24 septembre 2008

F.c. Richelle Utd. - R.j. Magnée

Magnée
Les buts par: Pascal Tihon, Christophe Philippens, David Samray, Francis Lavigne (2) et Eric "Vi" Cornet (2)
Titulaires: Dandoy, Roberfroid, Samray, Thomas, Doll, Petit, Lavigne, Meex, Tihon, Nihon et Philippens.
Réserves: Jolly, Cornet, Goffard et Bouckaert.


XaTho


Pour ce rendez-vous, ce dimanche à Richelle, les troupes de Didier Degueldre accueillaient la R.J. Magnée, 4 points séparaient les deux équipes avant la rencontre..A la suite du match nul concédé à Saive, il aurait été bien d'engranger les trois points ce jour. Comme préparation, Richelle avait effectué un déplacement amical victorieux ce mardi à Xhoffraix, 0-4 avec notamment 3 buts de Francis Lavigne et pour la rencontre du jour, Richelle se passait toujours des services de Thierry Michiels, Michaël Possen (déchirure), Vincent Fanara, Geoffrey Hoho, et de Jean-François Camal. Eric Cornet, Françis Goffard et Benjamin Bouckaert prenaient place sur le banc.

Profitant de la fête locale toute proche et de notre organisateur "
Bob Cold", le groupe Remix Band Visé n'hésitait pas à nous rendre une petite visite bien amicale pour ce début de rencontre, rencontre qui allait, en effet débuter en fanfare puisque dès l'entame de la partie, on voyait Magnée prendre d'assaut le camp Richellois et se créer déjà, en l'espace de quelques minutes, deux petites occasions dont un coup franc meurtrier, à la 6', l'attaquant se retrouvait étrangement seul dans le petit carré ne laissant aucunes chances à Christian Dandoy (0-1). Pris à froid, Richelle allait réagir quelques instants plus tard, avec un premier essai sur un centre de Christophe Philippens, David Samray arrivait en plein course et reprenait le ballon pour l'envoyer au dessus du but.

Partie remise, 1' plus tard quand
Richelle, sans doute vexé par le premier but, repartait en contre, que David Samray récupérait un ballon au grand carré pour armer une frappe et, comme l'on dit, enlever la toile d'araignée, pleine lucarne (1-1). 6' plus tard, Richelle accentuait son pressing, une récupération de Jérémy Petit qui, après avoir passé deux hommes, s' infiltrait et tentait de centrer, tentative avortée par le défenseur. Ce n'était que partie remise lorsqu'à la 20', David Samray cédait le ballon à Pascal Tihon qui ne se gênait pas de tromper le gardien pour mettre Richelle aux commandes de la partie (2-1).

PT-2-1

Richelle poursuivait ses efforts quand 5' plus tard, sur un centre de Jérémy Petit, Christophe Philippens reprenait de volée mais dévissait un peu son envoi. A la demi heure, sur un bon ballon de Pascal Tihon, c'est encore Christophe Philippens qui prenait sa chance mais son tir était trop croisé. Magnée réagissait un temps soit peu mais sans réel danger pour l'arrière garde Richelloise, à l'exception d'un tir que Christian Dandoy captait de belle manière et d'une seconde tentative, peu avant la pause, qui passait au dessus de son domaine.

La seconde mi temps repartait sur les chapeaux de roues que
Christophe Philippens déboulait pour centrer sur la tête de David Samray pour un premier avertissement pour le gardien. Richelle prenait la partie à son avantage et obtenait un coup franc, Christophe Philippens tirait dans le mur que Xavier Thomas reprenait mais croisait trop. A la 50', sur un excellent contre, Francis Lavigne, qui n'avait pas pu s'illustrer en première mi temps, partait seul à la rencontre du gardien pour ajuster un lob parfait et accentuer l'avantage de ses couleurs, un but qu'il n'hésitait pas à dédier à sa compagne coeur_anime (3-1).

FL

A partie de cet instant, Magnée éprouvait beaucoup de mal à contrer les actions Richelloises, quand, à l'heure de jeu,
Francis Lavigne déboulait sur le flanc pour adresser un centre que David Samray, reprenait de volée au dessus du but. Les contres étaient incessants, Francis Lavigne repartait une nouvelle fois vers le gardien, tentait de le tromper mais le portier déviait en coup de coin, celui ci botté, la défense dégageait que Francis Lavigne, bien placé à la récupération, inscrivait son deuxième but personnel pour le 4-1.

Richelle poussait d'avantage quand, à la 65', Jérémy Petit débordait pour entrer dans la surface mais se faisait prendre, Sébastien Roberfroid contrait un ballon, passait le gardien et Francis Lavigne poussait le ballon dans les filets, mais se trouvait malheureusement en position hors jeu. Magnée avait une petite réaction mais le tir passait au dessus du but, Richelle repartait alors, à la 75', en contre, que Francis Lavigne centrait pour Eric Cornet, tout juste monté au jeu, "Vî Cornet" dévissait un peu son envoi mais trouvait néanmoins la transversale, Jérémy Petit remettait dans le paquet et retrouvait Eric Cornet qui, cette fois ne se loupait pas pour inscrire son deuxième but de la saison (5-1). 5' plus tard, c'était au tour d'Eric Cornet de partir en contre et centrer pour Francis Lavigne, ce dernier croquait son tir.

EC

Le calvaire de Magnée allait continuer quand venait la 78',
Benjamin Bouckaert, lui aussi de la partie, s'infiltrait dans la surface de réparation et se faisait accrocher, l'arbitre, au grand étonnement du public, restait sifflet bloqué, peu après, c'était au tour de Michaël Meex de récupérer un bon ballon et de participer au succès des siens, ce dernier centrait en retrait pour Benjamin Bouckaert qui, d'un tir puissant, obligeait le gardien à se détendre une nouvelle fois. Le supplice des visiteurs allait perdurer, puisque, à la 82', le pressing relativement facilité par des Magnétois dépités allait encore faire des dégâts, sur un énième contre, Francis Lavigne partait seul et donnait calmement pour Christophe Philippens, venu lui aussi mettre sa pierre à l'édifice devant Eric Cornet, lui aussi en renfort (6-1). Les Magnétois, réagissaient une dernière fois dans cette partie qu'il fallait une belle intervention de Christian Dandoy pour capter le ballon. Pour terminer, c'est à 2' du terme que Michaël Meex partait une ultime fois en croisade pour lancer dans un trou, Benjamin Bouckaert, l'homme au doigt cassé tentait un tir que le gardien ou la défense déviait pour trouver une nouvelle fois Eric Cornet, présent en bonne place pour clore définitivement le score (7-1).

Écrit par Richelle Utd. | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.