14 décembre 2017

Championnat 2017 - 2018 - 17ème journée

1956234394.22.jpg

Le but par: Greg Perséo


Pas de photos de la rencontre



Les compositions:

Aische: Prévot, Piret, Zaffarana, Ghaddari, Michiels (65' Tshiala), Catinus, Bonomini (80' Delooz), Samouti, Detienne, De Ketelaere et Digiugno (70' Marrazza).

Réserves: Tshiala, Delooz et Marrazza.

Richelle: Gérard, Laruelle, Wangermez, Mignon, Leroy, Perséo, Simon, Hansen, Renauld (75' Castela), Spano (85' Piccoli) et Niang.

Réserves: Marly, Castela, Piccoli.

Arbitre: Marco Fabri assisté de David Dossogne et Adrien Guisse.



Officiel en P2: remise générale en province de Liège

Richelle aurait pu revendiquer mieux

Sur une pelouse trempée mais praticable, Aische et Richelle n’ont pas réussi à se départager. Detienne a ouvert le score en première mi-temps pour Aische avant que Greg Perséo n’égalise en deuxième période

Richelle n’a pas été ultra-dominé samedi soir à Aische mais les hommes de Benoît Waucomont se sont néanmoins heurtés à une formation dont le jeu leur a posé problème.

"A Aische, les joueurs donnent le ballon et le redemandent immédiatement. Ça bouge beaucoup et c’est fluide. Il a fallu un petit temps d’adaptation", commente le coach richellois. La troisième tentative de Detienne a été la bonne pour les Hesbignons alors que les Richellois n’ont que trop rarement réussi à amener le danger. "C’était pratiquement leur première sortie et ils ont marqué. Car, au niveau de la possession, on était autant de leur camp qu’eux dans le nôtre."

Changement de philosophie à la pause

Le message du coach à la pause a néanmoins permis un changement de physionomie en seconde période. "J’ai senti que les joueurs se désunissaient. Or, ils devaient s’encourager même s’il y avait des contrôles ratés, des pertes de balle, etc. On a déjà réussi à accrocher Tilleur et Stockay, on ne pouvait pas leur laisser faire un 6/6 contre nous. Après l’égalisation, on a quelques ballons chauds en contre-attaque mais il a manqué ce dernier geste. Au match aller, on avait réalisé un non-match tandis que Aische était solide et toujours en mouvement. En venant ici, j’aurais donc signé à deux mains pour un partage mais vu les situations de contre, on peut avoir quelques regrets. Ceci dit, avec ces conditions climatiques, l’état du terrain et la physionomie du match, on ne va pas faire la fine bouche".



A Richelle, Benoît Simon se souvient du revers concédé à domicile devant Aische. "A ce moment-là, on avait plusieurs blessés dont Grégory Perseo. Sa percussion nous manquait. Nous étions aussi certainement moins motivés que lorsqu’on affronte Tilleur ou Visé. Aische avait également livré un bon match."

Cependant, pas question que ce scénario se reproduise à nouveau ce week-end (samedi, 20h). "Nous possédons des qualités, ce n’est qu’une question de motivation. Elle sera présente cette fois-ci car nous avons une revanche à prendre, on ne peut pas faire deux matches ainsi face à la même équipe. Ce ne sera pas évident, Aische c’est du costaud. Son numéro 10, Deketelaere, m’avait laissé une bonne impression, tout comme ses flancs qui sont rapides", poursuit le défenseur central avant de conclure sur les ambitions pour la 2e partie de saison, "l’objectif est d’abord de se sauver, ce sera compliqué de faire aussi bien que la saison passée. Terminer dans les 8 ou 9 premiers serait déjà pas mal."

c_DSC_0077.JPG

Aische doit relancer la machine

Le match remis du week-end dernier n’a pas fait les affaires de Aische. "On s’apprêtait à démarrer quand on a été prévenu. Cette remise ne nous arrangeait pas", regrette Manu Rousselle. Pour garder le rythme, les Aischois qui n’ont plus joué en championnat depuis trois semaines, ont eu l’occasion de disputer deux amicaux face à Spy et Grand-Leez en plus des entraînements. "Mais, ce jeudi, tous les terrains étaient gorgés d’eau. On n’a pas su s’entraîner. On a été courir une heure et on a fait un peu de musculation. Une chose est certaine : si on joue samedi, le terrain sera très gras."

Les Hesbignons devront donc y aller au physique face à une équipe de Richelle qui végète dans le ventre mou du classement. "Richelle est un peu dans la même situation que nous puisqu’elle n’a pas joué non plus le week-end dernier. Cela ne sera pas le même match qu’à l’aller (1-3). Ils avaient beaucoup de blessés alors que nous étions en forme. Depuis, ils ont inversé la tendance et reviennent bien dans le coup. Cette équipe est un peu le Aische de la province de Liège. Elle ne fait pas beaucoup de bruit mais est bien organisée."

Cross.jpg

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.