25 juin 2011

3ème Clasico pour les récents champions de P2

Particulier à plus d’un titre

Le Standard qui se déplace dans les régions, c’est toujours un événement pour ceux qui ont l’honneur de croiser le club phare de la Principauté. Comme la saison passée, les Liégeois démarrent leur programme face à Richelle. Des vice-champions de D1 contre des champions de P2, une rencontre qui laissera immanquablement beaucoup de beaux souvenirs.


Pour la troisième année consécutive, Richelle a l’honneur de recevoir le Standard pour son match initial, sur le terrain de l’Entente Blegny. Un match avec une saveur particulière dans le contexte actuel... côté rouche évidemment. Alors qu’ils sont en vacances, les joueurs de Richelle vont donc, eux aussi, déjà reprendre le flambeau, temporairement du moins, pour accueillir le Standard de Liège qui effectuera à cette occasion sa première sortie de la saison. Cette rencontre ne vient en plus en rien perturber les plans de travail d’André Jamers, le coach, qui a toujours préconisé de ne pas laisser ses joueurs inactifs jusqu’à la reprise de juillet. "Avec un championnat qui se termine en mai, je prévois depuis des années des entraînements intermédiaires durant la seconde quinzaine de juin car cela évite une reprise trop brutale en juillet. Nous nous serons donc entraînés quatre fois avant d’accueillir le Standard. Les joueurs recevront alors un programme d’entretien portant sur l’endurance extensive ce qui nous permettra de reprendre directement avec de l’endurance intensive en juillet".

Jouer contre le Standard, vice champion de Belgique et vainqueur de la Coupe de Belgique, est un véritable honneur pour les Richellois. "C’est aussi une belle récompense pour le titre de P2 conquis de haute lutte, poursuit André Jamers. "C’est un véritable plaisir que de pouvoir affronter des joueurs que l’on verra à la télévision d’ici quelques semaines. Et dire qu’André Jamers est un grand sympathisant d’Anderlecht. Ce qui ne modifiera cependant pas son approche des choses. "Il n’est pas question pour nous de viser une quelconque forme de compétition face au Standard. Nous jouerons notre jeu, sans bétonner, sans aucune agressivité mal placée et dans un état d’esprit positif. C’est une véritable fête que de pouvoir, l’espace de nonante minutes, tutoyer ces stars sur le terrain. Nous espérons faire bonne figure et donner une réplique valable. Les joueurs sont hypermotivés car il faut quand même savoir que dans notre région visétoise, le club de Sclessin est fortement apprécié. J’imagine qu’un garçon comme Pascal Tihon qui a vécu ses plus belles heures en disputant 25 matches sous la vareuse rouge éprouvera un sentiment particulier".

Tant Blegny pour la buvette que Richelle pour les entrées espèrent que le public se déplacera en nombre pour assister à cette première sortie des Rouches. "Dans le contexte particulier qui entoure le club de Sclessin, la moindre annonce peut entraîner un afflux de supporters. C’est le moins qu’on puisse dire: une première joute amicale particulière à plus d’un titre...


Source: Michel Mawet - La Meuse (www.lameuse.be)


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.