16 mars 2016

R.e.s. Couvin Mariembourg - F.c. Richelle Utd. (Championnat Promotion - J26)

2609538784.jpg


Les buts par: -

Pas de photos de la rencontre


Les compositions:

Couvin M.: Eugène, Malacort (53' Oliveira), Descontus, Boukamir, Pedini (81' Lenoir), Kitoko, Ghislain, Meerpoel, Gaspart (81' Di Bernardo), Hallaert et François.

Réserves: Wackers, Lenoir, Di Bernardo et Oliveira

Richelle: Gérard, Geghaye, Wangermez, Bisconti, Vélégan, Castela, Possen (75' Lambrecht), Massau (60' Hoho), Van Mol (55' Lemaire), Hansen et Mignon.

Réserves: Donnay, Lambrecht, Lemaire et Hoho

Arbitre: Charles Boeur assisté de François Baltieri et Véronique Geerts.



Richelle mal payé...

Dans le foot il y a défaites et défaites... et cela fait partie de l'apprentissage promotionnaire. Celle actée hier face à Couvin pourrait être qualifiée d"encourageante" tant la différence avec celle subie à Waremme le week-end dernier était flagrante. Ajoutez à cela certains faits de match tels q'un premier but entaché d'un hors jeu flagrant, un second but d'une déviation de la tête de Manu Castela dans son propre but et un troisième des suites de rebonds malchanceux tout à l'avantage des avants locaux, l'addition est lourde. Pourtant, les 30 premières minutes de la rencontre, il n'y avait qu'une équipe sur le terrain et ce n'était pas Couvin. Pour couronner le tout, la prestation du trio arbitral n'a rien arrangé. De l'arrogance en passant par la grossièreté et le manque de psychologie, le chemin est encore long pour ces jeunes arbitres, pour exemple, les deux doubles cartes jaune (une à Couvin pour rouspètances et une pour Greg Mignon) et cela en moins de dix secondes !!!. Du côtés richellois, Non seulement c'était déjà 3-0 et au départ d'une faute maladroite, il privera Greg Mignon, tout comme Jean-Philippe Gérard, auteur d'un geste de mauvaise humeur, du déplacement à Loyers le week-end prochain. L'éclaircie dans la grisaille, la belle entrée à l'heure de jeu de Dylan Hoho, qui comme à Waremme est en pleine progression. Avec un maigre bilan de 6 points sur 30 possibles, les troupes de Christophe Burnet vont devoir confirmer pour les dernières rencontres du championnat.

Richelle ne mérite pas un tel score

Richelle a bousculé Couvin la première demi-heure.

Richelle est reparti les mains vides. Pourtant, sa première demi-heure laissait entrevoir une possible autre issue. "Ce 3-0 est forcé", estime l’adjoint de Richelle David Samray. "Couvin n’était pas vraiment dans son match dans les premiers instants et nous en avons profité pour le bousculer. La mentalité était parfaite dans nos rangs et c’est alors que ce premier but est tombé, alors que Meerpoel est au moins deux mètres hors-jeu. Mes trois défenseurs étaient parfaitement alignés. Puis, survient ce second but inscrit par nos soins. J’ai quand même dit à la pause aux joueurs que j’étais content d’eux. Nous avons plutôt bien repris mais directement, François a fait 3-0. Ce fut la fin de nos illusions." C’est donc quand même déçu que notre interlocuteur quittait le "Roi Soleil". "Nous n’avons certes plus rien à gagner ou à perdre dans ce championnat, mais nous voulons encore engranger. Nous n’aurions pas volé un petit bonus en terre fagnarde."

En attendant, c’est le 3e match de suite que les attaquants de Richelle n’ont plus trouvé le chemin des filets. Le prochain déplacement chez les lanterniers de Loyers sera l’occasion de gommer cette statistique.

En P3, beau succès 4 à 1 face à Elsaute avec des buts de Pierrot Tilkin (2), Jordy Alegre et Alexandre Finet



Jean-Philippe Gérard, le portier richellois ne se met pas de pression avant Couvin (S.20h)

"Couvin a plus à perdre que nous"

Jean-Philippe Gérard espère que son équipe va se ressaisir face à Couvin.

Après la débâcle du week-end passé à Waremme, défaite 0-5. Richelle doit absolument se ressaisir pour terminer cette saison sur une note positive. Samedi chez le leader couvinois, ils devront faire preuve de solidarité comme nous l’explique le portier richellois, Jean-Philippe Gérard.
 
"A Waremme, ce n’était pas très glorieux comme match, on a été mangé du début à la fin… Prendre un 5-0 ça fait toujours mal, on a clairement manqué d’envie sur le terrain alors qu’on savait que Waremme était une équipe du top, avec une puissance offensive très importante et nous n’avons pas été à la hauteur", explique Jean-Philippe Gérard.

Après la belle performance face à Cointe (victoire 3-0), il y a quelques semaines. On pensait la machine repartie de plus belle mais les récentes contre-performances face à Aywaille (2-2), Lensois (défaite 0-2) et Waremme nous indiquent le contraire. "Je suis triste de l’image qu’on renvoie, pour le moment, à nos supporters. Ces matches, nous aurions pu les gagner. Nous avons eu des problèmes de gestion durant ces rencontres. Maintenant, nous devons absolument nous remettre en question pour finir cette saison en beauté." Avec la réforme des championnats, il n’y aura certainement qu’un descendant cette année. "Effectivement, cette donne joue beaucoup dans la tête des joueurs. Je pense que nous en avons un peu subi les conséquences. L’équipe a trop relâché la pression et on l’a vu sur le terrain et même lors des entraînements", confie le gardien richellois.

Actuellement 9e au classement avec 30 unités, aucun observateur ne s’attendait à voir Richelle si facilement se maintenir en Promotion. "Dans l’ensemble, le club est satisfait de cette première année à l’échelon national. Le projet du club est de se maintenir le plus longtemps possible à ce niveau de compétition et nous sommes sur la bonne voie je pense." Samedi soir chez le leader de la série, Couvin, la partie risque d’être compliquée pour les hommes de Christophe Burnet. "On n'a plus rien à jouer, on doit y aller sans pression. Couvin a plus à perdre que nous, il est obligé de gagner pour continuer à rêver du titre. Ça ne veut pas dire qu’on y va pour rigoler, on va faire 150 km et le but est de revenir avec un résultat. Le match va être très disputé, on devra faire preuve de solidarité et de combativité surtout en défense." Richelle possède la 3e plus mauvaise défense de la série avec 48 buts encaissés. "Nous devons être vigilants de ce secteur du jeu, les statistiques sont très mauvaises. Je me sens autant investi que mes défenseurs dans tous ces buts."

Le match aller s’était soldé par une défaite des Mosans. "On perd 1-2 chez nous, dans un match très serré ou nous avions montré que nous sommes capables de bousculer cette équipe. A nous de faire pareil ce week-end mais avec un peu plus de réalisme qu’à l’aller", conclut le portier.

10553915_10153324450921269_4133393284799968767_o.jpg

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: M.D. - La Meuse



En car chez le leader...

Couvin.jpg



Nous y voilà.... Après Lensois (0-2), Waremme (5-0), un gros morceau de plus au programme, le leader de ce championnat. Et bien, pourquoi pas... La saison est plus qu'honorablement une réussite pour une première en promotion et le maintien est assuré, alors pourquoi ne pas aller la-bas et jouer sans contraintes, sans stress et tout simplement s'amuser et profiter...

Pour notre équipe de P3 qui joue toujours les premiers rôles dans ce championnat, à l'instar du coach Sébastien Roberfroid et du capitaine Gaëtan Cammareri qui ont déjà rempilé pour la saison prochaine, Alain Bastien, Anthony Cipola, Loïc Cocx, Pierre Gillet, Jérôme Remy, Pierrot Tilkin et Kevin Leroy seront toujours richellois en 2016-2017

DSC_0006.JPG

Richelle b - Heusy à rejouer !!!

DSC_0022.JPGLe coach Sébastien Roberfroid ne décolère pas.

"Heusy avait déposé réclamation pour une feuille manuscrite sans, sois disant, un passage à l’arbitre car, à l'époque, c’est Thierry Michiels qui avait accepté d'arbitrer… et, de plus, ils avaient leurs 3 meilleurs joueurs suspendus! Au départ, ils n'avaient pas voulu jouer sur le terrain B puis ils se sont plaint de l’état du terrain A dans les journaux, ensuite ils portent réclamation…, c'est honteux et de mauvaise foi et ça nous place dans l’embarras!, de plus, les trois joueurs suspendus à l'époque pourront êtres alignés..."

Pour rappel:

"Le délégué de Heusy n’a pas voulu signer la feuille"
 
En voyant que l’arbitre n’arrivait pas, les Richellois ont exécuté la procédure habituelle: "Nous avons demandé aux visiteurs s’ils disposaient d’un arbitre. Ils nous ont dit "non". Donc nous avons dû trouver une personne en interne. Je remercie Thierry Michiels d’avoir répondu favorablement à notre requête", explique Sébastien Roberfroid, le T1 de Richelle B. "Comme il n’avait pas les codes pour réaliser une feuille de match électronique, il a opté pour une feuille écrite. Ce qui est toutefois légal. Il a ensuite demandé aux deux entraîneurs s’ils avaient effectué des modifications dans leur listing. Comme ce n’était pas le cas, il n’a pas fait passer les joueurs devant lui avant le coup d’envoi. Tout le monde était conscient que nous nous débrouillions comme nous le pouvions. Ce qui a été accepté par tous. Sauf par le délégué de Heusy qui a refusé de signer la feuille de match après le coup de sifflet final, ce dernier évoquant le fait qu’il ne l’avait pas rédigée lui-même. Finalement, il a quand même accepté, même s’il n’était pas content de l’arbitrage du jour. Il faut dire que ce club avait refusé d’avancer le match au samedi, puis de jouer sur le terrain B. Était-ce parce que les visiteurs ne voulaient pas disputer cette joute, eux qui avaient trois joueurs suspendus? En tout cas, tout est bien qui finit bien car nous avons passé une très bonne troisième mi-temps".



Jonathan Lemaire entraînera Herve
 
Le médian sera également présent sur le terrain et Pierre Henri Bonvoisin sera son adjoint  Jonathan Lemaire aura 50 mètres à faire pour passer du boulot au foot.

A la surprise générale, Jonathan Lemaire et Pierre Henri Bonvoisin formeront un binôme à la tête de Herve (P2C) la saison prochaine. Cependant, le joueur de Richelle ne remisera pas ses crampons pour la cause.  
 
Si le président Spirlet nous avait annoncé une surprise pour le poste d’entraîneur à Herve, il avait raison en évoquant le nom de Jonathan Lemaire quelques jours plus tard. "Il n’avait plus envie d’évoluer au niveau national, mais il désirait quand même rester sur le terrain. Je lui ai signifié qu’il aurait besoin d’un adjoint et le nom de son ami Pierre Henri Bonvoisin a été retenu, car il s’agit de deux Herviens."

De son côté, le futur joueur-entraîneur est ravi avec ce challenge. "En plus de mon travail de kinésithérapeute qui me prend pas mal de temps, il y avait les longs déplacements du week-end. Ce sont donc ces deux raisons, qui m’ont poussé à arrêter le football national. Dans l’autre sens, quand Benoît Spirlet m’a proposé le challenge de revenir à Herve, je n’ai pas hésité de longues minutes."

Après des passages à Battice en Promotion à 17 ans, puis Verviers (D3), La Calamine, Aubel, Herve et Richelle, Jonathan Lemaire va retrouver un terrain connu.

"C’est exact, car il faut savoir que le terrain se trouve à 50 mètres de mon cabinet. Mon objectif et celui de mon ami adjoint Pierre Henri Bonvoisin, sera de prendre du plaisir tout en s’amusant et en essayant de réaliser de bonnes prestations, sans la moindre pression de la part du comité. Certes, je ne connais pas encore l’équipe qui sera à notre disposition lors du prochain championnat car il faut faire le tour du groupe en place. Mais, nous nous activons déjà beaucoup en coulisses, en prenant divers contacts avec des footballeurs régionaux."

Si le médian offensif aura le rôle de T1, il travaillera en parfaite harmonie avec son binôme.

"Comme mon souhait est de rester sur le terrain malgré mes 32 printemps, Pierre Henri sera mon relais sur le banc car il n’est pas simple d’avoir la lucidité pour prodiguer les consignes en jouant. Nous travaillerons en parfaite symbiose et un débriefing de la rencontre du week-end, sera fait tous les lundis." Assurément, le duo remplaçant de Jean-Marc Bourdouxhe sera ambitieux, mais pas question de folies financières pour le président Spirlet. "Nous allons faire le tour du propriétaire et les joueurs sur le départ seront remplacés par d’autres. Cependant, il n’est pas question de mettre notre club en péril."

DSC_0056.JPG

Anthony.jpgSnobé à La Calamine, Anthony Niro jouera à Richelle

Anthony Niro veut prendre un nouveau départ dès la saison prochaine. Voilà pourquoi il quittera La Calamine pour rejoindre Richelle. Ce n’est pas vraiment une surprise, mais c’est désormais officiel: Anthony Niro ne restera pas à La Calamine la saison prochaine. Le fils de Tony évoluera à Richelle (promotion) lors du championnat 2016-2017. "J’ai rencontré Richelle ce lundi et on m’a proposé un projet intéressant"







Dimitri Vélégan en partance pour Verlaine.

L’attaquant Richellois nous a précisé que rien n’était encore fait. "Je suis bien en contact avec Verlaine mais je dois encore rencontrer les dirigeants de Richelle. Je ne sais encore rien sur mon avenir, on verra dans les semaines à venir..."

Sans titre-1.jpg

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: A.S. - La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.