29 août 2011

Championnat 2011-2012, journée 2

Basoha733.jpg

Les photos de la rencontre

Le but par: Grégory Christiaens

Composition:

F.c. Richelle Utd.:
Frère, Hendrick M., Tihon, Fays, Dzerwiecki, Philippens, Rogister (81' M. Lecluse), Possen, Christiaens, Mignon et Thonet.
Réserves: Hendrick C., Kizedioko, Cipolla et Lecluse M.

R.j.s. Bas-Oha: Bertrand, Destexhe, De Vierman, Berghmans, Bourguignon, Delville, Cassan, Dell Fabro, N’Diaye (46e Mertens), Licour, Boussard et Houart (36e Boussard).

Arbitre: Pierre Bertoldi, Philippe Schmetz et Guy Houyou

DSC_8584.JPG

Cliquez pour agrandir


Sans un penalty généreusement accordé par M. Pertoldi en fin de match, Bas Oha aurait sans aucun doute partagé l’enjeu face à Richelle. "Moi, je dis qu’il y a penalty", assène T. De Vierman qui s’est écroulé sur la phase en question suite à un duel avec le très bon Pascal Tihon. "Mon opposant me met une manchette!". Mouais, on n’en est pas convaincu... Le contact ressemblait davantage à un épaule contre épaule. Soit, la décision a été rendue et est tombée comme un coup de matraque sur la tête des hommes d’ André Jamers. Berghmans (transféré de Tirlemont) s’est chargé d’offrir la victoire aux P’tits Bleus d’un envoi puissant. Voilà déjà le second penalty inscrit en deux rencontres par le Lincentois. "Je suis désigné pour les penalty au même titre que Johann (Licour)", souffle Amaury Berghmans. "Celui qui le sent le mieux prend ses responsabilités et je les ai prises. J’en suis déjà à 2 penalty convertis, tant mieux. S’il y en a un chaque semaine, mon total en fin de saison sera intéressant (rires)".

Face à ce penalty synonyme de 2e revers en autant de matches, le mentor de Richelle a laissé éclater sa colère. "Si on siffle celui-là, il peut y en avoir 28 sur un match", maugrée André Jamers. "C’est frustrant de perdre ainsi. Je n’ai rien à reprocher aux gars."

Yves Dethier soulagé...

Bas-Oha reste très perfectible mais il prend 3 points essentiels. "Voilà qui est bon pour notre apprentissage", analyse Yves Dethier. "Je voulais ce succès pour gagner du temps par rapport à l’intégration des nouveaux joueurs. On a mérité de gagner."


Source: La Meuse Huy-Waremme (www.lameuse.be)

Face à une vaillante équipe de Richelle, Bas-Oha méritait de l’emporter, mais sans doute pas ainsi, sur ce pénalty.

Soucieuses d’engranger leurs premiers points, les formations de Bas-Oha et Richelle n’ont pas tardé en rentrer dans ce match disputé samedi soir devant une assemblée trop clairsemée. Bas-Oha était plus rapide à se mettre en jambes, et, après un quart d’heure de jeu, une tête de Delville et un shoot de Del Fabbro détourné par Steven Frère étaient à mettre à l’actif des Mosans.

Richelle ne jouait pas mal mais manquait de précision dans les trente derniers mètres. À la demi-heure, le tout Bas-Oha réclamait un penalty pour une faute sur Licour, mais l’arbitre ne bronchait pas. La plus belle possibilité survenait à la 33e quand un centre parfait de Licour voyait Houart surgir. À bout pourtant, l’attaquant des Bleus croquait se reprise et le ballon filait à côté. Sur cette phase, Houart se blessait même au genou (entorse?) et allait être remplacé par Boussard quelques minutes plus tard. Le coup de bambou tombait peu avant la pause. Un contre rapidement mené permettait à Florent Drzewiecki de dévier de la tête pour Grégory Christiaens qui parcourait quasi un demi-terrain pour s’en aller fixer Bertrand (0-1).

Secoués par leur coach, les ex-promotionnaires tardaient à trouver leurs marques en seconde période, et devaient attendre l’heure de jeu pour voir Del Fabbro profiter d’une mauvaise remise de la défense richelloise pour oser une frappe magnifique et victorieuse (1-1).
Bas-Oha tentait bien de faire le break face à un Richelle nettement moins bon. En fin de partie, Devierman s’échappait sur le flanc droit. En position pour centrer à la limite intérieure du grand rectangle, le médian bas-ohatois se faisait balancer dans une charge épaule contre épaule par Pascal Tihon. L’arbitre accordait le pénalty que transformait Berghmans pour donner à Bas-Oha une victoire nullement volée (2-1). Bas-Oha n’a pas été transcendant et Richelle ne méritait pas d’être battu de la sorte. Les trois points sont là, et c’est l’essentiel.


Source: Luc Bajza - L'Avenir (www.lavenir.net)

Après avoir subi un premier "vol" sur le prix des entrées (8€ !!), c'est malheureusement sur le terrain que Richelle en subissait un deuxième avec un penalty douteux accordé en toute fin de rencontre.

Richelle avait pourtant bien commencé la partie, faisant jeu égal avec son adversaire et offrant de beaux mouvements. Bas-Oha se montrait néanmoins plus incisif au fil de la rencontre, pourtant, sur un contre, ce sont les hommes d'André Jamers qui faisaient sauter le verrou à quelques minutes de la pause par un superbe but de Grégory Christiaens (0-1).

De retour sur la pelouse, on sentait Bas-Oha plus offensif et Steven Frère devait, à plusieurs reprises, se montrer très efficace pour sauver la mise. Pourtant, à la 56', Bas-Oha parvenait à égaliser par en envoi très puissant de Del Fabbro qui ne laissait aucune chance au portier visiteur (1-1).

La fin de rencontre allait être partagée jusqu'à la 83', où l'homme en noir accordait un penalty pour une faute de Pascal Tihon, pourtant irréprochable, sur l'attaquant local. un fait de match qui ne laissait pas les supporters sans voix tant la faute paraissait légère... (2-1).

Ce samedi soir, sans revendiquer les trois points, Richelle ne méritait vraiment pas la défaite.


Des débuts plutôt compliqués
Richelle confronté à un calendrier de feu

Si Richelle n’a pas à rougir de sa défaite subie contre Montegnée en match d’ouverture, celle-ci aura cependant laissé apparaître certaines lacunes dans l’effectif des promus.Ce n’est pas une surprise dans la mesure où l’équipe a perdu plusieurs joueurs de base lors de la préparation.

Il en faut plus pour faire paniquer un entraîneur de l’expérience d’ André Jamers mais celui-ci demeure toutefois très sur ses gardes.

"N’oublions pas la qualité globale de la série", prévient-il directement. "Il n’y aura pas de match facile et j’aurais préféré pouvoir démarrer avec un effectif au complet, histoire d’engranger rapidement quelques points. Nous avons un calendrier très compliqué avec, en plus, les deux rencontres programmées en semaine ce qui n’est pas l’idéal pour une équipe qui n’est pas en pleine possession de ses moyens. Nous allons à Bas-Oha puis à Vyle Tharoul, nous recevons ensuite Spa et Amay puis nous nous déplaçons à Cité Sport avant d’accueillir Warnant. Du lourd".
Et pour aborder ces rencontres, Richelle risque de manquer de solutions.

Joueurs sur le flanc

"Notre buteur Alain Lecluse est out depuis le 30 juillet. Il reprend à peine au même titre que Florent Drzewiecki. Nous avons par contre perdu Benoît Mulkin victime d’une déchirure des ligaments croisés lors d’un contact fortuit à Waremme. Il est out pour pratiquement toute la saison. Enfin Xavier Van Mol est forfait pour quelques semaines encore suite à une déchirure au mollet. J’ajouterai encore qu’ Anthony Fays a vu sa préparation perturbée. Si je vais petit à petit récupérer ces éléments, ils auront tous loupé la préparation qui est, on le sait, essentielle. A gérer donc".

En routinier, André Jamers connaît les problèmes qui guettent son groupe.

"Comme cela s’est passé avec Tilleur après une saison où nous avions accumulé les succès en P2, le groupe va devoir apprendre à accepter la défaite, ce qui n’est pas toujours évident. N’oublions pas que nous avons terminé le championnat passé avec 17 succès de rang! Pour éviter les déconvenues, l’équipe va aussi devoir apprendre à faire preuve de plus de hargne, de détermination et, surtout, de rigueur. L’an passé, on pouvait se permettre l’un ou l’autre fantaisie qui nous coûtait un but, on savait quand même qu’on allait en mettre trois. Ça, en P1, c’est terminé. Heureusement, je possède quelques joueurs d’expérience. Ceux-ci seront bien utiles pour faire comprendre aux autres les réalités de la P1".

Richelle s’apprête-t-il à vivre une saison difficile?

"Il n’y aura en tout cas pas un match facile. Maintenant, il ne faut pas s’emballer. Un championnat, ce n’est pas une classique mais un tour. C’est sur la longueur que ça se joue. L’an passé, Minerois a remporté la première tranche mais ne s’est sauvé qu’à deux journées de la fin. La vérité d’août n’est pas celle de novembre ni celle de mai".

DSC_8552.JPG



Source: La Meuse (www.lameuse.be)

André Jamers prône la patience

Pour André Jamers, les semaines se suivent et se ressemblent. "Je suis privé de forces vives au niveau de mon secteur offensif, dit l’entraîneur de Richelle, que l’on a connu actif dans la région à Ouffet-Warzée ou Amay, et cela se ressent. On sait que cette saison en P1 sera difficile pour beaucoup de clubs, et nous ferons partie de ceux-là. Mais, n’allons pas trop vite en besogne. L’année dernière, des clubs comme Minerois et Cointe ont connu une fin de saison tout à fait opposée à leur début. Bas-Oha est une équipe assez forte techniquement, et les dirigeants ont bâti une phalange pour tenir la route en promotion même si en dernière minute, l’un ou l’autre a fait faux bond."

Maxime Deghaye, retenu par ses études cède sa place au jeune Maxime Lecluse, 18 ans dont ce sera la première sélection. Kevin D’hulst cède quant à lui sa place à Anthony Fays.

Bas-Oha: trois points, c’est tout

Pour son second match de championnat et sa première à domicile en P1, Bas-Oha sera donc amené à rencontrer un autre montant de P2 puisque c’est le champion de P2B Richelle qui rendra visite ce samedi soir aux P’tits Bleus. Le contexte sera cependant différent de la semaine passée, dans le sens où les hommes d’Yves Dethier évolueront à domicile et seront opposés à un adversaire qui présente quand même moins de lettres de noblesse que Tilleur. Le jeune club de Richelle a très vite gravi les échelons pour se retrouver au sein de l’élite provinciale et vient de manquer son départ en concédant une défaite à domicile face à un Montegnée surprenant.

Yves Dethier a eu l’occasion de voir le match samedi dernier et commente. "Cette équipe a reçu un gros coup de matraque quand Montegnée a inscrit son but sur sa première occasion. Ensuite, en supériorité numérique, ils n’ont pas su trouver la faille. Mais cette équipe montante possède de bons joueurs de foot comme Possen, Philippens et Tihon pour ne citer que les principaux. Une victoire de notre part me ferait grand plaisir, car nous avons ensuite un calendrier d’enfer. J’intègre neuf nouveaux joueurs et on savait que l’osmose prendrait un peu de temps. Mais à domicile, on ne doit viser que les trois points."

De fait, jeudi prochain, Bas-Oha se rendra à Warnant avant d’offrir l’hospitalité à Cité Sport. Il est donc plus qu’opportun d’engranger les trois points samedi soir, histoire que les esprits ne se mettent pas à gamberger. Nul doute aussi qu’ Yves Dethier aura su tirer les enseignements voulus des manques de la semaine dernière et certainement aussi, replacer chaque joueur devant ses responsabilités.


Source: Luc Bajza - L'Avenir (www.lavenir.net)

Dell Erba sans doute "out"

Dell Erba n’a pas encore repris et sera plus que certainement indisponible pour la venue de Richelle samedi soir. Ojéa s’est entraîné mardi soir et est à 70 %. Deltour doit renforcer la musculature du genou et verra ensuite si celui ci tient le coup. Murtezi purge toujours sa punition avec le groupe des juniors. Geuns revient doucement dans le parcours. "Manu Godfroid (qui a décidé de quitter Solières et est libre de tout engagement)? Tout le monde connaît sa valeur et ses qualités. Ce serait bien sûr un plus pour le groupe, mais la décision n’appartient pas qu’à moi", répond Yves Dethier qui a vu son prochain adversaire Richelle la semaine dernière. "Si je me base sur le match Richelle - Montegnée, je me dis que c’est jouable. Mais un match n’est pas l’autre et Richelle a quand même fait preuve d’autorité en première période."


Source: L'Avenir (http://www.lavenir.net/)

Bas-Oha doit se racheter

Les Mosans seront privés d' Ojéa, Deltour et Dell' Erba ce week-end face à Richelle.

Bas-Oha s'est incliné de manière logique le week-end dernier chez les promus de Tilleur Saint-Gilles. Pourtant, les hommes d'Yves Dethier avaient pris les 25 premières minutes à leur compte, prenant méritoirement l'avance grâce à un but d'Amaury Berghmans sur penalty. Par la suite, les Mosans ont perdu leur football tandis que Tilleur entrait réellement dans le match et égalisait par Luciano Djim à la 43ème minute.

Les promus prenaient l'avantage juste après la pause et ce but crucifiait Bas-Oha qui ne trouvait plus les ressources pour revenir dans la rencontre. Djim, d'une frappe digne de la Bundesliga, signait le 3-1. Les visiteurs relevaient enfin la tête. Bas-Oha réclamait un penalty, mais l'excellent arbitre du jour ne le voyait pas du même oeil. En fin de rencontre, le Tilleurien Frédéric Cremasco se faisait exclure pour un mauvais geste.

Ce revers d'entrée de jeu place à présent Bas-Oha devant l'obligation d'obtenir la victoire ce samedi face à Richelle. Il faudra toutefois faire avec les indisponibilités de Pippo Dell'Erba, Michel Ojéa et Damien Deltour.


Source: Olivier Baute - Walfoot (www.walfoot.be)

Bas-Oha: Le malchanceux de la saison écoulée. Bas-Oha n'aurait jamais dû descendre, mais le foot en a décidé autrement. Loin d'être dépité, le club a rapidement pris le taureau par les cornes et est parvenu à conserver une bonne partie du groupe promotionnaire. Berghmans (Tirlemont), Cassan (Tamines) et Houart (Couvin) ont des planches à un niveau supérieur.

Entraîneur: Yves Dethier (4e saison).

Arrivées: Amaury Berghmans (Tirlemont), Vincent Destexhe (Visé), Manu Martins (Hannut), François Delville (Sprimont), Cédric Bertrand (Wanze), Bruno Bourguignon (Ciney), Gianni Cassan (Tamines), Nicolas Houart (Couvin).

Départs: Jean-Yves Mercenier, Michaël Freson, Arnaud Van Wemmel et Benoît Daniel (Solières), Julien De Vierman (Waremme), Hugues Praillet (Ciney), Stéphane Callegari (FC Liège), Benjamin Renson (Meux), Manu Barro (Vyle-Tharoul), Henri Neerdael (Warnant).




A peine le championnat démarré, et de quelle manière, le calendrier nous propose déjà un derby de feu pour la seconde journée de compétition avec un certain Cité Sport – Tilleur qui vaudra à coup sur le déplacement sur les hauteurs de Grâce-Hollogne.

Cité a impressionné à Beaufays mais, face à Bas-Oha, Tilleur a démontré qu’il possédait de solides arguments. Une défense de fer même si elle affiche par moments un laxisme coupable, un entre-jeu très consistant et une force de frappe performante. Le choc qui donnera peut-être l’occasion de situer vraiment ces deux équipes.
Autre sommet: Hannut – Vyle-Tharoul, soit deux équipes qui ont signé des victoires probantes à l’occasion de leur première sortie.
Bas-Oha – Richelle et Waremme – Beaufays seront pour ces équipes des audiences d’appel après leur défaite initiale. Pour chacun, il est déjà temps d’éviter un zéro sur six qui n’augure jamais rien de bon.
Vainqueur à Richelle, Montegnée devra confirmer à La Branche à l’occasion de la venue de Spa.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.