26 mai 2016

Etoile de Cristal, adversaires mais futurs coéquipiers à Richelle

Adversaires mais futurs coéquipiers à Richelle

C’est un Manu Castela au meilleur de sa forme sur lequel Richelle a pu compter cette saison. A 28 ans, l’attaquant n’a connu que quatre clubs dans sa carrière. Après avoir effectué toutes ses classes de jeunes au C.s. Verviers, l’aîné des frères a tout naturellement poursuivi son parcours chez les Béliers. Pendant sept ans, il plantera des buts, tant en Promotion qu’en Division 3. Il se tournera ensuite vers Faymonville où il restera quatre saisons sous les ordres de Patrick Courtois. Un Patrick Courtois qu’il retrouvera à Aywaille où il ne restera qu’une saison. Il a ensuite signé à Richelle où il a planté treize buts cette saison ce qui le place en huitième position du classement des buteurs de Promotion D. Responsable de projets dans une agence de communication, Manu Castela a une autre passion sportive, le tennis. Une fois la saison de foot terminée, il s’y adonne avec ferveur. Comme son futur équipier Miguel Parreira, Manu est un passionné d’œnologie.

DSC_0092.JPG

A 27 ans, Miguel Parreira possède un solide bagage footballistique. Formé au F.c. Liège puis au Standard, il a ensuite passé deux années à Eupen, en Division 2, deux autres saisons en D3 au C.s. Verviers avant de faire les beaux jours de Faymonville durant quatre saisons, en Promotion. Depuis trois ans, il évoluait au Patro Lensois. La saison prochaine, il portera les couleurs de Richelle. Dans la vie professionnelle, Miguel Parreira est non seulement courtier en assurances, dans le quartier de Fragnée, mais il a aussi fait d’une de ses passions un métier, à savoir vendeur de vins. Il gère d’ailleurs sa propre entreprise dans le domaine (Bvinho). Domicilié à Herstal, il est occupé à construire une maison à Fexhe-Slins, ce qui l’a poussé vers Richelle où il ne sera qu’à quelques encablures de son domicile et où son profil devrait convenir à merveille! Passionné de VTT et de voyages, Miguel Parreira est nominé pour la première fois aux Étoiles de Cristal.

Miguel Parreira et Manu Castela accueillent cette première nomination comme un réel honneur.

Depuis la création des Étoiles de Cristal, la catégorie du meilleur joueur de Division 3 - Promotion clôture à chaque fois la cérémonie. Un peu comme une cerise sur le gâteau. Les buteurs y sont souvent mis à l’honneur et c’est encore le cas cette année avec deux attaquants et un médian créatif. Nous les avons rencontrés…

Pour Miguel Parreira, cette première nomination fut une vraie surprise: "Quand on m’a téléphoné, c’était un numéro que je ne connaissais pas. Je croyais que c’était une blague. Ce n’est qu’avec le recul que je me suis rendu compte que c’était bien réel. C’est une belle récompense et cela fait vraiment plaisir d’obtenir la reconnaissance de la presse, notamment. Maintenant, en ce qui concerne les votes, avec les adversaires que j’ai en face de moi, je sais que cela va être très dur. Guillaume et Manu ont l’avantage de marquer des buts. Ce sont deux très bons attaquants qui se battent sur tous les ballons. Certains sont parfois nonchalants mais eux, ce n’est pas du tout leur cas."

D’un naturel fort timide, Manu Castela fait preuve d’une légère retenue au moment d’évoquer sa nomination. "J’avoue que je suis un peu surpris d’être là mais bon, je ne vais pas bouder mon plaisir (rires). Mieux, je considère cette présence comme un honneur car mon nom se trouve juste à côté de celui de Guillaume Legros." Un avant qui a souvent fait rêver l’homme fort de Richelle. ""Giggs" doit l’emporter, pas besoin de discuter pendant des heures. Je sais que je ne me vends pas en disant cela mais il est le meilleur attaquant des divisions inférieures et ce, depuis plusieurs années. Il constitue un exemple pour des avants comme moi car il se remet sans cesse en question. Son professionnalisme constitue une source d’inspiration pour tous les jeunes qui désirent se lancer dans le monde du foot." Une ode au buteur de Hamoir qui ne peut toutefois occulter l’importance de Manu avec ses treize roses plantées au cours de la saison. "J’ai fait mon boulot, que dire de plus? Forcément, je prends cet hypothétique titre honorifique comme une forme de reconnaissance mais je ne vais pas hurler au loup si je ne gagne pas. Je suis déjà tellement content d’être là."

Miguel Parreira rejoint Manu Castela à Richelle 

En ce qui concerne son avenir, Manu ne laisse planer aucun doute. "Je vais rester dans mon club car j’ai trouvé ce que je cherchais, à savoir un esprit familial doublé d’un côté atypique qui me donne la pêche. J’ai envie de poursuivre l’aventure au sein d’un noyau qui a toujours pensé en termes collectifs et surtout, qui ne se prend pas la tête sans raison. On peut espérer titiller les meilleures formations l’an prochain, j’en suis convaincu…"

Pour cela, Richelle a réalisé un bon mercato, en attirant notamment Miguel Parreira: "Je suis heureux d’avoir signé à Richelle. J’ai eu un bon contact avec le Président et le club dispose de belles installations. J’espère pouvoir leur apporter quelque chose. J’ai besoin de quelqu’un à côté de moi qui me couvre et qui défend, moi, je suis là pour faire jouer les autres.

DSC_0001.jpg

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.