01 août 2015

Croky Cup 2015-2016 - second tour

solieres-2-4.jpg

Les buts par: Dimitri Vélégan, Ishak Calisgan (2) et Maxime Thys

Les photos de la rencontre



Les compositions:

Solières: Devriendt, Lachambre (55' De Roos), Spinosa, Gerstmans, Benothman, Samouti (66' Bajraktari), Ben Saïda (55' Papalino), Alaimo, Bamona, Bourard et Tshiala.

Réserves: Bajraktari, Lemmens, De Roos et Papalino.

Richelle: Gérard, Deghaye, Thys (65' Bisconti), Wangermez, Lambrechts, Velegan, Castela (77' Troch), Massau, Hansen, Mignon et Calisgan (82' Hoho).

Réserves: Bisconti, Donnay, Troch et Hoho

Arbitre: Marvin Halkin assisté de Antoine Allard et Nicolas Joskin.



c_DSC_0157.JPG

Solières s’est vu trop beau face à Richelle

Le premier but tombé rapidement a certainement provoqué un excès de confiance dans le chef des Soliérois.
Si Philippe Caserini avait annoncé que ce match de coupe contre Richelle n’était pas le bienvenu, il n’en reste pas moins que son équipe – où Woos, Cœnen et Thiaw n’étaient pas sur la feuille de match – s’est vue trop vite au firmament..

Dès l’entame du match, Tshiala héritait d’un coup franc devant le rectangle et son envoi placé faisait mouche (1-0). Solières allait alors avoir alors deux belles possibilités de creuser l’écart mais sans succès. En contre, Ishak Calisgan se faisait arrêter fautivement par Lachambre dans le rectangle et la sentence était directe. Dimitri Vélégan transformait le coup de pied de réparation (1-1). Ce but permettait aux néo-promotionnaires d’enfin rentrer dans le match et d’en prendre le contrôle. Mieux même, à la 25e sur un coup franc de Dimitri Vélégan, Ishak Calisgan osait une bicyclette pour le 1-2. "On a joué dans le tempo de Richelle et certains se sont vus trop beaux", faisait remarquer après coup le coach de Solières Philippe Caserini. Les Richellois maîtrisaient leur jeu et Maxime Thys plantait un coup de couteau juste avant la pause (1-3).

c_DSC_0123.JPG

Solières revenait bien avec des intentions un peu plus belliqueuses en seconde période. Bamona et Tshiala échouaient de peu. Ishak Calisgan subtilisait le cuir hors des pieds de Devriendt mais après une double tentative, le ballon roulait le long de la ligne de but. Vu que les trois changements étaient effectués, Solières se retrouvait à dix suite à la blessure de Bamona. Ishak Calisgan plantait son second but (1-4). Le penalty transformé par Tshiala en fin de partie ne changeait rien. Richelle se qualifiait méritoirement 2-4 face à un Solières certes émoussé mais absent sur les phases arrêtées.

L’aventure continue donc pour Richelle qui s’en ira défier Champlon sur ses terres au tour suivant non sans avoir rencontré Bomal en match amical mardi. Solières se rendra lui mardi en match amical à Hamoir.

c_DSC_0255.JPG

Qualifiés pour le troisième tour de la coupe de Belgique, les quatre rescapés luxembourgeois connaissent leur prochain adversaire. Ce sera Champlon - Richelle (promotion Liège) dimanche prochain.

Du côtés de la P3: les troupes de Sébastien Roberfroid, pourtant menées 0-2 à la mi-temps, ont renversés la vapeur pour s'imposer 7 buts à 2 avec des buts de Gillet (3), Leroy, Tilkin, Alègre et Gungor. Au programme cette semaine, une rencontre amicale ce mardi au Croatia Wandre et une dimanche en visite à Oupeye.

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: Luc Bajza - L'Avenir (www.lavenir.net)


Philippe Caserini: "Ce match ne m’enchante pas"

Philippe Caserini veut que tous ses joueurs soient prêts. Mais contre Richelle, il ne peut en aligner que quinze.

Cette affiche du second tour ne réjouit pas vraiment pas le coach de Solières qui aimerait faire tourner tout son noyau.

Quelle belle affiche que celle proposée aux supporters de Solières pour ce premier match de la saison à domicile. En effet, dans le cadre du second tour de la coupe de Belgique, les joueurs de Philippe Caserini seront opposés à Richelle, futur adversaire des Rouges en championnat et qui a glané sa place en promotion au tour final.

Solières reste aussi sur une belle victoire cette semaine 0-1 en match amical à Sprimont, un des candidats aux accessits en D3. "Honnêtement, ces matchs de Coupe ne m’enchantent pas et perturbent la préparation car mon objectif est d’amener tous mes joueurs à niveau pour le premier tour. Et là, je dois en choisir quinze. Il est fort possible que je profite d’ailleurs de ce genre de match pour faire jouer les garçons qui sont en manque de temps de jeu", affirme tout de go Philippe Caserini. "Je préférerais pouvoir faire tourner tout mon noyau et vous imaginez donc que je me soucie peu de l’adversaire et cela, même si on sait qu’il sera de qualité."
Preuve en est, tout comme son collègue de Richelle, le T1 de Solières ne sait pas contre qui il risque de tomber au troisième tour. Ce sera chez le vainqueur du duel entre les Luxembourgeois de Vaux et de Champlon.

À Richelle, le son de cloche du nouveau coach Christophe Burnet est un peu différent: "Après l’avoir emporté 0-1 à La Roche au tour précédent, on peut dire que cette rencontre vient à un bon moment, même si c’est contre un adversaire que l’on va rencontrer en championnat. Cela va faire du bien de se situer face à une équipe qui jouera assurément le Top 5 en promotion. Les derniers joueurs rentrent de vacances et je me sens comme un poisson dans l’eau à Richelle. Nous profitons des installations de Visé pour nous entraîner et cet outil de travail est magnifique."

Même si les objectifs sont un peu différents, ce match de coupe permettra aux supporters des deux équipes de se faire déjà une belle première idée de l’état de forme de certains.

c_DSC_0014.JPG

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: Luc Bajza - L'Avenir (www.lavenir.net)


Solières déroule à l’aise et jouera Richelle…

Les Hutois se sont promenés dans le Luxembourg où ils se sont imposés sans forcer. Le tour suivant, ce sera Richelle…
Comme on pouvait s’y attendre, les Soliérois n’ont eu aucune peine à franchir leur 1er tour de la Coupe de Belgique face à Messancy, un adversaire luxembourgeois de P2. Une première pour le club hutois depuis que Philippe Caserini est aux commandes.

Il n’y a pas vraiment eu de match là-bas, à la limite de la frontière française, à 1h50 de Huy. Solières a déroulé, fait tourner et s’est même amusé. Messancy venait à peine de reprendre les entraînements et, surtout, se cherche toujours un noyau après une multitude de départs. Dès la 20e minute, Bamona, lancé par Tshiala, fait exploser le 5-4-1 d’en face. Le petit Congolais doublait la mise juste avant la pause sur un service du même Tshiala à la suite d’un contre (0-2). "On a fait face à une chouette qui a fait ce qu’elle a pu mais à la pause, on doit mener bien plus largement, assure Philippe Caserini qui en profite pour faire tourner son noyau.

Logiquement, les locaux, avec certains joueurs de P4, baissent pavillon sur le plan physique. Peut alors commencer le festival Ben Saïda. Le nouvel avant de Solières est dans tous les bons coups en seconde période avec deux buts et un assist, si on peut dire sur le 5e puisque c’est sur lui que l’on commet le penalty. "À chaque fois, on part bien en profondeur et on fait alors la différence à partir de notre vitesse", poursuit Philippe Caserini. "On n’a pas été mis en difficulté. Pour tout dire, Jérémy Devriendt n’a pas eu un seul arrêt à faire, si ce n’est deux sorties sur corner." Un avis que l’on partageait côté local. "On n’a pas eu voix au chapitre", admet le coach local Jean-Lou Michel. "Solières est très fort physiquement, très fort techniquement. Ils veulent jouer la tête en promotion. Sur ce que j’ai vu, leur ambition me semble légitime."

Voilà Solières tranquillement qualifié pour le tour suivant. Ce sera dans ses installations face à Richelle qu’il retrouvera en championnat dans quelques semaines. "C’est sympa qu’on puisse jouer chez nous même si je répète que la Coupe de Belgique n’est pas un objectif en soi." Avant ça, ce sera encore une grosse semaine de travail pour les Hutois qui disputent une rencontre amicale face à Sprimont mercredi à 19h30.

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.