15 novembre 2017

Championnat 2017 - 2018 - 13ème journée

D3-AMATEURS-DOMICILE.jpg

Stade de la Cité de l'Oie - 4600 - Visé



Les compositions:

Richelle: Bisconti, Deghaye, Gérard, Hansen, Leroy, Marly, Mignon, Parreira Batista, Perséo, Piccoli, Renauld, Salimou, Wangermez et Niang

Laruelle est blessé à la cheville, Massau est blessé aux adducteurs, Weber est blessé pour toute la saison. Pohl, Simon, et Spano sont sont suspendus.
.

Réserves: .

Tilleur: Fillieux, Blavier, Saccio, Vansteenberghe, Crespin, Stoffels, Sarr, Beltrame, Andich, Meunier, Falcione, Brissinck, Kinif (?), Charef, Sciullintano + un joueur à désigner.

Christophe Kinet est privé de Mike Janin et de Gaetan Gerstmans qui purgent une journée de suspension. Franco Zennaro est quant à lui victime d’une inflammation musculaire et ne pourra s’aligner. Un doute persiste encore concernant Gilles Kinif qui a seulement recommencé à trottiner en début de semaine
.

Réserves: .

Arbitre: Thibaut Patris assisté de Hippolyte Diskeuve et Olivier Jacques.



Rencontre à six points ce dimanche face à un Tilleur frustré et revanchard de son résultat face à Verlaine le week-end passé..., pour rappel, menant 3 à 0, les troupes de Christophe Kinet se sont vues rejoindre 3 à 3 en fin de rencontre.

Pour entraînement, Richelle à été gagner ce mardi soir au R.s. Waremme F.c. (2-4) avec des buts de Dominique Salimou (2), Cyril Pohl et William Renauld.

Tilleur a ramassé une gifle le week-end dernier face à Habay, pas question de rééditer la même contre-performance à Richelle ce dimanche

Kinet: "Ne tendons pas l’autre joue"

"J’ai pris une gifle dimanche dernier, tout le groupe en a d’ailleurs ramassé une", claque Christophe Kinet. "Nous ne devons pas tendre l’autre joue. Il est impératif de réagir.

Le partage concédé face à Habay dimanche dernier va laisser des traces du côté de Buraufosse. Et doit en laisser. Les Tilleuriens devront toujours conserver cette rencontre dans un coin de leur tête pour avancer. Ils ne peuvent banaliser la remontée plus qu’inattendue d’Habay alors qu’ils menaient de trois buts en seconde période. Un prétendant au titre n’est logiquement pas autorisé à une telle faillite collective. "En effet, ce n’est pas comme si nous jouions le ventre mou du classement", reprend le coach de Tilleur. "Avec les ambitions qui sont les nôtres nous ne pouvons connaître pareille mésaventure."

Une mise au point a donc eu lieu dans le vestiaire dès mardi. "Nous avons réalisé un débriefing de 45 minutes. J’espère que les joueurs ont bien pris conscience de ce qui est arrivé. Chacun a en tout cas livré sa vision des choses, même si c’est surtout moi qui ai parlé. Ils savent qu’ils ont manqué de rigueur, de concentration, de marquage et qu’ils ont fait preuve de trop de déchets dans le jeu. Nous nous sommes mis en difficulté nous-mêmes. Tout le monde peut faire des erreurs, cela arrive. Mais il faut en tirer les enseignements et ne plus les commettre. Le plus important aujourd’hui est de réagir."

D’autant que devant, Stockay et Aywaille ne baissent pas de rythme. Pour leur emboîter le pas et espérer les rattraper, il faudra écarter Richelle. Tilleur n’a pas droit à l’erreur ce dimanche et le sait. Christophe Kinet a d’ailleurs avancé d’une heure l’entraînement de ce jeudi afin de consacrer plus de temps à une séance vidéo.

Observée et scrutée de près durant de longues minutes de séances vidéos, l’équipe de Richelle n’a pas le droit à l’erreur. En deçà de ses objectifs initaux, les hommes de Benoit Waucomont veulent réagir le plus rapidement possible afin de finir l’année civile le plus haut possible dans le classement. Grégory Perséo, buteur digne de confiance de Richelle, donne son avis sur la situation: "On peut faire mieux, c’est évident. On se doit de remonter très vite la pente afin de se retrouver dans le top cinq." En onzième position, son regard sur la saison demeure néanmoins optimiste: "On n’est pas à notre place, mais on va remonter".

Absent lors de la défaite de ses équipiers contre Longlier, Gregory Perséo a néanmoins son avis sur la rencontre précédente: "Selon ce qu’on m’a dit et les échos que j’ai eus, on aurait dû récupérer les trois points malgré les excellentes parades du gardien adverse qui nous ont poussés à perdre la rencontre." Celui qui se dit être au milieu d’une ambiance excellente, révèle aussi se sentir bien physiquement malgré deux, trois gênes ressenties. Nul doute qu’une fois à 100 %, il sera d’une grande aide pour son équipe. Dès la prochaine rencontre? Tilleur, prochain adversaire, aura forcément le couteau entre les dents après avoir concédé deux points lors de leur rencontre face à Verlaine (ils menaient par 3-0 et ont fini sur le score de 3-3). Au moment de savoir si Greg Perséo a hâte de jouer cette dangereuse partie, il avoue: "J’ai hâte de jouer tous les matches. C’est peut-être même le cas de mes équipiers. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on n’a pas peur."

En P2, c'est en déplacement chez un ancien de la maison, Christophe Burnet pour ne pas le nommer que les ouailles de Michaël Mager vont tenter de se refaire à la suite de la défaite face à Blegny la semaine passée.

DSC_0066.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Écrire un commentaire