02 mars 2016

F.c. Richelle Utd. - Patro Lensois (Championnat Promotion - J24)

2216236747.5.jpg


Adresse: Stade de la Cité de l'Oie à 4600 Visé

Les buts par: -


Les photos de la rencontre



Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Lambrecht, Wangermez, Vélégan, Lecluse, Hansen, Mignon, Lemaire (68' Thys), Spano (75' Hoho) et Calisgan (62' Castela).

Réserves: Donnay, Thys, Castela et Hoho

Lensois: Marly, Ranson, Philippet, Dejoie, Lemaire, Parreira, Rossi (65' Tshimanga), Leroy, Verlaine, Kita (85' Onya Otepa) et Franset

Réserves: Peeters, Tshimanga, Onya Otepa et Gray.

Arbitre: Antoine Urbain assisté de Stéphane Claes et Yves Thomas.



Richelle surpris par un bon Patro Lensois
 
Les visiteurs ont rapidement pris l’ascendant

Après avoir concédé le match nul le week-end dernier à Aywaille, Richelle espérait bien renouer avec la victoire, comme il l’avait fait le week-end précédent face à Cointe. Du côté de Lensois, c’était le même son de cloche après le couac à Waremme…

Sur un terrain particulièrement gras, il n’était pas évident de développer du beau football. Pourtant, dès le coup de sifflet initial, les Patronnés vont marquer la rencontre de leur empreinte. "Ils ont eu la maîtrise du jeu en première mi-temps mais nous avons eu des occasions", faisait remarquer Christophe Burnet après la défaite des siens. "En seconde période, ils ont été plus présents. On sentait que l’équipe qui allait marquer prendrait un ascendant capital sur l’adversaire et c’est Lensois qui l’a fait. C’est dommage parce que, même si l’enjeu n’était pas énorme, on veut toujours gagner. Pas de chance, nous avons eu en face de nous un bon Patro Lensois, ce qui n’était pas le cas le week-end dernier à Waremme, mais bon, c’est le foot…"

Renson quitte Lensois

En inscrivant deux superbes buts par Rossi et Lemaire, Lensois a ajouté une victoire à son palmarès. Au-delà du résultat, c’est le contexte qui interpelle. Après son but, Rossi a sauter dans les bras de Fernand Renson, l’homme fort du Patro, très vite imité par ses équipiers. Avant l’entame de la rencontre, l’homme qui a fabriqué Lensois s’est rendu dans le vestiaire pour annoncer qu’en fin de saison, il se retirait ! "Je ne veux plus entendre parler des gens du comité", nous confiait Fernand Renson. "A la base, je souhaitais une fusion avec Hannut mais personne n’en a voulu, privilégiant une cohabitation, ce qui est impossible. J’ai trouvé un terrain d’entente avec Waremme et là, il m’a été répondu que les pertes financières seraient trop importantes, alors que les conditions étaient bien plus intéressantes qu’à Hannut. C’est alors que l’on m’a dit que si je compensais financièrement les pertes, cela pourrait peut-être se faire… Et puis quoi encore ? Dans ces conditions, c’est bel et bien terminé!"

Une page va se tourner à Lensois. Le comité ne semble pas avoir réellement mesuré l’importance d’un personnage comme Fernand Renson au sein du club.

c_DSC_0069.JPG

Le dernier rempart richellois a répondu présent
 
Jean-Philippe Gérard: "Ils en voulaient plus"
 
Une fois de plus, Jean-Philippe Gérard a fait son boulot. Après avoir sorti une toute grosse parade en fin de première mi-temps, il n’a rien pu faire sur les buts de Lensois. "Ils en voulaient simplement plus que nous", regrettait le dernier rempart richellois, "en première mi-temps pourtant, nous n’avons peut-être pas eu de grosses occasions mais nous avons hérité de phases de jeu que nous aurions pu mieux exploiter!"

Ce que regrette particulièrement "Jean-Phi", c’est le manque de constance de son équipe : "Après un très bon match contre Cointe, nous n’avons pas été bons à Aywaille et ici, il faut bien avouer que ce n’était pas fameux! C’est vraiment dommage parce que tout ce que l’on souhaite c’est gagner le plus possible et il y avait peut-être encore moyen de décrocher quelque chose…" Le championnat n’est pas terminé…

DSC_0078.JPG



En P3: Richelle B 1 – Aubel B 1, avec un but de: Jordy Alegre (1-0, 56' ).

"Ce fut vraiment une très bonne rencontre, largement du niveau de la P2", se réjouit Sébastien Roberfroid, le mentor de Richelle B (qui, pour rappel, a prolongé son contrat en fin de semaine). "Aubel est vraiment une des plus belles équipes de la série. D’ailleurs, s’il fallait un vainqueur, ça aurait plutôt été eux que nous!"


A lire sur:
logo_header_LM.jpg Source: La Meuse



Après un bon repas d'avant match organisé pour cette occasion, c'est une belle affiche qui se présente ce dimanche au Stade de la Cité de l'Oie avec la venue du Patro Lensois. Si l'on se souvient bien la rencontre en terres Lensoises, Richelle aura un double objectif, faire oublier le 3-0 et prendre les trois points devant son public venu plus nombreux pour cette rencontre.

Richelle reçoit le Patro Lensois ce dimanche (15h) avec l’ambition de rester au contact du top 6
 
"Ne pas terminer en roue libre"  

Dimanche, Richelle reçoit Patro Lensois dans un petit derby qui nous rappellera les dernières saisons de première provinciale. "Il faut dire qu’on a animé les débats en P1 pendant quelques années ", avance Gregory Mignon, défenseur de Richelle. "Quelle que soit la catégorie, les rencontres face à Lensois sont toujours agréables. Beaucoup de joueurs se connaissent et c’est presque toujours des beaux matches, sauf à l’aller", continue le défenseur richellois.

Au premier tour, Richelle n’avait pas eu voix au chapitre avec un sévère 3 à 0. "On a tout simplement réalisé un non-match. C’est une de nos plus mauvaises prestations cette saison. Lensois nous a dominés à tous les niveaux. Je peux déjà vous dire que dimanche, le match ne sera pas pareil. Nous aurons à cœur de laver l’affront de l’aller et de prendre notre revanche."

Les deux équipes sont actuellement à égalité à la 8e place, l’occasion pour l’une d’entre elles de prendre ses distances. "En début de saison, l’objectif était de se maintenir. Notre saison est d’ores et déjà réussie à ce niveau-là. Il est sûr qu’on veut gagner pour titiller ce top 6 et ne pas terminer la saison en roue libre." Et quand il s’agit de parler des différences qu’il y a entre les deux équipes, Gregory Mignon n’hésite pas à mettre en avant le côté solidaire de Richelle. "On est un groupe très solide. On ne compte pas spécialement de grosses individualités comme d’autres effectifs, c’est peut-être ce qu’il nous manque dans certains matches. Lensois possède une équipe rapide et technique avec d’excellents flancs. Il compte aussi plus des joueurs capables d’exploits individuels comme Rossi. Mais c’est avant tout un groupe de copains et c’est ce qui fait sa force."

Le défenseur sait aussi qu’ils devront se montrer plus rigoureux défensivement. "Je ne regarde plus le classement des goals encaissés, ça me fait trop mal (rires). Contrairement à nos saisons en P1, on encaisse beaucoup plus. La moindre petite erreur se paie cash." Ce professeur de sciences de 34 ans a déjà une belle carrière derrière lui mais c’est seulement sa première saison en Promotion: "Par rapport au plan de carrière que j’espérais quand j’avais 19 ans, je suis quelque peu déçu. Mais en signant une nouvelle saison à Richelle (NDLR : ce sera sa 8e), je fais le choix du cœur. J’habite tout près du stade, je viens de là-bas, c’est en quelque sorte ma maison. Bien sûr, j’ai eu des offres pour jouer en Promotion plus tôt mais si c’était pour quitter Richelle et aller dans un club où je ne me sens pas particulièrement bien, ça ne m’intéresse pas."

c_DSC_0382.JPG

Pour Lensois, c’est  peut-être le début de la fin…
 
L’équipe première de Lensois s’apprête-t-elle à vivre ses dernières rencontres? Cela semble de plus en plus probable. En début de semaine, Fernand Renson, le mécène du club, affirmait qu’il arrêtait les frais en fin de saison car son comité refusait que l’équipe déménage à Waremme la saison prochaine. Du côté du comité, on affirme ne pas avoir fermé la porte mais simplement demandé des explications complémentaires. La situation n’a pas évolué depuis mardi, et Fernand Renson ne donne pas suite aux appels de son vice-président. Ça sent donc de plus en plus le roussi. Car, sans Fernand Renson, impossible d’assumer les charges d’une future D3 (voire D2) amateur. "J’espère encore arriver à le joindre par téléphone", expliquait ce vendredi Laurent Guily, un vice-président inquiet. "Je présume qu’on le verra dimanche. Dans le cas contraire, ce sera le début de la fin."

C’est dans ce contexte pour le moins pesant que Patrick Courtois et ses troupes doivent préparer le déplacement à Richelle, une phalange qui compte le même nombre de points et de victoires que les Patronnés. "On a beaucoup parlé mardi mais on s’est recentré sur le foot jeudi", explique Patrick Courtois. "Difficile de savoir quelle sera la réaction du groupe sur le terrain, dimanche. Je leur ai dit qu’ils devaient donner une belle image d’eux-mêmes pour taper dans l’œil d’un futur club et qu’il restait des primes à prendre. On verra s’ils ont compris le message. J’attends en tout cas autre chose que la prestation à Waremme. Je n’ai d’ailleurs même pas débriefé cette rencontre en semaine. Je leur ai juste dit qu’on avait été insuffisant dans tous les domaines!"

A l’aller, le Patro s’était imposé 3-0. Un exemple à suivre… "C’était une prestation sérieuse, appliquée et concrète. Mais il faut reconnaître que le match avait bien tourné car on aurait pu être mené en début de match puis Richelle n’avait pas profité de ses occasions pour égaliser à 1-1."

c_DSC_0368.JPG

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse


Transferts: Richelle mise sur la jeunesse

En vue de la saison prochaine, Richelle a décidé de rajeunir les cadres. "C’est le mot d’ordre pour l’an prochain, on veut miser sur les jeunes. Mais, nous aimerions aussi faire signer deux ou trois joueurs d’expérience afin de les encadrer", comme l’explique l’entraîneur richellois, Christophe Burnet.

Avec les arrivées de William Renauld (Warsage, actif cette saison en P2) et Brice Lemmens (Solières, en Promotion comme Richelle), le club montre que cette nouvelle politique est déjà bien en place. "J’ai toujours eu l’ambition d’évoluer plus haut, je suis jeune et je veux progresser", explique William, le jeune milieu offensif de 22 ans. "J’évolue à Warsage depuis que j’ai quatre ans, j’habite également dans ce village, ce n’était donc pas une décision facile à prendre de quitter mon club de cœur. Les membres du staff sont tous contents pour moi et comprennent qu’il était difficile de refuser une proposition comme celle-ci. Je veux progresser et je pense que j’ai fait le bon choix, le projet sportif mis en place est parfait pour mon évolution. Je vais devoir travailler dur pour m’imposer mais je pense que je suis capable de jouer à ce niveau."

Cette année, avec Warsage, le jeune liégeois réalise une saison pleine. "On est troisième au classement et toujours en course pour la montée. Pour l’instant, je suis blessé et j’espère être de retour pour le tour final, c’est mon objectif à court terme."

Brice Lemmens, jeune défenseur de 20 ans, était, quant à lui, en manque de temps de jeu du côté de Solières. "J’ai joué six matches cette saison dont un face à Richelle. C’est d’ailleurs lors de cette confrontation que les dirigeants richellois sont venus me trouver, ils connaissaient ma situation mais m’ont tout de même proposé de les rejoindre la saison prochaine. Leur projet sportif m’a séduit et le discours du coach également, j’avais d’autres propositions comme Verlaine et le futur coach (NDLR : Kevin Carprasse) voulait également me conserver. Mais je sais que je recevrai plus facilement ma chance à Richelle, je veux me relancer et jouer un maximum de matches." Le jeune joueur passé notamment par le Standard, Visé et Seraing espère que la saison prochaine lui permettra de se révéler. "Je suis très heureux de rejoindre Richelle, je suis encore jeune et je pense que c’est un bon club pour démontrer mes qualités footballistiques.

Christophe Burnet, le coach de Richelle, est ravi de ces deux renforts. "Nous voulons rajeunir l’équipe pour la saison prochaine. Avec William et Brice, c’est ce que l’on essaye de faire. William arrive de Warsage de P2 où il réalise, pour le moment, une super saison. C’est un numéro 10, capable de délivrer des assists mais aussi de marquer des goals. Brice, quant à lui, est un défenseur, il peut jouer back droit ou gauche. Il vient pour se relancer, il était en manque de temps de jeu à Solières et chez nous il aura sa chance dans un effectif peut-être moins pléthorique. Maintenant, il nous faudrait encore deux ou trois joueurs d’expérience pour venir renforcer notre groupe."

transfert.jpg

En P3:

Le match à Richelle ne se jouera ni dimanche, ni lundi
 
Aubel, l’abonné du samedi
 
"Quand se disputera le match entre Richelle B et Aubel B, une joute fixée initialement dimanche à 15 heures?" Telle est la question qui nous a été posée à plusieurs reprises en ce début de semaine. Il faut dire que la situation était pour le moins complexe. Une solution a néanmoins été trouvée. Et elle arrange presque tout le monde…

La semaine dernière, les Verts ont joué samedi après-midi car leurs installations étaient occupées par des joggeurs le lendemain. Ici, la donne est bien différente. "Le comité mosan a demandé aux dirigeants aubelois d’avancer le match au samedi. Comme les deux clubs s’entendent à merveille, l’accord a rapidement été conclu" , explique Étienne Drion, le coach de la P3 aubeloise.

Mardi soir, lors de l’entraînement des Verts, la situation était plutôt cocasse, certains joueurs déclarant ne pas pouvoir être de la partie ce samedi. Bref, ce décalage ne faisait pas les affaires de tout le monde. "Raison pour laquelle nous avons proposé de postposer cette joute au lundi soir. En vain."

rencontres au sommet

Finalement, le coup d’envoi sera donné samedi à 16 heures. "Et ce, parce que nous avons demandé à reculer le coup d’envoi de la partie. La cause? A 15 heures, deux joueurs ne savaient pas être présents. Par contre, ils seront là pour 16h. Ils auront même la possibilité de s’échauffer convenablement. Ce qui est très important dans ce genre de choc."

Cette situation arrange évidemment le T1 des Verts. "En effet, je me voyais mal déforcer les U21, ces derniers devant disputer une rencontre décisive dans la course au titre samedi. Mais le hic, c’est que j’ai pas mal de joueurs considérés réglementairement comme des éléments de P1. Au final, le fait de pouvoir compter sur deux noms supplémentaires me fait donc un bien fou."

Une fois de plus, Étienne Drion va cependant être contraint de modifier sa composition d’équipe. "Mon schéma change toutes les semaines, ce n’est pas un problème. Et ce, même si nous sommes entrés dans une période décisive dans la course au tour final. Après notre succès face à Charneux, ce sera donc Richelle B. Puis Baelen, qui sort d’un dix sur douze, deux points perdus face aux candidats au titre final. Puis Heusy, actuellement sur la troisième marche du podium. Après cette succession de rencontres au sommet, nous en saurons davantage sur nos véritables prétentions, ces dernières dépendant également de la situation de l’équipe fanion."

DSC_0047.JPG



A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.