c’est la saison prochaine qui anime toutes les conversations. Si beaucoup de bruits de couloir, comme l’intérêt de Visé pour Gendebien, se colportent aux abords du comptoir, peu d’infos vérifiables circulent.

Anthony Piccoli, l’étoffe d’un titulaire

Huit matchs sans défaite, telle est la série en cours de Richelle. Et ils ne comptent pas s’arrêter là. Leur prochaine cible: Huy, qu’ils vont défier ce samedi avec pour seul objectif de les dépasser au classement et, ainsi, se rapprocher un peu plus du top 6. Car il est bien là l’objectif final: se forger une place parmi les six premiers du classement, comme le confirme Anthony Piccoli. "Ça ne s’annonce pas facile, évidemment. Mais je sais qu’on en est capables. Si on continue à développer notre jeu comme lors des derniers matchs, on y sera. On a eu un peu de mal au début du championnat, mais le coach a beaucoup parlé, il a joué un rôle très important dans notre prise de confiance. Et puis, on est un groupe très soudé, c’est une de nos principales forces. Que ce soit les jeunes ou les joueurs plus expérimentés, tout le monde s’entend bien."

c_Sans-titre-1.jpg

Vainqueurs 2-0 au match aller, les hommes de Benoît Waucomont sont en confiance avant de se déplacer à Huy, même si c’est un adversaire plus coriace qu’il n’y paraît. "Ils ont des bons flancs, développent un beau jeu, avec des joueurs très techniques. Mais, si on arrive à imposer notre jeu, on s’imposera. La clé du match sera son entame. Nous débutons souvent bien nos matchs, grâce aux causeries du coach, et nous aurons à cœur de bien commencer samedi."

Un paradoxe défensif

Bien rentrer dans son match, mais aussi garder le zéro derrière, tels sont les objectifs chers aux Bassi-Mosans. Troisième meilleure défense du championnat, voilà d’où vient la base de la série sans défaite de Richelle. "C’est d’ailleurs un paradoxe, puisque la défense a pas mal changé au cours de la saison. Mais on se donne tous à fond pour garder le zéro derrière, c’est ce qui fait notre solidité défensive. Et puis, on a deux bons gardiens, avec Gérard et Marly, capables tous deux de soulager une défense."

Sur le plan personnel, Anthony Piccoli est justement sur le point de prolonger son contrat d’un an. Cette prolongation est un signe fort de l’ambition du jeune joueur et de son engagement envers Richelle, mais également une énorme marque de confiance de la part du staff mosan. "Le coach me fait confiance, ce qui fait du bien au moral. En retour, je donne mon maximum à chaque fois qu’il fait appel à moi, pour montrer de quoi je suis capable. Je donne tout pour faire mes preuves avec, en ligne de mire, un rôle de titulaire indiscutable la saison prochaine."

c_DSC_0029.JPG

Richelle prolonge 4 joueurs et le staff

Sur une bonne spirale en D3 amateurs (9/9 et 8 matches sans défaite), Richelle prépare déjà la prochaine saison. Le staff en place sous la direction de Benoît Waucomont sera encore en place l’été prochain et quatre joueurs sont déjà assurés d’être richellois pour l’exercice 2018-2019.

Le staff et quatre joueurs ont déjà été prolongés

Au moment d’entamer l’année 2018, Richelle pouvait encore entretenir quelques inquiétudes sur sa situation sportive en D3 amateurs. Après deux premières saisons en Nationales où le club mosan s’était installé dans la première moitié du classement, disputant même le tour final au printemps 2017, l’actuel championnat était plutôt placé sous le signe du maintien. "Il serait nécessaire d’enchaîner avec quelques succès à l’occasion des premiers matches en janvier", avait pointé Benoît Waucomont avant la reprise sur le terrain de Stockay, alors leader de la série.

Après avoir ramené un point de Stockay (où les Mosans ont remonté un retard de deux buts), les Richellois ont réalisé les vœux de leur coach avec trois victoires: 5-1 contre Givry, 4-2 contre Habay et un retentissant 0-3 à Aywaille. Dans la foulée de la victoire contre Habay, la direction mosane avait déjà donné un signal fort pour 2018-2019 en confirmant Benoît Waucomont au poste de T1.

Cette première prolongation n’est pas restée longtemps sans suite. Comme Richelle en a pris l’habitude depuis un bon bout de temps, il ne veut pas entretenir trop longtemps l’incertitude. Le staff technique va rester dans sa composition actuelle: Michaël Possen poursuit sa mission de T2, Jean-Bernard Ramakers continuera à choyer les gardiens et le préparateur physique Stéphane Derome peaufinera encore la forme physique des joueurs richellois.

Au niveau du noyau, les premiers noms commencent à être connus dans le sens des départs et des confirmations. Gregory Perseo et Miguel Parreira avaient annoncé leur souhait de ne pas rester. À l’inverse dans nos éditions de samedi, le médian défensif Kevin Spano avait révélé sa prolongation. À son nom, le club a ajouté le gardien Florent Marly, le défenseur Pierre Wangermez et le médian Nicolas Hansen, revenu à son niveau après une saison 2016-2017quasi blanche.

DSC_0082.jpg

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.