23 novembre 2016

Contre Durbuy: Championnat D3 ACFF B

D3-AMATEURS-DOMICILE.jpg


Les buts par: Julian Bisconti, Miguel Parreira et Eric Teumdie

Les photos de la rencontre

Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Leroy, Wangermez, Lachambre, Hansen (82' Hoho), Parreira, Spano, Niro (81' Teumdie), Bisconti (74' Laruelle) et Perséo.

Réserves: Duysens, Laruelle, Hoho et Teumdie

Durbuy: Ancia, Houbart (81' Prieto), Bosman, Lebe, Collin, Milosevic (74' Ghafghaf), Sarr, Guillaume, Kita, Lubulu (59' Tapsoba) et Wanderson.

Réserves: Prieto, Ghafghaf et Tapsoba

Arbitre: Laurent Willems assisté de Hassan Galai et Vincent Villez.



Richelle serait-il la  bête noire de Durbuy?

Richelle est désormais deuxième, à un tout petit point de Durbuy.
 
Dimanche, au Stade de la Cité de l’Oie, Richelle a prouvé, si besoin en était encore, qu’il faudrait bien compter avec lui pour le podium final du championnat. Sans complexe, les troupes de Christophe Burnet ont malmené Durbuy, leader de la série. Mieux, après avoir étrillé les troupes de Hervé Houlmont en préparation (5-1), les Richellois en ont planté trois de plus à la meilleure défense de la division, soit huit buts sur deux rencontres alors que les Durbuysiens n’en avaient encaissé que quatre en dix matches depuis le début de championnat… Richelle est-il devenu la bête noire de Durbuy? "On peut en effet se le demander", rigole Julian Bisconti, auteur du premier but Richellois: "Il n’y a pas de secret, Durbuy est une très bonne équipe et ce n’est pas un hasard si elle est en tête du championnat. Il n’empêche que si vous parvenez à la mettre sous pression, elle a du mal à ressortir et on peut dire qu’à ce jeu-là, on ne s’en sort pas trop mal."

Il n’empêche que quand Wanderson a planté son deuxième but de l’après-midi à quelques minutes du terme, remettant les deux équipes à égalité, Julian Bisconti s’est posé quelques questions… "On avait beaucoup travaillé jusque-là. Personnellement, j’étais cuit et j’ai été remplacé. Assis sur le banc quand j’ai vu le but égalisateur, je vous avoue que je me suis dit que nous devrions nous contenter du partage. Et puis le but d’Eric Teumdie est tombé."

Sans avoir l’air d’y toucher, Richelle est désormais deuxième, à un tout petit point de Durbuy, ce qui a l’art de ravir les troupes du Président Bruwier (et le Président aussi d’ailleurs…). "C’est vrai que nous sommes dans le bon", conclut Julian Bisconti. «"C’est particulièrement motivant pour la suite et nous espérons bien l’emporter contre Cointe et Huy pour rester en haut de classement."

DSC_0117.JPG

Richelle perd Nicolas Hansen mais fait tomber le leader durbuysien
 
Les troupes de Christophe Burnet, dominatrices, ont réalisé une superbe opération au classement

Richelle n’a pas eu froid aux yeux contre le leader.

Tous les ingrédients étaient réunis hier après-midi au Stade de la Cité de l’oie, pour assister à un bon match de foot. Richelle, troisième de la D3 amateur, recevait Durbuy, le leader. Les spectateurs n’auront pas été déçus…

Dès avant le coup d’envoi, c’est un premier coup dur pour Durbuy. De retour de blessure après avoir dû quitter le jeu face à Mormont, Fabrice Genchi, le dernier rempart durbuysien, s’est occasionné une nouvelle déchirure durant l’échauffement. Qu’à cela ne tienne, Yohann Ancia a pris le relais comme il en a pris l’habitude depuis quelques semaines. Quand après un peu plus de dix minutes de jeu Wanderson exploite parfaitement une erreur défensive de Richelle pour placer Durbuy au commandement, on se dit que c’est mal engagé pour les troupes de Christophe Burnet! Et pourtant…En l’espace de quelques minutes à peine, les Richellois vont, non seulement, revenir dans le parcours mais aussi prendre l’avantage sur le leader du championnat par l'intermédiaire de Julian Bisconti et Miguel Parreira.

c_DSC_0025.JPG

En seconde période, Hervé Houlmont, le coach durbuysien, va modifier ses batteries et son équipe parviendra à revenir à hauteur de ses adversaires avant qu’Eric Teumdie, fraîchement monté au jeu, n’offre la victoire aux Richellois…

"Je pense pouvoir dire que cette victoire est méritée", commentait après coup Christophe Burnet. "Pourtant, je vous avoue que j’ai eu des craintes. Quand Durbuy est revenu à notre hauteur, je me suis dit que l’histoire repassait les plats, comme à Mormont et à Bertrix, où nous avions oublié de tuer le match et où l’adversaire était revenu. Heureusement, nous avons inscrit un dernier but. Au vu de toutes nos occasions, c’était la moindre des choses…"

En préparation, Richelle avait empilé cinq buts à Durbuy et vient d’en remettre trois en championnat, quasiment autant que ce que les leaders du championnat avaient encaissé jusqu’à présent : "Durbuy est une très bonne équipe", poursuit Christophe Burnet. "Mais ce n’est pas parce que c’est le leader que j’ai modifié mes batteries. Si vous mettez cette équipe sous pression, elle n’est plus dans son élément. Nous avons joué notre jeu et cela a payé. Si les autres équipes sont frileuses face à Durbuy, ce n’est pas notre cas et la tournure des événements nous donne raison!"

Ce précieux succès, conjugué à la défaite de Tilleur permet à Richelle de revenir à un tout petit point de Durbuy. "Il nous reste trois matchs avant la trêve, dont Huy, nous devons tenter de faire le plein…" A Richelle, l’appétit vient en mangeant… Seule ombre au tableau, la blessure de Nicolas Hansen, fracture du péroné lors d'un contact fortuit. Ce dernier a dû quitter le stade en ambulance.

c_DSC_0161.JPG

Au terme de la rencontre, Hervé Houlmont n’était évidemment pas l’entraîneur le plus heureux du monde. « Nous avons peut-être été trop ambitieux », lâchait d’entrée le coach durbuysien. « Durant soixante minutes, Richelle a mieux joué que nous mais quand j’ai décidé de passer à trois derrière et de créer le surnombre au milieu de terrain, cela a payé. Nous sommes revenus au score et peut-être aurions-nous dû nous contenter du point du partage mais nous avons continué à pousser pour arracher les trois points et c’est finalement Richelle qui a planté un troisième but. Je n’ai rien à redire, je ne peux juste que les féliciter pour leur victoire. » Un troisième but inscrit par Eric Teumdie, l’ancien joueur de Bomal.

Les Liégeois rappliquent

Beau joueur, Hervé Houlmont ajoute. "Au milieu du terrain, nous avons ramé pendant un moment, nous étions trop attentistes, on ne gagnait pas assez de duels. Il n’y a pas de secret, on ne peut pas gagner dans ces conditions même si nous avons eu la balle de match au bout du pied."

Malgré sa défaite, Durbuy reste leader de la D3 amateurs puisque Tilleur, le dauphin des Durbuysiens, s’est incliné 2-0 contre Verlaine. Mais Huy et Richelle reviennent à un petit point. "Il nous reste trois matchs avant la trêve. A Aische, contre Cointe et Huy. Il n’y a pas de match facile, je dirai même qu’ils sont tous compliqués mais nous devons tout faire pour prendre un maximum de points…"

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse


Richelle tiendra la tête d'affiche ce week-end, en effet, les hommes de Christophe Burnet accueillent le leader du championnat, la R.e. Durbuy.

Christophe Burnet retrouve son ex-club, le coach de Richelle a entraîné Bomal durant 4 ans

La dernière défaite de Richelle remonte à la deuxième journée.

Ce dimanche, l’Entente Durbuy se déplace à Richelle pour un duel au sommet ! Une rencontre qui sera aussi placée sous le signe de retrouvailles pour Christophe Burnet, ex-entraîneur de Bomal, le club qui a fusionné avec Durbuy-Barvaux pour devenir l’Entente Durbuy.  

Quatre années de rêve à Bomal où il a gardé de nombreux amis .

Après avoir porté tour à tour les maillots de Barvaux, de Melreux, de Champlon et de Bomal, Christophe Burnet a été nommé entraîneur de l’équipe de Bomal lors de la saison 2010-2011 avec pour objectif de faire monter le club en P1 endéans les trois ans. Un objectif qu’il atteindra au cours de la saison 2012-2013. "Gouvy avait écrasé toute la concurrence lors du premier tour (43/45) mais nous avions tout de même réussi à décrocher le titre de champions de P2 grâce à notre régularité", se souvient Christophe Burnet qui a accompagné son groupe en P1 la saison qui a suivi. "J’avais un groupe fantastique à ma disposition. Nous avions réussi l’exploit de décrocher un ticket pour le tour final. Pol Tintin voulait d’ailleurs que je prolonge à la tête de l’équipe mais je n’avais pas envie de faire la saison de trop: je préférais sortir par la grande porte", poursuit le coach de Richelle qui a donc quitté le club de Bomal au terme de la saison 2013-2014 pour aller entraîner l’équipe de Crisnée (P3 liégeoise).

c_DSC_0137.JPG

Que retient-il de ses années passées à Bomal? "Un mot me vient à l’esprit: amitié. J’ai gardé de nombreux amis de mon aventure bomaloise: je suis toujours en contact avec des gars comme Michaël et Frédéric Lebe, Yannick Prieto ou encore Cédric Polet."

Objectif cette saison en championnat: le top 5 avec Richelle

Après avoir passé quatre saisons à Bomal, Christophe Burnet a donc poursuivi sa carrière d’entraîneur à Crisnée. "J’y ai débarqué comme un cheveu dans la soupe: l’entraîneur était parti et j’ai dû composer avec le noyau déjà en place… L’objectif était de terminer devant le premier descendant. Cette saison-là, nous avons engrangé quarante unités ce qui a permis à Crisnée d’être la révélation du championnat", se souvient Christophe Burnet.

Ses exploits ne passent pas inaperçus puisque le club de Richelle lui offre sa première expérience en nationale la saison suivante. Il entame donc sa seconde année à la tête de cette équipe avec pour objectif de terminer parmi les équipes du top 5. « Le président ne me met aucune pression. Néanmoins, j’estime que mon groupe est capable de se faire une place dans le top 5. Certes la tâche ne sera pas facile car nous devons composer avec des équipes comme Tilleur, Durbuy, Huy, Aische ou encore Verlaine. Mais je sais que mes joueurs en sont capables. J’essaie de les pousser chaque week-end dans ce sens. »

Le match de ce dimanche: « Ce sera une partie difficile »

La dernière défaite de Richelle remonte à la deuxième journée de championnat (1-3 face à Tilleur). Boostés par les résultats positifs forgés depuis lors, les hommes de Christophe Burnet (4e avec 19 points) promettent une chaude réception à leurs adversaires durbuysiens, leaders de la compétition (23 points). "Je m’attends à vivre un match très difficile. L’équipe qui ouvrira le score en première dans cette partie prendra une bonne option sur la victoire", pronostique le mentor de Richelle. "Durbuy, c’est un groupe solide! Il faudra être capable de faire bouger ce bloc. Pour se faire, nous devrons marquer les premiers, histoire de les obliger à sortir. La clé du match, elle est là."

Une victoire de Richelle ce dimanche permettrait de relancer le suspense en tête de ce championnat.

c_DSC_0168.JPG

Eric Teumdie: l’ancien joueur de Bomal et Givry évolue à Richelle

"Un sacré renfort!"

Cette rencontre sera également placée sous le signe des retrouvailles pour Eric Teumdie, lui qui a évolué sous le maillot de Bomal en P1 au cours de la saison 2013-2014. "C’est un joueur qui a le dribble facile et qui sait garder un ballon", souligne Christophe Burnet. Eric Teumdie est resté deux saisons à Bomal. Il est ensuite passé par Givry avant de rejoindre le club de Richelle, cette saison. "Il n’a pas beaucoup joué ces deux dernières saisons à Givry. Il accuse donc un retard sur le plan physique. Mais ce sera un sacré renfort une fois qu’il aura retrouvé toutes ses sensations." Si pour l’instant Eric Teumdie doit se contenter d’un rôle de réserviste de luxe, il y a de grandes chances pour qu’il débute le match de ce dimanche vu l’absence de Manu Castela, blessé.

c_DSC_0252.JPG

A Durbuy: Fransquet est de retour

Les nouvelles ne sont pas rassurantes en ce qui concerne Yedidia Vuza, sorti sur blessure durant les arrêts de jeu, le week-end dernier. Il souffre d’une déchirure des ischios jambiers et est "out" jusqu’à la fin du premier tour. Kévin Guillaume, de son côté, se plaint de douleurs au niveau du talon et a fait l’impasse sur l’entraînement de mardi. Emilien Fransquet, opéré des ligaments croisés en avril de cette année, a repris l’entraînement avec le groupe. Il sera pleinement opérationnel pour le second tour. Hervé Houlmont espère que Fabrice Genchi sera de retour dans deux semaines. Ibrahim Timité qui a joué un bon match avec Durbuy B, le week-end dernier, pourrait réintégrer le groupe d’ici la fin du premier tour.

Julian Bisconti et ses coéquipiers ont remis les pendules à l’heure
 
"La solidarité, c’est ça l’esprit de Richelle"

Si l’équipe de Richelle n’a plus perdu un seul match depuis la 2e journée de championnat, elle a cependant concédé plusieurs partages (4 au total) qui l’ont légèrement freinée dans son ascension vers le sommet du classement. Elle avait donc pour mission de rectifier le tir dès ce dimanche après-midi face à Aische. Au final, la mentalité du groupe lui a permis de prendre les trois points et de rester au contact du groupe de tête.

"C’est vrai que nous avons fait preuve d’une belle solidarité", expliquait Julian Bisconti quelques instants après la victoire. "Même quand notre capitaine, Greg Mignon, est sorti sur blessure en fin de première mi-temps, nous sommes restés soudés et bien organisés. Son remplaçant, Anthony Niro, a fait le taf et a prouvé de la sorte qu’on était un véritable groupe. C’est ça l’esprit de Richelle!"

Décisif ce dimanche avec un but de la tête, le médian n’a pas pour autant délaissé son rôle défensif en venant régulièrement soulager l’arrière-garde. "C’était une consigne bien précise de notre coach. Il fallait empêcher notre adversaire de mener à bien ses actions offensives et je pense que nous y sommes parfaitement parvenus. En ce qui concerne mon but, je prends bien le ballon de la tête mais il faut reconnaître également la qualité du centre de Greg Perseo."

Ce match n’était pourtant pas gagné d’avance puisque Aische restait sur un bilan impressionnant de 18 points sur 18. "C’est sûr qu’il y avait une belle opposition en face", poursuivait le joueur. "Cette équipe venait d’enchaîner les victoires et c’est d’autant plus gratifiant d’avoir pu déjouer tout ça! Sans compter que nous avons réussi à garder le zéro derrière. C’est vraiment très positif".

Situé actuellement à la 4e place du classement général, le club de Richelle prouve qu’il fait désormais partie de l’élite de la série. "Il va falloir à présent continuer sur notre lancée et enchaîner les victoires. Il y a déjà un gros match qui nous attend dimanche prochain face à Durbuy, le nouveau leader de la compétition."

DSC_0148.JPG

A lire sur:
A lire sur: logo_header_LM.jpg Source: Benjamin Maghe - La Meuse


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.