11 octobre 2009

Championnat 2009-2010, journée 8

Ferriere-733
Cliquez pour voir les photos de la rencontre

Les buts par: Laurent Closset (2), Xavier Thomas (2) et Steve Doll



Sur le papier, le rencontre de ce dimanche ne devait être qu'une formalité face à Ferrières, équipe très mal lotie en de bas de classement. Pour ce rendez vous on saluait le retour de Steve Doll et de Geoffrey Sterck. C'est donc sous une pluie battante que la partie débutait, Richelle prenait comme prévus les commandes en se montrant plus offensif et en se créant les premières occasions par Laurent Closset et autres Greg Destordeur. Celle-çi étaient manquées mais l'on se disait que cela allait entrer... Au fur et à mesure, on devait néanmoins constater certaines lacunes à la finition et bon nombres de passes manquées. Et il en était ainsi tout au long de la première demi heure, jusqu'à ce que Ferrières réagisse et comprenne qu'ils avaient un moyen pour eux de créer la surprise... Et en effet, sur un contre plutôt anodin, l'ailier droit y allait d'un bon déboulé sur son flanc pour tenter sa chance, Christian Dandoy bien attentif déviait le cuir qui allait finir sa course sur sa transversale.

Greg-1

Richelle repartait à l'assaut et cette fois, c'était à Steve Doll de prendre sa chance avec un envoi trop enlevé, tout en maintenant la pression sur son adversaire, les Richellois se créaient, à la 34', une belle opportunité de prendre l'avantage, un superbe une-deux entre Laurent Closset et Sébastien Roberfroid, suivait un centre qui permettait à Thierry Michiels, idéalement isolé, de tenter le coup pour voir que le gardien visiteur était, lui aussi, bien dans ses chaussures. C'est alors que sur la remise en jeu de celui-ci, son dégagement arrivait directement dans les pieds son l'ailier droit qui n'hésitait pas d' envoyer le ballon par dessus Christian Dandoy pour un lob parfait et l'ouverture du score!! (0-1).

Geof

Stupéfaction dans les rangs de
Richelle qui, à cet instant, aurait dû mener par, au moins, trois buts d'écart... Intérieurement, on savait que la situation allait évoluer, mais bon... Sans réelle panique, il ne fallait attendre que quatre petites minutes pour voir les hommes de Pierre Destexhe retomber sur terre. Un excellent débordement de Geoffrey Sterck lui donnait la possibilité d'adresser un "Caviar" pour papy Thomas qui ne se privait pas d'ajuster, de la tête, le gardien pour l'égalisation (1-1). Les deux équipes rejoignirent donc les vestiaires dos à dos, pour la mi-temps. Dès l'entame de la seconde partie, Richelle reprenait le dessus et les quelques supporters qui avaient fait le déplacement allaient assister à la déroute de leur équipe..., Richelle multipliaient les attaques, le plus souvent avortées par des positions hors-jeu justifiées mais aussi à tort et à travers par un juge de ligne trop pointilleux pour ce genre de rencontre. Laurent Closset, sur un centre de Xavier Thomas, donnait le ton pour, une nouvelle fois échouer..., de coup de coin en coup de coin, le ballon ne voulait toujours pas entrer. C'est à l'heure de jeu que le verrou allait sauter quand Lilian Thonet adressait un bon ballon, Steve Doll, monté pour l'occasion, n' hésitait pas, de la tête, d'augmenter son capital but (2-1).

Steve

5' plus tard, ce même
Lilian Thonet débordait à même sa ligne pour croiser en direction de Xavier Thomas qui, à la limite du hors-jeu, s'enfonçait dans la défense, en bon capitaine et voyant dans le coin de l'oeil la venue de Laurent Closset, il décidait de lui donner une dernière chance d'inscrire un but... Ce qu'il réussissait bien évidemment car il était aussi sous la menace de Christian Dandoy, d'un casier par occasion manquée... (3-1). A la 68', sur un bon ballon en profondeur de Lilian Thonet, Xavier Thomas partait seul vers le gardien mais, hélas, le portier visiteur avait le dernier mot, situation identique quelques instants plus tard, sur un ballon de Pascal Tihon, Laurent Closset bénéficiait encore d'une belle occasion mais le gardien avait encore une fois le dernier geste pour avorter la situation. A l'inverse de la 70', ou cette fois, Laurent Closset se concentrait parfaitement pour se présenter face au but et inscrire sa deuxième rose de la journée (4-1). On assistait alors à un festival de démarrages qui venaient de toutes parts, Ferrières en avait plein les pieds et ne savait plus où donner de la tête... C'est à ce moment que Pascal Tihon se disait qu'il pouvait aussi en faire autant que ses camarades de jeu, sur un ballon de Laurent Closset, il se présentait en face à face avec le gardien, occasion imitée mais aussi égalée... car le gardien s'interposait également pour écarter le danger.

LC

C'est alors qu'en maître de cérémonie,
Xavier Thomas remettait un peu d'ordre dans ses rangs, et après une bicyclette aussi jolie qu' inutile dans le grand carré, c'est sur un beau débordement et centre de Jean-François Camal que notre capitaine clôturait lui aussi ses buts de l' après midi (5-1). La fin de rencontre se déroulait, comme l'on s'en doute, en roue libre et il n'y avait plus que Lilian Thonet pour envoyer un ballon dans les poires... pour dernière occasion. Un groupe, de l'envie, des buts, de bonnes vielles cassettes d'un dancing bien connu dans les vestiaires... on retrouve le Richelle que l'on aime...

Xa2



L'avis de l'entraîneur...

Bonjour à tous,

En arrivant hier à Richelle, j'avais déjà senti le groupe très motivé et très concerné par le match qui nous attendait et je ne m'étais pas trompé. Après quelques minutes de jeu, nous aurions du mener largement. Le ballon circulait bien, il y a avait de l'envie, du déplacement mais ce ballon ne voulait pas entrer.

Ce qui se passe généralement dans ce cas, sur leur seul incursion dans notre camp, Ferrières réussi à prendre les commandes 0-1. Nous n'avons pas paniqué et quelques instants plus tard, l'égalité était rétablie (1-1 à la pause). L'organisation, la rigueur, l'expérience et le physique de Richelle allait alors payer et nous avons pu "dérouler. ( 5-1 score final )

En conclusion; je dirai: un bon match de l'équipe de Richelle face à une "faible" équipe de Ferrières.

Enfin l'équipe de Richelle forme un bloc, enfin l'équipe de Richelle commence à faire peur à ses adversaires. Ne tombons pas dans l'euphorie et continuons à travailler aux entrainements. C'est de bon augure pour la suite.

Bonne semaine

Pierre Destexhe


En bref...

Avec six points d'avance sur Solières, il ne manque qu'une petite unité à prendre sur les deux matches qui viennent pour que Waremme empoche la tranche. Lensois (1-5) à Vaux-Borset, Cointe (3-6) à dix contre onze à Geer et Richelle (5-1) contre Ferrières ont fait sauter les bouliers compteurs. L'US Liége n'a pas laissé une seule miette à Fraiture qui occupe la dernière place avec Ferrières.


Info: lgfoot.be

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.