05 juin 2015

Christophe Burnet, coach à Richelle

Christophe Burnet, l'ancien coach de Crisnée et de Bomal, entraînera Richelle la saison prochaine.

Il ne sera resté qu’un an à Crisnée et Richelle offre une nouvelle fois sa chance à un jeune coach doué.

La nouvelle est tombée, Richelle, qui a éliminé récemment Ethe et l'U.s. Solrézienne au tour final interprovincial pour rejoindre la promotion, s’est trouvé un coach pour la saison prochaine. Il s’agit de Christophe Burnet, candidat en lice avec Boris Dome, l'ex-entraîneur de Crisnée (saison 2014-2015) en P3 liégeoise et ex-entraîneur de Bomal (5 saisons) a donné son accord ce matin. "Cela faisait 5 ans que j'étais en place à Bomal et les résultats ont été là", assure Christophe Burnet. "Peur de faire l’année de trop? Non, je voulais simplement partir sur une bonne note pour remercier le président Paul Tintin qui m’a donné ma chance en tant qu’entraîneur.". Par la suite, il avait rejoint Crisnée (P3) où il a réussi l’exploit de participer au tour final (défaite 7-3 à Templiers-Nandrin) avec son groupe et malgré un grand match, les Crisnéens ont dû abdiquer en finale de la coupe de province (P3-P4) face à Hombourg.

Deux tours finals et un titre de champion à la tête de Bomal à son actif, l’ex-joueur de Champlon, de Soy ou encore de Mormont se voit offrir aujourd'hui l'occasion de découvrir, tout comme Richelle, la promotion (D).

D’ores et déjà, tout le F.c. Richelle Utd. lui souhaite la bienvenue et lui souhaite bonne chance dans cette nouvelle aventure "façon Richelle"

Après avoir accédé à la promotion via le tour final inter-provincial, le club de Richelle a dû faire face au départ de son coach Benoît Waucomont qui a accepté de reprendre les rênes de l’équipe féminine du Standard avec à la clé, un contrat de professionnel.

Le club de l’entité de Visé a alors contacté des coachs comme Stéphane Huet et Yves Dethier ou Boris Dôme d’Amblève, mais sans succès. Finalement, le choix s’est porté sur Christophe Burnet qui entraînait Crisnée en P3 cette saison. Alain Finet, correspondant qualifié de Richelle, explique: "Christophe avait posé sa candidature et nous l’avions vu. Son discours cadrait bien avec la mentalité du club. On sent par son passé qu’il est sérieux sur le terrain et qu’il sait aussi s’amuser en dehors du terrain."

De fait, Christophe Burnet a joué dans la province du Luxembourg et notamment à Mormont en promotion. Il a ensuite entraîné Bomal pendant quatre ans avant de signer à Crisnée où il n’est resté un an. "Humainement, je me suis bien plu à Crisnée, mais footballistiquement, je voulais découvrir autre chose. J’ai donc annoncé mon départ fin mars. À Richelle, je ne connais pas grand-monde. Ce n’est pas plus mal car on démarrera ainsi de zéro. De par mon passé de joueur offensif, j’aime bien le beau football. Je dois rencontrer les dirigeants lundi car beaucoup de détails sont encore à peaufiner pour la saison prochaine et des choses doivent être mises en place comme le choix d’un adjoint notamment, ajoute ce manager de quatre magasins Lidl.

De plus, les déplacements ne seront pas trop longs car Christophe Burnet réside à Rocourt. Il ajoute encore: "En plus du challenge de rejoindre la promotion, je crois que le club de Richelle sied bien à ma mentalité. Quand on a joué dans le Luxembourg, on sait ce que c’est d’être sérieux pendant et ensuite de relâcher la pression."

À Mormont, il a notamment côtoyé le gardien de Sprimont Gwen Jaa qui débutait sa carrière en promotion et qui se rappelle bien de lui: "Sur le terrain, il avait d’évidentes qualités techniques et aimait le beau jeu et dans le vestiaire, il faisait tout pour souder le groupe. On m’a dit qu’il est resté le même."

Quel beau cadeau d’anniversaire donc pour ce garçon qui a fêté ses 40 ans ce vendredi en apprenant sa nomination à Richelle!

Burnet.JPG


A lire sur:
L'avenir-logo.jpg Source: Luc Bajza - L'Avenir (www.lavenir.net)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.