20 avril 2016

F.c. Richelle Utd. - U.r. Namur (Championnat Promotion - J29)

MATCH-Promotion-P3-namur-rechain.jpg


Adresse: Stade de la Cité de l'Oie à 4600 Visé

Les buts par: -


Les photos de la rencontre (Promotion)

Les photos de la rencontre (P3)




Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Thys, Wangermez, Bisconti, Castela (90' Remy), Lemaire ( 59' Hoho), Hansen, Mignon, Spano, Calisgan (75' Troch)
Réserves: Donnay, Remy, Troch et Hoho

Namur: Prévot, Hadim, Keyen, Sias (77' Izerghouf), Becker,Bukasa (46' Simon), Thomas, Rosmolen, El Badri, Toussaint et Chemali.

Réserves: Ponlot, Ghaddari, Simon et Izerghouf.

Arbitre: Pierre Germain assisté de Jean-Pierre Pauly et Dominique Klemczak.



Thierry Michiels et Armando Cimino à l'honneur

C'est avec une réelle émotion que nous avons vécu cette dernière rencontre en P3 ce dimanche, non seulement les hommes de Sébastien Roberfroid terminent avec un titre de champion en poche mais c'était aussi l'occasion pour Thierry Michiels et Armando Cimino de raccrocher leurs crampons définitivement. Présent dès la première heure, nous allons regretter ces deux "dinosaures" du foot liégeois...

Un seul mot à dire: respect

c_DSC_0604.JPG

Le point du barbecue

Richelle atteint son objectif de 40 points
 
Christophe Burnet: "Contrat rempli"

Dans des conditions climatiques dantesques, il n’était pas évident pour les deux équipes de développer un beau football. En première période, ce sont les Richellois qui se montrent les plus entreprenants. Au quart d’heure de jeu, Manu Castela et Julian Bisconti se trouvent aux abords du grand rectangle mais la frappe de ce dernier lèche le poteau du portier namurois. Si ce n’est quelques frappes lointaines de la part des locaux, il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent durant ces 45 premières minutes. Au retour des vestiaires, Namur offre un tout autre visage et domine les débats et cela se concrétise par l’exclusion de Pierre Wangermez (65'). Le défenseur richellois est dernier homme, expulsion logique. On croit alors la porte ouverte pour Namur, mais malgré plusieurs grosses opportunités, le score restera vierge.

A l’issue de la rencontre, on retrouve un Christophe Burnet heureux. "Le contrat est rempli, nous nous étions fixé 40 points et c’est formidable! Après une bonne première mi-temps, le coach richellois reconnaît que la 2e période n’était pas du même acabit. "Nous avons eu plus de mal avec l’expulsion de Wangermez. Pour moi, il n’y a pas de carton rouge parce que Mignon est encore là pour couvrir. Mais bon, dans l’ensemble, je suis satisfait et comme promis si on atteignait les 40 points, je les invite tous à la maison pour fêter ça dignement."

Heureusement pour le défenseur richellois, son exclusion n’a pas porté préjudice à son équipe. "Namur manquait un peu d’imagination. Je ne sais pas si je mérite la carte rouge, mais l’arbitre considère que personne n’aurait pu le rattraper, c’est sa décision et je l’accepte."

DSC_0357.JPG

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: Maxime Debra - La Meuse


"Comment ne pas être heureux dans un tel club? Nous avons presque 40 points, inespérés en début de saison, une future P2, de superbes infrastructures avec le stade et un staff et des dirigeants qui font un boulot formidable"

2989481636.2.JPG

Le titre de champion pour la P3 étant bien fêté, le championnat pour l'équipe A reprend ses droits avec cette dernière rencontre à domicile pour Richelle cette saison et la venue de l'U.r. Namur, six points sont encore en jeu et les hommes de Christophe Burnet sont bien décidés à ne rien laisser traîner derrière eux.

Pour son dernier match à domicile, Richelle reçoit Namur

"Ca restera un match difficile, comme tous", raconte le président Bertrand Lebrun. "Richelle est motivé car il est septième, une place qui pourrait donner accès au tour final."
 
La P2, une aubaine pour Richelle
 
Quelle superbe fin de saison pour le club mosan! Le week-end passé, la P3 de Richelle fêtait un titre de champion amplement mérité. Quant à l’équipe de Promotion, elle n’est plus qu’a un petit point de son objectif de 40 unités. De quoi ravir tout le monde en Basse-Meuse et plus particulièrement le président, Fabian Bruwier. "J’ai été l’un des premiers surpris des résultats de la P3. Nous pensions faire une saison tranquille et les objectifs n’étaient pas du tout ceux-là. D’ailleurs, quand nous avons vu que la possibilité de monter s’offrait au club, nous avons fait plusieurs réunions pour décider si oui ou non, nous laisserions l’équipe monter car niveau budget, ce n’est pas toujours évident." Mais Richelle, qui a connu 7 montées en 10 ans n’est pas du genre à prendre peur. "Auparavant, nous n’avions jamais calculé ce genre de chose et nous nous sommes vite rendu compte qu’il était préférable de laisser faire, sans intervenir."

Synergies entre les noyaux

Cette future équipe de P2 est une véritable aubaine pour le club. "C’est très positif, nous allons pouvoir créer des synergies entre les deux noyaux. Il y aura des matches intéressants pour les joueurs qui redescendront en P2 mais surtout je pourrai aller puiser, en cas de besoin, dans une équipe qualitativement plus proche de la Promotion", explique Christophe Burnet, le coach de l’équipe promotionnaire, qui bénéficiera d’une arme supplémentaire en vue de la saison prochaine.

Dimanche, face à Namur, c’est le dernier match à domicile de Richelle cette saison. "Ce sera une grande fête pour tout le monde, dirigeants, joueurs, staff et supporters. Surtout qu’après notre rencontre, la P3 jouera également son dernier match de championnat (17h) dans les installations du stade de Visé." Une dernière petite satisfaction serait d’atteindre les 40 points. "D’abord, nous espérions 30 points et puis, au fil des matches, nous avons revu ce chiffre à la hausse", confie le coach, plus que satisfait de sa saison. "Comment ne pas être heureux dans un tel club? Nous avons presque 40 points, inespérés en début de saison, une future P2, de superbes infrastructures avec le stade et un staff et des dirigeants qui font un boulot formidable", conclut Christophe Burnet.

DSC_0309.JPG

Mike Possen (Richelle)

"La 7 e place"

Si Richelle n’a plus rien à gagner en cette fin saison, l’équipe ne semble pas démob. Pour preuve ces trois dernières victoires consécutives. "On veut terminer 7e et finir meilleure équipe liégeoise", explique le capitaine Michaël Possen qui veut donc gagner ses deux derniers matches. "On joue Namur puis Solières. On est en quelque sorte arbitre dans cette lutte dans le haut de tableau. Je vois bien Meux décrocher le titre. C’est l’équipe qui m’a le plus impressionné, surtout au match retour chez eux où c’était plié à la mi-temps. Ils forment un gros bloc et on n’a rien su faire face à eux. Ils ont en plus peut-être le calendrier le plus facile. Couvin, qui est aussi costaud, affronte Bertrix ce week-end avant d’aller à Namur. C’est vrai qu’on a battu les Luxembourgeois la semaine passée mais il faut dire qu’ils venaient d’enchaîner beaucoup de matches, ils étaient donc peut-être essoufflés. Quant à Namur, c’est une équipe qui peut battre tout le monde quand les joueurs sont bien mentalement. A l’aller, ils ne m’avaient pas impressionné."

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: Maxime Debra - La Meuse


Pour dernière acquisition, c'est Eric Teumdie (ex Givry) qui viendra renforcer la promotion et retrouver son ancien coach lorsqu'il évoluait à Bomal.

Capture-d’écran-2016-04-20-à-12.27.08.jpg

En P2:

Marty Lecocq: d’Aubel à Richelle

Richelle ne compte pas faire de la figuration à l’échelon supérieur. Ainsi, le club mosan a réalisé quelques transferts. Marty Lecoq quitte par exemple Aubel pour rejoindre cette future formation de P2. Dans le sens des départs, Jonathan Simon et Jérémy Frafra rejoignent l’Etoile Dalhem. Quant à Armando Cimino et Thierry Michiels, ils ont décidé de mettre un terme à leur carrière. Deux autres éléments sont également en partance, mais n’ont pas encore finalisé le moindre accord.

c_DSC_0073.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.