05 août 2017

Coupe de Belgique 2017-2018

P2-Coupe.jpg


Adresse: Richell' Arena - Richelle

Les buts par: Dominique Salimou (2)


Les photos de la rencontre



Les compositions:

Richelle: Gérard, Piccoli, Simon, Wangermez, Laruelle (75' Deghaye), Renauld (68' Lecocq), Parreira Batista, Hansen, Weber (58' Hilgers), Pohl et Salimou.

Réserves: Marly, Deghaye, Lecocq et Hilgers .

Nismes: Raya Garcia, Nicolas, De Bels, Vanlerberghe, Wanschoor, Sanchez-Manjon (59' Broutin), Leurquin (65' Gravier), Zamperetti, Perot, Poupaert (59' Nava Fernandes) et Perot.

Réserves: Broutin, Gravier, Nava Fernandes.

Arbitre: François Krack assisté de Julien Gabriel et Félix Kagaju..



L’attaquant offre la qualification à Richelle: deux tirs cadrés, deux buts
 
Salimou a fait la différence

Une semaine après avoir éliminé son voisin, l’Etoile Dalhem (P3), Richelle a sorti Nismes (P1 namuroise), une formation qui avait créé la surprise du chef en éliminant Couvin-Mariembourg (D3 amateurs) au premier tour de la Coupe de Belgique. Cette qualification pour le 3e tour de la Croky Cup, les ouailles de Benoît Waucomont la doivent au réalisme de Dominique Salimou. Ce dernier est parvenu à trouver la faille sur ses deux plus nettes occasions. Il s’agit d’ailleurs des deux seuls tirs cadrés de cette rencontre!

c_DSC_0002.JPG

Dans un premier temps, Dominique Salimou, à l’affût de la moindre erreur défensive, profitait d’une perte de balle de Wanschoor pour planter sa première rose de la journée. Après l’ouverture du score à l’heure de jeu, l’homme du match, malgré un style plutôt déconcertant, a annihilé tout suspense en fin de partie. Très bien positionné en seconde zone, il a fait le break suite à un coup de coin parfaitement botté par Marty Lecocq et une déviation subtile de Nicolas Hansen.

c_DSC_0168.JPG

Satisfait, le T1 local ne s’enflammait cependant pas après ce précieux succès. "J’avais insisté sur deux éléments: la possession de balle et la circulation de celle-ci. Certes, nous ne sommes pas parvenus à nous procurer énormément d’occasions, mais les ingrédients étaient là", énonce-t-il en jetant un coup d’œil en direction de Charles Weber, blessé au genou. "Il a fallu gérer ses efforts. Un joueur revenait de vacances, un autre n’a qu’un entraînement dans les jambes et il faisait chaud. L’autre point positif est le fait que nous n’avons pas permis à notre adversaire de se créer de nombreuses opportunités de marquer".

Malgré l’élimination, Christophe Corbisier tenait à positiver. "Nous avons affiché un visage séduisant lors du premier acte. Je trouve que nous étions toujours dans le coup après la pause face à une formation qui, sur le papier, nous est supérieure", énonçait un homme qui avait modifié son onze de base par rapport à la semaine dernière. "Il y avait pas mal de changements, certes ! Mais nous nous sommes montrés solides. Nous avons bien fait tourner le ballon, mais nous ne sommes pas parvenus à nous montrer suffisamment dangereux offensivement".

Au 3e tour, Richelle recevra Brambrugge (P2).

c_Sans-titre-1.jpg

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: Yannick Goebbels - La Meuse


Sur papier, Richelle est favori face à Nismes

"Le plus motivé passera"

Si, le week-end dernier, Richelle n’a éprouvé aucune difficulté à sortir l’Étoile Dalhem (4-0), sociétaire de troisième provinciale, de la Coupe, ce dimanche ce sera une autre paire de manches. Pensionnaire de première provinciale namuroise, l’OC Nismes ne part pourtant pas avec les faveurs des pronostics: "En Coupe, la division n’a pas grande importance", commente Benoît Waucomont. "Nismes vient tout de même de sortir Couvin-Mariembourg de la Coupe, il convient donc d’être très attentifs."

Sur l’adversaire du jour, le coach de Richelle ne possède guère d’informations: "Non, c’est vrai", reconnaît l’intéressé. "Mais je pense surtout que nous devons d’abord nous occuper de nous avant de songer à l’adversaire. Nous venons de disputer un match amical face à Warnant et nous nous sommes inclinés 1-3. Nismes, a beau évoluer un échelon plus bas, il n’a absolument rien à perdre et sera très motivé à l’idée de passer un tour supplémentaire. Ce que j’espère c’est que mes joueurs auront aussi faim de victoire que nos adversaires…"

Vainqueur du derby face à Couvin-Mariembourg au tour précédent, le mentor nismois Christophe Corbisier refuse de s’enflammer avant de rendre visite à Richelle. "Ça reste un match", lâche-t-il, implacable. "Je suis d’accord qu’il y a du prestige, mais c’est surtout de la préparation pour le championnat. Je ne compte d’ailleurs pas m’adapter à Richelle: on va là-bas pour préparer la reprise, on testera donc plusieurs systèmes de jeu." L’entraîneur viroinvalois n’a d’ailleurs pris aucun renseignement sur son futur adversaire. Distants d’environ 150 kilomètres du club liégeois, les Nismois partiront en co-voiturage et sans rendez-vous d’équipe préalable. "On ne fait pas de cette rencontre quelque chose de particulier", soutient Corbisier. "Maintenant, c’est clair qu’on va la jouer à fond!"

"Du respect"

Quand il s’agit de manier le ballon, Miguel Parreira est toujours là. Le milieu de terrain richellois savoure logiquement ce premier succès en coupe: "Nous avons eu la chance de marquer très rapidement ce qui nous a placés dans les meilleures conditions possibles. Tout s’est enchaîné pour le mieux ensuite. Quand ils ont eu un joueur exclu, c’est devenu plus facile. Déjà à onze contre onze, nous étions supérieurs à notre adversaire."

La supériorité des joueurs de Benoît Waucomont n’a échappé à personne pourtant, en seconde période, le rythme a baissé d’un cran… "Nous avons rapidement inscrit un troisième but au début de la deuxième mi-temps. À partir de ce moment, il n’y avait aucun intérêt à presser sans cesse. Nous avons avant tout respecté l’adversaire qui s’est battu avec ses armes."

Sans s’emballer, Miguel Parreira se montre satisfait de la version 2017-2018 de Richelle: "Je pense que qualitativement, nous sommes plus forts que la saison dernière. Des garçons comme Charles Weber ou Benoît Simon font du bien à l’équipe tout comme Salimou d’ailleurs et en plus, ce sont de bons gars, à Richelle on veille toujours à la mentalité des joueurs."p>

c_DSC_0082.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.