13 octobre 2013

Stade Disonais - F.c. Richelle Utd. (championnat - Journée 9)

dison-fouron.jpg

Les photos de la rencontre
Les buts par: Jonathan Lemaire (3), Cyril Brissinck (2) et Damien Busarello


Composition:

Dison: Fortemp, Dasoul (32e Guillen), Nagui (34e Sebastiao), Piron, Van Meerbergen, Cusumano, Negrin, Massoz, Celikkaya, Depierreux (46e Angelucci) et Spodarek.

Réserves: Guillen, Sébabastiao, Agelucci.

F.c. Richelle Utd.: Gomant, Deghaye, Wangermez, Lawarée (45' Mignon), Possen, Hansen, Thys, M. Lecluse (65' Alonso), Brissinck, Lemaire (60' Kaborè), et Busarello

Réserves: Racz, Alonso, Kaborè et Mignon

Arbitre: Pascal Lemal assisté de Gilles Counen et Xavier Ruche.



C’est tout simplement merveilleux ce que les hommes de Ben Waucomont ont réalisé à Dison. Mener 0-6 dès la pause ce n’est quand même pas donné à tout le monde. Avec la mentalité qui y règne, ce Richelle-là peut encore surprendre. Et soulignons tout le mérite du coach, Ben Waucomont ! Les résultats sont là!

«Les pieds sur terre»

Malgré le succès 0-6 à Dison, Benoît Waucomont (Richelle) reste prudent

Décidément, le F.c. Richelle United n’en finit pas de surprendre. Ce dimanche, il a tout simplement acquis sa victoire de manière définitive à la pause. Et de quelle manière ! Un 0-6 bien tassé en 45 minutes qui laissait les Disonais sans réaction.

Lors de son premier passage parmi l’élite provinciale, Richelle n’avait pu éviter la relégation. A l’occasion de la remontée du club, qui n’aurait d’ailleurs pas dû descendre si on se limite à la vérité du terrain, les dirigeants ont bien retenu les leçons de l’échec passé. Aujourd’hui, Richelle trône après onze journées à la quatrième place du général et est donc "tourfinalable". Et le comité, le président Fabian Bruwier en tête, ne s’est pas trompé en jetant son dévolu sur Benoît Waucomont. Pourtant, il sait qu’il ne faisait guère l’unanimité au départ. Éprouve-t-il aujourd’hui un quelconque sentiment de revanche ?

"Alors là, absolument pas. Après un passage comme adjoint à La Calamine, je remercie Herve et aujourd’hui Richelle de m’avoir donné ma chance d’évoluer en tant que T1. Je prends le plaisir qui m’est donné et j’essaie de profiter un maximum de la spirale positive. Quant à ceux qui ne croyaient pas en moi, je suis pour l’heure content de leur démontrer mes capacités mais sans pour autant parler de revanche ou quoi que ce soit du style. Ce n’est pas mon genre."

Richelle a créé la sensation du week-end en s’imposant 0-6 à Dison et ce, dès la fin de la première mi-temps. Cela doit être jouissif pour un coach.

"C’était surtout inattendu et même inespéré. J’avais demandé à mes joueurs de démarrer pied au plancher car cela n’avait guère été le cas dimanche dernier où nous avions attendu la seconde période pour jouer. Le message a bien été reçu puisque nous menions au score dès la première minute. Tout s’est bien enchaîné et mes avants ont fait preuve de beaucoup de réalisme au terme de phases bien construites."

Richelle ne doit-il pas désormais regarder plus haut?

"Notre objectif premier et prioritaire est d’assurer le maintien. Certes, nous sommes bien placés mais méfions-nous quand même des descendants de promotion. Maintenant, il est clair que l’appétit vient en mangeant. Nous jouons toujours avec des soi-disant remplaçants qui assument pourtant leur rôle à la perfection alors qu’on m’avait dit que certains de ceux-ci n’évolueraient jamais plus haut que la P3. J’ai de l’ambition et je la transmets aux joueurs. Allons de l’avant et en janvier peut-être reverrons-nous nos objectifs. Il y a en tout cas de la qualité dans ce groupe discipliné où les individualités savent se mettre au service du collectif." La recette du succès.

bw.jpg



A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: Michel Mawet - La Meuse



Le tout... en première mi-temps

C'est toujours sans Benoît Mulkin fraîchement opèré, Laurent Massau et Gilles Bemelmans que Richelle effectuait le déplacement en terre disonnaise, au classement, 1 seul petit point séparait les deux équipes. Comme le veut la formule, il ne fallait pas arriver en retard à la rencontre puisque, dès la 2', Maxime Lecluse frappait la transversale à même la ligne, Jonathan Lemaire en embuscade ouvrait déjà la marque (0-1). Pris à la gorge, Dison accusait le coup à la 20' quand Cyril Brissinck doublait la mise (0-2). Il n'y en avait que pour Richelle et 6' plus tard, c'était Damien Busarello qui retrouvait le chemin du but après quelques semaines d'abstinence pour le 0-3. Ce n'était pas fini, enchaînant circulation et application, Cyril Brissinck alourdissait la marque pour le 0-4. Non content d'en rester là Jonathan Lemaire, par deux fois, renvoyaient les équipes aux vestiaires pour la mi-temps avec deux nouveaux buts personnels (hat-trick parfait) et un 0-6 bien tassé.

On se demandait alors ce qui allait bien se passer en seconde partie, et bien, plus rien... Richelle contrôlait la situation mais à l'inverse de la première mi-temps, les hommes de Benoît Waucomont ne se créaient plus aucunes franches occasions, au contraire, Dison, qui n'avait plus rien à perdre dans cette rencontre, restait volontaire et dangereux malgré une note bien salée. Arnaud Gomant devait même s'y employer à plusieurs reprises pour garder le "zéro" derrière. A la 70', Richelle allait aussi terminer la rencontre à dix, des suites de l'exclusion de Jérôme Alonso pourtant monté au jeu 5' plus tôt et déjà contraint de regagner les vestiaires pour deux cartons jaune. Richelle en forme, Richelle qui marque, de bonne augure pour la venue de Malmedy la semaine prochaine.

c_DSC_0183.JPG



Six buts en 44 minutes!

Auteurs d’une première période catastrophique, les Disonais ont été écrasés sur leur pelouse face à Richelle. Après un excellent début de championnat, les locaux ne parviennent pas à renouer avec la victoire et restent sur un bilan nettement moins flatteur de deux petits points sur dix-huit.
"Nous avons été méconnaissables en première mi-temps. Six buts encaissés en 44 minutes, je n’avais jamais connu ça de toute ma vie! C’est en reconversion défensive que le bât blesse de notre côté. De plus, les joueurs de Richelle ont été ultra-réalistes, même si je reste convaincu qu’ils ne sont pas plus forts que nous", explique l’entraîneur de Dison, Jean-Michel Ummels.

En effet, après quelques dizaines de secondes de jeu à peine, la défense locale prenait déjà l’eau. Jonathan Lemaire était à la conclusion d’une superbe action collective richelloise, initiée par un beau débordement de Cyril Brissinck, et ouvrait le score. À la 20e, Cyril Brissinck doublait la mise. Sa frappe magnifique ne laissait pas l’ombre d’une chance à Fortemp. Avant la demi-heure, Damien Busarello plaçait un coup de tête imparable et creusait le trou. Le festival continuait ensuite et Cyril Brissinck s’offrait un doublé en prolongeant dans le but une frappe de Nicolas Hansen, mal repoussée par le gardien disonais. Jonathan Lemaire profitait alors des deux caviars de Cyril Brissinck et Damien Busarello pour porter l’estocade avant la pause. Les dernières quarante-cinq minutes n’étaient alors qu’une formalité pour Richelle qui s’impose en toute sérénité.

"Nous sommes parvenus à marquer tôt et avons ensuite bien profité de la désunion de notre adversaire. Nous sommes restés solides derrière et avons bien profité de la grande forme de nos joueurs créatifs., conclut le coach visiteur, Benoit Waucomont".

CB.jpg


A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: G.R. - L'Avenir (www.lavenir.net)


Le noyau visité:

Arrivées: Fortemps (Beaufays), Depierreux (Blegny); Van Meebergen, Meyer, Spodarek (Trooz), Dasoul (Cité Sport), Guillen-Gonzalez (Herstal), Séastiao, Courail (Calamine), Gdowski (Xhoffrais) et Smitz (Elsaute) .

Départs: Colson, Angelucci (arrêt), Baratto (Emmels), Doucenne (Montleban), El Abbadi (Waremme), Raxhon (Battice), Datou (Faymonville), Zinoune 5Blegny), Garroy (Cointe) etLebeau (Wévercé).


Les compositions:

Dison: Fortemps, Piron, Van Meerbergen, Dessaucy, Depierreux, Nagui, Dasoul, Cusmano, Adib, Negrin, Massoz, Sebastiao, Spodarek, Celikkaya et Guillen-Gonzalez.

Nagui et Cusumano ne sont plus suspendus. Dessaucy (éélongation ischios) et Dasoul (mollet) reviennent dans le groupe. Par contre, Meyer (adducteurs), Rentmeister (ischios) et Azzouzi (en P2) le quittent.

Richelle: Gomant, Racz, Wangermez, Mignon, Possen, Lemaire, Thys, Hansen, Lawarée, M.Lecluse, Brissinck, Deghaye, Busarello et Alonso.

Brissinck revient de suspension. Racz, le gardien réserve revient de blessure. Cimino est absent tandis que Quitin et Bemelmans joueront avec la P3.

Arbitre de la rencontre: Pascal Lemal assisté de Gilles Counen et Xavier Ruche.




Bonnes nouvelle pour Benoît Mulkin et son opération qui s'est bien déroulée ce matin. Tout le F.c. Richelle lui souhaite un bon rétablissement et à bien vite sur les pelouses...

BM.jpg

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.