09 novembre 2010

Championnat 2010-2011 - journée 13

Melen733.jpg

Cliquez ici pour les photos de cette rencontre

Les buts par: Grégory Mignon et Pascal Tihon

Richelle: Dandoy, Tihon, Thonet, Deghaye, Thomas, Bouckaert, Closset (78' Michiels), Hendrik (85' Salvoni), Mignon, Massau (0' Cimino), Possen. NJ: Nihon


DSC_4346.JPG

cliquez sur la photo pour l'agrandir


Excellente performance des Mélinois face au deuxième. Ayant pris l’ascendant, Richelle menait au repos (20' Greg Mignon). "Après", raconte le coach local Damien Gonay, "on a eu d’autres prétentions et on a pris les choses en mains." Effet presque immédiat puisque Melen a renversé la vapeur en un quart d’heure.(2-1) "C’est à nouveau sur phase arrêtée que l’on encaisse (65' Pascal Tihon), ce qui est assez frustrant. Mais j’ai apprécié notre prestation, avec une énorme satisfaction : malgré les défections, on a retrouvé un bloc et un football. On termine le match avec cinq juniors sur le terrain. Ceux-ci sont très bien encadrés par les anciens."

Dans la presse...

Damien Gonay (Melen).

"Je suis vraiment content de mes jeunes. Ce dimanche, j’ai aligné cinq juniors contre Richelle et ils ont prouvé que je pouvais compter sur eux. Actuellement, j’ai perdu Hougardy, dont j’espère avoir des nouvelles, Collin, Nicotra et D’Angelo, blessés, et Colella, pour raisons personnelles. Cela fait beaucoup mais je suis fier des jeunes alignés. Je suis également très content du collectif. Enfin, je vais tirer un grand coup de chapeau à Monsieur Jamers qui m’a encore donné des leçons en matière de coaching. Je vais les retenir et m’en servir à l’avenir".

André Jamers (Richelle).

"Nous ne méritons pas plus que le partage tout simplement parce que nous n’avons pas réédité nos prestations précédentes. À notre décharge, beaucoup de joueurs manquaient à l’appel: Christiaens, Lavigne, Philippens, Lecluse, Mulkin et Massau pour ne citer qu’eux. De plus, nous avons perdu Tihon pour une exclusion à propos de laquelle je m’interroge toujours, comme sur le fait que l’arbitre soit le cousin de Di Vincenzo, le joueur de Melen, avec lequel il prenait logiquement un verre après le match. Sans parler de notre match, les arbitres qui ont un parent impliqué dans une rencontre qu’ils doivent diriger ne devraient-ils pas se désister ou au moins le signaler à la CPA? J’interpellerai celle-ci à ce sujet. Mais je ne cherche pas d’excuses pour notre partage".

Richelle jouera ce mardi à 20h00 en Coupe de la Province à Weywertz (repêchage).


Source: La Meuse Lg (www.lameuse.be)

L’Alliance Melen-Micheroux a arraché le partage face à une formation de Richelle repoussée désormais à trois unités de Grâce-Hollogne. Les hommes de Damien Gonay étaient pourtant mal embarqués jusqu’à l’égalisation d’Anthony Rogister qui boostait toute l’équipe.
"C’est déjà mon 6e but alors que je n’ai débuté que 7 ou 8 rencontres", se réjouissait le fils de Philippe Rogister, le portier du siècle des Mauve et Vert. Malgré mes quelques apparitions la saison passée, j’ai dû redémarrer des juniors. Le club a réalisé quelques transferts dans ma zone de terrain, soit juste derrière les attaquants. J’y ai puisé bien plus de motivation encore car j’ai envie de me faire un prénom dans mon club formateur."

Si le papa était un gardien de but looké à la Michel Preu- d’homme, le fiston serait plutôt un Steven Gerrard. "J’adore surgir de la 2e ligne pour marquer ou donner une passe décisive. Melen n’a pas connu le départ qu’il espérait. Les raisons ? Des blessures et un système de jeu qui a mis du temps à s’installer." "Aujourd’hui, je suis convaincu que nous allons décoller", poursuit Anthony. "Dans la série, il n’y a pas d’équipe aussi impressionnante que le Cité Sport de l’an passé. Nous pouvons dès lors battre tout le monde."


Source: Ch. L. - la Dh (www.dhnet.be)

Pour cette rencontre, Richelle avait à coeur d'effacer l'affront du match aller, pour rappel, les Mélinois étaient repartis (très tard d'ailleurs...) avec les trois points mais aussi en inscrivant 4 buts. On se souvient aussi que c'est lors de cette rencontre que Grégory Christiaens voyait sa saison terminée.

DSC_2897.jpg


Du côtés de Melen:

Melen va-t-il refaire le coup?

Les Mélinois ne comptent que trois victoires cette saison mais s’il y en a une qu’ils ne sont pas prêts d’oublier, c’est celle obtenue face à Richelle, un jeudi soir de septembre. Aller infliger un joli 1-4 à l’un des ténors de la série, et avec la manière, c’est quelque chose qui aura marqué les esprits. Et ceux de leurs adversaires sans doute, eux qui n’ont subi que deux défaites en treize matches de compétition. "On avait assisté à un très bon match de foot de la part des deux équipes, se rappelle Damien Gonay. On avait eu plus de réussite que nos adversaires, ce qui explique notre large succès." Le coach de l’Alliance s’attend à recevoir une équipe de Richelle revancharde. "Ils auront sans doute à coeur de venir prendre leur revanche, craint-il. Et comme ils sont deuxièmes au classement, ils joueront sans doute pour les trois points. Et d’après les informations dont je dispose, ils sont pratiquement au grand complet."

Cela ne veut pas dire pour autant que les Mélinois n’auront pas leur chance. "On jouera pour la gagne, comme d’habitude même si mon équipe est fortement déforcée. Deux juniors de 18 ans commenceront le match et trois autres seront sur le banc. Mais mon équipe est capable du meilleur comme du pire en ce moment et je suis plutôt confiant. La victoire de la semaine dernière face à Magnée nous a fait le plus grand bien et évacué une partie de la pression. On s’est un peu éloignés du bas du tableau et une victoire éventuelle face à Richelle ne serait que du bonus."

DG.jpg



Source: F.Z. - L'Avenir (www.lavenir.net)

Pousset et Janssen seront suspendus pour le prochain match des Mélinois. Nicotra et D'Angelo devront être opérés et seront absent pour une longue période. "Et je suis toujours à la recherche de Collela, je ne sais pas où il est...", regrette Damien Gonay.

Melen la semaine passée...

Il n’a fallu qu’une petite demi-heure aux hommes de Damien Gonay pour exploser littéralement Magnée qui s’enfonce inexorablement. "Pourtant, en tout début de partie, c’est Rasquinet qui a dû s’employer", tempère le coach magnétois. "Mais comme pour toutes les formations habitées par le doute, notre premier but après sept minutes leur a asséné un sérieux coup au moral."
D’autant que, par la suite, Jérôme Spodarek rappelait qu’il reste un buteur patenté qui a fait ses preuves tant à Prayon, Aywaille ou à Blégny. "Je me sentais bien et j’étais en réussite", souriait le gars de La Brouck. "Il faut dire que j’ai pu profiter d’une fébrilité importante de l’arrière-garde adverse, minée par le doute. Ce succès est important, mais, au vu de notre 2e période, l’équipe doit encore progresser dans la constance."

Juste avant la pause, Denis Hardy profitait d’un certain relâchement mélinois. Il doublait d’ailleurs la marque à l’heure. "On ne peut pas dire que l’on ait douté à cet instant, mais nous n’aurions jamais dû les laisser reprendre espoir." Melen retrouve ainsi la première moitié du classement au moment d’accueillir Richelle. "Un duel très difficile. Les Richellois n’ont pas oublié que nous étions venus nous imposer chez eux un jeudi soir."


Source: F.Z. - L'Avenir (www.lavenir.net)

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.