09 mars 2017

Richelle tient son coach

Benoît Waucomont reprendra les rennes richelloises pour la saison 2017-2018

Avec un tour final et une montée en nationale la saison suivante, Benoît Waucomont quittait Richelle pour reprendre l'équipe féminine du Standard fémina durant une saison et un titre avant de s'engager à l'Espoir Minerois. Après avoir vu d'autres candidats en ce début de semaine, le choix du président et de son comité s'est donc porté sur le retour de Benoît Waucomont à la tête de l'équipe de D3 amateurs pour la saison 2017-2018. Welcome back "Benich"

c_DSC_0014.JPG

Arrivé à Minerois (P1) en novembre dernier en remplacement de Dejan Botic, Benoît Waucomont a tranché et a décidé d’accepter l’offre de Richelle pour succéder à Christophe Burnet sur le banc bassi-mosan. Dans la mesure où les pistes menant à Philippe Caserini (qui a décliné l’offre) et Boris Dome (une impasse puisque Amblève venait de le prolonger) n’aboutissaient pas, Benoît Waucomont était devenu le favori pour le poste de T1. Après une réunion hier à Richelle, il a pris la route de La Minerie pour l’entraînement du jeudi et a annoncé sa décision aux joueurs et aux dirigeants de Minerois en début de soirée.

Pour Benoît Waucomont, il s’agit d’un retour puisqu’il avait coaché Richelle durant deux saisons en P1, disputant à chaque fois le tour final avec la montée en Promotion au bout de la deuxième saison. "i>Cela avait été une saison de malade au cours de laquelle nous n’avions plus été battus après octobre...", se souvient-il. "J’avais passé deux belles saisons avant de relever le défi de la section féminine du Standard. Là-bas, j’ai également eu l’occasion de coacher à quelques reprises les U21, dont certains jeunes ont ensuite participé aux playoffs 2."

La décision de quitter Minerois n’a pas été facile à prendre alors qu’il avait les coudées franches pour reconstruire une nouvelle équipe. "Le comité s’investit beaucoup et j’avoue que mon choix me met mal à l’aise alors que Minerois va être un grand chantier dans les prochaines semaines", explique-t-il. "Nous avions déjà eu l’occasion d’évoquer la saison prochaine. Je savais que j’évoluais sans la pression des résultats, peu importe si la P1 ou la P2 était au bout de cette saison. Quand j’ai signé en novembre, j’avais toutefois précisé que je réfléchirais en cas de proposition pour aller plus haut. Pas plus tard que mardi, Joseph Gaillard me demandait où j’en étais dans ma réflexion. Il fallait donc prendre une décision. Les deux challenges étaient intéressants, le choix n’était pas facile…"

A Richelle, il va retrouver de nombreux joueurs qui étaient déjà là lors de son premier passage et reprendre l’histoire en quelque sorte là où elle s’était interrompue. "Je ne sais pas s’il y avait quelque chose à terminer. Je viens avec quelques idées, on verra si elles sont réalisables sachant que le club ne fera jamais de folies."

Comme attendu, Julian Bisconti sera toujours Richellois la saison prochaine Il repart pour une 3e saison.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.