18 mars 2015

F.c. Richelle Utd. - R.c.s. Verlaine (Championnat journée 26)

26-verlaine-blegny-P1-P3.jpg

Les buts par: -

Les photos de la rencontre


Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Limbourg, Wangermez, Vélégan, Petit (60' Thys), Lecluse, Lambrecht, Massau, Mignon et Brissinck (85' Bemelmans)

Réserves: Gehasse, Thys, Bemelmans et Possen

Verlaine: Firquet, F. Doverin, J. Doverin, Martin, Mazzara, Riga (58e Pizzinato), Barry, Petitjean (84e Obrou), Henry (73e Dumont), Heudens et Grégoire.

Réserves: Wera, Obrou, Pizzinato et Dumont

Arbitre: Yusuf Askoy assisté de Yves Thomas et François Louis.



Verlaine a quelques regrets

Dans l’absolu, ramener un point de Richelle ne constitue pas une mauvaise opération. Toutefois, vu les circonstances de la rencontre, ce résultat s’apparentait pour les Verlainois, si pas à une contre-performance, au moins à une grosse déception.

"Nous avons de quoi nourrir de gros regrets", déplorait Amaury Riga aligné aux côtés de Barry en milieu de terrain. "Sur un terrain en bien meilleur état que le nôtre, nous avons fait ce qu’il y avait à faire au niveau du jeu. Nous avons retrouvé les sensations que nous apprécions. Nous étions bien en place, nous n’avons donné aucune possibilité à notre adversaire. Nous sommes parvenus à bien faire circuler le ballon. Nous avons amené régulièrement le danger devant le but adverse mais nous n’avons malheureusement pas réussi à marquer. En début de saison, je crois que nous aurions transformé l’une ou l’autre de ces occasions mais la réussite nous a un peu tourné le dos ces dernières semaines."

"Avec les défaites de Beaufays et de Cointe, une victoire à Richelle nous aurait permis de réaliser une très bonne opération dans le Top 6. Toutefois, nous pouvons nous consoler en nous disant que nous n’avons pas perdu de points par rapport à notre adversaire dominical et que nous grappillons une unité par rapport à Beaufays et à Cointe.» Verlaine est à égalité de points avec Beaufays et compte quatre points de retard sur Cointe et… un match de moins."

verlaine.jpg


A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)



Un nul très satisfaisant

Richelle est parvenu à maîtriser Verlaine malgré l’absence de plusieurs joueurs importants

Le coach de Richelle, Benoît Waucomont, se montrait pleinement satisfait du résultat à la fin de la rencontre. Il faut dire que l’équipe était amputée d’une bonne partie de ses atouts offensifs pour affronter Verlaine ce dimanche après-midi. "Je ne sais pas s’il y a beaucoup d’équipes qui pourraient se permettre de perdre autant d’éléments offensifs tels que Lemaire, Busarello, Mulkin, Di Luzio et Hansen…", explique l’entraîneur. "Nous sommes malgré tout parvenus à prendre un point donc c’est un dénouement positif. Verlaine est quand même un des six candidats au titre…"

Pour pallier les absences, le coach avait donné des consignes claires à ses joueurs. "Nous avions deux solutions: faire bloc derrière ou les empêcher de jouer haut. La première solution était risquée donc nous avons opté pour la seconde. J’avais demandé à mon équipe de rester compacte tout au long du match et que les lignes ne s’étirent pas de trop. C’était un peu ce qui nous avait fait défaut lors du match aller malgré notre victoire. Aujourd’hui, nous avons empêché notre adversaire de faire circuler le ballon comme il le voulait."

Les consignes du coach ont donc porté leurs fruits et Verlaine n’a jamais réussi à trouver la faille dans cette rencontre rythmée mais assez pauvre en occasions de but.

LM.jpg

Sur l’ensemble de la partie, les visiteurs se seront malgré tout créé les plus belles possibilités à l’image d’un tir au premier poteau de Gregoire, bien repoussé par un Jean-Philippe Gerard attentif, et une frappe puissante de Barry qui passait juste à côté de la lucarne. L’une des seules opportunités de Richelle est venue d’un centre de Floriant Lambrechts repris par Romain Petit qui n’a pu cadrer son essai. "Dans la lutte pour le tour final, il ne fallait pas être battu aujourd’hui. Il faut à tout prix laisser Verlaine ou Beaufays derrière nous au classement. Il y aura une équipe parmi celles du top 6 qui ne pourra rien revendiquer en fin de saison et je ne veux pas que ce soit nous ! Si nous parvenons à nous qualifier, on pourra dire qu’on a fait du bon boulot. Pour cela, il faudra prendre le maximum de points lors des prochaines rencontres face à des équipes du bas de classement."

Du côté de Verlaine, les sentiments de Marc Segatto étaient en demi-teinte à la fin des 90 minutes. D’une part, le coach se montrait satisfait de la prestation de ses joueurs et d’autre part, il regrettait le manque de concrétisation. "D’un point de vue footballistique, nous étions meilleurs que Richelle ce dimanche. Les joueurs ont bien fait leur travail et je suis fier d’eux. Cependant, il nous a manqué un petit brin de chance à la finition."

Brissinck débarque à Tilleur

Même si l’issue finale de la saison en promotion des Métallos n’est pas encore énoncée, le club cher à Gaëtan Dell’Aera a d’ores et déjà lancé son mercato. Parfois fébrile sur les ailes au niveau offensif, la phalange emmenée par Christophe Kinet vient d’enregistrer son premier renfort en la personne de Cyril Brissinck, venu en ligne droite de Richelle qui évolue actuellement en première provinciale. "C’est un élément qui sait faire la différence à lui tout seul et c’est exactement ce dont nous avons besoin, glisse le président de Tilleur. "Il a inscrit 17 buts alors qu’il n’est pas forcément dans le centre du jeu ce qui en dit long sur ses capacités. Une chose est sûre, j’ai envie de déstabiliser les défenses adverses lors du prochain exercice. Je ne veux plus vivre une saison comme celle-ci donc nous travaillons dans l’ombre pour obtenir les faveurs de joueurs en mesure d’apporter une plus-value dans le groupe".

Des mots qui prouvent que la détermination fait toujours partie du quotidien des Métallos…

CB.jpg


A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse


Les Verlainois loupent le coche

Plus entreprenants et plus pressants devant le but adverse, les Verlainois n’ont pas réussi à marquer et ont perdu deux points.

Incapables de concrétiser leur nette domination au marquoir, les Verlainois auraient pu réaliser une très bonne opération dans en tête. Le point du partage leur permet néanmoins de rejoindre Beaufays (battu par Dison) au classement. Une piètre consolation car la victoire qui leur tendait les bras leur aurait permis de rattraper leur adversaire du jour et de se rapprocher un peu plus de Cointe, battu à Xhoffraix.

Malgré l’absence de Vanhove en milieu de terrain, les Taureaux monopolisaient rapidement le ballon. Privé de la majorité de ses atouts offensifs, Richelle en était réduit la plupart du temps à défendre.
Verlaine tentait une première fois sa chance mais Gérard captait l’envoi de F. Doverin. Le portier visétois devait encore s’employer pour dévier en corner un essai de Grégoire. Richelle réagissait à la demi-heure par Lambrechts qui centrait pour Petit dont la reprise filait à côté.

De retour des vestiaires, la domination verlainoise s’accentuait. Richelle rencontrait de plus en plus de difficultés pour contenir les assauts des Taureaux. Toutefois, ceux-ci se montraient trop souvent imprécis et lorsqu’ils ajustaient la mire, ils se heurtaient à un excellent gardien. Une volée d’Heudens filait au-dessus. Puis, à l’heure de jeu, un envoi de Barry forçait Jean-Philippe Gérard à la parade. En un peu moins d’un quart d’heure, Petitjean recevait deux réelles possibilités mais l’ailier de poche manquait le cadre la première fois avant de voir sa seconde tentative déviée en corner. Dumont héritait de la dernière possibilité mais sa tête fila à côté.

JPG.jpg

En P3:

Blegny B 5 – Richelle B 0

Les buts: Thelen (1-0, 14'), Ramakers (2-0, 26'), Scolikaris (3-0, 37'), Thelen (4-0, 70'), Stassart (5-0, 81')

Score sans appel pour en faveur des hommes de David Bouillenne. "On a été supérieur à notre adversaire du jour et l’apport de Thelen nous a été profitable", confiait le T1 de Blegny B. "Mon groupe vit bien et ça se ressent sur le terrain."

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)


Verlaine gagne quand même

Ce dimanche, les troupes du président Bruwier reçoivent Verlaine dans une rencontre capitale pour l'entretient du suspens, Verlaine est actuellement classé cinquième à trois petit point, la victoire est nécessaire pour garder le haut du tableau. A l'aller et pour rappel, c'était une victoire 1 but à 5. Pour entraînement, Richelle s'est imposé ce mardi soir contre les espoirs calaminois 4 à 2 avec des buts de Maxime Lecluse, Gilles Bemelmans, Dimitri Vélégan et Laurent Massau

A Verlaine, cinq retours…

Pour aller à Richelle, Verlaine verra Ouchan rentrer de suspension. Pareil pour Van Hove et J. Doverin. Firquet et Heudens retrouvent le groupe également. Une série de joueurs a resigné, comme on le signalait ces derniers. Dernier en date: Houmard qui a donné sa parole. "En gros, il nous reste deux cadres à voir: Petitjean et Heudens, dit Marc Segatto. Puis, il y aura le cas Grégoire." Le buteur va être délicat à garder, mais sait-on jamais.

En venant à bout de Weywertz, Verlaine a profité des faux pas de Beaufays et Lensois et revient virtuellement à égalité avec Richelle, son prochain adversaire.

Ce dimanche, les Verts ont éprouvé davantage de difficultés que lors de l’épique manche aller, la faute à un Weywertz bien organisé et volontaire. Comme Michel Wera nous le faisait remarquer très justement après la rencontre, "c’est dans ce genre de match qu’on gagne ou qu’on perd un championnat.

Il faudra cependant être plus consistant dimanche prochain à Richelle, sans Ouchan et Van Hove mais avec les frères Doverin, Heudens et Firquet. Marc Segatto analysait la rencontre: "Nous avons manqué de sûreté derrière. C’était trop souvent approximatif surtout en deuxième période. Mais il s’agit d’une victoire importante contre une équipe physique".

DSC_0119.JPG


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.