02 avril 2016

F.c. Richelle Utd. - Rc.s. Verlaine (Championnat Promotion - J27)

681239044.jpg


Le but par: Manu Castela

Pas de photos de la rencontre


Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Wangermez, Mignon, Possen, Hansen, Lemaire (64', Calisgan), Spano (45', Thys), Vélégan, Bisconti (79', Hoho) et Castela.

Réserves: Donnay, Thys, Calisgan et Hoho

Verlaine: Firquet, Va Hove, Bola, Heudens, Henry, Petitjean, Wera (67', Gallina), Doverin, Jamar, Ouchan et Adrovic.

Réserves:

Arbitre: Nicolas Baton assisté de Kevin Gonzales et Eric Dumoulin.



Richelle s’est montré plus concret que Verlaine
 
"On voit que Richelle continue à vouloir prendre des points"

Quelle joie dans le vestiaire de Richelle à l’issue du match! Il faut dire que les Visétois signent un 6 sur 6 qu’ils attendaient depuis longtemps après des séries très compliquées depuis 2016. "Après un 6 sur 30 et un 3 sur 15, on s’est tous regardé dans le miroir en se disant qu’on ne voulait pas revivre ça et gâcher la fin de saison. On voulait cette victoire!"

Dans ce contexte particulier de fin de saison, où Richelle n’a plus rien à gagner ou à perdre, le coach avoue que ce n’est jamais facile de motiver ses joueurs. "Mais quand les joueurs ont envie, ça devient tout de suite plus facile ", fait-il remarquer. Et le coach de retenir beaucoup de positif de ce match. "On voit que Richelle continue à vouloir prendre des points", souriait Christophe Burnet. "On veut terminer le plus haut possible. Il reste 3 matches et on s’est fixé un objectif entre nous."

Autre motif de satisfaction, la tournure du match. "Ça aurait pu être 4-0 à la mi-temps vu nos occasions. On a su marquer mais, surtout, ne pas encaisser. Cela ne nous était plus arrivé depuis Cointe (NDLR : le 21 février)", se réjouissait-il.

Le héros du jour: Manu Castela. Le buteur maison a profité d’une erreur de Kevin Firquet pour mettre Richelle aux commandes. "Ce qui est drôle, c’est que le but tombe sur la seule fausse occasion du match. Je ne m’attendais pas à ce que le gardien relâche le ballon. Mais là, je ne me suis pas posé de question, j’ai mis une fraise (rires). Ça efface la frustration des derniers matches sans marquer", réagissait-il. "C’est con pour lui parce que sans ça, il faisait vraiment un bon match."

DSC_0375.JPG




Match très particulier ce dimanche pour le Richellois
 
Dimitri Vélégan affrontait sa future formation, Verlaine
 
Dimanche, la rencontre entre Richelle et Verlaine revêtait un caractère spécial pour Dimitri Vélégan, le joueur mosan. D’une part, il affrontait l’équipe de son beau-père, Thierry Witsel et, d’autre part, sa future équipe puisque le joueur s’est engagé avec les Taureaux en vue de la saison prochaine.

"Oui, c’est vrai", rigolait-il après la rencontre. "On n’en a pas trop parlé durant la semaine, chacun a préparé son match de son côté. Mais c’était sympa parce qu’il y avait la famille qui était là mais aussi la belle-famille. Heureusement d’ailleurs que la rencontre n’avait plus grand-chose comme enjeu sportif."

L’enjeu, pour lui, c’était de surtout de se montrer. Christophe Burnet, son entraîneur, n’avait d’ailleurs pas hésité à le mettre en garde. "Je lui ai dit qu’il fallait montrer aux dirigeants de Verlaine qu’ils pouvaient être contents et fiers de ce transfert tout en lui rappelant qu’il avait des obligations avec Richelle jusqu’au 1er mai", indiquait-il.

Du côté de sa future équipe, on a apprécié son match. "Il a été bon. Un match discret mais il ne jouait pas à sa place. Il s’est bien montré dans les duels, a bien gardé le ballon", remarquait avec satisfaction Marc Segatto. Et bien que victorieux, pas question pour l’attaquant de charrier ses futurs équipiers. "Ah non! Ce n’est pas le moment, sinon la préparation risque de mal se passer pour moi", lâchait-il, hilare.

DSC_0324.JPG

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse


En cette fin de saison, les deux coaches redoutent un manque de motivation de la part de leurs joueurs
 
Richelle - Verlaine: un match en roue libre?

Dimanche, à 15h, Verlaine se déplace dans la Cité de l’Oie pour y affronter Richelle. Les deux équipes n’ont plus rien à espérer dans ce championnat. Les Mosans pointent à la 9e place et les Taureaux à la 13e. À quatre journées de la fin de la campagne (cinq pour Verlaine qui jouera un match d’alignement face à Tamines), les entraîneurs redoutent que la motivation ne soit pas au rendez-vous pour ce match.

Victorieux à Loyers la semaine passée (2-3), Christophe Burnet, le coach richellois est mitigé. "Ce n’était pas un match facile contre Loyers, c’est une équipe qui n’encaisse pas beaucoup de buts à domicile mais nous avons su faire preuve de réalisme." Après un premier tour réussi, Richelle n’a engrangé que neuf points depuis la reprise. "On avait bien commencé. Et depuis, on connaît quelques difficultés… Mais je préfère une saison comme celle-ci plutôt que de lutter comme Aywaille a pu le faire. C’est la première année que Richelle ne joue rien, mais l’objectif est rempli. Nous voulions nous maintenir en Promotion et c’est chose faite.

Selon le coach, la grosse débauche d’énergie ainsi que le tour final disputé la saison dernière est une des raisons de cette baisse de régime. "Ce week-end, contre une bonne équipe de Verlaine, le match risque d’être compliqué. Il va falloir trouver la motivation pour garder l’effectif concentré sur le terrain. Avec la grosse saison précédente, on paye un peu les pots cassés. Mentalement, c’est difficile, les joueurs savent que le club est sauvé et n’ont peut-être pas la même implication qu’en début de campagne. J’espère tout de même, que nous allons encore prendre quelques points, si nous finissons avec 37-38 unités, ça sera une très bonne saison pour nous."

Sentiment partagé à Verlaine

Marc Segatto, le coach verlainois, partage les mêmes inquiétudes que Christophe Burnet. "Il y a trois semaines, à Aywaille (défaite 2-1), j’avais déjà ressenti ce manque d’implication de mes gars, je les avais d’ailleurs punis le mardi suivant et face à Lensois, ils s’étaient bien rattrapés (victoire 2-4). Même s’il redoute un match en dilettante à Richelle, le coach l’assure, il fera tout pour que ça n’arrive pas. "C’est mon travail, je suis là pour les motiver et nous avons travaillé sur ça aux entraînements. Certains joueurs sont un peu démobilisés mais nous voulons terminer cette saison sur une note positive et prendre un maximum de points." Pour les supporters présents dimanche à Richelle, espérons que les deux équipes fassent bonne figure sur la pelouse et rendent le spectacle attrayant.

c_DSC_0378.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.