29 septembre 2016

Contre Longlier: Championnat D3 ACFF B

D3-AMATEURS-DOMICILE.jpg


Adresse: Stade de la Cité de l'Oie à 4600 Visé

Le but par: Julian Bisconti

Pas de photos de la rencontre


Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Mignon, Wangermez, Laruelle, Bisconti (54' Renauld), Parreira (69' Hilgers), Spano, Lachambre (62' Teumdie), Perseo et Castela.

Réserves: Duysens, Renauld, Hilgers et Teumdie

Longlier: Labranche, Bolle, Gruslin (90' Hutin), Blaise, Devillet ; Raguet (83' Evrard), Bossicart, Lejeune, Freid (70' Gérard J-H), Kudimbana et Roland

Réserves:

Arbitre: Jérôme Meys assisté de Luciano Presburgo et Maxime Boulanger.



Richelle cale encore à domicile

Julian Bisconti a inscrit le but de Richelle.

Après sa défaite à domicile face à Tilleur, Richelle avait bien réagi à Warnant. De quoi empocher trois unités synonymes de Top 5 à l’aube de la quatrième journée. Outre le fait de poursuivre sur leur lancée, les Mosans souhaitaient offrir un premier succès à la maison à leurs supporters face à Longlier. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu dimanche après-midi. Après 22 minutes de jeu, Jean-Philippe Gérard sortait beaucoup trop loin de son rectangle et offrait le but d’ouverture à Roland. Dominateurs sur leur pelouse, les visités avaient pourtant mis d’emblée leurs adversaires dans les cordes. Mais dominer n’est pas gagner… Seul Julian Bisconti a ainsi trouvé le chemin des filets. Son coup d’éclat, sur coup-franc à la demi-heure, offre d’ailleurs un point sans beaucoup de saveur aux ouailles de Christophe Burnet.

Le coach richellois se montrait très dur à l’égard de la prestation de ses protégés. "Nous avons manqué d’envie, de volonté au niveau de la construction et d’ambition", lançait-il dans son vestiaire. "Mes joueurs ont l’air de se contenter de cette unité. Mais ce n’est pas mon cas. Nous avons joué face à une formation qui a su se créer trois occasions. Pas plus".

Seule la malchance (centre-tir de Maxime Deghaye repoussé par la barre transversale, frappes à répétition de Manu Castela, ultime tentative de Willian Renauld contrée chanceusement par le gardien adverse) ne peut expliquer cette contre-performance. "Nous n’avons pas été capables d’accélérer le rythme des débats. Nous avions des espaces, mais nous ne sommes pas parvenus à nous y engouffrer. C’est vraiment dommage car nous avions la possibilité de confirmer notre bonne forme à la maison et de réaliser une super opération au classement général".

Julian Bisconti

Buteur et blessé
 
Malgré sa rose, Julian Bisconti n’affichait pas un sourire radieux au terme de cette rencontre. "Il y a tout d’abord le résultat. Ce dernier n’est pas positif", débute l’unique buteur richelois. "De plus, nous n’avons pas produit un jeu séduisant. Je trouve que nous étions meilleurs après la pause. En vain. Longlier est venu chercher un point, il repart avec une unité. Quant à nous, nous loupons une magnifique opportunité de nous relancer à la maison. Je ne sais pas pourquoi nous ne parvenons pas à débloquer notre compteur chez nous. Surtout que j’ai réussi à marquer un magnifique but. Sur cette phase, je veux placer la balle à cet endroit. Certes, j’ai eu un peu de chance… En effet, la sphère touche le poteau avant de pénétrer dans les filets. En début de second acte, j’ai par contre été contraint de céder ma place pour cause de blessure. J’espère qu’il ne s’agit que d’une élongation."

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: Yannick Goebbels - La Meuse


Deuxième rencontre à domicile pour les hommes de Christophe Burnet avec la venue du R.r.c. Longlier, pour entraînement, Richelle est allé s'imposer ce mardi soir au R.c.s. Welkenraedt 4-6 avec des buts de Manu Castela (2), Eric Teumdie (2), William Renauld et Grégory Perséo.

Sur la feuille: Gérard, Duysens, Deghaye, Mignon, Spano, Parreira, Lachambre, Laruelle, Teumdie, Bisconti, Perseo, Renauld, Hilgers, Castela et Wangermez.

Massau, Hansen et Lecluse ne sont toujours pas disponibles. Leroy, victime d’une contracture, non plus. Lemmens sort du noyau.

Richelle et sa potion
 
Toujours dans le haut du tableau, les Richellois épatent


Richelle va tenter de signer sa première victoire à domicile de la saison, ce dimanche, à l’occasion de la venue de Longlier. Après le succès à Warnant, tous les feux sont au vert.  
 
Toujours aucun point pris à domicile pour les hommes de Christophe Burnet. Ce dimanche, ils ont bien l’intention d’y remédier. Richelle n’a jamais disputé qu’une seule rencontre dans son stade jusqu’ici et ce face à la redoutable armada de Christophe Kinet. Rien de mal fait donc. Que du contraire. Richelle étonne au fil des saisons. Voilà un club qui fait peu de bruit, qui ne flambe jamais mais qui ne sombre jamais non plus, tout cela en demeurant toujours dans le haut du panier. Le club a trouvé son équilibre, travaille dans la continuité, se basant sur une potion magique… dont il ne garde pas le secret. "L’ambiance!", clame Jean-Philippe Gérard qui a trouvé son bonheur dans le petit village tout proche de Visé. " A chaque intersaison, les renforts sont remarquablement accueillis. Dès le départ, ils sont encadrés par les anciens. Le groupe se forme ainsi à la vitesse de l’éclair et la bonne ambiance de travail suit inévitablement." Simple comme bonjour. Pourtant, si cela était aussi évident, tout le monde en serait capable. "Il faut aussi reconnaître que si les joueurs qui jouent à Richelle possèdent d’indéniables qualités, aucun nom ronflant ne figure dans l’effectif. Les adversaires se méfient donc peut-être un peu moins."

Longlier pour enchaîner

A Richelle, l’accent est mis sur le sérieux et la convivialité. Le recrutement, aussi, est basé sur ces valeurs. Beaucoup attendaient avec impatience de voir ce que les hommes de Christophe Burnet montreraient dans cette toute nouvelle série. Ils peuvent être rassurés. Il faudra à nouveau compter avec eux. Le bilan de 6 points sur 9 le prouve, d’autant que 2 de ces succès furent forgés en déplacement. "Mormont ne devrait, selon moi, pas tenir sur la distance, à moins peut-être qu’une magnifique spirale positive s’installe là-bas. Par contre, on devrait retrouver Tilleur et Huy aux avant-postes. Je me méfie aussi d’Aywaille que nous sommes cependant parvenus à vaincre 1-3 lors de l’ouverture de la compétition. Les Aqualiens possèdent une belle équipe. Et puis, pourquoi pas Richelle? Nous en sommes capables, même si nous ne sommes pas à l’abri d’un passage à vide comme nous en avons connu un, d’ordre physique, la saison dernière en octobre-novembre. Je suis cependant convaincu que ce championnat sera très serré. Personne ne le survolera. A nous maintenant de mettre un maximum d’atouts de notre côté pour jouer les premiers rôles. Un succès contre Longlier nous permettrait d’enchaîner deux victoires de rang et sera déjà un bon palier à franchir, notamment pour la confiance."

DSC_0056.JPG


A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.