25 novembre 2012

F.c. Richelle Utd. - R. Herve F.c. (championnat journée 15)

Match-Herve.jpg

Les photos de la rencontre

Le but par: -


Composition:

F.c. Richelle Utd.:
Coppenolle, Absil (60' Montalvo), Deghaye, Lhomme, Van Mol, Mignon (45' A. Lecluse), Massau, Evens, Mulkin, Drzewiecki et Thys (20' Possen).

Réserves: Roberfroid, Possen, A. Lecluse, Montalvo et Donnay.

Arbitre: Miguel-Angel Rojas.



Herve corrige Richelle

En déplacement chez le leader autoritaire de la série B, personne n’aurait misé sur les chances de Herve de tenir la distance. Nonante minutes plus tard, l’outsider est rentré aux vestiaires avec un 0-3 bien tassé. Un véritable exploit qui relance quelque peu la course au titre.

L’exploit du week-end, en P2B, est à imputer aux Herviens pour leur superbe victoire chez le leader invaincu Richelle. Assurément, les hommes de Benoît Waucomont réalisent une belle saison, comme en atteste leur seconde position au classement général, en compagnie de Hermée et Herstal…

Benoît, que dire de ce superbe exploit à Richelle?

"Il s’agit d’une grande victoire, et mes joueurs ont répondu présent à l’attente ! Face à une force offensive comme celle de Richelle, nous avons démarré pied au plancher, avec une frappe de Velegan, surprenant Coppenolle. En contre à la 15e minute, Charlier a parfaitement isolé Jonathan Lemaire pour doubler ce score. Nous étions sur du velours et nos adversaires ont mis la pression après la pause, mais sans jamais céder et en repartant toujours rapidement vers l’offensive. D’ailleurs, notre troisième but était magnifique, car sur une action menée par le duo Charlier-Velegan, J. Lemaire s’est fait plaisir en inscrivant une volée, comme il en essaie de nombreuses à l’entraînement."

Quels étaient les remèdes pour évincer le leader?

"J’avais demandé à mes joueurs d’effectuer un pressing haut sur le porteur du ballon, tout en profitant bien des espaces lors des contres. Les consignes ont été respectées à la lettre, et même si nos adversaires évoquaient leur plus mauvaise prestation depuis l’entame de la compétition, c’est peut-être parce que mes gars étaient bien en place. Bien entendu, je tiens à mettre le collectif affiché par mes troupes en exergue, mais il faut saluer les belles prestations de Charlier, Velegan et J. Lemaire."

Nous imaginons que la fête d’après match était à la hauteur de la victoire?

"Sans conteste, elle fut bien sympathique et elle s’est prolongée assez tard dans la soirée ! Même si quatre joueurs étaient un peu déçus par le manque de temps de jeu, c’est à eux de me prouver qu’ils ont le niveau pour se faire une place au soleil dans le onze de base."

A lire sur:

logo_header_LM.jpg Source: La Meuse

Richelle privé de dessert

La rencontre qui devait être une fête pour Sébastien Roberfroid et les "boulettes défensives avaient une toute autre saveur que la veille lors du souper de la St Nicolas Richelloise, non seulement il n'a pas disputé la rencontre mais ses coéquipiers, dès l'entame, se faisaient surprendre à la 3' sur une première erreur de Maxime Thys et Herve ouvrait le score coupant bras et jambes des leader. Avec un temps de retard sur toutes les actions, les fromagers bousculaient les troupes de Serge Gehoulet dans tous les secteurs de jeu pour doubler la mise à la 20' sur une nouvelle bourde défensive (0-2). En seconde partie, Richelle tentait bien de revenir mais rien n'y faisait, les visiteurs avaient toujours un temps d'avance et alourdissaient la marque sur un contre rondement mené à la 79' (0-3). Première défaite donc pour Richelle en cette fin de premier tour, rien de bien dramatique tant Herve était venu avec une idée bien précise et est reparti avec une victoire non contestée, une remise en question sera utile pour affronter l'U.s. Liège le week-end prochain

c_DSC_8245.JPG



Une fois n'est pas coutume, cette dernière rencontre à domicile face à Herve et ce, pour clôturer le premier tour, aura aussi une saveur particulière pour l'un de nos joueur, à savoir Sébastien Roberfroid qui, pas plus tard que la saison passée, évoluait toujours sous les ordres de Benoît Waucomont à Herve et qui se réjouit, je le cite, de ces "retrouvailles avou mes camas fromagers" A cette occasion, et sous le couvert du "Bob Cold Event's", une fanfare, "The Yella Band" pour ne pas la nommer, animera la rencontre, le tout accompagné d'un bon verre de vin chaud ou autre Hot Dog... En résumé, la fête... avant, pendant et après...

c_DSC_4101.JPG

Tirs croisés... 3 questions à... Sébastien Roberfroid et Benoît Waucomont

1- Séba, que retiens tu de ton passage à Herve?

"Tout d’abord d’un point de vue humain, j’ai rencontré des gens là bas comme j’aimerais en rencontrer tous les dimanches mais ça ce n’est pas gagné! Du comité jusqu’au staff, supporters, ce sont des personnes géniales avec qui j’ai passé des soirées extraordinaires. Je suis toujours en contact avec certains joueurs et principalement avec le coach. Du côté sportif, la première année fût une année difficile avec un bon début de championnat jusqu’à la trêve et puis tout s’est écroulé, beaucoup de joueurs absents, des blessures, des suspensions pour en arriver à sept descendants et on était les sixièmes… malgré tout l’ambiance est restée très bonne avec un bon petit noyau de jeunes poulains.

La seconde année était dans la continuité avec beaucoup de jeunes joueurs ornés d'une bonne mentalité et là, on a créé un vrai groupe pour aller jusqu’au tour final mais cela s’est terminé rapidement pour cause de blessures pour pas mal de joueurs mais on a passé une très belle année tout en s’amusant et en ayant beaucoup de respect entre nous. Je retiendrai que c’est un club familial où il fait bon jouer.
"

2- Bob, Un début de saison difficile... et maintenant...

"Une bonne préparation jusqu’au 16 août dernier, de bons entraînements avant le championnat et puis fracture du gros orteil gauche avec ensuite de l’inflammation aux adducteurs plus le pubis, ce qui m’a écarté des terrains pendant deux mois et demi. Cela fait vingt-six ans que je joue au foot et je n’ai jamais été blessé aussi longtemps!! Cela fait maintenant trois semaines que je suis de retour avec le groupe, un match en P4 et deux avec la P2 mais je manque cruellement de rythme, c’est comme si je n’avais pas eu de préparation. Tout le monde me connais, je ne suis pas resté chez moi à boire de l’eau pendant cette période donc en plus du rythme je dois également perdre du poids. Ce n’est pas évident mais j’y arriverai, il reste encore pas mal de rencontres…"

3- Robby, Richelle à déjà le titre en poche?

"Le titre de champion d’automne, oui on l’a en poche mais c’est le seul titre qui ne sert à rien!! Pour le reste on est sur le bon chemin mais on est pas encore arrivé et on ne s’arrêtera pas avant le 28 avril 2013, crois moi."

c_DSC_4552.JPG




1- Benoît, que retiens-tu du passage de Séba à Herve?

"Le début du passage de Séba à Herve correspond avec le début de ma carrière comme T1. J'avoue avoir beaucoup apprécié sa présence parmi mes joueurs. Séba est d'ailleurs devenu un ami.

Il a beaucoup de qualités, tant au niveau humain qu'au niveau footballistique. Et j'insiste, ce n'est pas qu'un DJ, comme certains parfois le laissent entendre. Même s'il n'a pas son pareil pour mettre l'ambiance et motiver les autres, c'est avant tout quelqu'un sur qui on peut compter, assidu aux entrainements, capable d'être le relai du coach, un exemple pour les jeunes (qui d'ailleurs le respectaient, l'appréciaient et l'écoutaient), il permettait à tout le monde d'être à l'aise car il parlait beaucoup sur le terrain comme dans le vestiaire.

A Herve, il s'est vite imposé et a fait partie de l'équipe qui a failli se sauver en P1(alors qu'on nous annonçait descendant avec cinq points, on a terminé avec quarante unités et cinq équipes derrière nous...) et qui a joué le tour final l'année passée en P2. Son expérience et sa maturité lui permettaient de cacher ses petits défauts. Il connaissait son corps et savait ce qu'il était capable de faire sur un terrain. Compétiteur, il en voulait toujours plus et savait repousser ses limites. Séba est un grand monsieur et à Herve, il était et est toujours très apprécié. J'avoue qu'il nous manque un peu... enfin il voulait jouer pour être champion donc je pense qu'il a fait le bon choix... ;-)
"

2- Pour Herve, un départ difficile mais une remontée spectaculaire...

"En effet, je pense qu'il a fallu un peu de temps avant de trouver notre rythme et même si ça va un peu mieux, j'ai encore eu pas mal de regrets ces dernières semaines où l'on a raté le coche à plusieurs reprises. On devrait avoir facilement 5,6 points de plus mais bon, c'est le foot. J'ai la chance d'avoir à ma disposition un bon groupe avec beaucoup de qualités. Son défaut, c'est peut être le manque de maturité car je travaille avec un noyau très jeune. Mais voilà, cela fait partie de leur apprentissage et du mien aussi d'ailleurs. On doit apprendre à être plus régulier, à savoir se remettre en question et aussi à se faire davantage respecter sur le terrain. Je suis convaincu qu'on a le potentiel pour participer au tour final et on va tout faire pour l'atteindre."

3- Richelle...? champion...?

"Déjà dans mes pronostics, j'avais annoncé qu'ils seraient champions. Quand on transfère six joueurs de nationale, je pense que c'est clairement l'objectif! Les résultats sont là pour le confirmer, Richelle est au-dessus du lot. Même si Séba va me dire qu'il reste encore beaucoup de points à prendre, je ne vois pas qui va pouvoir aller les rechercher. Je sais qu'il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué... mais bon, il faut rester réaliste. A part un miracle, je ne vois pas comment il en serait autrement. Et c'est aussi mérité, meilleure attaque, meilleure défense, aucune défaite... que dire de plus. Félicitations!"

c_Ben.jpg



Présentation du R. Herve F.c.:

Herve.png


Entraîneur: Benoît Waucomont (3e saison).

Arrivées: Gohan Piron (Blégny), David Mario (Fléron), Arnaud Offermann (Jalhay), Mike Rocks (Warsage), Dimitri Velegan (CS Verviers), Muhamed Ceylan (Stembert), Gilles Bemelmans (AS Eupen).

Départs: Sébastien Roberfroid (Richelle), Hervé Spronck (arrêt), Maxime Bury (Soumagne), Morgan Marchese (Banneux), Sébastien Lowet (Oupeye), Carlo Tschite (Amay).

Benoît Waucomont (Herve): "On ne joue pas dans la même cour que Richelle"

Herve est actuellement classé deuxième à 13 unités des leader et on pouvait lire à l'époque (26 sept), "En 2B, Herve connaît un début de saison en dents de scie. Alors qu’on les pensait lancés après deux succès consécutifs, les hommes de Benoît Waucomont sont allés s’incliner sur le terrain d’Oupeye. Mais l’ambition reste le top 5."

On attendait Herve en meilleure position après six rencontres...

"On ambitionne le top 5, mais les choses doivent se mettre en place. Il ne faut pas perdre de vue qu’on a enregistré quatre entorses en début de saison. Actuellement, il n’y a rien de mal fait et il n’y a pas péril en la demeure, mais il faut plus! En outre, on n’a pas encore été battu chez nous, mais on a par contre un peu de mal à s’exporter, apparemment.". Il n'y a pas à dire, la situation a bien évolué et cette rencontre portera bien le statut d'"affiche".

Est-ce que Richelle est déjà parti vers le titre de champion?

"Richelle, que l'on affronte ce week-end, c’est tout simplement au-dessus du lot, avec six joueurs qui sont arrivés de Nationales cet été. On ne joue pas dans la même cour que cette équipe, qui a pour objectif de remonter en P1 et en a les moyens. Pour le reste, Ougrée est la meilleure équipe qu’on a rencontrée jusqu’à présent. Il y a beaucoup de maturité et des joueurs d’expérience."

L'arbitre de la rencontre: Miguel-Angel Rojas

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.