19 mars 2012

F.c. Richelle Utd. - Espoir Minerois 3-0

Minerois733.jpg

Les photos de la rencontre

Les buts par: Anthony Rogister, Grégory Mignon et Florent Drzewiecki


Composition:

F.c. Richelle Utd.:
Frère, Mignon, Tihon, Mulkin (77' Fays), Kizédioko, Brncic, Possen (6' Deghaye), Rogister, Van Mol (70' A. Lecluse), Drzewiecki et Hendrick
Réserves: Deghaye, Lecluse, Christiaens et Fays

Minerois: Senis, Lepage (46e Remacle), Biermans, Wannez, Desmit, Moonen, Langhoor, Antoine (69e Charlier), Pinckaers, Wialika, Verhasselt (69e Deliège).

Arbitre: Cédric Wouters assité de Eric Demoulin et Jonathan Gérard.

DSC_2705.JPG



Belle prestation richelloise face à des miniers peu inspirés

Après avoir rendu un hommage aux victimes de Sierre, Richelle entamait la partie en conquérant et se créait la plus part des occasions, à la 6', sur une réaction minière, Michaël Possen se blessait et devait sortir de la partie victime d'un pneumothorax, heureusement sans gravité. Richelle prenait l'avantage sur son adversaire au quart d'heure avec un but de la tête d' Anthony Rogister. (1-0) Les hommes de Tony Niro continuaient leur ascension et doublaient la mise à la demi-heure avec une première rose pour Grégory Mignon. (2-0)

La deuxième mi-temps était moins emballante et Richelle se contentait de gérer la partie, Les miniers se créaient quelques opportunités mais sans réel danger. Il fallait alors attendre la dernière minute pour que Florent Drzewiecki ne scelle le score final d'une belle frappe au grand rectangle. 3 bons points qui donnent un peu d'air dans cette lutte au maintien.

Tchet

Thomsin : "Arrêtons de rêver!"

Contre un concurrent direct, les Miniers devaient à tout prix l’emporter pour garder un mince espoir de maintien. Or, sur la pelouse de Richelle, les troupes de Michel Thomsin ont affiché un bien pâle visage, tout au long de la rencontre. "Rien n’a fonctionné. Je n’ai retrouvé aucune agressivité ni aucune présence dans l’équipe", regrette l’entraîneur. "Tout le monde est passé à travers…" commente Michel Thomsin à l’issue de cette nouvelle défaite, scellant quasi définitivement le sort des Miniers cette saison. "On tirait notre dernière cartouche. Maintenant, il faut arrêter de rêver", affirme-t-il.

Au cours de cette rencontre de la dernière chance, les Miniers n’ont jamais donné l’impression qu’ils allaient pouvoir émerger. D’autant qu’après une demi-heure de jeu, les locaux menaient déjà 2-0. Peu avant le quart d’heure, Anthoy Rogister, sur un centre signé Xavier Van Mol, trompe Senis sans trop de difficulté. À la 27e, Xavier Van Mol se retrouve à nouveau à la base d’un but. Cette fois, il centre en retrait pour Gregory Mignon, qui double la marque et porte un nouveau coup au moral de ses adversaires.

Après le repos, chacun s’attend à une réaction des visiteurs. Si le premier quart d’heure est de meilleure facture, les troupes de Michel Thomsin ne parviennent toujours pas à se créer de réelles occasions pour renverser la vapeur. Tout profit pour Richelle, à l’affût du moindre contre pour tuer tout suspense. Ce n’est qu’à sept minutes du terme que Remacle, de la tête, manque de peu de réduire le score, mais le portier local sort un bel arrêt. Juste avant le coup de sifflet final, Florent Drzewiecki profite de nouveaux errements défensifs pour planter le troisième but de l’après-midi.

DSC_2784.JPG



A lire sur:
Logo avenir 80.jpgSource: G.B. - L'Avenir (www.lavenir.net)




Les hommes de Michel Thomsin n’ont jamais montré à Richelle qu’ils avaient envie de se sauver

Minerois vers la P2

Cette 15ème défaite de Minerois à Richelle propulse très certainement l’Espoir vers la P2. Mais au vu de la rencontre, les hommes de Michel Thomsin ne devraient pas être déçus. Tout simplement parce qu’ils n’ont jamais montré une certaine envie de tout faire pour rester en P1…

Le mentor minier était sans équivoque après les débats: "Je n’ai pas reconnu mon équipe qui a été si séduisante les deux dernières semaines. Vous savez, quand vous devez venir vous imposer dans un match capital et puis que vous retournez avec un 3-0, il n’y a plus grand-chose à dire et à espérer… Richelle a mérité son succès." Surtout que la bande à Niro qui a été directement dans la partie n’a pas attendu trop longtemps pour mener au score puisqu’après seulement 13 minutes, Rogister était à point nommé pour tromper, de la tête, Senis (1-0). Les gars de Bijou n’étaient toujours pas entrés dans le match que l’ancien Aubelois, Mignon, profitait, lui aussi, des errements défensifs miniers, pour crucifier de nouveau Senis du plat du pied (2-0 à la 28e).

Minerois était sans âme, en panne de détermination et incroyablement imprécis à la relance. Richelle avait déjà pratiquement fait l’entièreté du chemin. Thomsin changeait bien ses batteries au repos. "Après la parodie du premier acte, on a quand même eu un peu de réaction après le repos. J’ai joué homme contre homme derrière et j’ai fait remonter Wannez au milieu du jeu. On s’est créé d’emblée une petite occasion, mais en vain…". Minerois était présent territorialement. Richelle reculait un peu, mais son gardien n’était pas pour autant inquiété! Alors que l’on attendait le but visiteur, Richelle galvaudait, en contre, le 3-0 qui tombera finalement dans la dernière minute lorsque Drzewiecki filait vers Stefano Senis pour fermer le livre de la rencontre.

DSC_2842.JPG



A lire sur:
logo_header_LM.jpgSource: Patrick Godard - La Meuse



Avant match...

À Richelle pour la gagne

C’est sûr, s’il continue à se battre avec la même envie que face aux leaders dimanche, l’Espoir peut aller s’imposer à Richelle. Côté noyau, Pesser, qui a vu rouge dimanche (deux jaunes), sera suspendu mais le mentor des Miniers récupérera Charlier et Moonen.


Les compositions:

Richelle: Frère, Deghaye, Hendrick, Kiziedoko, Brncic, Fays, Possen, Mignon, Tihon, Mulkin, Christiaens, Van Mol, Drzewiecki, Rogister, A.Lecluse.
Deghaye et Kiziedoko rentrent de suspension. Philippens, Maxime Lecluse et Cremers, le deuxième gardien, sont à l’infirmerie.

Minerois: Senis, Biermans, Remacle, Moonen, Wannez, Charlier, Langhoor, Antoine, Verhasselt, Wiyalika, Desmit, Pinckaers, Lepage, Dederix, Hossay et Cleenen.
Pesser est suspendu. Charlier est de retour dans le groupe tout comme Moonen, dont le dos ne le fait plus souffrir.

Le match de la toute dernière chance

On l’a souvent écrit et répété, mais cette fois, c’est bien le match de la toute dernière chance pour l’Espoir Minerois. Tout autre résultat qu’une victoire à Richelle le condamnerait quasiment à la relégation. En effet, Richelle possède 5 points (et 2 victoires) de plus que Minerois à 6 matches de la quille. Ainsi, les comptes sont vite faits. Michel Thomsin en est le premier conscient, mais espère surtout que ses joueurs les ont également. "Effectivement, demain nous allons tirer nos dernières cartouches. On doit gagner. Richelle est un adversaire à notre portée et on doit pouvoir rivaliser avec eux. Je vais surtout voir ce que mes garçons ont dans le ventre. En tous les cas, s’ils prestent comme ces 2 dernières semaines, alors on aura réellement nos chances demain."

Évidemment, notre consultant Tony Niro compte, lui aussi, sur un sursaut de ses Richellois qui, certes, restent aussi sur un résultat intéressant à Dison (2-2), mais qui se doivent aussi de l’emporter histoire de condamner un adversaire qui pourrait devenir très gênant... "Tâchons surtout d’avoir le même état d’esprit que face à Tilleur et Cité, mais surtout, montrons-nous efficaces. On n’ira pas jouer toutes voiles dehors." Souvenons-nous aussi qu’au match aller, le gardien Beckers s’était cassé la jambe et que Raphaël Langhoor avait disputé tout le match au but (1-1)! Chaque fois que les Miniers doivent faire un résultat, ils arrivent rarement à le réaliser. Pourtant, ils avaient quand même battu Lensois, Amay et Montegnée...

DSC_10007.JPG

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.