31 décembre 2014

Une belle et heureuse année 2015

Happy-2015.jpg

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

22 décembre 2014

Joyeux Noël

noel.jpg

Tout le F.c. Richelle Utd. vous souhaite de bonnes fêtes et a une pensée spéciale en ce jour pour Claude...

3369824687.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

11 décembre 2014

R.f.c. Warnant - F.c. Richelle Utd. (Championnat journée 19)

3169812782.jpg


Adresse: Rue Burettes, 7b à 4530 Warnant-Dreye

Itineraire.jpg



Warnant: saison finie dimanche?

Ce dimanche, Warnant a eu le match en main. Il a même mené par deux buts à zéro. À Raeren en plus, ce qui n’est pas chose aisée.

Mais, par manque de concentration, les Warnantois ont encaissé trois buts, perdant ainsi la partie ainsi que quelques espoirs de plus de finir dans le top 5… "On a raté le coche ce dimanche", peste Jean-Guy Eyckmans. "On donne deux buts à l’adversaire à cause de largesses défensives. C’est franchement un manque d’intelligence de la part de certains joueurs. C’est dommage parce que neuf joueurs sur onze ont bien joué, mais Warnant ne sait pas se concentrer sur la durée."

Les Warnantois affrontent Richelle dimanche, un adversaire qu’il leur faudra battre. Dans le cas contraire, pourrait-on parler de saison loupée? «Si on perd dimanche on se retrouve à neuf points des équipes qui jouent le top 5. Avec l’effectif qu’on a, et même si la série est relevée cette année, ce sera clairement un échec » avoue le T1 de Warnant.

Mais est-ce une surprise? Depuis quelques matchs, les Warnantois sont brouillons, peu appliqués. Que ce soit par manque de talent sur certains matchs (contre Verlaine) ou de concentration (contre Raeren) ils ne semblent pas pouvoir rivaliser avec les équipes mieux classées. "En cas d’échec dimanche, on pourra dire que la saison de Warnant s’arrête le 14 décembre. Il ne faut pas se voiler la face" dixit Eyckmans.

Aucun puni

Toutes les équipes aspirent à la trêve des confiseurs. Warnant ne déroge pas à la règle. Pourtant, il lui reste une dernière sortie importante. "Si nous ne gagnons pas contre Richelle à domicile", certifie Jean-Guy Eyckmans. "Nous pouvons oublier le tour final." De Vierman, ce mardi, a fait l’impasse. Il gardait son fils. Delhalle et Klein sont blessés. Delens a retrottiné.

Du côtés de la P3, dernière rencontre de l'année contre l'Espoir Minerois. En attendant, souper symphatique chez un nouveau sponsor, le restaurant "Ma Cuisine" à Haccourt.

macuisine.jpg


A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: TPz. - L'Avenir (www.lavenir.net)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

03 décembre 2014

F.c. Richelle Utd. - R.e. Blegnytoise (Championnat journée 18)

18-blegny-elan-P1-P3.jpg

Les buts par: Greg Mignon et Cyril Brissinck (2)

Pas de photos de la rencontre


Les compositions:

Richelle: Gérard, Deghaye, Bemelmans, Mulkin, Hansen, Petit (78e Velegan), Lambrechts (70e Evrard), Busarello, Mignon, Limbourg (46e Massau) et Brissinck.

Réserves: Tossings Massau, Vélégan et Evrard.

Blegny: Crespin, Lhomme, Hofmann, Dor, Thelen, Crasset, Quitin, Scherpereel (65e Salamone), Simon, Bultot, Gretry (57e Claes).

Réserves: Salamone, Claes.

Arbitre: Yves Lindekkens assisté de Denis Lallemand et Pierre Otte.



Un derby instructif

Les coaches de Richelle et de Blegny reviennent sur cette rencontre 100 % liégeoise

Sur papier, le derby entre Richelle et Blegny de ce dimanche semblait déséquilibré. Si l’on s’en tient au résultat final (3-1), on peut le penser aussi.
Pourtant, l’équipe de Blegny a fait mieux que se défendre et a démontré une fois de plus qu’elle avait les qualités pour se maintenir en P1.

Il y a des réactions qui ne trompent pas. Après la rencontre 100% liégeoise de dimanche, le coach de Blegny, Fortune Modafferi, se montrait élogieux à l’égard de ses protégés. "Je suis fier de mes joueurs. Nous avons réalisé une très bonne partie et nous avons fait jeu égal avec notre adversaire. On s’est créé de vraies occasions de but sur des phases de jeu construites. Ce qui m’a plu également, c’est que nous ne sommes pas venus à Richelle pour défendre mais bien pour jouer vers l’avant."

Mais malgré une prestation de bonne facture, les Blegnytois sont rentrés bredouilles à la maison. Et en football, c’est toujours le résultat qui compte… "La réussite nous tourne le dos", poursuit l’entraîneur en faisant, tacitement, référence à un penalty litigieux sifflé contre son équipe en seconde période. "Mais je préfère ne pas m’étendre sur le sujet et ne pas parler de l’arbitrage. Cependant, ce penalty conditionne toute la suite de la rencontre. Nous étions revenus à égalité et nous étions en train de prendre l’ascendant sur notre adversaire. Je pense que l’on méritait au moins un point cet après-midi… Mais j’espère que le deuxième tour confirmera toutes les bonnes choses que l’on a vues aujourd’hui."

Du côté de Richelle, Benoit Waucomont se montrait satisfait de la rencontre, surtout que Blegny n’est jamais une équipe qui lui réussit… "Depuis que je suis coach de Richelle, Blegny est un peu notre bête noire… On sait que cette équipe aime bien jouer le marquage individuel et cela nous pose généralement pas mal de soucis. C’était un match haché, sans fluidité et avec de nombreuses fautes. Ce n’était pas une grande prestation mais l’essentiel est acquis!"

Néanmoins, l’entraîneur relevait, lui aussi, plusieurs points positifs à l’issue du match. "J’avais demandé à mes joueurs d’être plus efficaces sur les phases arrêtées et ils l’ont été car ils inscrivent le premier but sur un corner. De plus, c’est notre défenseur et capitaine, Grégory Mignon, qui marque de la tête. C’est satisfaisant pour lui car il monte sur chacune des phases arrêtées et cela prouve que ça sert à quelque chose." Une autre source de satisfaction, ce sont les chiffres bien sûr. Malgré les difficultés éprouvées à l’aller comme au retour, Richelle sort des deux rencontres face à Blegny avec un bilan chiffré de six points sur six. "C’est positif car nous avions récolté seulement une unité sur six la saison dernière…" Richelle semble donc avoir conjuré le mauvais sort.

Sans-titre-1.jpg


A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: Benjamin Maghe - La Meuse


"Pas venus pour défendre"

Battu à l’aller à la dernière minute (1-2), lors de la journée initiale, Blegny avait à cœur de prendre sa revanche. Présents au duel, les troupes de Modafferi jouaient bien mais se faisaient punir sur un coup de pied arrêté. Un corner botté par Benoît Mulkin et une reprise de tête de Greg Mignon permettaient à l’équipe locale de prendre les devants (25' ). "On n’était pas venus pour défendre et on n’a pas été inférieurs à Richelle", soulignait le coach des Miniers. Ses gars le montraient davantage au retour des vestiaires en égalisant via un joli but de Bultot (50' ).

Puis, venait le tournant de la partie, à 20 minutes du terme: sur un corner de la gauche, Simon et Gilles Bemelmans étaient au duel dans le rectangle blegnytois et l’arbitre sifflait une faute du premier sur le deuxième. Une action comme on en voit des dizaines par match et qu’un arbitre siffle rarement. Cyril Brissinck ne se posait pas de questions et prenait le gardien à contre-pied. Il répétait son œuvre quelques minutes plus tard (78' ) sur un nouveau penalty, cette fois bien moins litigieux, accordé pour un croche-pied de Claes sur Nicolas Hansen.

DSC_0006.JPG


En P3: Richelle B l’emporte et fait la bonne opération

Élan Dalhem 1 – Richelle B 2

Les buts: Camareri (0-1, 25e ), Ikbela (0-2, 65e ), Simons (1-2, 75e )

"Jouer un derby est particulier mais ici l’enjeu était important. Nous nous sommes donc livrés à un combat physique et nous l’avons emporté", confiait Renaud Jadoul le coach de Richelle B.

A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: F.Z. - L'Avenir (www.lavenir.net)




Périlleux derby pour Blegny

L’affiche locale du weekend sera le déplacement de Blegny à Richelle dans un derby périlleux pour l’Entente.


Le médian offensif estime que Richelle peut viser très haut

Cyril Brissinck: "Une bande de copains"

Nettement plus prolifique en zone de conclusion par rapport à la saison dernière, l’ancien joueur du club espagnol de Leonesa monte progressivement en puissance pour s’installer sur le podium du classement des buteurs avec 11 réalisations.

Ton adaptation à la première provinciale liégeoise est-elle terminée?

"Il m’aura pratiquement fallu une saison pour m’habituer à un tout autre système de jeu. En Espagne, le niveau technique est incomparable alors que je reçois régulièrement des coups en Belgique. Je reconnais toutefois que notre entraîneur avait raison de me pousser à prendre davantage de responsabilités face au but adverse."

Comment expliques-tu ton efficacité actuelle?

"Marquer des buts n’est pas mon objectif premier car j’apprécie tout autant délivrer des assists. A la mi-championnat, je ne suis qu’à un but de mon total précédent. Donc, je devrais parvenir à l’améliorer dans les prochaines semaines. À 21 ans, je sais pourtant que je suis encore perfectible dans de nombreux domaines."

Richelle peut-il espérer viser le titre après une saison 2013-2014 inattendue?

"Nous évoluons sans pression car nous ne faisons pas partie des favoris. J’estime que si nous parvenons à décrocher un ticket pour le tour final, nous aurons déjà prouvé que nous n’avons pas vécu une saison aussi prolifique juste par hasard. Même si notre adversaire nous est supérieur sur le papier, nous ne calculons pas et essayons toujours de l’emporter sans modifier notre système de jeu. La force de Richelle réside dans son organisation et son esprit de groupe. Nous sommes simplement une bande de copains qui aimons évoluer ensemble le dimanche."

Envisages-tu inévitablement de quitter Richelle et tenter ta chance plus haut?

"Pas du tout même si je ne ferme pas la porte à un départ. Richelle est le club de mon coeur et je n’oublie pas ce que je lui dois lorsque je me suis retrouvé sans club. Je vais donc d’abord me mettre à table avec mes dirigeants avant d’écouter d’autres offres. Je sais que je peux encore développer mon jeu à condition de continuer à travailler dur."

CB.jpg

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |