28 août 2013

F.c. Richelle Utd. - F.c. Tilleur S.g. (championnat - Journée 3)

tilleur+olne.jpg

Les photos de la rencontre
Les buts par: Armando Cimino (3), Benoît Mulkin (2), Jonathan Lemaire, Nicolas Hansen Damien Busarello et Alain Lecluse,


Composition:

F.c. Richelle Utd.:
Gomant, Deghaye, Busarello (60' Lecluse), Lawarée, Wangermez, Possen, Lemaire (60' Brissinck), Mulkin, Massau, Cimino et Hansen (71' Bemelmans)

Réserves: Racz, Lecluse, Philippens, Brissinck et Bemelmans.

F.c. Tilleur S.g.: Ngengele, Nzatty, Moukoko (50e Todaro), Mayola, Mukendi, Rappa (59e Alegre), Mana, Ngombo (45e Kita), Amanaki, Mutsinzi, Buana.

Arbitre: Kevin Sanglier assisté de Mostapha Chakouath et Guy Houyou.


c_DSC_2734.JPG



Richelle étrille Tilleur

C'est un Tilleur bien pâle mais volontaire qui s'est présenté ce dimanche à Richelle et qui a subi une déferlante de buts. A la mi-temps le marquoir indiquait déjà 4 buts à l'actif des richellois (Mulkin, Busarello, Cimino et Lemaire) et les hommes de Benoît Waucomont en inscrivaient encore 5 en seconde période (Mulkin, Cimino (2), Lecluse et Hansen).

Sérieux et appliqué, Richelle a dominé son sujet de bout en bout, ne laissant à Tilleur que quelques rares occasions, ceux-ci terminaient même la rencontre à 10 des suites d'un "cracha" sur Damien Gomant. Néanmoins, pas d'emballement mais une confirmation attendue ce jeudi 20h à Elsaute.




"Richelle est encore loin du compte mais cela vire au vert...

C’est assez exceptionnel que pour être souligné. Les gars de Richelle ont offert un véritable feu d’artifice en inscrivant la bagatelle de neuf buts à Tilleur ! Quel premier succès !

Tout simplement surclassé dimanche après-midi lors de son déplacement à Richelle (9-1), Tilleur risque d’éprouver les pires difficultés à relever la tête. Non pas que le groupe manque de talent car ce n’est pas le cas mais le point d’interrogation vient davantage de sa faculté à évoluer en bloc, à être capable de gérer des moments aussi pénibles très tôt dans la saison.

Conscient d’avoir avant tout un rôle fédérateur avant de pouvoir réellement travailler sur le fond, Yves Berwaert commence à ressentir les effets d’un mercato estival géré à l’emporte-pièce. "Il fallait s’y attendre car nous n’avons pas su monter un groupe avec suffisamment de recul", regrette le coach. "Je vais désormais tenter de faire comprendre aux joueurs qu’il ne s’agit que de trois points et que perdre 1-0 à la 90e minute aurait eu les mêmes effets. Même après la victoire aux dépens de Wévercé, j’avais immédiatement expliqué que tout le travail restait à accomplir."

À Richelle, tous attendaient avec impatience un premier succès qui devrait permettre à un groupe aussi structuré de monter en puissance. Si le contexte de cette victoire ne permet évidemment pas de parler de match référence, le prochain duel face à Elsaute sera déjà crucial avant d’aborder un calendrier très relevé. "Nous avons été appliqués durant 90 minutes car je ne voulais aucun relâchement et cela aussi par respect pour l’adversaire", explique Benoît Waucomont. "Malgré quelques remaniements tactiques notamment avec le retour d’une défense à plat, je suis globalement satisfait de voir une évolution positive dans notre fond de jeu. Nous sommes encore loin du compte mais la tendance vire au vert."

Titulaire pour la première fois de la saison en défense centrale, Armando Cimino peut être crédité d’une mention spéciale. Présent au sein du club depuis 7 ans, le joueur a dignement fêté son 35e anniversaire en inscrivant trois buts. "Je suis en quelque sorte le vieux serviteur du club", précise-t-il avec beaucoup de maturité. "Mon rôle était avant tout de faire profiter de mon expérience un groupe qui devait maintenir un pressing constant. Nous l’avons parfaitement réalisé et mon sens du placement notamment sur phases arrêtées a été décisif aujourd’hui."

Dans le milieu du jeu, le duo Axel LawaréeLaurent Massau a démontré qu’il pouvait s’installer dans la durée au détriment d’un Cyril Brissinck jugé talentueux mais encore trop peu "rentable" en zone offensive. "Il a en quelque sorte payé les pots cassés de mes changements tactiques", explique le coach.

DSC_2849.JPG


A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse


Richelle tient enfin sa première victoire de la saison! "Après notre 2 sur 9, c’était très important de gagner face à un adversaire plus abordable" confie, sourire aux lèvres, un Benoît Waucomont dont le message est manifestement bien passé, et dont les directives offensives se concrétisent rapidement sur le terrain: à la vingtième minute, l’avantage est déjà double pour les Richellois, grâce à Benoît Mulkin et Damien Busarello. "Équilibre, vitesse et variation: j’ai vu beaucoup de bonnes choses au cours de cette rencontre." Juste avant la pause, Armando Cimino et Jonathan Lemaire assuraient prématurément le succès de leurs couleurs, chacun de la tête. 4-0.

Fin du spectacle? Pas du tout. "À la mi-temps, j’ai expliqué qu’on devait continuer à évoluer de la sorte, sans se relâcher ni bétonner", déclare l’entraîneur local. Il ne faudra d’ailleurs pas longtemps avant de voir les filets du pauvre Ngengele trembler de nouveau: Benoît Mulkin et Nicolas Hansen exploitant certaines largesses défensives. Irrités, les Tilleuriens dépassent les limites: alors que Alain Lecluse fait 7-0, Buana gifle Arnaud Gomant. Exclusion logique.

En supériorité numérique, la tâche n’est que plus aisée et Armando Cimino termine le travail en inscrivant deux autres buts, précédant celui d’Alegre, pour "l’honneur". Waucomont savoure mais reste lucide: "Cette victoire va alimenter notre confiance, mais il ne faut se croire arriver: les prochains duels seront autrement plus disputés." En commençant par celui de jeudi à Elsaute, qui vient également de signer son premier succès.

DSC_2759.JPG


A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: L'Avenir (www.lavenir.net)



Deux points sur neuf..., c'est le premier bilan après 3 rencontres, force est de constater qu'il est temps... Tilleur, qui a à son actif 1 victoire et 2 défaites, semble sur papier l'adversaire idéal pour lancer le compteur-points.

«Nous avons déjà perdu beaucoup de points, estime Benoît Waucomont. "Contre Tilleur puis à Elsaute, nous devons ambitionner un 6 sur 6.»

Absents: Thys (dos), Fays (à court de compétition), Mignon et Quitin retrottinent.


Les compositions:

Richelle: Gomant, Racz, Philippens, Mulkin, Hansen, Wangermez, Massau, Lawarée, Busarello, Lemaire, Lecluse, Bemelmans, Cimino, Brissinck, Possen.
Anthony Racz, le second gardien et Michaël Possen, sont de retour dans le noyau.

Tilleur: Ngengele, Nzatty, Moukoko, Rappa, Kita, Malonga, Ngombo, Mukendi, Arabia, Mayola, Mutsinzi, Amanaki, Todaro, Alegre, Clinton.
Adrovic (vacances) est absent. Mana, douleur au mollet, est sur la touche. Alegre, Clinton et Todaro intègrent le noyau.

Arbitre de la rencontre: Kevin Sanglier assisté de Mostapha Chakouath et Guy Houyou.

c_DSC_0074.JPG



Le noyau visiteur:

Entraîneur: Yves Berwaert

Arrivées: Sakila (Chypre), Nzatty (Vaux-Noville), Samuel, Alegre (Vyle), Mukindi (Ougrée), Kibonge (Herve), Rappa (Lensois), Kita (Huy), Mayola, Moukolo (Seraing), Santangelo (Hombourg), Ngombo (Verviers), Amanaki (Rocherath), Buana (Herstal), Nignele (Tongres), Ackerman (Cité Sport).

Départs: Tohouha, Nicolas, Duval (Montegnée), Ochendzan (Herstal), Ozdemir (Spa), Grandisson (Beaufays), Scattone (Waremme), El Ghoulbouzi (Faymonville)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.