15 avril 2010

Championnat 2009-2010, journée 28

Après s'être assuré les services de Laurent Massau (Blegny), Marc Hendrik (Prayon), Benoît Mulkin (Hermée), Maxime Deghaye (Visé) et le retour de Francis Lavigne (Prayon), le Président Fabian Bruwier enregistre l'arrivée de Grégory Christiaens, actif à Prayon. Par ailleurs, Richelle cherche toujours un deuxième gardien.



Templier-733
Les photos de la rencontre

Les buts par: Grégory Mignon, Pascal Tihon et Laurent Closset

Richelle: Dandoy, G. Mignon, Thonet, Destordeur (83e Cimino), Thomas, Possen, Sterck, Philippens, Closset (77e Camal), Tihon, Robertfroid (64e Lecluse).

Templiers: Henn, S. Dietens (62e Bosli), Dubois, Rinaldi (62e Hanquet), Dethier, X. Fruch, Nollet, Spirlet, Pirard (70e M. Dietens), Gambacorta, Lepomme.

Arbitre: Frédéric Habets

cartes jaunes: Possen, Rinaldi.

Les buts: Nollet (15e 0-1), Mignon (47e 1-1), Tihon (60e 2-1), Closset (80e 3-1).

A trois rencontre du terme et toujours bien placé pour décrocher une tranche, Richelle accueillait Templier ce dimanche, André Jamers devait se passer des services de Thierry Michiels, de Grégory Nihon. Armando Cimino effectuait quand à lui, une apparition dans le quinze. C'est ainsi que sous un magnifique soleil que la partie débutait et il fallait un petit quart d'heure pour que les visiteurs effectuent leur première réelle offensive et elle allait être payante puisque le joueur tentait sa chance des 25 mètres pour tromper Christian Dandoy (0-1).

A cette mauvaise habitude d'être mené, Richelle réagissait dans l'immédiat pour se créer plusieurs occasions des pieds de Greg Destordeur, une belle tête de Xavier Thomas et une autre tentative de Lilian Thonet. Richelle monopolisait le ballon et aurait dû revenir au score, Pascal Tihon effectuait une "pichenette" que Laurent Closset ne pouvait reprendre arrivant trop juste, Greg Destordeur récupérait un bon ballon pour l'écraser sur le poteau et Michaël Possen allait lui aussi toucher du bois sur un ballon dévié du gardien. Le but allait tomber mais c'était mené qu'ils rentraient au vestiaires.

Greg

A la reprise de la seconde mi-temps, Richelle allait prendre les commandes, il ne fallait que 5' pour voir Grégory Mignon s'offrir une occasion trois étoiles, bien lancé en profondeur, il perdait son duel d'avec le gardien mais sur le coup de coin, des pieds de Christophe Philippens, il reprenait victorieusement de la tête pour remettre l'égalité parfaite (1-1). 5' plus tard et un beau contre, c'est Michaël Possen qui se faisait accrocher en pleine surface, tandis que l'arbitre désignait, sans hésiter, le point fatidique, Lilian Thonet loupait l'opportunité de prendre l'avantage sur un bel arrêt du gardien.

Avec une telle circulation de balle, Richelle devait avoir l'avantage des chiffres mais il en était autrement, galvaudant autant d'occasions que je ne pourrais toutes les citer... Comme celle de la 67' quand Lilian Thonet effectuait un raid en solitaire vers le but pour tenter de tromper le gardien, ne voyant pas Alain Lecluse idéalement mieux placé. C'est donc à la 70' que le frein lâchait, un relais parfait entre Xavier Thomas et Pascal Tihon permettait à ce dernier de se retrouver seul face au gardien pour, sans trop de difficulté, le contourner et inscrire le deuxième but de la journée (2-1).

Pascal

Non content de cet avantage, Richelle allait encore au charbon pour asseoir sa victoire et à la 75', Christophe Philippens s'enfonçait dans l'arrière garde visiteuse pour, finalement, donner en retrait vers Laurent Closset et sa 22ème roses de la saison (3-1). Dans les dix dernières minutes et à la suite d'une timide réaction de Templier, Richelle allait s'octroyer deux nouvelles possibilités, tour à tour, Laurent Closset et Michaël Possen allait se retrouver en duel, le premier plaçait de peu à cotés et le second se faisait arrêter (fautivement) mais se voyait attribuer un carton jaune pour simulation (!!!).

Mike

Dans la presse...

Richelle s'est réveillé en 2 ème mi-temps

Malgré une équipe à nouveau remaniée, Templiers parvient à trouver rapidement l'ouverture sur une magnifique frappe de vingt-cinq mètres de Nollet. "Nous avons alors essayé de ne pas reculer pour préserver cet avantage jusqu'à la pause. Et ça a réussi", relatait Daniel Pirard.Mais en seconde période, Richelle multiplie les occasions devant un Henn attentif mais qui doit s'incliner à trois reprises. "Cela aurait dû être plus car nous avons touché le poteau deux fois et Lilian Thonet a loupé un penalty", précisait André Jamers qui admettait tout de même : "mes gars sont au bout du rouleau.
"

Lili

Dans la presse...

Les 4 clubs liégeois, Cointe , Richelle, US Liège et Othée-Villers, pourraient demander leur transfert vers une série plus proche géographiquement.

On a entendu certains bruits avec insistance au sein des clubs de P2A ces derniers temps. Ceux-là même qui évoquaient la possible fuite de nos amis liégeois vers la série B. Quelles sont les possibilités ? Nous nous sommes penchés sur les différents cas afin d'en savoir un peu plus. Parmi ces clubs, on trouve notamment Richelle et Cointe. Si à Cointe, la possibilité de faire une telle demande n'a pas encore été débattue, à Richelle c'est plus clair.

André Jamers explique la position du club. "À la base, Richelle est un club visétois qui veut faire des derbys entre visétois. L'enjeu est donc principalement financier ainsi qu'organisationnel, mais pas sportif, puisque de ce point de vue-là, une P2 reste une P2. Financièrement, un derby rapporte beaucoup plus qu'un match contre une équipe comme Wasseiges qui se situe beaucoup trop loin pour amener du monde", insiste le coach de Richelle. "Ensuite, nos sponsors préfèrent nous voir jouer contre des équipes plus proches, puisqu'eux aussi proviennent de la région. Et enfin, d'un point de vue personnel, ce serait une chouette découverte, puisque je n'ai jamais fait que des clubs de la série A".

De la passion en B Jean-Marie Raucq, l'entraîneur de Cointe, est plus nuancé. "Nous en parlerons en réunion la semaine prochaine. Il y a à boire et à manger. C'est notre seconde saison en A. Et cela fait quatre ans que l'on joue dans les séries hesbignonnes. Nous avons d'ailleurs de plus en plus de joueurs qui viennent de là. Sportivement, je pense que nous sommes mieux où nous sommes, avec, il me semble, un niveau plus élevé et des pelouses dans un bien meilleur état. Par contre, dans l'autre série, je pense qu'il y a plus de passion autour du terrain. Et il n'y a pas le même problème de mentalité, étant donné la mixité des noyaux. Cette année, nous avons été victimes de racisme à plusieurs reprises". Mais financièrement, il est vrai que, pour les mêmes raisons qu'André Jamers, ce serait plus avantageux de changer de série. Par contre, tous les deux s'accordent sur le fait que c'est loin d'être gagné, avec les montées de P3 et les descentes de P1...


Source: Le jour - www.actu24.be

Bookmark and Share

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.