12 septembre 2011

Championnat 2011-2012, journée 6

Cit733.jpg

Les photos de la rencontre

Le but par: Florent Drzewiecki


Composition:

F.c. Richelle Utd.:
Frère, Deghaye (40' Rogister), Mignon (82' Dhulst), Tihon, Thonet, Possen, Fays, Christiaens, M.Hendrick, Rogister, Philippens et Drzewiecki.
Réserves: C.Hendrick, Rogister, Dhulst et Kizédioko.

Cité Sport: Aerts, Magnetico, Marenne Del Casale, Masselin, Rappa, Ponzo, Rossi, Guimaraes, Falcione et Janin.
Réserves: Cabo, Biondolillo, Ponzo et Fays.

Arbitre: Gwenael Dewart, Emile Mutarugera et Bernard Close

DSC_9000.JPG



Cité Sport souffre mais s’impose

Le partage contre Warnant jeudi soir avait incité Quentin Falcione à modifier sa composition hier pour recevoir Richelle. Genaux (blessé), Mare, Lacroix, Forschelet étaient confinés à un rôle de spectateurs tandis que Cabo était sur le banc. En face, André Jamers est toujours à la recherche de son premier point. Le match restait d’abord très fermé. Puis, alors que Grégory Christiaens venait d’expédier un lob sur la transversale, Ponzo surprenait la défense visiteuse sur une passe de Rappa pour tromper Steven Frère (1-0). Le médian de Cité secouait encore le cadre à la 38e. Mais en vue du repos, Florent Drzewiecki profitait d’un ballon mal dégagé pour battre Aerts de près (1-1).

Steven Frère devait encore détourner du pied un tir de Janin. "J’espérais que nous allions tenir et que le plus ardu était accompli mais nous commettons trop de fautes dans ou aux abords de notre surface", regrettait André Jamers. Cette fois c’est un magistral coup-franc de Diogo qui a scellé le sort du match (2-1). Malgré une trentaine de minutes de supériorité numérique, Richelle ne parvenait pas à revenir. "Je ne retiendrai que le gain des trois points", avouait de son côté Quentin Falcione, manifestement soulagé du verdict.


Source: Y.C. - L'Avenir (www.lavenir.net)

Cité Sport s’est imposé aux forceps contre Richelle, dont le compteur reste bloqué à zéro

Service minimum

Du côté de Cité Sport, Quentin Falcione retiendra avant tout la conquête de trois points très importants pour son équipe. A Richelle, en revanche, le zero reste de mise pour la sixième fois de suite, malgré des enseignements encourageants. L’impitoyable loi du marquoir…

Dans l’équipe locale, des décisions importantes avaient été prises dans la foulée du nul contre Warnant. Outre Terrence Genaux, blessé, Mare, Lacroix et Forschelet
n’étaient pas sur la feuille de match tandis que Cabo était sur le banc.Tout profit pour Janin, Diogo, Rossi, Masselin et Del Casale.

"Je voulais plus de mouvement, de jeu sans ballon au milieu notamment et j’ai pris mes responsabilités en alignant aussi davantage de joueurs au profil offensif", expliquait Quentin Falcione.

Après des tirs de Marenne et de Christophe Philippens, une frappe de Grégory Christiaens secouait l’équerre. Dans la minute suivante, servi par Rappa, Ponzo débloquait le match en faveur des siens (1-0). L’histoire repassait les plats dans l’autre sens: tir de Ponzo sur le cadre et dans la foulée, profitant d’une remise de la tête de Marenne, Florent Drzewiecki égalisait (1-1). "À ce moment, je pensais que nous avions fait un grand pas vers notre premier point", confiait André Jamers. "Hélas, nous commettons encore trop de petites erreurs qui nous pénalisent aux abords de notre rectangle. C’est la quatrième fois que nous concédons ainsi un but décisif."

Peu avant l’heure, Diogo transformait ainsi un coup-franc forcé par Ponzo (2-1). Et une nouvelle fois, les faits de jeu ont été défavorables avec ce nouveau tir de Florent Drzewiecki qui touchait la transversale avant de rebondir devant ou derrière la ligne. Je ne peux moi-même me prononcer mais c’est râlant. Nous poursuivons notre dur apprentissage et je ne peux que continuer à féliciter ce groupe pour son implication." Ainsi, malgré une supériorité numérique de près de trente minutes, les promus ne parvenaient pas à forcer la porte du but d’Aerts. Ils devront se passer des services de Pascal Tihon, averti pour la troisième fois, dimanche prochain contre Warnant. Et sans doute aussi de Maxime Deghaye, sorti dès avant le repos. "Nous sommes allés au bout de nos ressources physiques pour gagner", concluait de son côté Dario Rappa résumant le verdict avec honnêteté!

Un climat trop chaud sur les bancs

DSC_8986.JPG


Le film du match: très tactique d’abord, le match s’est ouvert avec le premier but. Mais Cité a eu plus de réussite que Richelle, qui a encore trouvé la transversale sur son chemin en seconde mi-temps avant de contraindre son adversaire à faire le gros dos pour préserver son premier succès à domicile.

Le fait du match: le coup-franc de Diogo. Une faute évitable aux seize mètres et un coup de patte de toute beauté.

L’homme du match: Alex Ponzo a marqué le premier but et amené le second. Récompense d’un incessant travail sur les flancs.

La déception du match: la qualité très moyenne de la partie. Peu de jeu court, de séquences liées de part et d’autre et un climat trop chaud sur les bancs. La pression était forte de chaque côté.

La cote du match: 5/10.


Source: Yves Colette - La Meuse (www.lameuse.be)

Du changement à Cité Sport?

Après avoir partagé l’enjeu face à Warnant, l’occasion sera belle, pour les joueurs de Quentin Falcione, de renouer avec la victoire. En effet, les Forschelet et autres reçoivent Richelle, qui n’a pas encore pris le moindre point en P1. L’équipe d’André Jamers doit se passer de plusieurs pions majeurs et est plongée dans le doute. "De toute façon, n’importe quelle équipe se surpasse contre nous et nous nous devons d’être à 100 %. Ce n’est pas le cas pour l’instant," constate Quentin Falcione. "Et il va falloir remettre l’église au milieu du village." Raison pour laquelle le coach de Cité a convoqué les 20 joueurs de son noyau pour le match de ce dimanche.


Source: Luc Bajza - L'Avenir (www.lavenir.net)

-Cité Sport: Aerts, Ackermann, Genaux, Del Casale, Magnetico, Marenne, Lacroix, Masselin, Biondolillo, Forschelet, Mare, C.Ponzo, Fays, Rappa, Rossi, A.Ponzo, Janin, Falcione et Diogo.

-Richelle: Frère, C.Hendrick, Deghaye, Mignon, Tihon (?), Possen, Cipolla, M.Hendrick, Philippens, Rogister, Thonet, Christiaens, D’Hulst, Fays, Drzewiecki, KIzedioko.


Cité Sport: Le grand perdant du dernier championnat. Quatrième, à égalité de points avec Vyle, Cité n'a pas pu participer au tour final. La faute à un gros passage à vide lors de l'automne. Annoncé comme le grand favori la saison dernière, le club de Grâce-Hollogne a encore été percutant sur le marché des transferts en attirant le trio d'Hasselt Genaux-Falcione-Mare, mais également le buteur Janin (Hamoir), Lacroix (Tongres) et le Brésilien Diogo (ex-Sporting de Charleroi). Pas évident pour Quentin Falcione de trouver son onze de base avec une richesse pareille.

Entraîneur: Quentin Falcione (2e saison).

Arrivées: Kevin Ackermann (Trooz), Terrence Genaux (Hasselt), Thomas Masselin (Vyle-Tharoul), Nicolas Lacroix (Tongres), Maxime Maré et Jérémy Falcione (Hasselt), Calogero Ponzo (Flémalle), Giulian Rossi (Grâce-Hollogne), Michaël Janin (Hamoir).

Départs: Santo Ventura et Patrick Bollue (Verlaine), Yves Philippe (Warnant), Karim Salef (Amay), Grégory Hanosset (Ivoz), Semith Cali (Jupille), Paulo Da Silva Ediberg (Lensois), Philippe Libert (Solières), Florent Drzewiecki (Richelle), Roberto Bisconti (?), Michel Bigirimana (Cointe), Nicolas Barankiewicz (Banneux).

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.