04 février 2009

R.a. Melen-Micheroux - F.C. Richelle Utd.

Melen-733

Les buts par: David Samray et Francis Lavigne



Titulaires: Dandoy, Philippens, Samray, Doll, Thomas, Lavigne, Roberfroid, Bouckaert, Possen, Michiels et Tihon.
Réserves: Nihon, Camal, Pirotte, et Hoho.


Une semaine après avoir subi un revers à domicile contre le leader Beaufays, Richelle devait se reprendre et engranger les trois points pour rester dans la course du top 5. Lors de ce déplacement à Melen-Micheroux, Didier Degueldre se passait des services de Vincent Fanara, d' Eric Cornet à qui l'on a découvert un muscle non répertorié et de Michaël Meex, cotés banc, Jean-François Camal réapparaissait dans le quinze en compagnie de Grégory Nihon, Pascal Pirotte et Geoffrey Hoho.

Dès le début de la rencontre,
Richelle donnait le ton avec une première occasion d'un tir non cadré parti des pieds de Thierry Michiels, Melen réagissait plus dangereusement et il fallait une belle intervention de Christian Dandoy pour écarter le danger. Peu après et un relais "talonné" de Francis Lavigne, c'est Xavier Thomas qui prenait sa chance d'un envoi trop enlevé. Richelle poursuivait ses efforts et sur une belle combinaison avec Benjamin Bouckaert, c'était au tour de Thierry Michiels de tirer au but, sans succès.

Mix

Melen avait de la répartie et se montrait non moins dangereux, au quart d'heure et sur coup de coin, l'arrière garde Richelloise était toute heureuse de voir le ballon passer tout juste à cotés du poteau de
Christian Dandoy. Les locaux en remettait une couche et cette fois, Christian Dandoy détournait du poing un envoi bien cadré. Richelle réagissait alors en contre, sur une belle combinaison, Xavier Thomas isolait parfaitement Benjamin Bouckaert mais son centre ne trouvait pas une fin heureuse. A la 33' pour une faute commise sur Xavier Thomas, Christophe Philippens envoyait le ballon trop au dessus de la cage, Richelle poussait de plus belle et d'avis de l'un de nos supporter, notre ami Oli, David Samray effectuait une ouverture "lumineuse" pour Benjamin Bouckaert, celui-ci se retrouvant en zone de conclusion, il armait une frappe puissante qui obligeait le gardien à une belle parade. Il ne manquait que des buts dans cette première mi-temps et ils auraient pu venir de part et d'autres mais l'arbitre mettait un terme à cette première joute (0-0).

Xa

Le début de deuxième reprenait timidement que sur une belle sortie défensive,
Xavier Thomas centrait pour isoler idéalement Pascal Tihon qui ne pouvait reprendre correctement. Peu après, c'était au tour de Steve Doll de sortir des ses rangs pour effectuer un petit raid personnel, son premier envoi était dégagé par la défense que le second, plus puissant passait au dessus de l'objectif. Melen repartait alors par deux fois en contre, une première situation de danger avortée par un bon retour défensif de Thierry Michiels et une deuxième qui voyait le ballon passer au dessus du but visiteur. Malgré que le temps de jeu s'égrainait, on sentait Richelle, tout comme Melen, capable d'ouvrir le score et à la 70', c'est Richelle qui allait concrétiser, sur une belle combinaison avec Benjamin Bouckaert, David Samray se retrouvait à l'entrée du grand rectangle et à la suite d' un coup d’œil rapide, il voyait le gardien trop avancé pour, d'un maître tir "enroulé-lobé", ne lui laisser aucune chance (0-1).

Sam

A l'entame du dernier quart d'heure,
Richelle était en position de force mais n'était nullement à l'abri, il fallait donc insister pour inscrire un deuxième but, sur un bon centre de Benjamin Bouckaert, Francis Lavigne aurait pu mais il obligeait plutôt le gardien à une belle intervention, partie remise quelques instants plus tard, sur un énième débordement et centre de Benjamin Bouckaert, le ballon ne trouvait pas acquéreur mais revenait dans les pieds de Christophe Philippens, ce dernier remettait en direction du point de penalty, sur la trajectoire, Xavier Thomas tentait bien une "Madjer" mais le ballon était dévié à même la ligne par le gardien, Francis Lavigne arrivé en renfort ne se privait pas d'inscrire son douzième but personnel et ainsi asseoir définitivement le succès Richellois (0-2). Melen ne baissait pas les bras pour autant et il fallait encore, dans les 5 dernières minutes de jeu, une belle intervention de Christian Dandoy afin de garder ses filets inviolés, chose qu'il apprécie.

Benja

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.