16 juillet 2017

Présentation 2017 - 2018

Ce dimanche, le F.c. Richelle Utd. présentait à la presse et à ses supporters les effectifs D3 et P2 pour la saison à venir.

Après une brève allocution de l'échevin des Sport Xavier Malmendier et du bourgmestre Marcel Neven, le "Présibian" présentait les nouveaux staff et joueurs au public présent. Dans sa plus simple convivialité, un repas vin - fromage était servit dans cet endroit où tout a commencé, la Richell' Arena de Richelle.

c_DSC_0046.JPG

Benoît Waucomont a fait son grand retour à Richelle.

"Difficile de faire aussi bien

Un peu plus de deux ans après son dernier entraînement à Richelle, Benoît Waucomont a lancé la saison 2017-2018 ce dimanche. Une reprise en douceur, avec au programme de la remise en forme et l’intégration des nouvelles têtes dans l’équipe. Il y a deux ans, ce dernier avait fait monter Richelle à l’échelon national. Ce dimanche, il nous a expliqué ses ambitions pour le prochain exercice.

Benoît Waucomont, deux ans après avoir amené Richelle au niveau national vous êtes de retour. Vous ressentez un petit peu de pression?

"C’est sûr que ce ne sera pas facile de faire aussi bien. A l’époque, tout avait roulé dans notre sens. Je suis maintenant dans d’autres circonstances".

Quels sont vos objectifs pour cette saison?

"L’objectif du club est le même que l’année passée : jouer au minimum la colonne de gauche et pourquoi pas à nouveau le tour final. Mais ce ne sera pas facile, car la série est plus relevée avec les arrivées de Stockay, Visé et Givry. On aimerait rester au contact des grosses cylindrées. J’aimerais également intégrer des jeunes à l’équipe première".

Vous avez vécu plusieurs expériences depuis votre départ. Qu’en retenez-vous?

"J’ai d’abord eu une expérience très riche au Standard Fémina, tout comme à Eupen où j’ai côtoyé le monde professionnel avec notamment cinq entraînements par semaine. Ce n’était pas toujours facile, car c’est énormément d’investissement. Puis il y a eu l’opportunité d’aller à Minerois, je savais que ce n’est jamais évident de reprendre une équipe en cours de saison. Je ne sais pas si je suis un meilleur entraîneur qu’il y a deux ans, mais ces expériences sont un plus dans ma carrière".

Pensez-vous posséder un groupe plus fort qu’il y a deux ans?

"Ce sera à voir… Il est peut-être meilleur sur papier, mais ce qui a toujours fait la force de Richelle c’est l’esprit de groupe".

Quel est le programme jusqu’à la reprise du championnat?

"Les joueurs ont reçu en mai un programme personnalisé de notre nouveau préparateur physique Stéphane De Rome. Quand ils le respectaient, ils devaient le mentionner via un lien internet. On verra vite si c’est le cas, mais l’important est que tout le monde soit prêt pour le 27 juillet. On va recommencer des entraînements de plus en plus spécifiques, trois fois par semaine".

Vous avez pour le moment attiré six joueurs, le mercato de Richelle est terminé?

"Oui, je me suis occupé des transferts de tous les joueurs sauf pour Dominique Salimou, qui était déjà là quand je suis arrivé. J’aurais juste voulu encore avoir un jeune offensif, car je n’en ai que deux".

c_DSC_0054.JPG

Weber satisfait de l’ambiance qui règne

L’ancien de La Calamine espère effectuer un bon 1er tour

Après deux saisons à La Calamine, Charles Weber a décidé de rejoindre Richelle. L’ailier est heureux de côtoyer un meilleur environnement. "Mes premières impressions? L’ambiance est bien meilleure qu’à Kelmis. Je connaissais déjà Anthony Piccoli (NDLR: qui arrive d’Hamoir) des espoirs d’Eupen et Anthony Niro de La Calamine", nous souffle-t-il juste après le 1er entraînement de la saison. "Richelle est un club ambitieux, qui dispute à chaque fois le tour final. J’ai envie de jouer les premiers rôles, après deux saisons où j’ai disputé le maintien avec La Calamine. Je connais le nouveau coach car il a entraîné Herve, un club de ma région comme j’habite Thimister. Il a l’air très professionnel!", explique le joueur de 22 ans, qui a à cœur de bien débuter le prochain exercice. "J’aimerais effectuer un bon 1 er tour, contrairement aux fois précédentes où je commençais en mode mineur avant de terminer en force. Ma meilleure place est sur le flanc droit. Personnellement, j’aimerais faire mieux que la saison dernière, c’est-à-dire inscrire plus que cinq buts. Mais l’important est d’apporter le plus possible à l’équipe".

c_DSC_0034.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.