28 avril 2009

F.c. Richelle Utd. - R.g.s. Fléron

Fléron-733
Cliquez pour voir l'album.
Les buts par: Samray, Lavigne et Roberfroid

Titulaires: Dandoy, Tihon, Doll, Lavigne, Thomas, Roberfroid, Philippens, Samray, Cornet, Michiels et Hoho.
Réserves: Fanara, Nihon, Peeters et Pirotte.



Dernière rencontre à domicile pour ce championnat 2008-2009, hors tour final bien évidemment, le F.c. Richelle accueillait Fléron, onzième classé mais qui avait posé de gros soucis au match aller puisque la défaite était au rendez-vous ce jour là... Une revenge était donc à prendre d'autant plus que les trois points étaient synonymes de qualification pour le tour final. Pour cette rencontre, Didier Degueldre et Gérard Michiels devaient se passer des services de Benjamin Bouckaert, Michaël Possen (opération prévue fin mai), Michaël Meex et Jean-François Camal, Xavier Thomas rentrait lui de suspension et Christian Dandoy retrouvait son domaine de prédilection.

Un beau soleil inondait
Richelle pour cette rencontre importante, le début de partie était assez équilibré que l'on notait quelques occasions de part et d'autre, dont deux pour Eric Cornet pour la mise en jambe, au quart d'heure, sur une passe de Steve Doll, Christophe Philippens adressait un bon ballon pour la tête de Xavier Thomas, récent champion et buteur avec la réserve, mais il plaçait de peu au dessus de la barre transversale. Thierry Michiels y allait aussi d'une belle tentative qui voyait le gardien dévier en coup de coin. Richelle prenait légèrement le dessus sur ses terres, à la 20', un beau mouvement amorcé par Christophe Philippens amenait Xavier Thomas en situation de but mais le gardien visiteur intervenait de belle manière.

1-xa-

Fléron avait bien une belle réaction, en contre, mais l'attaquant de pointe dévissait complètement sa reprise.
Richelle tentait de développer un beau football et cela aurait pu être payant lorsque sur une longue transversale de Thierry Michiels, Christophe Philippens remettait en un temps au centre du grand carré, la défense dégageait tant bien que mal. A la 32' c'était au tour de Francis Lavigne de se retrouver en belle posture et de tenter un tir mais le gardien déviait une nouvelle fois cet envoi. Sur le coup de coin, Xavier Thomas piquait trop sa tête pour voir passer le ballon au dessus du but. Richelle combinait bien mais en phase de conclusion de cette première mi-temps, laissait apparaître quelques lacunes, les centres avaient du mal à arriver à bon port.

2-Frans-

La deuxième repartait timidement que
Richelle cherchait à bien combiner mais au final, un grain de sable venait toujours enrayer l'action, pourtant, à la 50', sur un superbe mouvement, David Samray excentrait parfaitement Christophe Philippens pour partir seul vers le but, ajustant une frappe, il voyait le gardien partir pour une belle détente et dévier son tir en coup de coin, Fléron allait réagir et semer le doute quelques secondes, une offensive rapide les retrouvaient dans le grand rectangle mais personne ne parvenait à conclure, à l'inverse, une remontée très rapide et bien ajustée de Richelle allait être payante, Francis Lavigne partait seul sur le flanc pour adresser un centre au deuxième poteau, Pascal Tihon remettait en retrait pour David Samray, après une première tentative loupée, le ballon revenait dans les pieds d' Eric Cornet qui donnait l'"assit" parfait pour ce même David Samray qui, cette fois faisait mouche pour l'ouverture du score (1-0).

Fort de cet avantage,
Richelle allait en remettre une couche pour tenter de plier la partie, sur un coup de coin des pieds de Christophe Philippens, Xavier Thomas y allait d'une lourde frappe qui passait au dessus. Richelle paraissait libéré, son jeu s'améliorait et avec les efforts prestés en première mi-temps par les Fléronnais, prenait l'ascendant sur la rencontre. Sur un centre de Francis Lavigne, Eric Cornet y allait d'une belle tentative, suivait alors, sur un bon ballon de David Samray, une belle frappe de Francis Lavigne qui obligeait encore le gardien à se détendre.

A la 70',
Richelle allait accentuer ses efforts et son avantage par la même occasion, Christophe Philippens isolait parfaitement Sébastien Roberfroid parti en croisade, bien lui en prenait puisqu'il remportait le face à face avec le portier visiteur pour doubler la mise et remettre son compteur personnel à zéro (2-0)

3-bob-

Richelle combinait mieux et voyait Fléron subir cette fin de rencontre, les occasions se succédaient comme avec ce petit pont de Christophe Philippens qui lui permettait de s'enfoncer pour adresser un centre vers Vincent Fanara, le gardien et les défenseurs prenaient le dessus, à la suite c'était Steve Doll qui s'aventurait en zone, un belle frappe enroulée voyait le poteau écarter son envoi. Richelle allait accroître ses offensives, sur un centre de Francis Lavigne, on voyait une belle tentative de Pascal Tihon, venait alors la 85' et un beau mouvement, Grégory Nihon, fraîchement entré dans la partie, isolait parfaitement Francis Lavigne pour partir seul vers le but, le futur Prayonnais ajustait une frappe, extérieur du pied, pour crucifier une dernière fois le portier visiteur et ainsi porter la marque à 3-0.

4-frans-

Mission accomplie pour
Richelle qui, conjuguée avec la défaite d'Oupeye face à Hermée, venait de gagner sa place pour le tour final. Fléron avait bien une dernière occasion de sauver l'honneur mais c'était sans compter sur Christian Dandoy qui effectuait sa seule intervention digne de ce nom ans cette rencontre.

5--

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

22 avril 2009

R.j. Magnée - F.c. Richelle Utd.

Magnée-19h30

Pas de photos.
Le but par: Christophe Philippens (pen.)

Titulaires: Pirotte, Tihon, Doll, Lavigne, Nihon, Roberfroid, Philippens, Samray, Cornet, Michiels et Hoho.
Réserves: Nihon, Peeters, Meex et Jolly.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

14 avril 2009

F.c. Richelle Utd. - S.f.c. Saive

Saive-733
Cliquez pour voir l'album photos
Les buts par: Xavier Thomas et Eric Cornet

Titulaires: Pirotte, Tihon, Doll, Lavigne, Thomas, Roberfroid, Philippens, Samray, Bouckaert, Michiels et Hoho.
Réserves: Cornet, Peeters, Camal et Jolly.



La mini-trêve Pascale étant terminée, il était temps de reprendre le chemin de la compétition pour la dernière ligne droite avant les récompenses, quatre rencontres étaient encore à disputer dans ce championnat, plus beaucoup de surprises par rapport au nom du champion... Beaufays, depuis longtemps leader, il n'attendra pas la fin pour être sacré. A la suite des piètres résultats engendrés ces dernières semaines, Richelle avait sont sort entre ses mains et c'était à lui seul de se mettre à l'abri pour faire partie du dernier carré. Comme chaque année en cette période, il est inévitable d'évoquer la prochaine saison du F.c. Richelle, beaucoup de noms circulent de parts et d'autres au niveau des transferts. En effet, pas moins de 7 arrivées sont déjà entérinées pour 2 départs mais le plus gros travail restait à faire puisque les troupes de Didier Degueldre et Gérard Michiels, venu prêter main forte, sont toujours dans la course pour une participation au tour final en vue d'une éventuelle montée en P1. Au rendez-vous ce dimanche, le S.f.c. Saive, équipe qui avait posé pas mal de soucis au match aller et en cette période creuse avec, on se rappelle, un 4 sur 21, il était grand temps, pour le moral du groupe, de renouer avec la victoire. Rayon infirmerie, on notait toujours les absences de Grégory Nihon, Michaël Meex, Michaël Possen, Christian Dandoy et Vincent Fanara. Dès l'entame de la partie, on sentait Richelle un peu crispé, la peur de mal faire sans doute et Saive en profitait pour se montrer plus dangereux pendant 10 bonnes minutes tout en se créant 2 belles occasions. Richelle allait prendre confiance et à la suite d'un raid personnel de Pascal Tihon, un coup franc donnait une belle opportunité à Francis Lavigne. S'installant dans la rencontre, Richelle augmentait la pression et une nouvelle occasion s'offrait à Francis Lavigne mais le gardien déviait en coup de coin qui allait être payant. Christophe Philippens adressait un ballon parfaitement dosé pour la tête de Xavier Thomas, ne laissant aucunes chances au gardien, il retrouvait toutes ses sensations de buteur pour l'ouverture du score (1-0).

1-

Libéré par ce but, le jeu de
Richelle allait bien se développer, sur une passe en profondeur de Christophe Philippens, Francis Lavigne débordait pour adresser un centre qui trouvait une nouvelle fois Xavier Thomas pour placer au dessus. Au quart d'heure, un très beau mouvement se dessinait, Christophe Philippens, Thierry Michiels et Benjamin Bouckaert aux crayons, Francis Lavigne se retrouvait en belle posture mais le gardien gommait toute chance de doubler la mise... A l'identique quelques instants plus tard, quand sur un centre de Benjamin Bouckaert, Francis Lavigne plaçait une tête au dessus du but. Richelle en remettait une couche en inversant les rôles, Francis Lavigne isolait Benjamin Bouckaert mais son centre de l'extérieur du pied trouvait le gardien sur sa trajectoire. Richelle prenait la direction des opérations ne laissant pratiquement pas le temps au Silvatiens de réagir, à la demi heure et un déboulé de Christophe Philippens sur le flanc droit, son centre et l'envoi de Benjamin Bouckaert était une nouvelle fois dévié par le gardien. Les occasions se multipliaient, à la 36', sur un bel appel en profondeur de Thierry Michiels, son centre en retrait obligeait le gardien à une belle détente pour dévier le ballon.

3-

Cela sentait le but mais il manquait un petit rien pour y arriver. Une belle occasion allait pourtant se présenter à la 40', sur une longue transversale de
Thierry Michiels, Francis Lavigne récupérait le ballon et se faisait accrocher plein carré, sans la moindre hésitation, l'arbitre indiquait le point de penalty. Comme à l'accoutumée, Christophe Philippens prenait le botté à sa charge mais comme en pré-minimes..., le gardien ne se laissait pas piéger et déviait en coup de coin. Richelle venait de rater le break en cette fin de première mi-temps, on allait encore assister à un beau mouvement entre Sébastien Roberfroid et Christophe Philippens, Benjamin Bouckaert reprenait le centre mais bien au dessus de la cible avant d'aller se désaltérer.

2-

Le début de deuxième devait attendre dix minutes avant de voir une belle réactions des visiteurs,
Steve Doll tardait un peu trop avant de dégager un ballon que l'attaquant s'en accommodait pour lober Pascal Pirotte et rétablir la parfaite égalité (1-1). Moment de flottement à Richelle qu'il fallait, 2' plus tard une nouvelle intervention de Pascal Pirotte pour éviter le deuxième but. Richelle retombait dans ses travers et Saive allait en profiter pour semer le doute, à l'heure de jeu et un contre, l'attaquant y allait d'un tir lointain, obligeant une nouvelle fois Pascal Pirotte à une belle détente, à l'identique quelques instants plus tard, cette fois Pascal Pirotte partait dans une belle envolée pour détourner un envoi bien dangereux.

Richelle avait à la 67' pour petite réaction et sur une transversale de David Samray, une tentative de Francis Lavigne qui échouait, Saive sentait la victoire possible et il n'en fallait pas plus pour les retrouver en bonne position, sur une perte de balle de l'arrière garde Richelloise, l'attaquant partait seul vers le gardien, Pascal Pirotte détournait in extrémis l'envoi mais le replaçait dans les pieds de l'adversaire qui n'en demandait pas tant, après une deuxième tentative, c'était le poteau du but qui avait la bonne idée de se trouver sur la trajectoire, pour certain, le tournant du match... Saive n'en restait pas muet pour la cause à la 75', partant à la limite du hors-jeu, Pascal Pirotte rassurait tout le monde dans une énième intervention très efficace face au centre avant visiteur, Sébastien Roberfroid dégageait sur la ligne et éloignait temporairement le danger. Le pressing de Saive se faisait plus fort qu'il fallait une dernière intervention de Pascal Pirotte, bien en dehors de son domaine pour écarter le ballon.

5-

Richelle sortait alors la tête de l'eau et comme à l'habitude, était contraint de jeter toutes ses forces dans les 5 dernières minutes, mais cette fois cela allait être payant, à la 89', Pascal Tihon adressait un dernier ballon pour Christophe Philippens, son centre arrivait en direction d' Eric Cornet, monté 10 minutes auparavant au jeu, sa première tentative échouait mais c'était sans compter sur sa volonté, la deuxième tentative était la bonne pour "nos Vi Cornet" de remettre Richelle aux commandes et ainsi assurer les trois points de la victoire, il faudrait juste, à l'occasion, qu'il passe reprendre son poumon, resté dans les filets (2-1). Trois points essentiels dans cette dernière ligne droite, à cela, ajouter la défaite d'Oupeye sur ses terres, revoici un avantage de quatre longueurs bien acquis.

6-

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 avril 2009

Le nouveau duo d'entraîneurs...

Coach

Coach
Le président, Fabian Bruwier, Fabien Thibeau et Pierre Destexhe.

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

07 avril 2009

Les prochaines rencontres...

A-jouer

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

01 avril 2009

F.c. Oupeye - F.c. Richelle Utd.

Oupeye-733
Cliquez pour voir l'album photos
Le but par: Francis Lavigne


Titulaires: Jolly, Tihon, Doll, Lavigne, Thomas, Cimino, Philippens, Samray, Bouckaert, Michiels et Hoho.
Réserves: Cornet, Peeters, Camal et Fanara.


Pour reprendre les termes du coach Didier Degueldre, "c'est un match aux allures de coupe d'Europe" qui attendait les Richellois ce dimanche, en effet, toujours en lutte pour une place qualificative en vue du tour final, Richelle effectuait le court déplacement à Oupeye, quatre petites unités séparaient les deux équipes, en cas de victoire Richelloise et au vu du prochain calendrier de cette fin de championnat, les hommes du président Bruwier pouvaient s'assurer de conserver la cinquième place au classement général et hormis Beaufays, prendre une option pour le dernier carré. Mais c'est encore avec une équipe décimée que Richelle arrivait au stade, amputée de leur gardien Christian Dandoy, Pascal Pirotte ne prenait non plus place entre les perches puisque vissé sur ses skis, c'était donc à Olivier Jolly, entraîneur des gardiens, que l'on conviait la tâche, toujours au rang des absents venaient s'ajouter Sébastien Roberfroid, Michaël Possen, Grégory Nihon et Michaël Meex.

DSC_2166
Baptême du feu pour Olivier Jolly
Dès le début de la rencontre et ce n'est pas faute d'avoir été prévenu, Oupeye prenait le match en main, une équipe sur motivée et fort consciente du gain de l'enjeu, la minute à peine écoulée, le baptême du feu d' Olivier Jolly était immédiat, les locaux construisaient leur premier mouvement pour aller ouvrir la marque, une infiltration jumelée d'une mésentente qui prenait l'arrière garde à froid, voyait l'attaquant seul au deuxième poteau pour inscrire le premier but de la partie (1-0). Moralement, on ne pouvait imaginer pire scénario. Richelle allait avoir une petite réaction avec un tir de Xavier Thomas trop à cotés. Dès la 10', Oupeye continuait sur sa lancée avec un coup franc que personne ne voyait l'attaquant partir pour placer de peu à cotés du but. Oupeye n'en restait pas là puisque 3' plus tard et un contre bien mené, Olivier Jolly était trop court sur l'attaquant venu en face à face, ce dernier ne se privait pas de doubler la mise (2-0).

DSC_2195

Fort de son avance Oupeye jouait libéré et en ayant un meilleur placement sur l'aire de jeu, en profitait pour augmenter la pression sur des Richellois bien conscients de cette baisse de régime général. Une nouvelle fois et cela devient une mauvaise habitude ces dernières semaines, Richelle était contraint de courir après le score, David Samray allait bien tenter un tir du grand rectangle mais sans grande conviction... Petit à petit, Richelle tentait de reconstruire de bons mouvements, dont celui à la 40' quand Xavier Thomas isolait Christophe Philippens pour une transversale en direction de Francis Lavigne, ce dernier, légèrement excentré, tentait le lob mais le gardien déviait l'envoi, sur le contre, Oupeye allait une nouvelle fois se montrer dangereux. A 3' de cette fin de première mi-temps, une longue rentrée en touche de Thierry Michiels arrivait après un rebond sur la tête de Francis Lavigne qui ne loupait pas l'occasion d'inscrire sa quinzième rose personnelle (2-1).

But-FL
Et de 15 pour Francis Lavigne

A l'entame de cette deuxième mi temps, Richelle savait que la tâche allait être rude et repartait avec l'envie de recoller au score, l'occasion en allait être donnée lorsque sur un beau mouvement entre Jean-François Camal et Thierry Michiels, le ballon arrivait dans les pieds de Christophe Philippens pour un centre bien ajusté, Benjamin Bouckaert bien présent dans le grand rectangle se faisait malheureusement devancer par son garde du corps, Richelle remettait le couvert à l'heure de jeu, semant le doute sur les troupes locales, Geoffrey Hoho donnait pour David Samray qui centrait idéalement pour Francis Lavigne, lequel plaçait sa tête de peu au dessus du cadre. Deux belles occasions galvaudées qui permettaient à Oupeye de repartir en contre pour se créer une énième situation dangereuse mettant Olivier Jolly à l'épreuve.

DSC_2215

A la 65' et un contre rapidement mis en place, Oupeye bénéficiait d'un coup franc bien placé, celui-ci botté, il fallait une double intervention de notre portier intérimaire pour écarter le danger. Quelques minutes plus tard et une perte de balle de Xavier Thomas, l'attaquant avait encore l'occasion de partir seul vers le but, Olivier Jolly sorti de son domaine se trouvait soulagé d'une position hors-jeu signalée par l'arbitre à l'inverse des supporters présents. Au dernier quart d'heure et une nouvelle fois mécontent de sa prestation, Xavier Thomas laissait sa place à Vincent Fanara peu après l'entrée au jeu d' Eric Cornet pour Benjamin Bouckaert. Richelle allait jeter ses dernières forces pour tenter de rééditer l' "exploit" de repartir avec un petit point mais c'était sans compter sur la force de caractère qui ne faisait pas défaut à Oupeye, à la 80', à la suite d'une perte de balles et un contre, Olivier Jolly ne pouvait que détourner le ballon et le remettre dans les pieds de l'adversaire, après un rapide face à face et un dernier crochet, l'avant crucifiait Richelle une dernière fois pour sceller le score (3-1).
La fin de rencontre n'allait plus rien amener de bien concluant, hormis le centre de
Christophe Philippens qui voyait le gardien devancer l'arrivée de Francis Lavigne et la relance de Steve Doll pour Geoffrey Hoho qui, à son tour, balançait un ballon pour Eric Cornet qui plaçait sa tête à cotés du but. Un rapide calcul n'engageait pas l'enthousiasme, 4 petits points sur 21, c'est un bien maigre bilan pour ce qui est d'une "première" dans l'histoire du club, les espoirs ne sont pas pour autant anéantis pour les richellois, bénéficiant toujours d'une longueur d'avance sur son adversaire du jour, à l'inverse, il faudra montrer un tout autre visage pour négocier les quatre dernières rencontres contre Saive, à Magnée, contre Fléron et à Chaudfontaine...

Oup
Malheureusement une mauvaise habitude


Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |