12 juin 2013

Le "Clasico" 2013

Affichette-2013-web.jpg



L’effet Duchatelet défavorable à Richelle et à Malmedy

Depuis 3 ans maintenant, Richelle, de retour en P1 liégeoise, a le privilège d’ouvrir la saison de préparation du Standard. "Nous avions déjà de bonnes relations avec la précédente direction et celles-ci ont été confortées avec la nouvelle", rappelle le président Bruwier, qui ne souhaitait pas dévoiler les détails des accords pris avec le club liégeois.
"Ils ne sont pas les mêmes d’un club à l’autre", précisait, pour sa part, son homologue de Malmedy (P1), Fabien Bruyère. "Ce que l’on peut regretter, c’est que tant à Richelle que chez nous, Guy Luzon n’a aligné que son noyau Espoirs. Il y a peu, c’étaient les Jovanovic, Witsel ou Mbokani qui se produisaient au stade Lechat. Cette saison, on a eu droit à Marquet ou à Fiore…

De plus, le conflit qui oppose le président Duchatelet et la Famille des Rouches aura joué dans les esprits. "Les actes de violence de ces dernières semaines et les consignes de l’association de supporters ont créé une sorte de panique. Si la cible de ces actions n’est bien sûr pas directement nos petits clubs, c’est tout de même nous qui sommes au final pénalisés de rentrées financières importantes."

A lire sur:

021_dhnet_logo.gif Source: Christophe Lonnoy (www.dhnet.be)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

03 juin 2013

Axel Lawarée signe à Richelle

"J’ai encore besoin de jouer" (extrait.)

Alors Axel, pourquoi ce choix de quitter Hannut pour Richelle?
"Tout d’abord, pour une question de rapprochement. Au fil des ans, et après une carrière à l’étranger (en Autriche puis en Allemagne), j’étais revenu au pays pour être dans mon jardin. Hannut, c’était très chouette. A Richelle, je suis encore plus proche de mon jardin."

Pas de problème avec Hannut donc?
"Absolument, que du contraire. Nous avons disputé le tour final et j’aurais voulu quitter mes amis hannutois en leur offrant quelque chose de plus. Dommage."

Comment avez-vous débarqué à Richelle?
"Par l’entremise d’autres amis aussi. Cela faisait déjà deux ans qu’ils m’avaient contacté mais je m’étais engagé à Hannut. Au départ, il était prévu que j’intègre l’équipe B. Pour simplement à continuer à faire du sport outre mes joggings en semaine. Puis, les dirigeants de Richelle ont vu les matches du tour final que j’ai disputés avec Hannut. Et ils ont émis l’idée que j’intègre plutôt l’équipe première en P1."

Et ce défi vous a séduit?
"Initialement, l’idée de rejoindre leur équipe B qui milite en P3 me convenait parfaitement. Car je comptais ainsi mettre un terme à ma carrière tout en continuant tout de même à jouer au foot. Mais la P1, oui, cela va postposer mon idée de raccrocher les crampons."

Pas encore de retraite alors?
"Non, ce n’est pas encore pour tout de suite. Vous allez encore me voir sur les terrains en compétition. Maintenant, est-ce la dernière saison avant de passer à autre chose? Je vous répondrais que oui mais on ne sait jamais ce qui peut se passer."

Vous allez disputer toute la saison?
"Peut-être pas tous les matches car j’ai bien mis les choses au point avec Richelle et nous sommes sur la même longueur d’ondes. J’ai d’autres activités qui me prennent du temps."

Vous êtes effectivement agent de joueurs?
"C’est cela, exactement. Alors, il arrive régulièrement que je sois obligé de me déplacer en Belgique ou à l’étranger le week-end pour travailler sur mes dossiers."

Vous en avez beaucoup?
"Je suis indépendant. C’est un milieu difficile et je n’ai pas envie de devenir un requin. Dès lors, je consacre du temps à mes joueurs. Comme par exemple pour Gilles Lentz qui était à Genk avant de rejoindre Roulers. Ou encore pour Jérémy Serwy en fin de contrat avec Zulte Waregem. Je viens de lui dénicher un stage, un essai, avec l’équipe B de Dortmund."

Mais pas question de laisser tomber le terrain et le jeu?
"Ah non ! Evidemment, avec l’âge, je sens que cela devient parfois délicat. Mais je suis tellement nerveux quand je n’ai pas l’occasion de taper dans le ballon plusieurs jours d’affilée. J’ai encore envie de jouer. Il n’y a que cela de vrai, le jeu, le foot, ma passion depuis toujours. Voilà pourquoi je suis particulièrement heureux d’avoir rallié Richelle."

Et dire que votre premier match amical avec vos nouvelles couleurs se déroulera le samedi 22 juin à Visé contre le… Standard !
"Oui, c’est amusant de retrouver mon ancien club (NDLR : avec lequel il remporta le titre de meilleur buteur du club en 1996 avec 12 buts au compteur). C’est une sorte de beau cadeau pour commencer mon épopée avec Richelle. Un match avec plein de monde, je suis déjà impatient à l’idée d’y participer. Très intéressant. Mais en fin de compte, il s’agira avant tout de 90 minutes de sport."

DSC_2942.JPG



A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: Yves Bouchard - La Meuse


Axel Lawarée jouera à Richelle

Comme il l’avait déclaré dans nos colonnes au lendemain de la défaite d’Hannut contre Minerois, Axel Lawarée hésitait à ranger ses crampons.

Il aimait encore le foot. Depuis ce lundi soir, on sait donc que l’ex-Standardman jouera la saison prochaine à Richelle, club qui retrouvera la P1. Le président Bruwier explique les raisons de ce transfert. "On avait déjà failli réaliser son transfert la saison dernière. Axel a des bons copains au sein du club et il va ainsi aussi se rapprocher de son domicile de Vivegnis. Je sais qu’il reste mordu par le foot et qu’il a encore apporté beaucoup à Hannut cette saison. Il apportera tout son charisme à notre équipe qui ne refusera certainement pas de profiter de l’expérience d’un garçon à la mentalité exemplaire. Cela ne changera rien à nos ambitions qui sont de se sauver le plus vite possible. Je tenais aussi à remercier Mr Alain Hoho, membre du comité, sponsor et ami d'Axel qui a eu une certaine influence sur la venue du joueur." Pour rappel, le club de Richelle sera entraîné la saison prochaine par Benoît Waucomont, ex-entraîneur de la Calamine et qui entraînait cette défunte saison le club de Herve en P2B.

Contacté hier soir après qu’il ait été voir… «Je suis supporter du Standard», le film sur les supporters des Rouches "J’ai bien aimé, j’avais un peu peur d’y aller, et c’est de l’humour parfois facile évidemment, mais j’ai ri et j’ai bien aimé, car c’était mon milieu, et j’ai retrouvé des trucs qu’on faisait effectivement quand on était jeunes et un peu bièsses", Axel, qui aurait aimé offrir à Hannut la montée "pour les gens que j’ai connus là-bas", confiait : "Richelle? J’avais en tête d’aller y jouer dans la deuxième équipe en P3, avec des potes à moi, mais finalement, les dirigeants, comme pas mal de dirigeants, ont vu des matchs du tour final et se sont rendu compte que je pouvais encore apporter. Ce sera la première fois que je remonte d’une division. Cela ne me fait pas peur, car j’aime jouer rapidement, j’en ai les capacités, et ça joue plus rapidement en P1 qu’en P2. Physiquement? C’est clair qu’il faudra être prêt. Sinon, c’est tout près de chez moi, idéal, ce que je voulais, car, je le répète, j’entends privilégier la famille avant tout."

DSC_3040.JPG



A lire sur:

L'avenir-logo.jpg Source: Stever & Luc Bajza - L'Avenir (www.lavenir.net)


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |