20 juin 2015

La P3 s'organise comme la promotion

La P3 de Richelle se donne les moyens

La saison 2015/2016 à bien débuté pour la P3 de Richelle avec un test physique hier sur le synthétique de Visé organisé par la préparateur physique Arnaud Scalco (STS EVOLUTIONS) qui remettra le couvert le 20/07. 20 des 26 joueurs ont répondu à l’appel du coach Sébastien Roberfroid. Le test étant passé, place aux vacances et reprise des entraînements le 16 juillet avec pas moins de 4 séances par semaine et des matchs à Vivegnis, à Croatia Wandre, à Welkenraedt, à Houtain, contre Cornesse et contre Beaufays B.

L’équipe Richelloise compte passer une bonne saison sous le signe de la bonne humeur mais ne veut plus être un oiseau pour le chat…

Voici son noyau:

Gardiens: Sébastien Bertholomé - Alain Bastien (Houtain)
Défenseurs: Gaetano Cammareri - Anthony Cipolla - Annaert Nicolas (reprise) - Jérémy Fafra (Elan Dalhem) - Alexandre Finet - Selcuk Gungor (Houtain) - Lionel Japsenne (Eland Dalhem) - Valentin Lhoest (reprise) - Lucas Nieto (Liège) - Thomas Smida (Verviers)
Milieux: Jordy Alegre (Visé) - Frederic Ansion - Loic Cocx (Houtain) - Gianni Di Geronimo (Houtain) - Pierre Gillet (Warsage) - Gregory Mager - Thierry Michiels - Kevin Olaerts (Reprise) - Jerôme Remy (Verviers) - Jonathan Simon (Elan Dalhem) - Anthony Vullo (Slins)
Attanquants: Anan Guddye (reprise) - Kevin Leroy (Warsage) - Pierrot Tilkin (Houtain)
T1: Sébastien Roberfroid (1ère année)
Délégué: Alain Lhoest
Préparateur physique: Arnaud Scalco

c_DSC_0037.JPG



Du côté de la Promotion

Richelle voulait rester à vie en P1, il devra "Visé" juste en Nationale!

L’équipe de Richelle découvrira la promotion lors de la saison 2015-2016.

Une montée non planifiée, un nouveau coach, un déménagement à Visé: la promotion «secoue» Richelle? A peine!
Solré-sur-Sambre, 24 mai. Le moment fut historique pour un club porté sur les fonts baptismaux il y a neuf ans à peine. "Depuis, nous sommes un peu passés par toutes les euphories", lâche Fabian Bruwier.

Le président "aux mille lunettes" évoque notamment la joie de la montée, la plainte de la Solrézienne, le déménagement à Visé. "Quand je vous répétais sans cesse que je voulais rester à vie en P1, ce n’était pas une blague!" L’atypique président richellois aurait pu ajouter la "saga" dans le choix du successeur de Benoît Waucomont: pas le budget pour le duo Huet-Foguenne, pas le feu vert d’Amblève pour Dome mais du… feeling pour un "inattendu": Christophe Burnet.

Le citoyen de Rocourt, à 40 balais, n’a quasiment joué et "professé" que dans le Luxembourg (Barvaux, Mormont, Melreux, Bomal). Le gaillard s’y était exilé après une grave blessure qui ruina un début de carrière prometteur dans le noyau A de Seraing suivi d’un passage de deux ans au RTFCL où il joua avec… Possen! "Je suis revenu la saison dernière à Crisnée (NDLR: battu par Hombourg en finale de la Coupe des Régions). J’avais décidé de chercher un club de P1 ou P2 pour vraiment me faire connaître. Je ne m’attendais pas à un club de promotion. J’aime boire un bon verre et je suis resté moi-même dans les discussions. Le président en a visiblement pris bonne note", rigole-t-il, avec un sens de l’humour bien aiguisé.

Plus sérieusement, il y a un volet sportif à assurer, voire carrément à mettre en place avec une équipe, certes pas moins forte que sa devancière, mais bâtie avant tout pour jouer… le titre en P1. "Je vous dirai que j’aime le jeu offensif, dévoile Christophe Burnet, qui sera assisté de David Samray (T2) et Jean-Bernard Ramakers (gardiens). Mais nous n’irons pas en promotion toutes voiles dehors. Je viens à Richelle en connaissance de cause, avec un noyau déjà composé à mon arrivée… que je dois encore apprendre à connaître. Je vais essayer d’en tirer le maximum, assurer le maintien de Richelle et prouver que le club ne s’est pas trompé sur ma personne. C’est excitant, mais je ne suis pas dupe: le plus facile était sans doute d’être choisi!"

c_DSC_0008.JPG

Manu Castela, seul "national"

Manu Castela est le seul transfert "national" réalisé par Richelle, attiré par… Benoît Waucomont.
"C’est la vie d’un footballeur, philosophe-t-il. Je ne peux pas en vouloir à Benoît d’avoir saisi l’offre du Standard." Parmi ses futurs équipiers, Castela n’a côtoyé que Jonathan Lemaire lors de sa période verviétoise. "Donc je ne connais pas encore l’équipe! avoue-t-il. Mais je sais ce que c’est une saison en promotion. Couvin, Givry, Solières ou Waremme, ce sera du solide. À côté de ça, Richelle devra se montrer capable de tirer son épingle du jeu contre des équipes comme Loyers, Longlier, et même Namur, Arlon ou Bertrix. Et surtout pas se dire qu’il n’en faudra qu’une derrière nous au classement pour s’en sortir."

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.