23 janvier 2018

L’atout caché de Richelle

Cyril Pohl est l’atout caché de Richelle

Dimanche, monté au jeu après septante minutes de jeu face à Givry, Cyril Pohl, 21 ans à peine, a marqué les esprits. Auteur d’un but plein de sang-froid dès sa première touche de balle, il a aussi offert un assist cinq étoiles à Dominique Salimou dans les arrêts de jeu. De quoi ravir Benoît Waucomont, le coach richellois: "Il a fait une très bonne entrée. C’est un garçon qui est bourré de qualités. Quand il parviendra à éliminer les déchets de son jeu, il sera un titulaire indiscutable."Un compliment qui touche le jeune médian, particulièrement réaliste: "Nous en avons déjà discuté avec le coach. J’aime manier le ballon et il m’arrive encore trop souvent de perdre le ballon. Je travaille pour m’améliorer mais ce n’est pas évident. Je dois un peu jouer contre nature."

c_DSC_0120.JPG

Passé par Liège et Seraing

Formé à Juprelle, Cyril Pohl a ensuite endossé la vareuse du F.c. Liège durant de nombreuses années avant de tenter sa chance à Seraing, de revenir à Liège avant de signer à Aywaille puis à Waremme d’où il est arrivé cette saison. Si le milieu de terrain est l’endroit où il se sent le mieux, Cyril est assez polyvalent: "Ma place de prédilection c’est en numéro 8 mais je peux aussi jouer en 10 et même sur le flanc."

A l’issue de la plantureuse victoire face à Givry, il arborait évidemment un large sourire: "Chez eux, nous avions été battus 3-0. Nous avons pris notre revanche et, en ce qui me concerne, c’était peut-être mon jour de chance. Ma situation n’est pas toujours évidente. Je passe souvent par la P2 et je ne fais que quelques apparitions en D3. J’aspire évidemment à obtenir plus de temps de jeu à ce niveau mais ce n’est pas facile." Étudiant à l’Helmo en éducation physique, le néo-richellois éprouve quelques difficultés à cumuler ses études avec le foot : "C’est vrai que ce n’est pas toujours simple. Cette semaine, je suis en stage à Louvain ce qui signifie que je ne pourrai pas m’entraîner et par conséquent pas revendiquer de place dans le noyau pour le week-end prochain. C’est dommage mais c’est ainsi et je dois faire avec, mais le foot, c’est un moment de plaisir. Je sais que j’ai un certain potentiel mais il faut continuer à travailler!".

c_DSC_0149.JPG


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.