21 mai 2016

Richelle, 10 ans de succès et de convivialité

Richelle, c’est 10 ans de succès et de convivialité 
 
Ce samedi, Richelle United fête ses 10 ans. Une décennie déjà riche en succès pour un club créé sans aucune prétention. "L’idée est venue lors du Sjlivo 2005. Il y a eu une coupure de courant et on était 4 amis, une équipe de café, et on a commencé à discuter en lançant en boutade de créer un petit club. On s’est décidé sur Richelle, sans aucune ambition au départ et tout s’est bien mis", rappelle le président, Fabian Bruwier.

"On voulait devenir une bonne équipe de P2", continue-t-il. "Quand l’équipe a commencé à vieillir, on a dû trouver d’autres joueurs et donc des sous. Et là, on a bien négocié ce tournant." Même très bien puisqu’en dix ans, le club a rejoint la Promotion en enchaînant les titres en provinciales.
"On a toujours cherché des joueurs qui collaient avec l’image du club", avance le président. Cette image, cette âme richelloise, il nous la décrit : "La convivialité, la simplicité des choses et faire tout sans stress. On fait tout un petit peu en déconnant, pour le plaisir et, à notre niveau, on est complètement atypique ! Cela fait notre force."

Deux montée inespérées

Et la déconne a amené le succès. Fabian Bruwier revient sur les moments marquants de l’histoire du club. Deux événements retiennent particulièrement son attention: "La première montée en P1 qui n’était pas du tout espérée et celle en Promotion aussi."

Sans oublier certaines personnalités importantes : "Il y a des joueurs qui sont restés des années comme Grégory Mignon ou Mike Possen. Christophe Philippens avant eux. Thierry Michiels et Armando Cimino qui étaient là lors de la fondation en P4 prennent leur pension cette saison. Xavier Thomas aussi, qui a fait 8 ans ici", se remémore-t-il avant de parler du premier entraîneur du club, Didier Degueldre: "Au départ, il a cumulé le secrétariat et le poste d’entraîneur. Il est monté de P4 en P3, de P3 en P2 et puis deux tours finaux en P2. Il sera remercié ce soir d’ailleurs."

Le futur, Fabian Bruwier le voit simplement. "J’ai envie de continuer à prendre du plaisir à présider ce magnifique club et qu’on tire tous dans le même sens comme maintenant. On aimerait rester à l’échelon national, on y a pris goût", sourit-il.

Ce soir, au stade de la Cité de l’Oie, dès 18h30, ce sera la fête. "Comme je le dis toujours, Richelle, on a fait ça en toute simplicité et dans une grande convivialité pendant 10 ans, alors le slogan de la soirée est "en toute simplicité et avec une grande convivialité". On va remercier beaucoup de monde, que ce soit des bénévoles, des sponsors, des supporters. Il y a trois pensionnés qu’on remerciera, notre P3, nos vétérans aussi", développe le "présibian", comme on l’appelle à Richelle. La soirée de ce soir s’annonce donc riche en émotions!

13235247_10153479427961269_5913984491803836441_o.jpg

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: Julien Denoël - La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.