23 mars 2017

Contre Bertrix: Championnat D3 ACFF B

2497775112.20.jpg


Adresse: Stade de la Cité de l'Oie à 4600 Visé

Les buts par: Manu Castela, Julian Bisconti et Kevin Laruelle


Les photos de la rencontre



Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Niro, Bisconti, Parreira, Castela, Lecluse (70' Laruelle), Leroy, Spano (62' Mignon), Perséo et Hilgers (78' Lachambre).

Réserves: Duysens, Laruelle, Lachambre et Mignon.

Bertrix: Wauthy, Lion, Dasnoy, Nollevaux, Lefort, Roset (62' Muric), Denoncin, Warlomont (91' Renard), Vandermaelen, Lefort (84' Nicolas) et Lambert.

Réserves: Istace, Muric, Nicolas et Renard.

Arbitre: Kevin Sanglier assisté de Denis Lallemand et Maria Etienne.



Face à Bertrix, les Bassi-Mosans ont prouvé qu’ils voulaient conserver leur 3e place

La remontada des Richellois

Certes, il y a eu pas mal de déchets techniques, des positionnements approximatifs ainsi que des erreurs d’arbitrage, mais que ce match à suspense fut plaisant à suivre! Les dirigeants de Richelle ont tout d’abord prouvé qu’ils avaient des valeurs en acceptant de décaler le coup d’envoi d’un quart d’heure, la faute au chauffeur du car visiteur qui avait visiblement oublié le changement d’heure. Les Mosans ont ensuite essayé de dynamiser les débats. Manu Castela ouvrait ainsi le score, avant que Jean-Philippe Gérard ne remporte un duel face à Roset. Une sortie loupée du gardien et une faute de main permettaient cependant à Vandermaelen d’égaliser sur penalty. Puis, une nouvelle erreur était à la base du 1-2 avant la pause, une rose plantée par Lefort.

DSC_0065.JPG

Lors du second acte, le 3e de la série a prouvé qu’il avait des ressources tant physiques que mentales. Julian Bisconti relançait son équipe d’un geste technique aussi astucieux que génial. Et dans les arrêts de jeu, Grégory Perséo centrait vers Kevin Laruelle qui offrait trois points inespérés aux siens. C’était quelques secondes avant l’exclusion de Grégory Perséo, auteur d’un mauvais geste.

"Dans l’ensemble, nous méritons cette victoire", analysait Christophe Burnet, le T1 local. "Le but décisif est tardif. Nous avons donc eu un peu de chance. Qu’à cela ne tienne, malgré dix minutes de flottement, notre première mi-temps était réussie. Malgré un terrain difficile, nous avons tenté de pratiquer un jeu positif. Nous avons donc prouvé que cette troisième place, nous voulons la conserver."

c_Sans titre-1.jpg

Le chauffeur… en retard

"Nous sommes frustrés car nous avons fait le match que nous devions réaliser", résumait Didier Gourmet, le T1 bertrigeois. "Nous avons laissé Richelle venir et nous sommes repartis en contre. Le hic? Le dernier geste! C’est notre péché mignon… Pour moi, les locaux ont égalisé alors qu’il y a un hors-jeu de position flagrant sur cette phase. Quant à notre arrivée à 14h40, c’est juste incroyable. Notre chauffeur ne s’est pas levé à temps. Merci au comité local qui a accepté de reculer le coup d’envoi de la partie d’un quart d’heure."



Grégory Perséo: "Pourquoi partir?"

Ce dimanche à 15h, Richelle recevra l’Entente Bertrigeoise pour une nouvelle opportunité d’arracher trois points en vue du tour final. Un objectif pleinement assumé par la formation de Christophe Burnet. Parmi ses hommes, un en particulier semble attirer l’attention: Grégory Perséo. L’ailier, qui n’en finit plus de marquer et d’être à la dernière passe, est l’homme fort du club restant sur deux victoires de suite. "J e ne sais pas si on peut déjà dire que le tour final est dans la poche à cause de notre forme actuelle. Tout dépend de nous. Nous devons rester sérieux."

Mâture, réfléchi, Grégory Perséo est au courant que l’Entente Betrigeoise, pourtant pas bien classée, vient de faire match nul (2-2) face à un Longlier pourtant cinquième meilleure défense du championnat. Si on pourrait croire que ce sera dur pour Richelle de marquer face à l’Entente, Grégory Perséo est sûr de lui: "Au match aller, on avait été un peu « volé », mais je vous assure qu’on marquera. Richelle marque pratiquement tout le temps. Ce sera donc un beau duel en perspective."

Planter des goals, c’est une mission devenue naturelle pour lui. Et le premier à en être étonné… c’est bel et bien lui: "Si je marque, c’est parce que j’ai de la chance. Ça me fait plaisir de marquer comme de faire la passe. Je ne sais pas si c’est le système de jeu qui me sied à merveille vu que j’ai toujours joué en 4-3-3 partout où je suis passé."

Forcément, ses prestations ont attiré quelques clubs. Au courant de l’intérêt qu’on lui portait, Grégory Perséo n’a quand même pas tremblé au moment de signer un nouveau contrat avec Richelle. "J’ai renouvelé mon contrat car tout va bien ici. J’aime sa solidité, sa stabilité. C’est un club familial. Pourquoi donc partir? Je ne vois pas en tout cas pas de raison…"

c_DSC_0149.JPG

La situation actuelle pour le tour final:

Pour la montée: le vainqueur de chaque série accède à l’échelon supérieur. Un tour final désignera le troisième montant. S’y retrouveront: chaque deuxième ainsi que les vainqueurs de tranche de chaque série qui ne sont ni le premier ni le deuxième; sinon, on suit l’ordre du classement final (3e, 4e, etc.).

Particularité: "Les matchs du tour final se jouent après tirage au sort sur une seule rencontre avec élimination directe. Le vainqueur du tour final monte d’office. Le finaliste perdant est susceptible d’être repêché s’il faut un montant supplémentaire en D2 amateurs, car il doit impérativement y avoir seize équipes dans cette série", relate Eric Dupont.

A ce jour: Rebecq et Durbuy seraient sacrés. Le tour final concernerait le RWDM, les Francs Borains, Quévy-Mons et Tournai pour la D3A, Tilleur, Verlaine, Richelle et Huy pour la série B.

A niveau des départs: Après Julien Duysens, c'est au tour de Vincent Lachambre de renoncer aux couleurs richelloises pour la saison prochaine. Le joueur l’a confirmé sur son profil Facebook. Après une conversation avec le président, il quittera Richelle en fin de saison.

c_DSC_0014.JPG



Benoît Simon (Warnant) a signé à Richelle

En vue de la prochaine saison, Richelle ne va pas connaître un lifting en profondeur comme au printemps 2016. Jusqu’à présent, l’actuel 3e en D3B ACFF a renouvelé le contrat de 16 joueurs: Bisconti, Castela, Deghaye, Gérard, Hansen, Hilgers, Laruelle, Leroy, Massau, Mignon, Niro, Parreira, Perseo, Renauld, Spano et Wangermez. Les derniers dossiers en suspens (Lecluse, Hoho, Lachambre et Teumdie) devraient aboutir très rapidement.

Deux départs sont par contre actés: Brice Lemmens qui a arrêté de s’entraîner et le deuxième gardien Julien Duysens qui a signé à Saive (P2B). La direction richelloise va pouvoir se concentrer sur l’aspect recrutement (notamment d’un second gardien), déjà entamé par la signature de l’attaquant Dominique Salimou (Welkenraedt) et la nomination du nouveau coach Benoît Waucomont qui sera toujours assisté par Michaël Possen et Jean-Bernard Remakers (gardien).

Hier, la signature du défenseur central Benoît Simon (Warnant, 26 ans, en septembre) a été officialisée. "On le suivait depuis quelques semaines et Benoît Waucomont était aussi intéressé", note le directeur technique Alain Finet. "Dimanche passé, il a pu découvrir quel allait être son environnement de travail…"

Bien que titulaire incontournable en défense à Warnant, Benoît Simon est un départ de plus dans les rangs hesbignons. "Richelle est une équipe qui joue régulièrement le haut du tableau. Elle dispose en outre de belles installations et d’un beau terrain. Cela me permet aussi de me rapprocher sérieusement de mon domicile d’Aubel. Vu que tous les cadres ont prolongé, c’est aussi un autre avantage."

Un gage de stabilité que ne peut offrir Warnant. "En effet. Seuls 3 joueurs restent. Je n’ai pas non plus senti qu’on comptait vraiment sur moi. Au départ, Longueville voulait Boxus. Quand ce dernier a décliné, on s’est tourné vers moi. On devait se voir avec le futur coach mais, par deux fois, cela n’a pu se faire pour raisons différentes. De mon côté, il fallait que je me décide." C’est désormais chose faite…

DSC_0121.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.