26 novembre 2008

F.C. Richelle Utd. - R. Chaudfontaine F.C.

Chaudf-733
Les buts par: Pascal Tihon, Christophe Philippens et Francis Lavigne (2)
Cliquez pour voir l'album photos

Titulaires: Dandoy, Meex, Samray, Thomas, Fanara, Roberfroid, Bouckaert, Possen, Nihon, Philippens et Tihon.
Réserves: Lavigne, Pirotte, Hoho et Peeters.


Gros match qu'était ce rendez-vous ce dimanche à Richelle, les troupes du président Bruwier recevait Chaudfontaine, deuxième classé, Didier Degueldre devait faire l'impasse se passer des services de Thierry Michiels, Jean-François Camal (pubalgie), Jérémy Petit, Eric Cornet (mollet) et Steve Doll (suspension). Pour cette rencontre de haut de tableau, la partie était accompagnée par la fanfare "Los Tchantos" agréablement installé à proximité du vin chaud organisé à l'occasion de cette visite Calidifontaine.

Los

Dès l'entame de match, on devinait les directives d'avant match,
Richelle prenait la direction des opérations et se procurait les premières occasions, une tentative de Xavier Thomas ou un centre de Christophe Philippens qui ne trouvait personne, suivait alors une belle tentative de David Samray qui envoyait le ballon au dessus du but. Le ton était donné et l'on sentait qu'il y avait une belle opération à effectuer en ce dimanche pluvieux . A la 20', sur un coup franc, Benjamin Bouckaert récupérait pour céder à Pascal Tihon, ce dernier, d'un tir bien placé obligeait le gardien à se coucher. Sur un beau contre, Michaël Possen débordait pour centrer en direction de Xavier Thomas mais le ballon était dévié in extremis. Situations identiques quelques instants plus tard quand sur un débordement et un centre de Vincent Fanara, Benjamin Bouckaert se jetait mais était signalé hors jeu, Vincent Fanara rééditait un centre que Benjamin Bouckaert et Michaël Possen laissait passer une belle occasion de prendre l'avantage au marquoir.

Benja

Richelle poursuivait ses effort pour s'octroyer deux nouvelles opportunités, une pour Michaël Possen pour un tir au dessus et une pour Michaël Meex qui sur un contre, prenait sa chance et trouvait l'angle du but. Arrivait alors la demi heure où Chaudfontaine prenait un léger ascendant, sur une des rares intrusions dans les rangs Richellois, l'offensive était avortée que Xavier Thomas, voulant sûrement que l'on parle de lui, commettait avant de l'avoir dans son assiette la semaine prochaine, un boulette inédite, certain et confiant de trouver un coéquipier, il glissait le ballon dans les pieds d'un visiteur qui n'en demandait pas autant, celui ci se retournait et plaçait sans difficultés le cuir au fond du but, un premier assist... (0-1).

Xa-boulette

Ce but encaissé contre le court du jeu n'entachait pas la confiance du groupe envers son capitaine... mais donnait aux Calidifontains, certaines espérances et en l'espace de quelques minutes, ils allaient se créer deux occasions dangereuses et garder
Christian Dandoy en alerte. Les esprits retrouvés, à quelques minute du repos, Richelle reprenait les choses en main, sur une belle offensive, Vincent Fanara obtenait un coup de coin, Christophe Philippens le bottait que Xavier Thomas récupérait pour donner à David Samray, en plein course, il reprenait de volée pour voir le ballon effleurer le montant.

La seconde mi temps reprenait comme l'on peut dire, en fanfare, puisque, quelques minutes après son début, on assistait à une belle offensive visiteuse,
Sébastien Roberfroid revenait défensivement pour un "Tackle" des plus propre, l'attaquant, en vieux renard des surfaces s'écroulait pour obtenir le penalty, l'arbitre vigneron tombant dans le panneau, Chaudfontaine en profitait pour doubler son avance (0-2).

CD

Richelle allait mettre quelques minutes à relever la tête mais on allait assister à une belle réaction du groupe et à l'heure de jeu, sur un contre bien ficelé, Xavier Thomas allait glisser intelligemment pour Pascal Tihon qui, avec son sang froid, ne loupait pas l'occasion qui lui était donnée de réduire l'écart (1-2). Un deuxième assist... Reboostée, l'équipe entière retrouvait son beau football et ensemble, allait tout faire pour revenir. David Samray donnait le ton et lançait idéalement Benjamin Bouckaert qui s'infiltrait pour tenter sa chance et obliger le gardien à se coucher. Richelle jouait mieux que son adversaire en le privant intelligemment de ballon, Grégory Nihon prenait lui aussi ses responsabilités pour centrer en direction de David Samray qui plaçait sa tête sur le gardien.

Les contres incessants des Richellois allaient être payant puisque le remuant
Benjamin Bouckaert s'introduisait dans le grand carré pour y être accroché, l'arbitre n'hésitait pas pour indiquer le point de penalty. Christophe Philippens concrétisait pour la parfaite égalité (2-2). Le plus dur étant fait, Richelle allait accentuer ses offensives, sur un excellent contre, Christophe Philippens donnait à David Samray qui armait une frappe puissante pour malheureusement voir le ballon s'écraser sur la transversale. Chaudfontaine perdait pieds et la partie se durcissait. Didier Degueldre décidait alors de faire entrer Francis Lavigne, un choix qui allait se déterminer astucieux puisque sur un de ses premiers ballon, sur une passe de Xavier Thomas, il donnait l'avantage à ses couleurs avec une certaine fierté (3-2). Troisième assist...

Fl

Richelle poursuivait ses efforts et en remettait une couche, Benjamin Bouckaert cédait à Francis Lavigne, obligeant le gardien à dégager du pied ce ballon très brulant. Quelques instant plus tard, c'est Grégory Nihon qui débordait pour centrer, Francis Lavigne déviait un peu trop le ballon pour David Samray arrivant en pleine course. Il restait dix minutes dans cette partie que Richelle n'était pas rassasié, un "une-deux" des plus réussit entre Pascal Tihon et Christophe Philippens arrivait à Xavier Thomas pour un tir lointain. Richelle se surpassait et dans les derniers instants, Francis Lavigne récupérait pour partir seul du milieu du terrain, dans un bel effort il brûlait ses adversaires et le gardien pour mettre définitivement Richelle à l'abri (4-2). N'ayant plus aucunes réactions de Chaudfontaine, Richelle allait gérer la fin de rencontre attendant impatiemment les coups de sifflet. 3 points vraiment mérités dans une des plus belle, si pas la meilleur des rencontres du F.c. Richelle, ce dont l'entraîneur n'est pas peu fier.

Groupe

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.