26 août 2015

F.c. Richelle Utd. - R.j.s. Tamines (Championnat - J2)

Tamines.jpg

Les buts par: -

Les photos de la rencontre


Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Mignon, Wangermez, Possen, Massau, Hansen, Van Mol (67e Troch), Lemaire (46e Thys), Calisgan et Castela

Blessé: Vélégan
Non-repris: Bisconti, Hoho, Lecluse, Lejeune et Marino.

Réserves: Donnay, Thys, Troch

Tamines: Delferrière, De Coster, Eputa, Gomez, Scaffidi, Porson, Fournier, Delvigne, De Ketelaere, K. Noël (46e Mpetgang) et Francotte (31e Tshiala)

Blessés: Mascaux, Christ, Habdas, Cavallo, Digiugno
Suspendu: Herbiniat.

Réserves: Scaffidi, Herbiniat Noël, Delvaux et Deketelaere

Arbitre: Tom Lamberigts assisté de Lionel Gastaldello et Christophe Dumont.



Une heure pour se… chauffer!

Plus de trente degrés et pas un poil d’air! Des conditions peu propices à de grandes envolées et à un match intense. "Cela devrait être interdit d’évoluer sous une telle chaleur", clamait Christophe Burnet, le T1 de Richelle. "Mes joueurs ont été à la limite", ajoutait Vincent André. "Certains ont tellement donné qu’ils ont mis du temps à se remettre après le match".

Un match que les Taminois n’entamaient pas trop mal sur la pelouse de Visé malgré la sortie rapide de Francotte, touché au bassin. Le gardien des promus liégeois devait s’interposer sur quelques ballons… chauds venus des pieds de Kévin Noël, deux fois et de De Ketelaere. Les visiteurs s’infiltraient plusieurs fois sans réussir à tromper Jean-Philippe Gérard.

DSC_0121.JPG

"En plus de devoir prendre nos repères sur une pelouse presque inconnue pour nous, on manquait d’envie et on ne gagnait pas assez de duels", concédait Christophe Burnet. "D’où les arrêts de Gérard sur trois frappes à distance de nos invités qui en voulaient plus que nous en première période." Mais… "Qui l’ont payé ensuite car on était physiquement mieux qu’eux sur la fin." Malgré un jeu peu convaincant, voilà les promus avec 4 points. "On aurait signé à deux mains avant le début de la saison. Mon regret est que, ce dimanche, on n’a pas su reproduire la prestation de Givry."

Deux poteaux partout

Une formation liégeoise qui a mis près d’une heure avant d’enclencher la première (occasion). Mais ni Ischak Calisgan sur corner, ni Manu Castela, par deux fois, ne concluaient. Et le tir de Johan Troch était repoussé par le piquet (71e ). Comme celui de De Ketelaere (78e ). Avant, cela avait été le néant. Quelques minutes plus tard, De Ketelaere touchait à son tour le poteau. Mais le score ne bougeait pas. "On ne gagnait pas assez de duels", concédait Christophe Burnet. "D’où les arrêts de Jean-Philippe Gérard sur trois frappes à distance de nos invités qui en voulaient plus que nous en première période". "Je pense que si on marque en première mi-temps, on gagne ce match", concluait Vincent André. "Mais je suis content, après avoir pris quatre buts la semaine dernière, on a su garder le zéro derrière. Les gars ont tout donné".

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


Un partage logique

Pour cette deuxième journée, Richelle accueillait La J.s. Taminoise pour la première fois dans ses nouvelles installations du stade de la Cité de l'Oie (ex. C.s. Visé). Sous une forte chaleur, les deux équipes n'ont su se départager, des occasions franches pour Tamines en première période mais un Jean-Philippe Gérard très attentif gardait ses filets inviolés. Sous l'œil attentif et amical de Benoît Waucomont, Richelle se montrait plus actif en seconde mi-temps avec de belles occasions pour Manu Castela et un superbe envoi de Johan Troch qui trouvait le montant du but.

En P3, défaite 2 buts à 5 face à Battice, pourtant mené 0-2 et après l'exclusion (eh oui !!!) d' Armando Cimino, les hommes de Sébastien Roberfroid revenaient à la hauteur de l' adversaire avec des buts de Pierrot Tilkin et Jordy Alègre. La suite.... En fin de rencontre, Alexandre Finet devait être évacué en ambulance pour une insolation.

"Ce ne fut pas un match facile, on a vraiment dû lutter jusqu’au bout. Même en supériorité, un petit moment de relâchement a permi à l’adversaire de marquer", commente Kemal Durkaya (Battice).

"Oui, c’est une victoire méritée sur la seconde mi-temps, mais mes jeunes n’ont absolument pas à rougir de leur prestation", annonce Sébastien Roberfroid (Richelle B).

c_DSC_0201.JPG



Pour cette deuxième journée de championnat, Richelle va tenter de confirmer son excellent départ en promotion de la semaine passée et cette belle victoire à Givry. Grande première aussi dans l'histoire du club, les troupes du coach Christophe Burnet vont évoluer pour la première fois dans les installations de la rue de Mons (ex. C.s. Visé)

Idem pour la P3, l'équipe de Sébastien Roberfroid qui vient de se qualifier pour les 16ème de finale en Ergo Cup (2-5 à Warnant b et des buts pour Maxime Lecluse (2), Julian Bisconti et Armando Cimino) disputera sa troisième rencontre face au F.c. Battice sur le synthétique à 14h30.

Tamines doit digérer les absences

La malchance goinfre la Jeunesse Tamines de pain noir. Naturellement, elle s’en serait bien passée au départ d’une saison où elle a osé afficher ses ambitions. "Habdas et Cavallo ont repris cette semaine mais cela risque d’être trop juste pour dimanche", énumère Vincent André, sans inquiétude outrancière. "Pour Gomez, ça devrait aller. Par contre, Kévin Noël a fait l’impasse ce jeudi, il ne se sentait pas très bien".

Tamines doit donc patienter en attendant le retour de plusieurs combattants haut gradés. Ceux restant devront saisir leurs chances demain à Richelle, un promu qui n’en a que le nom. "Je les ai vus il y a quinze jours. L’équipe joue très groupée, en bloc, et chacun se bat pour le groupe. Mais comme tout le monde, elle a des points faibles qu’on devra exploiter au maximum…", explique l’entraîneur Vincent André, sans s’épancher davantage.

À l’instar de la saison dernière, l’entame de compétition se veut contraignante. Le bilan comptable doit rapidement passer au vert pour éviter que l’ombre de l’horrible premier tour de l’an dernier ne resurgisse. Mais Vincent André nuance. "Le contexte est tout à fait différent cette saison, je ne suis pas trop inquiet. Il ne faut pas tout remettre en questions après un match."

Comme Meux, Tamines doit tout de suite relever la tête pour ne pas déjà se mettre en difficulté. Ce sera avec Gomez, de retour, mais sans Christ.

Sérieusement secoués face au Patro Lensois (1-4), les Taminois doivent directement se relever sous peine de vivre le même début de saison que l’année dernière. Mais chez un autre promu liégeois, la mission s’annonce compliquée. Richelle reste en effet sur un succès 0-3 à Givry et a fait le plein de confiance.

Mais Vincent André a des raisons d’espérer une réaction de ses troupes. Il récupère Habdas et surtout Gomez, pilier de sa défense. Par contre, il va devoir se passer de Grégory Christ, blessé aux quadriceps. «Il l’était déjà dimanche et a un peu forcé vu les blessés», glisse Vincent André. Cavallo reprendra seulement la course ce jeudi alors que Mascaux est toujours à l’arrêt, contrarié par une pubalgie.

DSC_0140.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.